Le FESF reporte une émission de dette

 |   |  180  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Sur fond de tensions des marchés en raison de l'annonce surprise d'un référendum en Grèce, le fonds de secours européen a décidé d'annuler une émission d'obligations de 3 milliards d'euros, prévue initialement ce mercredi à destination de l'Irlande.

Suite à une conférence téléphonique entre les responsables du Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF) et les investisseurs, l'émission de dette prévue aujourd'hui dans le cadre du plan de sauvetage de l'Irlande a été repoussée.

"Il n'y a pas urgence à lever des fonds dans l'immédiat, et nous avons pensé que ce serait précipiter les choses que de le faire aujourd'hui, notamment compte tenu de la volatilité des marchés dernièrement" a indiqué l'un des responsable de l'opération.

Lundi, nous apprenions par le Financial Times que le montant de cette émission de dette avait déjà été réduite, portant finalement sur 3 milliards d'obligations à 10 ans contre 5 milliards d'euros à 15 ans prévu au départ.

Coïncidence intriguante, nous apprenions également mardi que la dette de l'Irlande a été réévaluée à la baisse suite à la découverte d'une erreur comptable de 3,6 milliards d'euros.

L'émission devrait normalement se dérouler dans les deux prochaines semaines. Le FESF a prévu de lever 7 milliards d'euro d'ici la fin de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/11/2011 à 16:30 :
Donc, on dit aurevoir à l'Euro. Les Allemands vont être contents, ils revent de reintroduire le DM.
a écrit le 02/11/2011 à 12:53 :
Après l'Allemagne,voici que l'Irlande qui a une erreur comptable,à quoi jouent-ils ces Pays?**Que cache ces erreurs,d'autres Pays vont-ils s'ajouter à la liste?**A qui devons-nous faire confiance pour gérer l'argent des contribuables?.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :