Poutine garde sa majorité absolue sur fond de fraude électorale

Selon la commission électorale, Russie Unie, le parti de Vladimir Poutine, obtient la majorité absolue à la Douma (chambre basse du parlement), avec 238 députés sur 450. Le parti recueille 49,54% des voix, en baisse d'environ 15 points par rapport au scrutin de 2007 (64,3%).
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)

Poutine n'aura pas à partager : selon la commission électorale, "Russie Unie", son parti, a obtienu la majorité absolue à la Douma (chambre basse du Parlement), avec 238 députés sur 450. Le parti recueille 49,54 % des voix, en baisse d'environ 15 points par rapport au scrutin de 2007 (64,3 %).

Il peut pousser un "ouf" de soulagement.

À 21 heures, heure de Moscou, les premiers sondages de sorties des urnes donnaient en effet seulement 46 % des voix à Russie Unie. Le taux de participation est de 56,4 %. Depuis décembre 2007, "Russie unie" détientles deux tiers du parlement russe. Trois autres partis parviennent à se maintenir au parlement (il faut passer la barre des 7 % pour obtenir des sièges). Il s'agit du parti communiste russe (21 %), de Russie Juste (socialistes, 14 %), et le LDPR (Extrême Droite, 13 %). Ce sondage de sortie des urnes a été réalisé par le Fonds pour l'Opinion Publique, qui travaille pour le Kremlin et peu difficilement être accusé d'être de mèche avec l'opposition.

Alternance politique

Toute la journée de dimanche, les médias indépendants russes ont relevé de très nombreuses fraudes électorales à travers tout le pays. La radio Biznes FM cite un auditeur de Novokousnetsk (Sibérie) ayant photographié une urne déjà remplie au tiers dimanche matin à l'ouverture du bureau de vote. Des bourrages d'urnes ont été remarqués un peu partout. Dans d'autres bureaux de votes, il manquait de nombreux bulletins de vote, ce qui a empêché des électeurs de voter. D'autres sources relayées par les radios russes parlent « d'achat de votes », où des individus proposent des sommes à des électeurs acceptant de glisser dans l'urne un bulletin prérempli. Un bulletin de vote russe se présente sous forme de liste où une croix doit être cochée en face du parti choisit. L'ensemble des partis appelant à une alternance politique (c'est-à-dire le départ de Poutine) ont été exclus d'emblée du vote. Il s'agit de l'opposition libérale, qui a appelé ses partisans à rayer d'une grande croix les bulletins de vote (bien que le vote blanc ne soit pas comptabilisé) et à manifester lundi contre la fraude électorale.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 05/12/2011 à 15:26
Signaler
Contrairement à d'autres médias français pratiquant avec leurs minables commentateurs la russophobie et où je suis censuré, La Tribune parait plus crédible. Il vous faut comprendre: 1) Que les communistes russes et les nationalistes qui ont plus de 1...

à écrit le 05/12/2011 à 14:47
Signaler
La Russie puissance émergente ? Une population vieillissante, une démographie déclinante. Elle se fera bouffer par les Chinois en commençant par la Sibérie orientale. Une croissance basée sur des matières premières mais au fait c'est quoi la technolo...

le 05/12/2011 à 16:34
Signaler
@Cavaliere: vanat de faire de l'anti-russe de base sortant tout droit de tes vieux bouquins et tu sauras que la Russie est actuellement le 2e pays d'immigration derrière les US. D'autre part, si tu te renseignes, tu sauras aussi que le gouvernemet ru...

à écrit le 05/12/2011 à 12:42
Signaler
Poutine ne triche pas plus qu' Amstrong se dope . Le ciel est aux anges ce qu' Anne est au ballon d'or : Rien à voir .

le 05/12/2011 à 16:37
Signaler
@le Tsar: je t'accorde que les politiques feraient tout et n'importe quoi pour être élus, mais de là à affirmer (comme Le Point) qu'on peut butiner comme une abeille dans tous les bureaux de vote sans que personne ne s'en aperçoive, il y a intox évid...

à écrit le 05/12/2011 à 10:25
Signaler
La Russie n'est plus que l'ombre d'elle même, elle est déjà dépassée économiquement par son concurrent jumeau le Brésil au moins là bas l'opposition n'est pas systématiquement persécutée.

le 05/12/2011 à 12:24
Signaler
C'est vrai, au moins du temps de Yeltsine, il y avait moyen de faire des affaires sans être embêté. A présent, on empêche les entrepreneurs dynamiques de piller... oups je voulais écrire développer tranquillement les ressources naturelles russes. Si ...

le 05/12/2011 à 13:43
Signaler
@cavaliere C'est quoi l'opposition pour vous ? Il y avait plusieurs partis à ces élections, Russie unie, bien sûr, le parti communiste, le parti socialiste, l'extrême droite, et, d'autres qui faute de n'avoir pu atteindre 7 % des votes ne sont pas r...

à écrit le 05/12/2011 à 9:21
Signaler
Rappel de ce qu'on aurait pu lire dans la tribune en juin 2007: L'UMP et le PS remportent la quasi totalité des sièges à l'Assemblée nationale sur la base d'un système électoral qui permet de parvenir à ce qu'un tiers des électeurs ne soient pas repr...

à écrit le 05/12/2011 à 7:46
Signaler
j'aime bien la méthode russe !! on devra s'en espirer en France

le 05/12/2011 à 8:35
Signaler
bonne idée ! ... lire mon email -

le 05/12/2011 à 8:37
Signaler
RECTIFICATIF On devrait s'en inspirer

à écrit le 05/12/2011 à 7:28
Signaler
50% obtenus avec sept partis en lice ... ils appellent cela une "Déconvenue" ? Nos médias ont une bien curieuse manière de commenter l'actualité !

à écrit le 05/12/2011 à 7:05
Signaler
Messieurs, Au lieu de relayer, la propagande distillée par des agitateurs professionnels , vous devriez vous renseignez au sources : adresse web : http://fr.rian.ru Source RIA Novosti (4 Décembre) Près de 90% des observateurs étrangers ont jugé co...

le 05/12/2011 à 10:16
Signaler
Les accusations de fraude, c'est rien que de la russophobie!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.