Les Suisses rejettent l'augmentation des impôts pour les plus fortunés

 |   |  194  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les électeurs suisses ont rejeté ce dimanche l'instauration d'un seuil minimum d'impôt pour les plus riches, réclamé par le parti socialiste pour mettre un terme à la concurrence fiscale entre cantons cherchant à attirer les grosses fortunes. Mais ils ont approuvé l'initiative de la droite populiste sur l'expulsion automatique des criminels étrangers.

Selon des résultats défitinifs, les vingt-six cantons helvétiques ont dit, ce dimanche, non à 58,5% à l'initiative du PS "Pour des impôts équitables", contre 41,5% pour le oui. Le parti socialiste réclamait l'instauration d'un seuil minimum de 22% d'impôt sur la tranche de revenu imposable (net) dépassant 250.000 francs suisses (187.000 euros) pour une personne seule. L'initiative demandait également 0,5% supplémentaire sur les grandes fortunes imposables de plus de 2 millions de francs.

Par ailleurs, les Suisses ont approuvé l'initiative de la droite populiste sur l'expulsion automatique des criminels étrangers. Selon un décompte des voix définitif dans les vingt-six cantons de la Confédération, le oui en faveur du durcissement de la politique de renvoi pour les criminels étrangers l'emporte avec 52,9% des voix contre 47,1% pour le non. Le contre-projet présenté par le gouvernement a quant à lui été repoussé à 54,2%.

Enfin, les Genevois se sont prononcés à une large majorité contre une prolongation des heures d'ouverture des magasins. Par référendum, procédure lancée par les syndicats, ils ont refusé à 56,2% de voir les commerces ouvrir jusqu'à 20 h (au lieu de 19 h) en semaine et 19 h les samedis (au lieu de 18 h).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2010 à 23:05 :
Ah ! Si je pouvais devenir suisse. Oui à la vrai démocratie par référendum où le peuple peut voter .
a écrit le 29/11/2010 à 17:34 :
Le Suisse a appris pendant son éducation l'économie et la finance, le Français le révolution et la grève.
a écrit le 29/11/2010 à 15:27 :
bravo la SUISSE
a écrit le 29/11/2010 à 12:50 :
probleme : les expulses vont venir en france ! ( rsa, cmu etc
a écrit le 29/11/2010 à 11:39 :
Et dire qu'une simple loi de se genre suffirait a anéantir toute chance de voir le FN au prochaines élections...
a écrit le 29/11/2010 à 11:31 :
moi ce qui me choque c'est que l'on nous propose de faire l'Europe sans la Suisse : ce qui veut dire qu'on est là pour éponger les dettes des irlandais, mais le coffre fort avec les vrais sous lui il reste en dehors de l'Europe! l'Europe oui, mais pas trouée de paradis fiscaux...
Réponse de le 29/11/2010 à 17:06 :
Sorry ! mais il y a erreur !
La Suisse n'a jamais éte un paradis fiscal ! En effet un paradis fiscal est définit par le taux (en%) d'imposition ! En Suisse c'est 35% des revenus mobilier pour les particulier. D'autre part l'impôt sur les sociétés existe en suisse ! (c'est le contraire de Panama ou Singapore)
D'autre part, la Suisse n'est plus un paradis bancaire puisqu'elle a signé un accord de coopération avec la France et l'Allemagne pour "livrer" les informations sur les évadés fiscaux !!
Alors NON la Suisse n'est pas un "paradis fiscal" au sens commun du terme. Si vous résidé en Suisse, vous constateré très vite, que les France est certe un enfer fiscal, mais que la Fiscalité Suisse existe aussi ! Alors, soit vous ete un Ultra Riche (PROST etc.... ) et vous avez un forfait, et alors vous vivez en Suisse et effectivement c'est fiscalement mieux que la France ! Soit vous ête un "péquin" moyen et c'est un "c'htit tout petit poils " mieux !
Pour info, les suisse ne sont pas dans l'europe car les suisses ne veulent pas être dans l'Europe et dans l'euro. Cela serait contre la tradition de neutralité des suisses.
Réponse de le 29/11/2010 à 21:28 :
@pytheas, le probleme de la France avoir un petit patrimoine est très mal vue,les gouvernements passent donc a l'action plus d'imposition pour soi-disant partager.
a écrit le 29/11/2010 à 9:56 :
Alors la Suisse est plus démocratique que la France, elle demande a ses citoyens sur un tel sujet que l'imposition...
Réponse de le 29/11/2010 à 12:58 :
La suisse donne des leçons à la France. En politique et en économie et s'en
sort très bien. Pas de plan d'aide pour la Suisse?
Réponse de le 29/11/2010 à 17:10 :
La Suisse n'a pas besoin d'aide ! Merci pour Elle et pour nous ! Le budget du gouvernement Suisse est positif ! La Suisse dépense moins qu'elle ne collecte en en impôt sur l'année (excedent 7 milliard en 2008)
Les suisses ne sont pas fou ! Il savent bien que la réussite de leur état est basé sur une sélection par l'argent ! Et on dit que les riches sont sans pitié, alors non, pas de hausse d'impot
a écrit le 29/11/2010 à 9:34 :
le capitalisme a encore un bel avenir devant lui. il faut dire qu'il ne faut pas trop titiller les suisses sur le problèmes d'imposition des grosses fortunes, car c'est en fait leur fond de commerce, et ils ne souhaitent pas bien entendu que ces fortunes aillent sous des cieux plus hospitaliers. L'équité en matière d'imposition est pour eux une notion bien abstraite, donc incompréhensible. Ah ce bon sens pratique ... comme disent les auvergnats "un choux est un choux"
Réponse de le 29/11/2010 à 12:13 :
Pourquoi tant de cynisme. Peut être que contrairement aux français, les suisses sont solidaires eux. En France c'est chacun pour soit, ou plutôt chacun pour son portefeuille et surtout rackettons les "autres". Ici pour sûr cette loi aurait été largement approuvée. Quand on analyse les sondages, on s'aperçoit que les 50% de français qui ne paient pas d'impôt veulent bien que les plus riches en paient d'avantage. Peut être que la notion d'équité face à l'impôt des helvètes n'est pas si abstraites que tu le prétends...
Réponse de le 29/11/2010 à 14:47 :
parce que comparer un smicar et un millionaire c'est faire preuve d'équité?
Réponse de le 29/11/2010 à 17:49 :
et pourquoi l'un et smicard et l'autre millionnaire ? l'équité ce n'est pas seulement quand ça t'arrange, merci aux suisses de le rappeler.
a écrit le 29/11/2010 à 8:40 :
nous c'est tout le contraire.on augmente les taxes de toutes sortes,on n'a un impot sur la fortune,on accepte de plus en plus de gens qui n'ont pas d'argent,qui volent ou qui ont besoin d'aides sociales,de logements,etc... et pendant ce temps ,des gens tres riches s'expatrient.
a écrit le 29/11/2010 à 7:54 :
Et si, nous aussi, on votait pour l'expulsion automatique des criminels étrangers ? On comprend que le gouvernement traine des pieds pour le référendum d'initiative populaire !
a écrit le 28/11/2010 à 22:41 :
Et si, nous aussi, on votait pour refuser toute augmentation d'impôts ?
On comprend que le gouvernement traine les pieds pour le référendum d'initiative populaire!
a écrit le 28/11/2010 à 21:32 :
Bravo Suisse, bien joué
Réponse de le 29/11/2010 à 12:46 :
Oui, bravo pour le match SUISSE 1-FRANCE 0

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :