La dette belge placée sous surveillance négative

 |   |  94  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
L'agence de notation Fitch s'est inquiétée ce lundi de la persistance de la crise institutionnelle en Belgique, ce qui l'a conduite à abaisser de "stable" à "négative" la perspective de la note du pays.

Fitch Ratings a placé ce lundi la note de la dette souveraine de la Belgique sous surveillance négative, expliquant qu'elle pourrait être abaissée si le gouvernement belge n'atteint pas les objectifs budgétaires qu'il s'est fixés.

L'agence de notation, qui attribue actuellement une note "AA+" à la dette belge, estime qu'il sera difficile pour Bruxelles d'atteindre ces objectifs sans consensus politique sur la réforme constitutionnelle.

L'abaissement à "négative" contre "stable" de la perspective attachée à la note belge signifie qu'une dégradation de la note est probable d'ici douze à dix-huit mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :