Trichet : "Les banques doivent renforcer leurs bilans très activement"

Les risques pour la stabilité du système financier ont considérablement augmenté, a déclaré vendredi le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet, en demandant aux autorités d'agir résolument pour endiguer les problèmes du moment.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Les risques pour la stabilité du système financier de l'UE ont augmenté considérablement", a déclaré le président de la banque centrale de la zone euro dans un discours au comité Bretton Woods.

"Au cours des derniers mois, le stress souverain est passé des économies de petite taille à des économies plus importantes de l'UE", a-t-il dit.

Jean-Claude Trichet a également déclaré qu'une action résolue est nécessaire de la part de toutes les autorités. Il faut une mise en oeuvre rapide des décisions prises le 21 juillet. Selon lui, les autorités devraient profiter de l'option FESF de prêt aux gouvernements pour recapitaliser les banques. Il faudrait également modifier le traité de l'UE pour permettre la prise de décisions centrales en cas de menaces pour la zone euro.

La BCE est prête à fournir de la liquidité illimitée ; actuellement, elle la fournit jusqu'à trois mois, a-t-il poursuivi. Les banques doivent aussi renforcer leurs bilans très activement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.