En 2010, 1% des Américains se sont accaparés toute la hausse des revenus

En 2010, le revenu moyen a augmenté de 2,3% aux Etats-Unis. Mais pour l'immense majorité (99% d'Américains les moins riches), la hausse a été quasi nulle (+0,2%).
Copyright Reuters

La récession de 2008-2009 n'a rien changé à l'évolution des revenus aux Etats-Unis, bien au contraire, puisque leur évolution devient de plus en plus inégalitaire. C'est ce que montre la dernière étude du spécialiste des inégalités Emmanuel Saez (Université de Californie), parue récemment. Et la tendance s'est sans nul dout poursuivie en 2011, affirme l'économiste. En 2010, le revenu moyen par ménage a crû de 2,3% en termes réels,  c'est à dire après déduction de la hausse des prix, selon Emmanuel Saez, qui s'appuie sur les statistiques fiscales. Mais, pour 99% des foyers, la hausse a été quasi nulle (+0,2%). En revanche, les 1% de ménages les plus aisés ont vu leurs revenus s'accroître de 11,6%. Autrement dit, ils se sont accaparés 93% de la hausse des revenus. 

Un partage toujours aussi inégalitaire après la récession

La conclusion qu'en tire l'économiste, c'est que la récession n'a fait baisser les hauts revenus que très temporairement. Sous l'effet de la chute de la Bourse, les riches américains (la minorité des 1%) ont vu certes leurs revenus chuter de 36,3% sur la période 2007-2009. Mais le retournement a eu lieu très rapidement. Et la tendance redevient celle qui a prévalu des vingt dernières années. Plus précisément, sur la période 1993-2010, alors que le revenu moyen a augmenté de 13,8%, celui de la minorité de riches a grimpé de 58%! Plus de 20% des revenus distribués aux ménages américains vont donc dans la poche de 1% d'entre eux.

Du coup, pour l'immense majorité (les 99% d'américains les moins aisés), le gain n'a été que de 6,4% entre 1993 et 2010. Pour les salariés en bas de l'échelle, il a même été nul. En termes réels, un ouvrier américain ne gagne pas plus aujourd'hui qu'à la fin des années 70. On comprend mieux, du coup, l'ampleur du débat aux Etats-Unis sur la montée des inégalités, et la volonté de Barack Obama de taxer les riches.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 07/03/2012 à 9:54
Signaler
Quoi? comment? Ca veut dire que 1% de la population assiste les 99% autres. Quel solidarité quand même...Chapeau bas...Gloups.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.