Commerce extérieur : l'Allemagne qui rit, la France qui pleure

 |   |  229  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le scénario se répète malheureusement tous les mois. Même si l'excédent commercial allemand s'est un peu réduit en novembre, Berlin affiche un surplus de 141 milliards d'euros depuis le début de l'année, tandis que la France enregistre un déficit de près de 46 milliards.

Le déficit commercial de la France s'est légèrement creusé à 3,869 milliards d'euros en novembre après 3,712 milliards (révisé) en octobre, selon les données corrigées (CVS/CJO) publiées ce vendredi par les Douanes. Le déficit de la balance commerciale d'octobre avait été chiffré à 3,431 milliards en première estimation il y a un mois.

Sur les onze premiers mois de l'année, le déficit cumulé CVS/CJO des échanges commerciaux de la France ressort à 45,773 milliards contre 39,539 milliards pour la période correspondante de 2009. Les exportations en données CVS/CJO sont ressorties à 35,001 milliards d'euros contre 32,222 milliards en octobre. Les importations se sont élevées à 38,870 milliards contre 35,934 milliards le mois précédent.

En novembre, la France a vendu vingt-deux Airbus qui lui ont rapporté 1.601 millions d'euros contre vingt-neuf appareils pour 1.758 millions d'euros en octobre.

En Allemagne, principal partenaire économique de la France, l'excédent commercial s'est réduit en novembre à 11,8 milliards d'euros, les exportations ayant progressé fortement mais un peu moins qu'attendu tandis que les importations étaient en très forte hausse, selon les statistiques officielles publiées en début de journée également. Les exportations ont crû en novembre de 21,7% sur un an et les importations ont bondi de 33,3% à 75,1 milliards, atteignant leur record absolu.

Depuis le 1er janvier 2010, l'économie allemande a engrangé 141,2 milliards d'euros grâce à son commerce extérieur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2011 à 15:13 :
Ne plus opposer la FRANCE à l' ALLEMAGNE , serait plus intelligent , chercher à s'améliorer passe passe par la case modestie , la paix retrouvée avec ce grand pays à été la plus grande réussite de l'EUROPE .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :