Sandy pousse le maire de New York à voter Obama

 |   |  199  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le milliardaire américain Michael Bloomberg, le maire de première métropole américaine, a déclaré qu'il soutenait Barack Obama. Un vote pour un président qui, selon lui, est le seul capable de gérer le changement climatique.

Voilà un renfort de poids. Le maire de New York a dit jeudi soir apporter son soutien à Barack Obama en vue de sa réelection. L'homme d'affaires, fondateur de l'agence d'informations financières qui porte son nom a connu une vie politique plutôt tumultueuse. Passé du camp démocrate au républicain, ce philantrope a été réélu maire de la ville en 2007. Il n'a pas épargné ses critiques à l'égard des deux candidats à la Maison-Blanche au cours de la campagne. C'est finalement l'ouragan Sandy, qui a causé la mort de 38 new-yorkais, dévasté une partie de la métropole et causé des milliards de dollars de dégâts qui l'aura décidé à prendre position en faveur du président-candidat.

A la recherche d'un "leader" pour gérer la transition climatique

"Notre climat est en trin de changer", constate le milliardaire dans un texte publié jeudi 1er novembre. "Nous avons besoin d'être mené par la Maison Blanche - et depuis quatre ans, le président Barack Obama a fait des choix majeurs en faveur de la réduction de notre consommation de carbone", argue Michaël Bloomberg.

>> Le texte de Michael Bloomberg (en anglais).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2012 à 14:58 :
Aux toutes dernieres nouvelles, Bloomberg est en tres mauvaise posture: retournement sur le marathon de NY sous pression des residents, Felicitations prematurees a FEMA, penuries d'essence et de gas oil de chauffage, penuries d'alimentation, encore 3.5 millions de foyers sans electricite...bref ca prend tournure d'un Katrina bis, et une vague de froid avec gelees arrivant debut de semaine prochaine. Les americains realisent que meme le president Obama et sa clique venus de Washington a NY et au N.J ne sont venus que pour des photo-ops. ...et de la pommade a gogo aux autorites locales .... blablabla habituel de promesses qu'ils ne peuvent pas tenir. Attention quand les gens de NY et NJ perdent patience ! Ca commence a Staten Island par exemple en ce moment...
a écrit le 03/11/2012 à 7:49 :
J'ai bien peur qu'on se tape l'autre allume' qui voit des prophetes partout
Réponse de le 03/11/2012 à 13:13 :
"l'autre allume" ???
a écrit le 02/11/2012 à 21:59 :
Yan13,j'ai aller voir ton transition ...
a écrit le 02/11/2012 à 14:32 :
Serais-ce une toute petite lumière d'espoir dans cette démentielle Amérique qui nous entraine pied au plancher de son gros SUV, droguée au pétrole et à l'hyper-consumérisme, vers un rapide cataclysme planétaire irréversible. Malgré des signaux multiples et évidents: sécheresses, ouragans, tornades, inondations, perte de 80% du volume de la banquise arctic...l'humanité semble totalement indifférente à son destin, les politiques ne s'intéressent qu'au renouvellement de leur mandants et le peuple est drogué par le Dieu de la Croissance à Tous Prix. Ceux qui, en France, se rejoignent pour oeuvrer au changement sont encore peu nombreux mais se retrouvent et s'entraident ici: www.transitionfrance.fr , nous serons peut être assez nombreux, peut être juste à temps...Lecteurs qui avez encore un peu de conscience, rejoignez le mouvement des Villes en Transition.
a écrit le 02/11/2012 à 11:53 :
Les politiciens mentent tout aussi effrontément des deux côtés de l'Atlantique. Le trafic des peurs irrationnelles, telles que le RCA imaginaire, à l'occasion d'événements naturels banals, est un fond de commerce politique efficace pour se maintenir au pouvoir et renforcer sa fortune personnelle.
a écrit le 02/11/2012 à 10:04 :
Obama, le seul a gerer le changement climatique ....c'est un peu fort de café, quand on sait que le morale des menages depend plus du prix du gallon de SP plutot que des chiffres macro-economique, je me demande bien comment il va pouvoir dire aux Americains de rouler moins!!!!
De plus je crois qu'il brouille les cartes Mr Bloomberg, c'est l'importation de petrole qui a drastiquement diminuer, par la conso, ou alors veut 'il parler, qu'en effet la consommation d'hydrocarbure pour les transport en commun a fortement diminué, ce qui est exact, mais c'est en grande partie grace a l'extraction du gaz et du petrole de schiste.. dont on sait tres bien, qu'il sont sans danger pour l'environnement et les nappes phreatiques avec un bilan carbone positif !!!
Réponse de le 02/11/2012 à 11:46 :
mais p... ce n est pas l automobile le premier consommateur d energie fossile producteurs de carbonne, c est l industrie qui tire son energie qui de centrale a charbon, qui de centrale a gaz et ou autre carburant fossille, sans parler de l habitat. Si deja on arrivait a faire que tous ceci fonctionne a energie propre y aurait moins d emission
a écrit le 02/11/2012 à 10:04 :
c'est pas con. de toutes facons obama va gagner cette election et il vaut mieux etre du coté du gagnant, même si c'est pour finir de couler l'amérique.
a écrit le 02/11/2012 à 8:22 :
c est parce qu il croit plus en romney

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :