Fitch met la note de crédit de la Grèce sous surveillance

 |   |  230  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'agence de notation a annoncé mardi soir qu'elle pourrait baisser la note de crédit de la Grèce avec perspective négative.

Après la mise sous surveillance négative de la note souveraine du Portugal par Moody's, c'est au tour de Fitch Ratings de menacer celle de la Grèce. L'agence de notation a placé mardi soir la note à long terme BBB- de la Grèce sous surveillance avec implication négative.

Elle a annoncé qu'il y avait une probabilité accrue qu'elle baisse la note de crédit du pays. La note BBB- est la plus basse sur l'échelle de Fitch dans la catégorie "investissement" (non spéculative).

Cette décision intervient alors que l'agence de notation est en train de terminer une étude sur le pays qui sera achevée en janvier. L'étude sera "centrée sur une évaluation de la solidité budgétaire de la Grèce à la lumière des mesures prises par les autorités grecques cette année dans le cadre du programme Fonds monétaire international/Union européenne", indique l'agence dans un communiqué.

En outre, l'étude donnera "les perspectives pour l'économie grecque ainsi que la volonté politique et la capacité de l'Etat grec à mener à bonne fin les mesures demandées par le programme FMI-UE."

Jeudi 17 décembre, Moody's avait déjà mis sous surveillance la note de la Grèce. L'agence de notation avait évoqué les incertitudes entourant la capacité du pays à réduire son endettement à des niveaux supportables.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/12/2010 à 12:33 :
Ne vous bercez pas trop d'illusions, amis Portugais. IL y a quelques semaines, on pouvait lire partout que la Chine venait en aide a la Grece.Ca n'a de toute evidence pas ete suffisant, La Chine investit dans les pays en difficulte mais bien sur,comme tous les autres pays, a son avantage. Ils ne son pas fous, les Chinois.
a écrit le 22/12/2010 à 12:07 :
Quelle est l'utilité de tout ceci ???? La grece ne résiste qu'avec l'aide européenne ! L'ensemble de la communauté des economiste semble maintenant dire/admettre que la grece est insolvable et que son emprunt ne sera jamais remboursé !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :