L'Espagne paie plus cher pour financer sa dette

 |   |  212  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le Trésor espagnol a concédé des taux d'intérêt de 2,77% à 12 mois et 3,36% 18 mois.

Relancée par la crise portugaise, l'inquiétude des investisseurs a contraint le Trésor espagnol à concéder des taux d'intérêt en forte hausse lors de l'opération de refinancement à court terme de ce lundi. Madrid a ainsi émis un total de 4,6 milliards d'euros de dette via le placement de 3,5 milliards de bons à 12 mois à 2,77% et 1,1 milliard à 18 mois à 3,36%. Le 15 mars, l'Espagne avait émis des titres similaires à des taux de 2,12% et 2,43%.

Si les taux se sont tendus ce lundi, la demande a néanmoins été très forte lors de l'opération en atteignant les 8,1 milliards d'euros, soit nettement plus que l'objectif initial du pays, qui était de lever de 4,5 à 5,5 milliards d'euros, a souligné le ministère de l'Economie. Le Trésor espagnol a ainsi démontré qu'il n'avait pas de problème de liquidité, c'est-à-dire de difficulté à attirer des investisseurs pour couvrir ses besoins de refinancement.

Début des négociations à Lisbonne

Ces tensions interviennent alors que les représentants de l'Union européenne et du FMI entament lundi à Lisbonne des négociations politiques avec les autorités portugaises pour définir le montant, et surtout les conditions, d'un plan de sauvetage financier qui doit être conclu d'ici la mi-mai. La Bourse madrilène était orientée à la baisse lundi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :