Nouveau plan de rigueur aux Pays Bas

 |   |  405  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon le gouvernement, un effort de 1000 euros par habitant va être demandé sur cinq ans

Les deux partis vainqueurs des législatives de septembre aux Pays-Bas, les libéraux et les travaillistes, ont présenté lundi un accord de gouvernement prévoyant 16 milliards d'euros d'économies d'ici à 2017 et destiné à lutter contre la crise économique. "Entre 2012 et 2017, nous allons à nouveau demander aux Néerlandais un effort de 16 milliards d'euros supplémentaires, cela signifie à nouveau 1.000 euros par Néerlandais", a déclaré le chef de file libéral et Premier ministre sortant Mark Rutte lors d'une conférence de presse à La Haye."C'est nécessaire car notre pays vit encore au-dessus de ses moyens", a ajouté M. Rutte, qui devrait être reconduit dans ses fonctions de Premier ministre, lors de la présentation à la presse de l'accord conclu dimanche soir avec les travaillistes en vue de former le nouveau gouvernement.

L'accord avait été approuvé lundi matin par les groupes parlementaires libéraux et travaillistes. Il devrait faire l'objet d'un débat mardi ou mercredi au parlement, à l'issue duquel Mark Rutte sera très probablement chargé de former un gouvernement. Les deux partis prévoient notamment de réformer le marché de l'immobilier et d'abaisser l'impôt sur le revenu. Le prix de l'assurance-santé sera en outre calculé en fonction du revenu de chacun et l'âge de la retraite sera relevé de 65 ans à 66 ans en 2018, et à 67 ans en 2021.

"Nous devrons demander quelque chose à chacun lors des prochaines années", a, pour sa part, commenté le chef de file travailliste Diederik Samsom lors de la conférence de presse, affirmant espérer que l'accord aidera à ce que "les Pays-Bas sortent plus forts de la crise". "Nous sommes conscients du fait que nous devons prendre des mesures douloureuses", a ajouté M. Samsom. Le budget alloué à l'aide aux pays en voie de développement sera réduit d'un milliard d'euros tandis que celui alloué à la Défense sera lui aussi abaissé, selon le document, publié sur internet. La période pendant laquelle les allocations chômage sont versées après la perte d'un emploi sera réduite.

Nouveau gouvernement la semaine prochaine

Le nouveau gouvernement pourrait entrer en fonction dès la semaine prochaine, selon les médias néerlandais. Sa composition ne sera vraisemblablement officialisée que la semaine prochaine, mais de nombreuses informations ont déjà été publiées dans la presse. Ainsi, les portefeuilles des Affaires étrangères et des Finances ainsi que le poste de vice-Premier ministre reviendraient aux travaillistes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/10/2012 à 18:26 :
Voilà un leader politique courageux, hélas ce n' est Hollande qui serait capable d' être clair comme lui.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :