Les consommateurs allemands gardent le moral

 |   |  145  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Contre toute attente, malgré la Grèce et les bruits de bottes au Proche-Orient, le moral des consommateurs allemands s'améliore pour juillet et ressort meilleur que le mois précédent, un taux d'emploi record et une économie en plein essor alimentant les espoirs d'une hausse de la demande interne.

Les ménages allemands font fi de la crise grecque et de la situation tendue au Proche-Orient, et leur moral tout comme leur propension à consommer se sont redressés, selon le baromètre de l'institut GfK publié ce mardi.

Le baromètre provisoire pour juillet, compilé sur la base d'un sondage réalisé auprès de 2.000 personnes en juin, s'affiche à 5,7 points, contre 5,6 points en juin selon un chiffre révisé.

"L'évolution positive sur le marché du travail et la solide croissance économique reprennent le dessus sur les "éléments perturbateurs", Fukushima, la situation au Proche-Orient et la Grèce", commente l'institut de Nuremberg dans un communiqué.

Les Allemands sont à la fois plus confiants sur la conjoncture, sur leurs propres perspectives de revenus, et plus enclins à consommer. L'inflation qui a marqué le pas a joué favorablement sur ces deux dernières composantes, explique le GfK.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/06/2011 à 11:27 :
De tout temps c'est bien l'allemagne qui est sortie vainqueur économiquement de la seconde guerre mondiale elle continue à progresser économiquement et moralement tandis que nous en FRANCE on est à 4 où 5 jours des vacançes le français va partir en vacançe croyant qu'il va oublier çes ennuies, mais l'ALLEMAGNE même en vacançes travaille sur tout les points sensibles qui touche la population allemande, je dis BRAVO.
a écrit le 28/06/2011 à 8:31 :
Et pourquoi ils perdraient le moral ? "L'evolution positive du marche du travail et la solide croissance economique", on ne peut rever mieux. Il y a bien les PIGS mais qu'ils continuent de souffrir, ces faineants, du moment que ca aide l'Allemagne.
a écrit le 28/06/2011 à 6:59 :
De quels bruits de bottes au Proche-orient il s'agit; .La Syrie alors précisez le ou autre.
a écrit le 28/06/2011 à 6:55 :
De toutes façons c'est joué d'avance,on sait que c'est C Lagarde qui va succéder à DSK au FMI

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :