Spectaculaire braquage à Bruxelles : 50 millions de dollars de diamants dérobés

 |  | 306 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Lourdement armés, et munis d'uniformes policiers, le commando n'a mis que 5 minutes pour s'emparer du butin. Un des plus grands casses de diamants connus ce jour, d'après l'association des diamantaires anversois.

A 19h47 lundi, un commando a attaqué un fourgon de la société de transport sécurisé Brink?s alors qu?il déchargeait un avion de sa cargaison de diamants à l'aéroport de Bruxelles. Le montant du butin s?élève à 50 millions de dollars d?après l?association qui représente les diamantaires anversois, l?Antwerp World Diamond Centre.

D?après son porte-parole, ce serait l?un des plus importants casses de diamants connu à ce jour. "Il s'agissait de diamants bruts et taillés en provenance d'Anvers et à destination de Zurich, en Suisse" a-t-il ajouté. "Il est inquiétant de savoir que quelque chose comme cela peut se produire sur l'aéroport : une bande armée qui peut pénétrer sur le tarmac, alors que 200 millions de dollars de diamants entrent et sortent quotidiennement d'Anvers", a-t-il souligné.

Uniformes, gyrophares bleus et armes automatiques

D?après le récit qui a été fait par les agents de la Brink?s, les assaillants étaient huit, cagoulés et habillés en policiers. Ils étaient également lourdement armés, notamment d?armes automatiques à visée laser, dont ils n?ont pas fait usage.

Le commando aurait débarqué à bord de deux véhicules noirs, équipés de gyrophares bleus. Après avoir forcé la clôture d?un chantier, ils ont pénétré sur le tarmac jusqu?au pied de l?avion de la compagnie Helvetic Airways, en plein déchargement de sa cargaison.

Cinq minutes chrono

L?attaque n?aurait duré que cinq minutes d?après la substitut du procureur du roi qui a exposé les premiers éléments de l?enquête lors d?une conférence de presse. "Ce n'est pas un braquage au hasard. Il était bien préparé, c'était des professionnels", a souligné Mme Van Wymeersch.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/02/2013 à 6:51 :
la classe ...des Pros quoi.
a écrit le 20/02/2013 à 11:37 :
"Ce n'est pas un braquage au hasard. Il était bien préparé, c'était des professionnels", a souligné Mme Van Wymeersch. Ca c'est ben vrai !!!
a écrit le 19/02/2013 à 20:40 :
50 millions de dollars ???? je ne savais pas que la Belgique était sur le continent Nord américain !! lamentable ....
a écrit le 19/02/2013 à 16:57 :
Qu'est-ce que Sarko ferait pas pour sa Carla quand même :-) :-)
Réponse de le 19/02/2013 à 17:39 :
c'est sur que sans cagoule, il y aurait du sang...
a écrit le 19/02/2013 à 16:52 :
Bizarre, un petit braquage à Bruxelles. Les gros se font tous les jours, à la Commission, en respectant les règlements et des codes de bonne conduite. Ou bien , est-ce que c'est pour compléter le budget de l'UE.
a écrit le 19/02/2013 à 16:43 :
Criminels certes mais pas de violences physiques pas de blessés pas de morts la classe !:) On sait ou étaient Brad Pitt et Georges Clooney pendant le bracage? :)
Réponse de le 19/02/2013 à 17:28 :
pas bien loin de C Zeta Jones!
a écrit le 19/02/2013 à 16:32 :
J'en connais des qui vont pouvoir se fabriquer de sacrés colliers!
Réponse de le 19/02/2013 à 17:35 :
!!!
Réponse de le 19/02/2013 à 18:37 :
Les belles femmes n'ont pas besoin de ça pour rayonner
a écrit le 19/02/2013 à 16:14 :
ils ont pas attendu non plus qu hollande finisse de nous plumer!
a écrit le 19/02/2013 à 16:12 :
Ok ce sont des criminels ce qu ils ont fait c est mal mais bon voilà la classe quand même pas de violence ( a part le fait d etre braqués) pas de mort pas de blessés ...Propres quoi rien a voir avec les petites frappes adeptes de la kalashnikov version call of duty ...
Réponse de le 19/02/2013 à 16:31 :
un braquage avec violence est un braquage loupé; pour réussir un braquage il ne doit pas y avoir une goutte de sang et poru cela il faut s'entraîner. aussi, rien de tel que d'apprendre à encadrer et animer des groupes d'enfants en vase clos durant des semaines: en somme, tous les braqueurs devraientcommencer par passer leur BAFA.
a écrit le 19/02/2013 à 16:06 :
quel professionnalisme...
Réponse de le 19/02/2013 à 16:22 :
le travail ça paie: et que l'on soit beau ou laid... puisqu'ils avaient une cagoule!
a écrit le 19/02/2013 à 16:03 :
au moins, eux, n'ont pas attendu le tirage de l'euromillions

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :