Israël espère devenir aussi riche que la France et le Royaume-Uni

L'Etat hébreu espère bientôt, grâce à sa croissance et à ses ressources en gaz, dépasser le PIB par tête de la France et du Royaume-Uni.
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)

Les Israéliens vont-ils finir par être plus riches que les Français et les Anglais ? Pour Benjamin Netanyahu, ce qui n'était qu'un rêve il y a quelques années encore, pourrait rapidement devenir réalité. D'ores et déjà les écarts entre le produit intérieur brut par tête d'habitant s'est considérablement réduit avec 32.300 dollars pour l'Etat hébreu contre 39.600 pour la Grande-Bretagne et 44.000 dollars pour la France l'an dernier, selon les chiffres du Fonds Monétaire International. « Il n'y a aucune raison pour nous ne passions pas devant ces deux pays dans les années à venir », affirme le Premier ministre.

Croissance soutenue
Pour étayer cet espoir Benjamin Netanyahu s'appuie notamment sur une croissance annuelle de plus de 4% depuis une décennie. Autre signe de bonne santé: le taux de chômage à 5,4% est au plus bas depuis près de 30 ans. Des performances qui ont de quoi faire rêver la plupart des pays européens. Pour couronner le tout de très importants champs gaziers vont commencer à être exploités en Méditerranée au large des côtes israéliennes. Cette manne devrait rapporter plus de 150 milliards d'Euros d'ici 2040, selon les prévisions officielles. De plus, un gisement de pétrole off-shore dont les réserves sont estimées à plus de 100 millions de barils, vient d'être découvert ce mois-ci dans le même secteur. Grâce à ces richesses, Israël pourra d'ici quelques années pour la première fois de son histoire assurer son indépendance énergétique. Israël a en outre diminuer le poids de sa dette qui ne représente plus que 73% du produit intérieur brut, soit un niveau inférieur à la grande majorité des 34 pays de l'OCDE, un club dont Israël fait partie.

Agences de notation courtisées
Fort de tous ses atouts, Youval Steinitz, le ministre des Finances a lancé de campagne de persuasion auprès de Moodys et de Fitch pour que ces deux agences de notation relèvent leurs estimations. Le grand argentier espère ainsi renforcer l'image de marque de l'économie israélienne afin d'attirer davantage d'investisseurs étrangers. En septembre dernier, l'autre « grande » agence Standard & Poor's avait déjà accordé un satisfecit en faisant passer sa note de A à A+. Moody's en revanche n'a pas changé son appréciation depuis quatre ans. Cette agence estime en effet qu'il subsiste une grande inconnue sur les risques « géopolitiques ». Une allusion à une possible attaque israélienne contre les installations nucléaires iraniennes susceptible d'enflammer toute la région et de déclencher des représailles iraniennes qui pourraient gravement porter atteinte à une économie israélienne jusque là florissante.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 24/03/2012 à 10:17
Signaler
Il est difficile de parler d'un pays que l'on ne connait pas. Mais dans le domaine des NTIC les israeliens réussissent à faire sortir régulièrement des petites PME innovantes (souvent rachetées ensuite pas des entreprises US) alors qu'avec un niveau ...

à écrit le 23/03/2012 à 19:00
Signaler
N'inporte qui peut dépasser la France et le RU,..... nous sommes tellement à la traîne depuis des lustres....Désolant ! Et que fait Sarko?

à écrit le 23/03/2012 à 14:45
Signaler
Fascinant! après les manifs contre la vie chère et l'impossibilité de se loger de dizaines de milliers d'israéliens... Cela prouve parfaitement que le PIB ou PIB/tête n'est que de la poudre aux yeux et en rien un indicateur de la bonne santé de l'éco...

à écrit le 23/03/2012 à 13:28
Signaler
Quelle est l'opportunite de publier un tel article aussi "desinvolte" voire "pretentieux" sur Israel apres les horreurs que nous venons de vivre? Quelles en sont les motivations? informer ou desinformer afin de toujours diviser? Les palestiniens ...

à écrit le 23/03/2012 à 13:18
Signaler
En fait, pas la peine de trop forcer le rythme coté Israeliens , il suffit d'attendre encore pas très longtemps, et ce sera fait sans douleur pour eux ! Quand à nous ....

à écrit le 23/03/2012 à 10:52
Signaler
C'est bien elle pourra donc indemniser les palestiniens pour tout, mais ça risque d'être cher très cher.

le 23/03/2012 à 13:19
Signaler
A peine une halte et c'est reparti: Toujours a charge lorsqu'il s'agit d'Israel!

à écrit le 23/03/2012 à 10:07
Signaler
ces champs de pétrole étant en méditerrannée, à qui sont-ils réellement? les palestiniens devraient pouvoir recevoir une partie de cette manne , mais personne ne leur financera un forage!

le 23/03/2012 à 11:11
Signaler
Mais oui bien sur ! Déja qu'il commence à arreter de toujours vouloir le conflit avec israel et commencé a s'assoire autour d'une table tous ensemble. Chaque personne sensé sait que la faute est aux palestiniens !!

le 23/03/2012 à 12:29
Signaler
ces champs de pétrole sont au large de Haifa !!! Même leurs prétendus frères ne leur donnent pas d'oseilles depuis des décennies, et ils sont nombreux ces pays arabes (Qatar, Barhein, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis etc..) .... et les israeli...

à écrit le 23/03/2012 à 8:20
Signaler
je vend j'achete, j'achete je vend !! a la schlouf !!

à écrit le 23/03/2012 à 3:43
Signaler
Mazal tov !!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.