Obama taxe les banques pour offrir une aide aux remboursements des crédits

Le président américain Barack Obama a appelé le Congrès samedi à approuver un projet de loi qui permettrait d'aider les gens qui ont du mal à rembourser leur emprunt immobilier du fait de la crise.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)

Cette aide est d'autant plus urgente que, même si un début de reprise économique se fait sentir, "il faudra du temps" pour que le marché immobilier américain se rétablisse vraiment. "Pour aider à diminuer les mensualités pour des millions d'Américains, nous avons besoin que le Congrès agisse et (...) vote cette loi", a-t-il lancé dans son intervention hebdomadaire à la radio et sur l'internet, appelant les citoyens à faire pression sur leurs représentants au Congrès.

Ce projet prévoit notamment une aide au refinancement, afin de permettre aux emprunteurs de bénéficier des actuels taux très bas, une aide à ceux qui ne peuvent plus honorer les paiements en raison de la crise, et un mécanisme permettant de mettre en location les maisons saisies par les banques et dont beaucoup sont actuellement inoccupées. Il devrait coûter entre 5 et 10 milliards de dollars et serait financé par une taxe sur les banques les plus riches.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 06/02/2012 à 22:44
Signaler
On reloge enfin des gens actuellement à la rue devant des maisons qui se dégradent et invendables. Reste à connaître les conditions du bail.

à écrit le 06/02/2012 à 14:08
Signaler
Forcer à louer les logements saisis sans repreneur immédiat pourquoi pas. taxer les banques pour permettre ceux qui ne peuvent plus rembourser de renégocier leur prêt là çà risque fort de gripper pour une réélection assurée.

à écrit le 06/02/2012 à 13:08
Signaler
Si j'ai bien compris l'astuce, on va taxer les banques pour donner de l'argent a l'américain lambda pour payer son crédit à la même banque a qui on a taxer ce fric ? Oula il est mal barré le Obama !

à écrit le 06/02/2012 à 12:08
Signaler
Ben zut Obama fait du Sarko...Promesses electorales qui ne coutera rien aux banques et il demande un second mandat car il a rate le premier....

à écrit le 05/02/2012 à 17:29
Signaler
Une taxe sur les banques "les plus riches" : au-delà de l'absurde de l'expression, il y a en a encore pour dire, sans rire, que les USA sont un pays libéral...

à écrit le 05/02/2012 à 12:32
Signaler
C'est une arnaque pour sauver les BANQUES et rien d'autre, sous couvert de protéger les gens qui se sont fait "spolier" par les banques, le congrès américain va taxer ceux qui ont inventés et mis en place la TITRISATION et leur faire le cadeau de met...

à écrit le 04/02/2012 à 16:21
Signaler
Démagogie insupportable des collectivistes! On laisse une industrie se goinfrer en enfreignant les lois, on la protège en demandant à la justice et aux organes de contrôle de ne pas poursuivre, on finance à coup de trillions de $ leurs pertes et les...

le 04/02/2012 à 17:54
Signaler
Mais les gens sont bêtes! Y rien à faire

le 05/02/2012 à 11:27
Signaler
Soyez coherents les gars ... "On laisse une industrie se goinfrer en enfreignant les lois" et vous chialez , et quand on veut mettre en place des lois .... vous chialez au collectivisme ... Mais en résumé les pays les plus libéraux et donc les moins ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.