Le chômage allemand continue sa décrue

 |   |  89  mots
Copyright Reuters
Le taux de chômage brut est resté stable à 7% en Allemagne au mois de novembre, mais le nombre de chômeurs a continué sa décrue, avec une baisse de 9.000 en données corrigées, selon l'Agence pour l'emploi.

Le nombre de demandeurs d'emploi a diminué de 9.000 personnes en Allemagne au mois de novembre, en données corrigées (CVS), pour tomber à 3,144 millions, a annoncé ce mardi l'Office fédéral du travail.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient 20.000 chômeurs en moins d'un mois sur l'autre.

Le taux de chômage CVS se maintient à 7,5% de la population active, conformément au consensus. En données brutes, le taux de chômage reste stable à 7%.

En données brutes, le nombre de chômeurs a reculé de 14.000 à 2,931 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/12/2010 à 6:29 :
Le chômage allemand continue sa décrue alors que le français continue d'augmenter.
Le comportement plus que chauvin des consommateurs allemands explique en partie ce phénomène. L'idée que les Allemands se font d'eux même et de la supériorité de leur produits, malheureusement partagée par certains français, fait qu'ils achètent et payent souvent plus cher des produits "Made in Germany" à qualité pourtant égale. Il subissent une propagande sournoise et permanente dans ce sens. L'idée très répandue de la locomotive économique allemande, qui profiterait aux autres pays de L'UE, fait partie de cette stratégie.
L'expansion de l'économie allemande se fait malheureusement aux dépens des autres pays de L'UE.
- Je vis depuis 1967 en Allemagne.
a écrit le 30/11/2010 à 10:22 :
L'Allemagne prospere grace a la faiblesse de l'Euro et pendant que l'Allemagne prospere, les PIGS (et maintenant l'Italie et la France) souffrent a cause de l'Euro.Les Allemands auraient tort de trop se rejouir, ca ne durera pas."Quand ca al'air trop beau pour etre vrai, ce n'est generalement pas vrai."
Réponse de le 25/12/2010 à 6:43 :
Mai aussi grâce au chauvinisme allemand voulu et encouragé par les médias.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :