Paris et Berlin saluent le vote du parlement grec

 |   |  239  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Emboîtant le pas au gouvernement français, la chancelière allemande a salué ce mercredi le vote de confiance accordé par le parlement grec au gouvernement dirigé par Georges Papandréou, le qualifiant d'"étape importante".

Le vote de confiance accordé par le parlement grec au gouvernement socialiste de George Papandreou est "une étape très importante" vers une décision sur la dette de la Grèce au Conseil européen de jeudi et vendredi, a déclaré ce mercredi le porte-parole du gouvernement français. "Nous n'accepterons aucun défaut de crédit", a ajouté François Baroin lors du compte rendu du conseil des ministres.

Réaction identique pour Angela Merkel qui a salué aussi le vote grec. "C'est une étape importante, et la semaine prochaine suivra la prochaine étape", l'adoption d'un plan de rigueur qui conditionnera une nouvelle aide des Européens et du Fonds monétaire international (FMI), a déclaré la chancelière devant les députés de la commission des Affaires étrangères du Bundestag. Elle a précisé s'être entretenue avec son homologue grec Georges Papandréou au téléphone mercredi matin.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, avait dans la nuit lui aussi salué "une bonne nouvelle pour la Grèce et l'Union européenne".

Les discussions intenses autour d'une deuxième aide à Athènes, déjà soutenue par ses partenaires l'an dernier, vont se poursuivre lors d'un sommet européen à Bruxelles jeudi et vendredi. Mais le plan ne devrait pas être finalisé avant une rencontre des ministres des Finances de la zone euro prévue le 3 juillet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/06/2011 à 10:49 :
Les députés grecs sont très obéissants, Ils ne se souviennent pas qu'ils sont élus par les grecs.J'espère que Paris et Berlin les récompenseront!
Réponse de le 22/06/2011 à 13:31 :
nous faisons de l'ingerence ,un jour le peuple grec nous le ferat payer
a écrit le 22/06/2011 à 10:46 :
Tout cela n'est que de la communication ! Des mots !
Inutile d'etre un génie pour comprendre que rien n'est joué !
Le dit vote, ne crée pas une entente entre européen pour répondre à la seul vraie queston : Qui paie pour la grece ??
Question qui ne sera sans doute pas tranchée le 3 juillet !
Réponse de le 23/06/2011 à 11:54 :
avec les eurosssss, ils pourront danser le certaquis, ils vont rembourser avec quoi!!! la CEE est généreuse avec la GRECE!!!!! enfin avec notre FRIC!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :