L'inflation allemande revient vers 2% en janvier

 |   |  238  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les prix de détail ont diminué dans plusieurs Länder en janvier et l'inflation annuelle de l'Allemagne semble devoir rester inchangée, à un niveau qui doit donner à la Banque centrale européenne (BCE) de la marge de manoeuvre pour baisser une nouvelle fois les taux d'intérêt.

Les données provisoires publiées ce lundi par cinq Länder ont donné une inflation annuelle en hausse, certains étant juste en dessous, et d'autres juste au-dessus de l'objectif de 2% de la BCE. Mais d'une manière générale, le coût de la vie a diminué d'un mois sur l'autre, donnant sans doute un taux d'inflation annuel stable, à un niveau proche de l'objectif.

Les prix en Rhénanie du Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé d'Allemagne, ont baissé de 0,4% mensuellement en janvier, après une hausse de 0,7% en décembre. Dans le Brandebourg, en Bavière et en Saxe, ils ont également diminué de 0,4%, après des hausses de 0,6%, 0,7% et 0,7% respectivement le mois précédent.

En Hesse, Land qui abrite la capitale financière Francfort, les prix ont baissé de 0,3% d'un mois sur l'autre après une hausse de 0,5% en décembre.

Le taux d'inflation annuel provisoire de l'Allemagne, qui sera publié dans la journée, restera sans doute au niveau des 2,1% de décembre. Les analystes interrogés par Reuters prévoient une descente à 2,0%.

Le chiffre national repose sur les données fournis par six des 16 Länder, qui représentent plus de la moitié de la population.

Une autre mesure de l'inflation, reposant sur l'indice européen harmonisé des prix de détail (IPCH) et privilégié par la BCE, devrait elle aussi donner une inflation annuelle inchangée de 2,3% en janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :