Etats-Unis : Sandy et les incertitudes sur la politique budgétaire brident la croissance

 |   |  262  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon le Livre beige publié mercredi par la Réserve fédérale américaine, le passage de l'ouragan couplé à la possibilité d'une prochaine cure de rigueur budgétaire ont entravé la croissance du pays.

"L'activité économique a crû avec retenue dans les dernières semaines." Tel est le constat fait la Fed dans son Livre beige, soit son rapport de conjoncture réalisé publié mercredi. Celui-ci a été élaboré sur la base des renseignements glanés localement par ses antennes régionales pendant les trois dernières semaines d'octobre et les quinze premiers jours de novembre.

Peur du "mur budgétaire"

Le bilan de l?institution est disparate selon les régions. Ainsi, "l'affaiblissement de la conjoncture dans la région de New York a été imputée aux perturbations généralisées provoquées par l'ouragan Sandy fin octobre et qui se sont prolongées en novembre", écrit la banque centrale. La faiblesse de la conjoncture a également été "exacerbée" par la catastrophe naturelle un peu plus au sud, dans la région de Philadelphie, mais l'ouragan n'a eu que des effets limités dans celles de Boston et Richmond.

Néanmoins, même dans les régions les plus dynamiques, comme celles de Saint-Louis et Minneapolis, dans le centre du pays, la croissance a été décrite comme tout juste un peu mieux que "modérée". La Fed ajoute que dans un certain nombre de régions, les contacts qu'elle a interrogés ont exprimé « de l'inquiétude à propos du budget fédéral. Et en particulier concernant "le mur budgétaire", cette cure de rigueur à laquelle le pays risque de devoir s'astreindre à partir du début du mois de janvier sans accord exprès du Congrès pour l'éviter.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :