Croissance : les Etats-Unis, le Japon et l'Allemagne rient, la France et l'Italie peinent

 |   |  237  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Selon l'évaluation intérimaire réalisée par l'OCDE, les Etats-Unis et l'Allemagne afficheraient des niveaux de taux de croissance dignes de l'avant-crise. L'activité est instable en France et recule en Italie.

La sortie de crise est très envisageable pour certains, encore improbable pour d?autres. Selon l?évaluation intérimaire réalisée par l?OCDE  dévoilée ce jeudi, le PIB américain progresserait de 3,5% et de 2% aux premier et deuxième trimestre. Outre-Rhin, l?activité augmenterait de 2,3% et 2,6% sur la même période. Le Japon relève également la tête après un exercice 2012 en dents de scie, la croissance annuelle (1,9%) s?expliquant par le seul rebond de l?activité au premier trimestre. Le PIB de l?Archipel serait en hausse de 3,2% et de 2,2% au cours des deux premiers trimestres de cette année.

La France a connu une nouvelle récession entre 2012 et 2013

En France, pas de miracle à attendre. Le PIB progresserait certes de 0,5% au deuxième trimestre. Mais ce rebond de la croissance ne permettrait pas de compenser le repli de 0,6% qui serait observé au cours des trois premiers mois de l?année. En outre, si l'Insee confirme ces chiffres, la France aura donc connu la récession puisque le PIB tricolore a reculé de 1,2% au quatrième trimestre 2012.

La péninsule italienne pourrait déplorer deux trimestres consécutifs de récession (-1,6%, -1%). L?impasse politique actuelle et ses conséquences, notamment le gel de la politique économique gouvernementale, ne permet pas d?envisager un rebond prochain de la croissance de l?autre côté des Alpes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2013 à 20:58 :
Les USA vont sortir de crise ! mais quelle propagande, ils émettent 4 milliards de dollars en planches à billet tous les jours et si ils arrêtent ils explosent ! Ils truquent leur chiffres de chômage, licencient des milliers de personnes tous les jours et ont 50 millions de personnes à la soupe populaire.

Pour la planche à billet, ils ne sont pas les seuls me direz-vous, le Japon en fait tout autant ainsi que les Anglais, l'explosion finale est pour bientôt.
Réponse de le 12/09/2016 à 22:23 :
les cdd sans fin: c'est déjà le cas. ce n'est pas une nouvelle mais entériner la réalité.
a écrit le 10/04/2013 à 23:47 :
L'allemagne n'est que la partie émergée de l'iceberg. il nous l'ont bien mis à l'époque de gaulle quand les américains tapait à la porte de l'europe qu'ils ont toujours voulu. Vivement 2015 qu'on nous serve du traité américo-européen, allemands en tête du cortège pour nous faire basculer dans le super bloc de demain
a écrit le 29/03/2013 à 17:07 :
normal la merkel et l'allemagne dicte ses ordres comme du temps de sarko et ramasse le fric en exanguant les états comme la france l'italie l'espagne la grèce etc.....bref ils ont perdus les 2 dernières guerres mais ils ont gagnés la guerre économioque orchestré par eux pour assouvir et mettre à genoux les autres pays mais bientot ils auront le retour du baton car à force de pressurer celà claqueras
Réponse de le 09/04/2013 à 16:03 :
C'est facile de remettre la faute aux autres. Trop facile. Ils peuvent pas être à l'origine de tout, non? S'ils savent si bien orchestrer, faudrait peut-être les écouter pour bien jouer!
Réponse de le 10/04/2013 à 20:23 :
@ CAT ouvrez les yeux...
Réponse de le 16/04/2013 à 9:49 :
Vous avez raison. La France fait partie des Pays médiocres et préfère dénigrer les autres et ceux qui avancent.
Lorsqu'un peuple est capable de mettre au pouvoir les crétins actuellement en place, ce peuple ne peut que se diriger vers l'abîme. Madame Merkel à raison de remonter les bretelles de ces Pays latins, dont la France, incapables de gérer leurs finances publiques, en un mot incompétents. Mais l'on préfère élire des loques...jusqu'au crash final...!
Réponse de le 16/04/2013 à 21:14 :
@cat: Si si, l'Allemagne est la cause de tous les meaux. Elle a même fait trembler la terre en Iran ce matin ...
a écrit le 28/03/2013 à 16:36 :
Le Japon est le deuxième pays le plus endetté du monde par rapport à son PIB, juste après le Zimbwabwé.On rigolera bien qu'en la troisième économie mondiale s'écroulera complétement, avec sa banque centrale qui continue à couvrir la dette des autres Etats développés.
Réponse de le 29/03/2013 à 15:58 :
La dette du Japon étant détenue en totalité par des Japonais, il ne leur serait pas très difficile de se relever après une chute car contrairement à certains le Japonais est tout à fait capable de réserver ses achats à ses compatriotes quel qu'en soit le prix.
a écrit le 28/03/2013 à 15:33 :
Ce que la France a toujours pas compris, c'est que l'on prend plus d'impôts donc la croissance diminue puisqu'il y a moins pour consommer les entreprises ferment, donc le pnb diminue et donc il faut augmenter la dette ou les impôts, c'est un cercle vicieux car ce ne sont pas l'engagement de fonctionnaires qui permettrait de relancer la croissance n'en déplaise au gouvernement, cerise sur le gâteau, les Chinois disent de Paris qu'il y a deux types de Chinois, ceux qui se sont faits volés et ceux qui vont se faire voler. Mais ne vous en faites pas ,Hollande Montebourg Cahuzac et Moscovici promettent que le chômage baissera et que tout va pour le mieux du monde dans le pays le plus puissants du monde, ben voyons !
Réponse de le 28/03/2013 à 15:47 :
Il n'y a plus rien à faire sinon attendre le crash final. Entre 20 et 30 % environ des Français comprennent, les autres sont complètement bouchés...!
a écrit le 28/03/2013 à 15:02 :
Ca serait bien d'avoir corrélativement les chiffres sur l'endettement des Etats, histoire de savoir jusqu'à quel point la croissance est soutenue artificiellement par ça.
Réponse de le 29/03/2013 à 15:44 :
Vous pouvez afficher sur Google la dette de chaque état. Surtout prenez soin de vous asseoir avant...! Je vous recommande également la France avec : "le compteur de la dette"...!! et les déficits...!
a écrit le 28/03/2013 à 14:53 :
Encore des chiffres pour nous faire croire qu'on sort de la crise : ce sont des simples prévisions par l'OCDE, qui a déjà montré sa très grande compétence en la matière, et de plus avec une évaluation trimestrielle, ce qui permet de donner l'impression d'une véritable croissance.
Réponse de le 29/03/2013 à 15:56 :
L'OCDE.. une usine à gaz incapable de prévoir sauf des âneries.. Ces gens là constatent ils ne connaissent pas le mot anticiper. C'est un peu comme notre gouvernement qui attend la croissance....? Un enfant comprendrait qu'elle ne reviendra jamais tant que nous serons gouvernés par des bolchéviques qui ne connaissent que les taxes, les taxes sur les taxes, les charges et les règlements administratifs de nature à paralyser totalement tout Pays "normal" comme dirait notre syndicaliste PS de président.
a écrit le 28/03/2013 à 14:35 :
Y a des pays qui ont des reformes et d'autres qui les evitent.
Réponse de le 28/03/2013 à 15:13 :
oui, vive la réforme au Japon :" on détruisait la monnaie depuis 20 ans , et bien on va faire encore pire :-)) " . Il n'y aura pas de vraie croissance au Japon , c'est du pipeau , idem pour les USA qui font marcher la planche à billets . Ce genre de réforme c'est du suicide économique
a écrit le 28/03/2013 à 13:43 :
Comment peut-on être étonné par de tels propos ??? La France ou le Pays le plus bête du monde...!
a écrit le 28/03/2013 à 12:55 :
On va commencer par se répéter, la croissance est là ou sera là pour les pays à politique monétaire expansionniste entrainant pour l'instant une baisse des taux et une dépréciation monétaire. L?Allemagne qui est un pays avant tout industriel orienté échanges internationaux à 75% de son PIB fait fabriquer ses composants ou ses productions majoritairement en zone dollar ou assimilée ou dans des pays à monnaie faible hors zone euro sauf exception quand les pays pratiquent des salaires de misère. Donc nous français, comme les ritals, on a aucun intérêt à rester dans le bastringue qui nous tue, Taillo Taillo, il faut se tirer du machin, retour à notre souveraineté monétaire et à nos frontières avec nos accords internationaux, il faut mettre fin à l'UEM et l'UE des technocrates. Finalement les anglais toujours pragmatiques ont raison il s'agit de faire un espace économique à l'échelle européenne et t peu être un espace de droit. Pas plus, si nous considérons qu'un pays fait du dumping fiscal ou social ou les deux comme l'Irlande, eh bien on agit en conséquence, pas de compagnies irlandaises en France sur son sol, pas de décollage pas d?atterrissage ou bien elles paient le prix. idem avec les grosses bagnoles y compris allemandes bien entendu, c'est une TVA à 33% on fait comme les russes; Les fournisseurs internet ou sites marchands ou...on les taxe sur le chiffre d'affaires quel que soit le lieu de facturation sinon nous considérons que l'activité est illégale. Idem pour les multinationales qui ne paient pas ou qui évadent une partie de l'impôt.
Réponse de le 28/03/2013 à 14:18 :
En gros vous etes de la meme race de keynesiens et compagnie qui s'octroient le droit de jouer avec la valeur d'une monnaie, et donc de jouer avec MON epargne.... Ce sera sans moi merci!
Réponse de le 28/03/2013 à 14:56 :
La monnaie c'est que de la monnaie, c'est-à-dire une valeur d'échange. Si cette valeur baisse, t'as qu'à investir dans autre chose que de ça.
D'ailleurs, il faut être complétement inconscient pour faire confiance à la monnaie actuellement. Si elle résiste, c'est uniquement parce que les élites européennes font tout pour conserver sa valeur, et ils ont un intérêt personnel là dedans. Un jour ou l'autre, ca va craquer.
Réponse de le 28/03/2013 à 15:02 :
euro..... Sarko,avant de se plier..devant Merkel il revait de l'union de la méditerranée avec
des pays à la faillite comme le Portugal,l'Espagne,l'Italie,la Grece,Cypre,Malta,Maghreb pour
en finir à la Syrie.....Bien,alors la France qu'il quitte l'EU pour se rallier et prendre la tete du
club med et en suite voir comme s'en sortir sans les nordistes (Allemagne,etc)
Réponse de le 28/03/2013 à 15:42 :
@ @Marvin : comme tu dis, c'est une valeur d'échange, ce qui veut dire que si elle baisse, la valeur en face baisse aussi (les bien produits/consommés), sinon, c'est inflation...un truc que personne ne veut (il faut croire que tout le monde n'est pas encore totalement fou). Je préfère avoir de l?euro que du dollar par les temps qui courent? la FED est en train de d?injecter de la liquidité à outrance. Pour l?instant, l?inflation n?est que financière (voir le cours des actions US sur les 4 dernières années). Mais ils sont en train de construire une bulle monétaire, et quand elle éclatera, ce sera catastrophe?. L?euro n?as pas ce problème, car la BCE fait plutôt bien son boulot pour l?instant et elle n?envisage surtout pas de jouer avec le cours de l?euro?. Le marché décide, et on ne peut que s?en réjouir?
@cifra42 : +1
Réponse de le 28/03/2013 à 16:31 :
Vous énumérez les avantages qu'offrirait une sortie de l'Euro. Je ne les conteste pas
Mais pour être complet, il serait bon d'ajouter que la sortie de l'Euro pour la France, dont la balance commerciale est largement déficitaire, conduirait à une inflation conséquente notamment sur tout ce qui est produit pétrolier. Si aucun effort n'est entrepris pour réduire notre dépendance à l'étranger, je doute que les avantages l'emportent sur les inconvénients.
a écrit le 28/03/2013 à 12:47 :
Franchement, toutes ces stats ne veulent plus rien dire, et ce quelque soit le pays en question. Une chose est certaine : la confiance est perdue entre les élites et leurs peuples.
Réponse de le 28/03/2013 à 14:59 :
il faut arrêter d'écouter l'OCDE , ils ne sont que l'agence de comm. des USA .
Leur objectif est de faire croire que tout va bien aux USA pour que les investisseurs reviennent chez eux.
a écrit le 28/03/2013 à 12:00 :
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/03/28/20002-20130328ARTFIG00454-la-france-replonge-en-recession.php

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :