Barack Obama face à la Cour suprême

 |   |  758  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les neuf juges de la plus haute juridiction des Etats-Unis débutent ce lundi l'examen de la réforme-phare du président sortant. Il ne rendront leur verdict qu'en juin, cinq mois à peine avec l'élection présidentielle de novembre.

Devant la Cour suprême des Etats-Unis à Washington, la queue a débuté en fin de semaine dernière pour décrocher l'une des 60 places allouées au public. Quelques curieux, désireux d'assister au moment historique qui s'annonce. Mais surtout des personnes payées plusieurs centaines de dollars par des organisations et des lobbies pour attendre à leur place et obtenir l'un de ces précieux sésames.

Car les neuf juges de la plus haute juridiction des Etats-Unis débutent ce lundi l'examen de la réforme du système de santé (rebaptisée "Obamacare"), votée et promulguée il y a deux ans. La plus importante affaire depuis 2000 lorsque la Cour avait ordonné l'arrêt du recompte des voix en Floride, entérinant la victoire de George W. Bush à la présidentielle, estiment certains experts judiciaires. Pour d'autres, il faut remonter aux années 30 quand elle avait dû se prononcer sur la constitutionalité du "New Deal" de Franklin Roosevelt.

Mandat individuel

La décision la plus attendue de la Cour suprême concerne la constitutionnalité du "mandat individuel": l'obligation pour tous les Américains de souscrire à une assurance-maladie d'ici à 2014, sous peine de sanction financière. Cette mesure fait...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :