Le budget d'austérité italien doit être adopté ce jeudi

L'Italie a livré les détails de son budget d'austérité pour revenir à l'équilibre d'ici 2014. Ce dernier, qui doit être approuvé par le conseil des ministres ce jeudi, prévoit notamment de taxer les transactions financières.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le budget d'austérité de l'Italie, qui doit être approuvé par le conseil des ministres ce jeudi, comportera une taxe de 0,15% sur les transactions financières, a déclaré mercredi une source gouvernementale à l'agence Reuters. Ce budget introduira également une taxe de 35% sur les bénéfices des banques générés par le trading pour compte propre, à l'exception du trading obligataire, d'après une version préliminaire du projet de loi de Finances que s'est procuré Reuters.

Le programme d'austérité italien prévoit autour de 47 milliards d'euros d'économies pour revenir à l'équilibre budgétaire d'ici 2014.

La plupart des coupes seront réalisées en 2013 et 2014. Durant ces deux années, le financement des collectivités locales sera réduit de quelque 9 milliards d'euros, soit 3,5 milliards en 2013 et 5,5 milliards en 2014.

L'objectif de déficit 2011 de l'Italie est de 3,9% du produit intérieur brut (PIB), contre 4,6% l'an dernier. Mais les agences de notation craignent que l'Italie, dont l'endettement s'élève à 120% du PIB, ne soit un jour contrainte de faire appel, comme la Grèce, l'Irlande et le Portugal, à l'aide internationale.

Les agences Moody's et Standard & Poor's ont récemment prévenu que la note de l'Italie pourrait être dégradée à l'avenir. Moody's  a notamment jugé l'économie transalpine mal préparée à un relèvement des taux d'intérêt par la Banque centrale européenne.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 01/07/2011 à 15:07
Signaler
Et la France est pour quand

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.