Pour réduire les inégalités, les Canadiens seraient prêts à payer plus d'impôts

 |   |  235  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Une majorité de Canadiens accepteraient de payer plus d'impôts pour réduire les inégalités, perçues comme un danger "pour les valeurs canadiennes", selon un sondage rendu public mardi.

Sur 2.000 Canadiens interrogés, quelque 64% consentiraient à payer davantage d'impôts pour lutter contre les inégalités. C'est ce que révèle un sondage réalisé par l'Institut Broadbent et publié mardi. Dans le détail, près d'un quart (23%) se disent "tout à fait prêts" à accepter d'augmenter légèrement leur imposition pour protéger des prestations sociales tels que l'assurance maladie, les retraites et l'accès aux études supérieures, tandis que 41% se déclarent "plutôt prêts" à faire ce sacrifice.

A gauche, comme à droite

Les électeurs votant pour le parti libéral et pour le Nouveau Parti démocratique (NPD, gauche) sont les plus nombreux à adopter cette position, mais 58% de ceux du parti conservateur au pouvoir - qui a fait de la baisse des impôts un des axes de sa politique - suivent leur exemple.

La baisse de la taxation des entreprises depuis 2008 remise en cause

Presque tous les Canadiens (83%), y compris les riches, estiment que les catégories les plus aisées devraient payer plus d'impôts, tandis que 73% souhaiteraient que la taxation des entreprises remonte au niveau de 2008, celui d'avant la série de baisses décrétées par les conservateurs, qui jugent cette politique favorable à l'emploi.

Enfin, toujours selon le sondage de l'Institut Broadbent, 69% des Canadiens sont favorables à l'introduction d'une taxe d'héritage de 35% sur tout bien dont la valeur dépasse 5 millions de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/04/2012 à 20:36 :
enfin un peu de noblesse dans ce monde de brutes cupides !!!
Réponse de le 12/04/2012 à 0:05 :
@panache: t'es l'exemple typique du "je 'ai lu dans le journal ou vu à la télé, donc c'est vrai" :-)
a écrit le 11/04/2012 à 19:56 :
En France, les pauvres aimeraient bien payer plus d'impôts pour être à égalité avec les riches. A moins que ce soit le contraire.
a écrit le 11/04/2012 à 15:16 :
Je suis actuellemnet à Toronto et je n'ai pas entendu parler de cette hisotire. Toutefois, cela m'étonnerait que les Canadiens et en particulier les riches soient prêts à partager. Qunat au NDP, c'est l'équivalent du parti socialiste chez nous, et tnat que c'est poupulaire, toute idée de partage du bien des autres est la bienvenue :-)
a écrit le 11/04/2012 à 13:55 :
Pourquoi ne lit-on pas cet article dans les journaux ?Pourquoi n'entend-on pas les journalistes politiques des radios sur le sujet ? Sur ARTE hier soir ,bonne émission sur les participations des riches et tres riches dans les "Fondations sociales ,médicales etc ..." Eh bien ,chez nous ,ils ne veulent pas payer ni impots ni aider avec 66% de remises d'impots en finançant des fondations !Par contre ,tous pronent le partage !Emission tardive bien sur car trop explicite .
a écrit le 11/04/2012 à 11:11 :
« Pour réduire les inégalités, les Canadiens seraient prêts à payer plus d'impôts »
Il serait intéressant de savoir si c?est la majorité de ceux qui devraient payer plus d?impôts qui est prête à le faire pour diminuer les « inégalités » ou si c?est la majorité de ceux qui profiteraient des largesses de ceux qui paieraient plus pour eux.
Car comme à l?habitude, on est tous prêts à recevoir gratuitement les choses, quand ce sont les autres qui les payent.
Réponse de le 11/04/2012 à 20:35 :
Ne projette pas ta propre personnalité sur les autres !!!
a écrit le 11/04/2012 à 10:55 :
Comme d'habitude ceux qui sont surs de ne pas etre concerné par cette hausse, les souhaitent ..pour les autres. Je ne crois pas que le Canada ait besoin d'une enquéte de journalistes français, bien à gauche, pour recevoir une leçon de morale collectiviste.
La France devrait plutot prendre exemple sur ce pays pour essayer d'arriver à son niveau de réussite, d'emploi, et de bonne gestion. Le Canada est beaucoup plus libéral qu'en France, et la richesse produite est plus importante, il n'a pas besoin de dérives bolchéviques égalitariste, qui a plongé la France la ou elle est.
Réponse de le 11/04/2012 à 11:48 :
Heureusement que vous oubliez de préciser qu'ils ont des ressources naturelles que nous n'avons pas. C'est la crise actuelle qui vous met à cran..??
a écrit le 11/04/2012 à 10:43 :
c'est tout à fait logique et le même sondage dans tous les pays donnera le même résultat, car c'est humain :

Lers gens pensent qu'imposer les riches ce sera augmenter seulement l'impôt du voisin qui gagne plus...

et après, ils sont étonnés de voir leurs propres impôts augmenter !!!

SOUVENEZ VOUS DU PASTEUR NIEMOLLER !!!!!
Réponse de le 11/04/2012 à 11:30 :
Non, c'est surtout que le Canada est un pays où il fait bon vivre, et où aider son prochain est coutume. C'est un pays sérieux, et un pays de travailleurs donc ils savent aussi qu'on ne va pas leur retirer la moitié de leur salaire. Le même sondage en France aurait eut un résultat complètement différent vu que l'intérêt personnel et le mépris envers ceux qui réussissent son de mise. On obtiendrai ce genre de résultat qu'en proposant de ne taxer que les hauts revenus (haut revenu étant défini par "tous ceux qui gagne plus que moi" . "moi" étant le français moyen).
Réponse de le 11/04/2012 à 12:23 :
Effectivement, le Canada est un pays où il fait bon vivre et où la valeur travail est différente qu'en France.
De plus, au canada, pas de CGT, pas de DOM-TOM ni de Corse à financer, et une immigration structurellement très différente de celle de la France.
Bref, une situation totalement incomparable.
Réponse de le 11/04/2012 à 13:28 :
Et en plus, ils savent tous chanter. Par contre, comme aux US, je ne vous souhaite d'être malade.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :