L'Australie compte 21 années de croissance ininterrompue

 |   |  187  mots
Un dollar australien. Copyright Reuters
Un dollar australien. Copyright Reuters (Crédits : REUTERS/Daniel Munoz)
La croissance australienne a été modérée au quatrième trimestre 2012, à 0,6%. Au total, l'économie a crû de 3,1% sur l'année selon le bureau australien de la statistique.

"L'inflation est maîtrisée, le chômage est bas, l'économie croît à un rythme 'normal' et le déficit public ainsi que la dette sont bas comparés à d'autres pays avancés", commente Craig James de la société de courtage CommSec. Cela fait désormais 21 ans que l'Australie n'a plus subi de récession. La dernière baisse du PIB remonte au deuxième trimestre 1991.

Le bureau australien de la statistique a annoncé mercredi une hausse du PIB de 0,6% au quatrième trimestre par rapport au précedent en données corrigées des variations saisonnières. Sur l?année 2012, l?économie australienne a crû de 3,1%. Au troisième trimestre, la croissance avait été de 0,7% d'un trimestre sur l'autre.

12è économie mondiale devant l'Espagne

La croissance australienne est soutenue par les exportations de ressources naturelles, qui ont compensé une légère baisse des dépenses des ménages.

La croissance annuelle de l'Australie dépasse celle des Etats-Unis (1,6%) et du Canada (1,1%). L'Union européenne a, elle, subi une contraction de 0,9%. L'Australie est devenue en 2012 la 12e économie mondiale, au détriment de l'Espagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2013 à 18:01 :
c'est un pays qui a la chance d'avoir des ressources minieres et de les exploiter sans se laisser bouffer par les ecolos ! nous on est les champions de l'auto flagellation ! mais on va en crever ! notre fameux systeme social s'effondre parce qu'on ne peut plus augmenter la dette deja colossale
a écrit le 07/03/2013 à 17:12 :
L?Australie vend tout ce qu'elle peut à la Chine. L'Australie est d'abord une zone de mines. Et ce sont les miniers qui dirigent, quand un parti légèrement écolo est arrivé au pouvoir, un petit coup d'Etat l'a viré.
Progresser à puiser dans le sous-sol comme pour les pétroliers n'est pas très glorieux.
a écrit le 07/03/2013 à 10:52 :
Ce n'est pas par hasard si l'un des oiseaux emblématiques de l'Australie est le kookahourra et non le pigeon comme en France !
a écrit le 07/03/2013 à 3:38 :
attention à certaines bulles (minières) et autres. Après le soleil, la pluie finit par revenir. Alors 21 ans de soleil économique c'est beaucoup - surtout avec les nuages tout autour
a écrit le 06/03/2013 à 23:32 :
Je me rappelle d'une pub australienne sur culture pub, vue quand j'étais plus jeune: un prof disait que le pays allait économiquement mal, et il disait aux élèves qu'ils ne bougeront( ils étaient au grade à vous sous le soleil de plomb) pas tant que le responsable ne se dénoncera pas. C'était une pub du début des années 90 bien sûr.
a écrit le 06/03/2013 à 20:40 :
moi je reverai de bossé en australie mais j'ai rater aux tests d'immigration, si j'avai su, j'aurai bosser à l'école car la france ça craint !
Réponse de le 06/03/2013 à 20:53 :
Vous avez raté les test d'orthographe ? Bizarre ! Je croyais qu'on parlait anglais en Australie. Sont très forts ces australiens pour détecter les brelles, malgré la barrière de la langue...
a écrit le 06/03/2013 à 20:32 :
Vivement que j'émigre en Australie avec mes 3 écrans ! Dans cette terre de liberté, personne ne me traitera de fainéant parce que je passe toutes mes journées sur la Tribune ! Pas étonnant si la France croule sous les déficits avec tous ces socialo-bolchéviques qui n'aiment pas les libéraux de talent comme moi !
Réponse de le 06/03/2013 à 20:49 :
évidemment, le commentaire de 20:32 n'est pas de moi mais d'un jaloux de mes 3 écrans ! Ce n'est pas donné à tout le monde, notamment aux socialo-communistes et aux fonctionnaires, je dois le reconnaître.
a écrit le 06/03/2013 à 17:44 :
Traduction : Tous les chômeurs anglais sont priés d'y aller voir s'il fait beau. Une nouvelle vague de colonisation de ce continent, peut-être la nouvelle "amérique" ?
Dans notre pays nous allons payer au prix fort le coût de l'immigration que les libéraux délirants appelaient de leurs voeux en même temps que les socialistes colonisateurs, mais il est vrai qu'ils risquent peu : ayant déjà ramassé l'argent et laissant les dettes à la population ! Un signe étonnant : personne n'en parle.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:20 :
Les libéraux n'ont jamais été au pouvoir depuis 40 ans en France, mais uniquement les socialo collectiviste, désolé, et je vous informe aussi que la France est le seul pays de l'OCDE qui n'a aucun parti libéral représentatif, normal vu que ce mot est une insulte en France ou il fait bon d'etre un collectiviste, c'est à dire ceux qui veulent vivre avec l'argent volé sur le dos des contribuables, des petits mafieux en quelque sorte.
Réponse de le 06/03/2013 à 19:08 :
Y en a bien qui sont fainéants, incultes et donneurs de leçons : faut de tout pour faire un monde...
Réponse de le 06/03/2013 à 19:29 :
Quand on se permet d'insulter les autres en les traitant de maffieux et de voleurs, on prend au moins la peine de poster ses commentaires en dehors des heures de bureau. Sinon on passe pour un paresseux atrabilaire. PS : inutile de tenter l'alibi du décalage horaire, votre comparse a déjà essayé (sans succès vu ses incohérences) de se faire passer pour un boulanger.
Réponse de le 06/03/2013 à 19:47 :
Alors pour etre clair tout le monde à compris que "Octave, @libre, @@libre, Germain, Antoine, ou autre faux pseudo trompeur, sont tous issus du meme rigolo, Octave présentement, qui cherche à nous provoquer pour tenter de masquer son incurie, et ses méconnaissances en matière économique. J'ai parlé des fonctionnaires mafieux, c'est exact, ou plutot leur syndicats ultra collectivistes qui agressent les gens qui ne veulent pas faire gréve, comme dans les usines. Alors oui c'est un systéme mafieux qui se gave ave cl'argent des contribuables, avec la complicité des différents gouvernement qui sont à leurs genoux. Si cela vous blesse alors je suppose que vous en faites partie.
Réponse de le 06/03/2013 à 20:18 :
Quand on poste du matin au soir, c'est effectivement qu'on fait partie des assistés qui se gavent sur le dos des contribuables et qui en plus viennent donner des leçons aux autres...
Réponse de le 06/03/2013 à 20:26 :
C'est libre ...... !
a écrit le 06/03/2013 à 16:25 :
Bonjour à tous,
Ces derniers temps, l'Australie est désignée comme un eldorado dans le monde entier. Cependant la vie n'est pas si simple pour les français qui décident d'y immigrer, que ce soit via un Working Holidays Visa, un 457 ou un visa permanent. Les australiens sont en effet très protectionnistes. Nous avons rencontré un certains nombre de ces français grâce à notre site www.mylittlebigtrip.com qui propose des témoignages d'expatriés installés au quatre coins du monde. Nous venons tout juste d'arriver en Australie, et déjà les témoignages annoncent la couleur : arrivée de milliers de backpackers par an, compétition pour trouver du travail, salaire minimum à 20$ de l'heure et des opportunités professionnelles destinées en priorité aux locaux et aux anglophones. Malgré tout, certains arrivent à s'y implanter durablement! Pour avoir tous les conseils de ces expatriés, rendez-vous sur notre site!
Réponse de le 06/03/2013 à 17:59 :
Et oui, contrairement à la France, l'Australie n'accepte tous ceux qui se présentent à leurs portes, c'est chez eux, et c'est d'abord la préférence à leurs citoyens, cela est parfaitement normal,il n'y a qu'en France ou l'immigration illégale est autorisée et encouragé, cart il suffit de mettre un enfant de clandestin à l'école pour que la famille devienne inexpulsable. Vive la France. Les australiens eux ne veulent se retrouver dans la position français ou l'on laisse des pauvres gens venir, qu'on tolére les clandestins, qu'on les soigne gratis aux frais des contribuables et qu'on en charge leur logement, les différentes aides sociales, et j'en passe. En Australie, comme partout ailleurs sauf en France, il y a des lois qui sont d'abord faites pour les citoyens, et non les étrangers.
a écrit le 06/03/2013 à 16:07 :
A part Dodo la saumure, je ne vois pas qui peut s'assumer financièrement en ne faisant rien de ses journées et en satisfaisant ses clients...
Réponse de le 06/03/2013 à 16:58 :
Je vois que plutôt que de répondre aux arguments concernant cet article ne vous interesse pas, vous préférez vous interroger sur ma personne. Désolé mais cela ne vous concerne en rien monsieur l'inquisiteur.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:35 :
Théorie du complot socialo-communiste et sentiment de persécution : tous les symptômes du schizophrène à tendance paranoïaque...
Réponse de le 06/03/2013 à 18:57 :
Peu importe : Factuellement ils n'en foutent pas une ramée de la sainte journée et ils la ramènent...
Réponse de le 06/03/2013 à 19:09 :
à Germain. Et qu'avez vous à dire sur l'article concernant la bonne santé économique de l'Australie, comparativement à la France monsieur le psy ?
Réponse de le 06/03/2013 à 19:34 :
Tiens voila que ce rigolo de @@libre se prend pour mon patron, il se demande comment je fais pour vivre. Mais cela ne le regarde pas, je bosse pour moi, et ce rigolo ne paie pas mes factures, alors qu'il passe son chemin. Réponds sur l'article, pas sur ma personne, on s'en fout.
Réponse de le 06/03/2013 à 20:41 :
@ Titof ouais franchement t'as raison : on s'en fout que john, Libre et rigolo ne foutent rien de la journée, c'est leur problème après tout !
a écrit le 06/03/2013 à 14:08 :
Ils commencent à Râler de l'immigration Française importante chez eux, et oui ce peuple Français pas méchant mais alors un peu trop souvent emmer....
a écrit le 06/03/2013 à 13:57 :
Je suis fort contrarié d' en être réduit à avoir comme supporters de mes idées libérales, des fonctionnaires comme John Galt et des rentiers comme Libre, bref des personnes qui passent leurs journées sur les forum internet au lieu de travailler et investir. C'est quand même un comble !
Réponse de le 06/03/2013 à 15:12 :
Ah le joli provocateur à deux euro en papier. Pour votre info Alain Madelin est loin d'être mon modèle, mais je lui reconnais plus d'honnêteté intellectuelle de par son inspiration libérale. Je lui reconnais aussi avoir été exemplaire lorsqu'il démissionna de son poste de ministre de l'industrie suite à l'élection de Chirac en 95,lorsqu'il comprit qu'avec ce président rien ne changera. Sachez monsieur le petit provocateur que je ne dépend de personne pour mes revenus, à part mes clients, et par conséquent si je veux passer toute ma journée sur le forum c'est que je l'assume financièrement, et je ne donne pas de leçon à des inconnus sur leur style de vie prétendu "rentier". Vous ne me connaissez pas, plus que vous connaissez John Galt.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:39 :
@ Libre + 1000 !!! Les insultes ad hominen de ce monsieur ne peuvent servir d'arguments ou d'idées ...
Réponse de le 06/03/2013 à 17:30 :
J'avoue que les posts de John Galt et Libre ont au moins un mérite : moi qui suis retraité je ris beaucoup à chacun de leur nouveau post ............ Et j'attend avec gourmandise les suivants ......
Réponse de le 06/03/2013 à 18:13 :
Ravis que l'on fasse rire..Si l'état de la France elle aussi vous fait rire alors ne changez rien, rigolez et continuez de voter pour les memes, et profitez bien et on en reparlera lorsque l'état ne vous paiera plus votre retraite parce que les marchés financiers décideront de couper le robinet. Bonne chance !!
Réponse de le 06/03/2013 à 18:41 :
Vu le degré d'oisiveté et les mauvaises leçons que vous donnez, il y a production d'un effet comique certain..
Réponse de le 06/03/2013 à 19:37 :
à @libre, c'est bizarre ça que mon emploi du temps, mon business ou ma ersonne, ou celle de John Galt, vous passionnent autant à ce point. Mais répondez plutot sur l'article concernant l'Australie, le reste est hors sujet. Je précise que si vous trouvez le temps pour lire des commentaires dun "oisif" comme moi c'est que visiblement vous avez le temps de les lire, et surtout d'y répondre en essayant de vous passer pour John Galt. Alors etes vous un oisif comme moi vous aussi ? On s'en fout aussi, seul le sujet nous interesse.
Réponse de le 06/03/2013 à 19:39 :
Eh le faux libre, le @libre,Qu'est ce que ca peut te foutre du con de ce que font Galt et Libre tout au long de la journée. C'est toi qui les paient ? T'as visiblement rien d'autre à raconter, et pour quelqu'un qui donne des leçons tu passes encore plus de temps sur le net avec tes messages pourris.
Réponse de le 06/03/2013 à 19:43 :
Quelles leçons ? On exprime nos opinions, on les argumente, on le démontre et on donne des liens en référence. Face à ces évidences vous ne répondez plus rien car on vous a cloué le bec, il ne vous reste plus qu'à vous attaquer à nos personnes, mon pauvre...
Réponse de le 06/03/2013 à 19:43 :
Quelles leçons ? On exprime nos opinions, on les argumente, on le démontre et on donne des liens en référence. Face à ces évidences vous ne répondez plus rien car on vous a cloué le bec, il ne vous reste plus qu'à vous attaquer à nos personnes, mon pauvre...
Réponse de le 06/03/2013 à 20:24 :
moi les fainéants, je les admire ! faut être vachement intelligent comme john et libre pour pas se faire gauler !
a écrit le 06/03/2013 à 13:37 :
Moi le boulanger chef d'entreprise à temps plein sur la Tribune ainsi que mon collaborateur "libre", nous allons bouter hors de France les hordes de socialo communistes qui empêchent la création de richesses ! Bastiat nous amine et guide nos c?urs. De plus mon immense culture et mes citations recopiées sur internet font que nous sommes invincibles ! Nous ne pouvons pas perdre car j'ai de solides arguments alors que mes ennemis sont des ignares et des menteurs. En plus eux travaillent alors que moi au bureau, je n'ai que ça à faire !
Réponse de le 06/03/2013 à 17:24 :
+ 100000000
Réponse de le 06/03/2013 à 18:04 :
Evidement ce message ne vient pas de john galt, mais de l'abruti qui se sert de son pseudo pour tenter de nuire à John, mais bien sur cela ne marche pas, à part nous démontrer l'ampleur du crétin qui veut se faire passer pour lui, plutot que d'argumenter sur les reflexions économiques sensées de John.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:49 :
J'ajoute que John a tout à fait le droit d'être fonctionnaire tout en donnant de magnifiques leçons de libéralisme. C'est parfaitement son droit et c'est cohérent. En effet, vivant la fonction publique de l'intérieur, il y constate les ravages de l'oisiveté et de la paresse au bureau, en les vivant lui-même. Pour ma part, je suis aussi désoeuvré mais je n'ai pas la chance de terminer mes journées à 17h00 comme John. Par manque de temps, je ne peux me consacrer autant que lui à l'étude des oeuvres de notre maître Bastiat. Je ne possède pas non plus son grand talent pour trouver des sources internet. John est un modèle pour nous tous les pédants oiseux.
Réponse de le 06/03/2013 à 19:50 :
évidement ce message n'est pas de moi, mais du rigolo, comme dit John.
Réponse de le 06/03/2013 à 20:01 :
Il ne s'agit pas de mon message mais celui du rigolo, évidement, il trouve drole de se faire passer pour quelqu'un d'autre, en usurpant les pseudos, donc en se cachant comme un lache.
Réponse de le 06/03/2013 à 20:26 :
évidemment le dernier commentaire de 20:01 n'est pas de moi mais de ce vicieux de rigolo qui usurpe encore et qui tente de me faire passer pour un "no life" qui vit ses journées sur internet, alors que c'est faux !
Réponse de le 06/03/2013 à 20:28 :
Merci à John et libre : vous êtes les nouveaux comiques de nos journées .....
a écrit le 06/03/2013 à 13:00 :
Dans 10 ans le dollar australien parait que ce sera une monnaie de réserve comme le rouble . Et la premeire puissance économique sera : l Inde
Réponse de le 06/03/2013 à 13:46 :
"il parait" ? Vos sources ? Vos infos crédibles ? Aucune...vous êtes un fantoche mon cher.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:12 :
Mieux vaut être un fantoche qu'un fainéant qui passe ses journées sur internet
Réponse de le 06/03/2013 à 19:28 :
Pas de chance pour vous @libre, je travaille sur le net, et j'ai 3 écrans devant moi, mais comme je suis indépendant je gére. A propos j'ai crée 3 sociétés dans ma vie, et je me suis acheté une maison, et une famille que je fais vivre. En quoi serais je un fainéant vous qui ne me connaissez pas ? Vous voulez juste me provoquer plutot que de répondre sur le fonds du sujet que d'évidence vous ne maitrisez pas, c'est à dire les raisons de la bonne santé économique de l'Australie, par rapport àla France surtout.
Réponse de le 06/03/2013 à 20:27 :
Après le faux boulanger, le faux indépendant. Plus c'est fainéant, plus ça se raccroche aux branches !
Réponse de le 06/03/2013 à 20:51 :
Mais qu'est ce que ça peut vous faire qu'on soit fainéant à la fin ! Incroyable ça ! Même plus libre !
a écrit le 06/03/2013 à 11:35 :
et on n'a plus beaucoup d'idées. Finalement, c'est là où on voit que ce n'était pas la peine de faire les malins. Les pays qui s'en sortent sont toujours ceux qui ont quelque chose à vendre à leur voisin !
Réponse de le 06/03/2013 à 12:21 :
Non, ce sont toujours les pays ou le poids de l'état, et son interventionisme dans l'économie, est le plus faible, et ou les créations de richesses ne sont pas découragées par une fiscalité
confiscatoire pour payer des millions de fonctionnaires, et d'administrations en trop.
Bref ce sont les pays les plus libéraux qui s'en sortent mieux, ou plus rapidement des crises.
Réponse de le 06/03/2013 à 12:22 :
1./ On en a plein le sous sol, et pas que du petrole d'ailleurs... (schistes) 2./ On sais faire plein d'autre chose, mais si nous etions un peuple libre, nous pourrions le demontré...
Réponse de le 06/03/2013 à 13:10 :
@Libre : + 1 tout à fait d'accord avec vous. Un document qui prouve abondamment ce que vous dites : l'australie est 4ième : http://www.contrepoints.org/2013/02/17/115136-classement-de-la-liberte-economique-dans-le-monde-pourquoi-aussi-peu-dechos
Réponse de le 06/03/2013 à 13:40 :
l'exemple du pays qui s'en sort le mieux est la chine, grand modèle de liberté.
les pays qui s'en sortent le moins bien sont ceux de l'UE, là où règne donc le marché, le libre échange et la concurrence non faussée (sic)
Quant à l'Australie, il faudrait un peu se renseigner sur l'intervention de l'Etat qui pratique un véritable impérialisme dans le pacifique sud, avec plein de ressources maritimes et minières à la clé.
Réponse de le 06/03/2013 à 13:49 :
J'ajoute que personne ne m'arrive à la cheville question copier/coller des liens internet. Je suis fier de mon immense savoir de moteur de recherche et comme je suis payé à ne rien faire de mes journées, j'ai tout mon temps ! Du moins du lundi au jeudi jusqu'à 17.00 et le vendredi 16.30 grâce à la réduction du temps de mon non travail.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:26 :
@ rigolo : les libertés économiques ont été augmenté en cchine depuis deng xiaoping, voilà pourquoi le développement économique. L'europe ne sait que créer des réglementations et des impots, alors le marché libre .... L'impérialisme del'état australien, vous connaissez la définition du mot impérialisme ?
Réponse de le 06/03/2013 à 20:47 :
Ce qui est sûr, c'est que la définition de "travail", vous l'ignorez...
a écrit le 06/03/2013 à 11:15 :
L?Australie dispose de ressources minières importantes qu'elle exporte: quelle est la part de sa croissance qui ne tient qu'à cette activité liée à la croissance de la Chine et de toute l'Asie,...
Mais que fait l'Australie des bénéfices de cette exploitation du sous-sol?
Réponse de le 06/03/2013 à 11:49 :
Les gens vivent bien, sans trop se fouler.

"Australians are so laid-back as to be positively horizontal."
Réponse de le 06/03/2013 à 13:45 :
Et alors ? Regardez, moi par exemple, je ne travaille pas et pourtant je suis capable de vous citer Aristote grâce à Google en moins de 20 secondes ! C'est mon droit de l'homme d'être oisif au bureau et de ne pas m'enrichir ! C'est ma liberté de buller sur internet depuis mon lieu de travail ! C'est ma foi de porter la bonne parole de Bastiat !
Réponse de le 06/03/2013 à 17:25 :
Génial .....
a écrit le 06/03/2013 à 11:15 :
Normal qu'il aient autant de croissance, ils ne se formalisent pas avec l'écologie. Le jour où on décidera d'exploiter notre pétrole en Guyane et notre gaz de schiste on sera les champions de la croissance.
Réponse de le 06/03/2013 à 12:50 :
Ben voyons, je vous rappelle que le probleme numéro 1 en France c'est le poids de l'état, son cout, ses blocages, et ses effets de paupérisation pour le peuple. Sinon le Vénezuéla, la Corée du Nord, l'URSS, seraient deja les champions du monde de le croissance, votre raisonnement ne tient donc pas.
a écrit le 06/03/2013 à 11:08 :
Le modèle anglo-saxon antépodien comme modèle?
Je suis allé en Australie plusieurs fois et sans vraiment connaître le pays, il est vrai que cela "sent" le bien être... certes, il y a des mendiants à Sydney comme partout, les prix sont très élevés pour l'européen moyen que je suis, mais cela semble bien fonctionner....je comprends mieux le décrochage de plus de 50% de l'euro depuis 2009!
N'oublions pas que l'Australie produit surtout du charbon, acier et autres minerais ....l'industrie est peu développée mais bon, Si on compare l'EU ou la France, il est vrai que nous ne pouvons plus nous présenter comme modèle......30 années de crise, chomahe à 11%, déficits , etc....Bonne journée.
Réponse de le 06/03/2013 à 11:51 :
> 'Australie produit surtout du charbon, acier et autres minerais

Ce ne sont pas des productions, juste des extractions de matières premières généreusement données gratuitement par Mère Nature.

C'est comme les pétromonarchies du Golf. Aucun mérite. Dure sera la fin des hydrocarbures...
Réponse de le 06/03/2013 à 15:33 :
L?Australie a tous les atouts pour réussir et beneficie d'un cercle vertueux: exploitation des ressources naturelles, immigration massive favorisée par la langue anglaise, libertés économiques et faible poids fiscal, proximité de l'Asie, demande intérieure non saturée... Ce n'est pas forcément le modèle anglo-saxon qui génère cette réussite. Quand a travailler la-bas, c'est très attractif mais il faut quand même se lever tôt et retrousser ses manches. Le cout de la vie est... dur a supporter.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:14 :
Dur à supporter pour un immigrant meme européen surement, mais pas pour tous ceux qui vivent déjà sur place à commencer les australiens eux memes qui ont les revenus en conséquence au cout d ela vie. Par contre en France pour un français c'est très dur dans son propre pays, cherchez l'erreur.
Réponse de le 06/03/2013 à 20:44 :
Ca ne nous étonne pas que ça soit dur pour vous, remarquez...
a écrit le 06/03/2013 à 10:35 :
On est les meilleurs ! 5 millions de chômeurs, 10 millions de pauvres, un État qui va faire défaut, une jeunesse diplomée qui fuit le pays, des entreprises en déroute, mais on est les meilleurs ! Nous allons apprendre au monde ce qu'il faut faire. Réveillez vous les gars !
Réponse de le 06/03/2013 à 10:55 :
Vous avez le sens de la mesure au moins.Certaines entreprises arrivent plus ou moins à s'en sortir il parait, le CAC 40 n'a pas l'air traumatisé. Total par exemple n'est pas en déroute j'ai l'impression. La jeunesse diplômée fuit le pays? ah bon, des sources ou des preuves concrètes seraient les bienvenues. Mais puisqu'il est de bon ton de dénigrer et critiquer tout ce qui bouge alors faites vous plaisir.
Réponse de le 06/03/2013 à 11:24 :
@ capbourut : les sociétés du CAC 40 réalisent en moyenne 70 % de leur activité à l'étranger, alors prendre le cac 40 pour décrire l'état de la France, il faut oser ... Sinon, plus de 3 millions de français vivent à l'étranger, pour des revenus du double des français de france, cela vous étonne ?
Réponse de le 06/03/2013 à 11:25 :
Odilon, notre situation est évidemment difficile mais celle de l'Australie n'est pas aussi bonne que peuvent le laisser espérer les chiffres. Les Australiens sont malheureusement victimes, tout comme nous, d'une classe politique, droite et gauche confondues, qui a échappé depuis longtemps au contrôle démocratique et de ce fait non seulement ne sert plus les intérêts du peuple mais travaille objectivement à sa disparition.
Réponse de le 06/03/2013 à 11:59 :
@capbourut. Mais à part ça Madame la Marquise tout va très bien tout va très bien. Tagada tsoin tsoin
Réponse de le 06/03/2013 à 12:04 :
@ capbourut
Voila un exemple de source : http://www.atlantico.fr/decryptage/grippe-espagnole-france-ne-pourra-pas-eviter-contagion-chomage-venu-sud-jacques-sapir-658952.html?page=0,1
Réponse de le 06/03/2013 à 12:11 :
22 ans de croissance ininterrompue, presque pas de chomage, une dette trés limitée, une indépendance monétaire (meme si le mieux serait une monnaie étalonnée à l'or), un pays inventif et créateur, et vous, le petit franchouillard, vous voulez donner des leçons ? Je rève. Je comprend bien que cela vous rassurerait si l'évidence de la réussite d'un pays plus libéral que la France (et c'est peu dire), ne fasse pas la preuve qu'une économie libre est au profit des citoyens, mais le contraire. L'étatisme français est une échec, comme dans tous les pays ou regne le socialisme, et le libéralisme le moins contraint, lui assure la prospérité d'un pays, et d'un peuple. Ca vous fait mal mais les faits sont las.
Réponse de le 06/03/2013 à 13:35 :
@Libre Un pays libéral aux immenses ressources naturelles parvient à s'en sortir pour l'instant assez bien. Tous les autres, Etats-Unis et Grande Bretagne en tête, ne parviennent pas à s'extirper de la récession. C'est donc pour vous la preuve que le libéralisme à l'anglo-saxone est la solution à tous nos maux! Voyez-vous seulement à quel point votre mode de raisonnement est vicié?
Réponse de le 06/03/2013 à 13:46 :
En l'état de nos connaissances, les croissances les plus fortes ont été relevés :
Au Japon et en URSS dans les années 1920/1930
Dans les Etats occidentaux à l'époque de l'Etat providence
En Chine actuellement,
Il s'agit assurément de modèles d'économie libre...
Réponse de le 06/03/2013 à 14:24 :
@ Albert : Les USA et la GB ont vu leur état prendre 10 points de PIB dans la dépense publique depuis 10 ans et elle atteint 52 % du PIB en GB. C'est cela qui explique le marasme dans ces pays et en quoi est-ce du libéralisme ?
Réponse de le 06/03/2013 à 14:41 :
@ quels faits ? vos sources svp ? Rien que pour la France : part de l'état dans le pib (critère de l'état providence) pendant les 30 glorieuses : entre 27 et 30 %, croissance moyenne annuelle : 6.3 %. Dans les années 70, on passe çà 40 % (merci VGE) : 4.1 % de croissance moyenne annuelle : on en est aujourd'hui à 57 % du pib et nous sommes passé de 2.9 % de croissnace moyenne annuelle dans les années 80 à 1.9 % dans les années 90 et 0 % dans les années 2000 .... En l'état actuel de nos connaissances, les conclusions sont parfaitement inverses aux votres ...
Réponse de le 06/03/2013 à 15:35 :
@john galt donc désormais en économie il ne faut pas compter les entreprises qui réalisent leur bénéfice à l'étranger? Leur réussite est quand même un peu le fruit du travail de français, accordez moi ça au moins. Je veux bien que la France soit dans une misère noire, mais si même ce qui marche ne compte pas alors on peut arrêter tout de suite. Volkswagen tire ses profits de l'étranger mais pour autant ne parlent-on pas de symbole du succès allemand?
Réponse de le 06/03/2013 à 15:38 :
@odilon je parlais de preuves concernant la fuite massive de la jeunesse française à l'étranger. C'est tellement facile d'agiter des chiffons rouge sans le moindre début d'une preuve factuelle.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:44 :
@ capbourut : quand 70 % du CA et 90 % du bénéfice des entreprises du CAC sont réalisé à l'étranger, attribuer aux français leur réussite économique me semble présomptueux. A moins que vous ne parliez que des français qui les ont créé, mais ils ne sont pas nombreux. Et vous affirmiez que malgré la situation française, des entreprises s'en sortez bien. elles du CAC 40 s'en sortent bien grâce à l'étranger, pas à la France .... VW produit et vend énormément en Allemagne, il y a même embauché des gens et doublé sa production, aucun rapport avec les producteurs français qui ont divisé par 2 leurs production en France en 10 ans ... On a dépassé les limites du fiscalement et réglementairment supportable en France depuis le choc juppé je pense, cad 1995... et nous nous effondrons consciencieument depuis la fin des années 70 (merci VGE, le monopole du coeur et tout ça)
Réponse de le 06/03/2013 à 16:46 :
@ capbourut : sur la fuite de la jeunesse à l'étranger, je crois que vous pouvez encore retrouver sur internet un document sur le site du sénat qui y avait consacré un rapport en 2010, et qui concluait en ce sens d'ailleurs (la fuite des jeunes à l'étranger).
Réponse de le 06/03/2013 à 16:53 :
John Galt ne vous répondra qu'en tant que fonctionnaire désoeuvré (sauf sur la Tribune) : à part ce qu'il en a lu chez son maître Bastiat, il ignore ce qu'est une entreprise...
a écrit le 06/03/2013 à 10:11 :
L'Australie surf tout simplement depuis 20 ans sur la vague de la croissance chinoise ininterrompue avec un ratio (ressources naturelles/nombre d'habitants) qui n'est dépassé que par les pays du golf. Les gouvernements successifs n'ont pas mis à profit cette prospérité inespérée pour préparer le pays à des temps plus difficiles. Le seul premier ministre qui a essayé, avec un projet de taxe sur les matières premières, de le faire a été débarqué en quelques jours par son propres parti travailliste. Pendant ce temps là, comme en Europe, les usines ferment les unes après les autres, incapables de résister au dollar australien fort. Que la croissance chinoise ralentisse sérieusement et ce pays se retrouvera rapidement dans une crise grave.
Réponse de le 06/03/2013 à 10:56 :
il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ...
Réponse de le 06/03/2013 à 11:20 :
Avant de donner votre avis, essayez de vous informer. Vous serez beaucoup plus convaincant après.
Réponse de le 06/03/2013 à 12:06 :
@ Albert : vous vous adressez à la mauvaise personne pour cela. Alors commençons : Pourquoi l'australie surferait sur lacroisance chinoise et pas les autres pays ? L'australie est la seule à commercer avec la Chine ? Le ration ressources naturelles sur nombre d'habitants ne veut rien dire, développez svp (vosu verrez que le venezuela fait pire). La dette reste maitrisée, et des temps plus difficiles, cela fait 21 ans qu'il n'y en a pas. En quoi on prépare l'avenir en taxant ? depuis quand la hausse des impôts prépare l'avenir ??? L'industire a tjrs été le maillon faible de l'australie, qui est passé directement d'un modèle d'exploitation des ressources minières à une société de service (80 % de la population), alors les usines qui ferment ... Enfin, une monnaie forte est un avantage quand une économie est compétitive, et celle de l'Australie l'est éminemment .... Bref, tous vos arguments sont soit non fondés, soit inventés (le ratio ressources/habitants) soit non compris ... à vous pour discuter et argumenter....
Réponse de le 06/03/2013 à 13:33 :
@johngalt, l'Australie dispose de ressources tres demandees par la croissance chinoise (un exportateur de matières premières, parmi les premiers au monde : charbon, or, uranium, fer, gaz naturel et machines-outils). Geographiquement, l'Australie est plus proche de la Chine que ne l'est le Venezuela, l'Argentine et d'autre. L'Australie exporte principalement vers la Chine, le Japon, la Coree du Sud et les USA. L'agriculture joue aussi un tres grand role et est vouee a l'exportation (viande, cereales) sans oublier la finance qui est une des plus puissante de la region. Beaucoup d'Australiens qui ont vu leur pays s'enrichir et changer ces dernieres annees se posent la questions de la fin des ressources naturelles et des gros problemes de secheresse lies a l'agriculture intensive.
Réponse de le 06/03/2013 à 13:40 :
@john galt Vous trouverez sans difficulté la réponse à vos questions d'une naïveté désarmante en consultant l'équivalent australien de La Tribune http://www.afr.com/ ou des blogs de référence comme http://macrobusiness.com.au. Nous en reparlerons lorsque vous aurez fait un minimum de travail d'information par vous même.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:06 :
@ jo : Et alors ? l'enrichissement d'une nation tient seuleemnt à ses ressources naturelles ? mais alors pourquoi la misère au venezuela, en corée du nord, dans la défunte URSS, pays le plus riche du monde pour ses ressources naturelles ? La sécheresse est-elle liée à l'agriculture intensive ou à el nino ? Attention avec les phénomènes climatiques ....
Réponse de le 06/03/2013 à 14:33 :
@Albert : la chine représente 25 % du commerce extérieur australien (http://www.tresor.economie.gouv.fr/1693_le-commerce-exterieur-australien-en-2010) car l'Australie y exporte bcp de matières premières. Mais cela n'explique rien, puisque essentiellement les matières premières sont importées en chine !! La balance du commerce extérieur australien était déficitaire depuis 20 ans jusqu'en 2009 !!! alors affirmer que la croissance de l'économie australienne est due à ses exportations, c'est de la pure blague !!!! Il n'y a pas d'usines en Australie, c'est une économie essentiellement tertiaire (80 % de la population), et le dollar australien est fort depuis 2 ans et c'est depuis 2 ans que la balance des exportations est excédentaires !!! tous les faits contredisent vos affirmations et déductions !!! Il vous faut faire un minimum de travail de compréhension une fois que vous êtes informé ...
a écrit le 06/03/2013 à 10:07 :
C'est surtout que l'Australie est assise sur un tas de matières premières très recherchées en Asie... Après si ça vous amuse de vous énerver tout seul dans votre croisade contre les fonctionnaires socialo communistes ...
Réponse de le 06/03/2013 à 10:54 :
@depuis un Iphone. Je n'y connais rien mais... , la grande URSS n'était-elle pas elle aussi assise sur un énorme tas de matières premières ? Les mêmes causes ne donnent pas toujours les mêmes effets. Cela s'appelle un phénomène de causalité.
Réponse de le 06/03/2013 à 10:59 :
@@libre : tout à fait, comme la corée du nord ou le vénézuela, et vous avez vu l'état de ces pays ? ah mais c'est vrai, eux ils n'ont pas de fonctionnaires socialistes ...
Réponse de le 06/03/2013 à 12:01 :
Comme d'habitude je suis d'accord avec vous John.
Réponse de le 06/03/2013 à 13:31 :
Libre : comme John galt est un fonctionnaire qui passe ses journées au bureau à buller sur internet, vous êtes donc en vrai contre lui...
Réponse de le 06/03/2013 à 15:26 :
à @libre, ne vous occupez pas de qui on est ou ce que l'on fait, répondez aux arguments exposés, seul ça nous interesse. Vos petites provocations de gamins on s'en passe.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:12 :
En fait on se contrefiche de votre étalage de pseudo culture internet donc on ne prend même pas la peine d'y répondre. En revanche, qu'est ce qu'on se marre à lire les "leçons" d'un personnage suffisant et oisif sur le travail, l'entreprise, l'économie, l'investissement, les impôts...
Réponse de le 06/03/2013 à 17:00 :
Absolument mon cher Libre ! Libre à nous de ne rien faire. C'est notre choix 'et celui de nos chefs) que de pouvoir passer nos journées sur les forums au lieu de travailler. Personnellement, j'en ai fait un métier (de ne rien faire) afin de me dévouer corps et âme à notre maître Bastiat.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:17 :
Encore le meme rigolo qui n'accepte pas que ceux qui nous pas la meme opinion que lui en insultant les intervenants et en prenant leurs pseudos pour tenter de leur nuire et semer la confusion, une belle preuve de votre incapacité à respecter les libertés des autres, et en premier la liberté d'expression, mais vos gesticulations ne nous feront pas taire, et ne nous impressionnent pas non plus, vous perdez votre temps.
Réponse de le 06/03/2013 à 18:55 :
Absolument mon cher Libre ! Bien qu'ultra minoritaires, les gens comme nous résistent et résisteront jusqu'à la fin aux socialo - communistes. Nous irons porter la bonne parole bastiaise partout où les collectivistes ont annihilé l'esprit de liberté. Nous combattrons l'immonde censure qui sévit sur internet. J'ai foi en notre talent de recherche sur Google. Nul ne copie/colle aussi vite que moi. J'ai effectivement toutes mes journées au bureau pour lutter contre le poison sournois du marxisme. No pasaran lou bolchevicou !
a écrit le 06/03/2013 à 9:45 :
Et la dette australienne, où en est elle ? Est ce encore une croissance artificielle ? Encore un article bien incomplet ?
Réponse de le 06/03/2013 à 10:12 :
Australie :
Croissance + 3,1 % (France -0,1 %)
Chomage : 4,5 % (France 20 %)
Dette 1,5 % du PIB
Dette publique brute 28 % du PIB
TVA à 10 %, baisse des impots sur le revenu et sur les entreprises.
22 ans de croissance de suite..voici l'ambiance en Australie.
Et l'économiste d'Attac qui abreuve d'articles anti libéraux, trouve que le libéralisme c'est, je le cite: "pathétique". Il est vrai que le modèle socialo conservateur bolchévique, lui, n'est pas pathétique, mais au contraire brille par ses succès sociaux, économiques et politique, et je ne parle même pas d el'image à l'étranger. D'après vous qui est le pathétique ?
Réponse de le 06/03/2013 à 10:44 :
"PIB Dette publique brute France 28 % du PIB" => si seulement vous aviez raison ! Et 1.5% pour l'Astralie mais vous vivez dans le monde des bisounours koalas.
Aller remballez vous inepties libarales. Capitalisme = exploitation de l'homme par l'homme.
Réponse de le 06/03/2013 à 10:47 :
20% de chômage en France? alertez l'opinion publique, vous avez des informations exclusives. L'Australie est un pays de 22 millions d'habitants disposant d'énormes ressources naturelles et vivant en vase clos, les problématiques de l'Australie sont complètement différentes de notre chère France.
Réponse de le 06/03/2013 à 11:07 :
@capbourut : l'australie est classé 4 ième pour les libertés économiques, alors le vase clos. Et les ressources naturelles, l'URSS, le venezuela et la corée du nord en ont bcp plus, et le résultat ? mais bien sûr, nous les français, nous sommes différents, voilà pourquoi ce qui marche ailleurs ne peut marcher chez nous, mais bien sûr ...
Réponse de le 06/03/2013 à 11:28 :
@@libre : des problèmes avec la réalité ? pour un socialiste, la vérité = inepties libérales...
Le capitalisme, c'est échange volontaire entre personnes consentantes, vous confondez avec la définition du socialisme...
Réponse de le 06/03/2013 à 12:06 :
La dette brute australienne sur le PIB est de 28 %, et non française, vous n'avez mal compris @libre, et puis prenez votre propre pseudo ca sera plus clair.
A capbourut, et oui en France si on ajoutte les 1,3 millions de RSA, les exclus des listes, les pré retraités, et les éternels stagiaires ANPE aux vrais chiffres de chomeurs, nous sommes bien à 20 % d'inactifs, c'est un fait.
Réponse de le 06/03/2013 à 12:12 :
On sait qui est JG : un retraité de l'école de chicago ! Des problèmes avec la réalité ? L'URSS a disparue depuis 20 ans.
Réponse de le 06/03/2013 à 12:15 :
Et je re..précise que "@libre" ou "@@libre" ne sont pas moi qui suis "Libre", ces gens n'ont pas la bonne idée de se présenter sous leur pseudo, ce qui éviterait les confusions.
Sur ce je suis bien sur d'accord avec vous John.
Réponse de le 06/03/2013 à 13:02 :
Certes c'est la Russie maintenant qui est le plus gros détenteurs de pétrole au monde, et certes la fiscalité est moins élevé qu'en France, mais la Russie n'est pas vraiment un exemple de libéralisme, mais les choses avancent doucement. Par contre vous ne faites aucun commentaire sur le Venezuela, la Corée du Nord, l'Algérie, et certains autres grands producteurs dans le monde. Ce ne sont donc pas les ressources naturelles d'un pays qui garantissent la croissance, et le libéralisme, mais uniquement une volonté politique et des valeurs communes d'un peuple comme le gout d ela liberté et de l'enrichissement. La France ne veut pas elle s'enrichir, elle est mannipulée par une caste de profiteurs privilégiés comme les beaucoup dans la fonction publique, les politiques, les énarques, leurs amis banquiers et les médias, tout en parachevant le tout par la diffusion de l'idéal bolchévique dans les écoles dites "publiques". Voila pourquoi la téte sur le billot les français n'admettront jamais qu'ils ont tors, mais les marchés financiers, leur rappelons très bientot qui prétent de l'argent pour ce gouffre.
Réponse de le 06/03/2013 à 13:08 :
@ Libre : mêem problème avec moi, je crois qu'il s'agit tjrs du même rigolo.

@rigolo : Vous reconnaissez que l'URSS a disparu depuis 20 ans, enfin un premier pas vers la réalité !! Mais pourquoi vous croyez encore au socialisme ?
Réponse de le 06/03/2013 à 13:34 :
euh moi je ne crois pas au socialisme, mais au libéralisme, je suppose que vous vous adressiez à "@libre".
Réponse de le 06/03/2013 à 14:43 :
oui, je m'adressais à @Libre, bien sûr, que je surnommais "rigolo" vu qu'il ne prends pas de pseudo. Excusez moi.
Réponse de le 06/03/2013 à 15:31 :
@libre donc pour vous comparer les 4,5% de chomage en Australie avec 20% d'inactifs en France (chomage, RSA, les pré retraités, les exclus des listes etc) est une bonne comparaison? autant comparer des carottes avec des choux, ça sera plus cohérent.
@john galt, je ne déprécie pas le travail des australiens par rapport aux coréens ou aux russes. Ils font du meilleur job mais comparer ce pays avec la France n'est pas possible. Mon termes vase clos était surtout pour parler de l'immigration quasi zéro en Australie
Réponse de le 06/03/2013 à 16:25 :
à capbourut, dites nous pourquoi on ne peut comparer les citoyens au chomage en Australie avec les chomeurs français ? Dites nous en quoi le jeu d ela concurrence mondiale serait différente pour l'Australie ? Dites nous pourquoi il est possible de juguler l'émigration en Australie qui est forte, tout en acceptant que des individus formés et non à la charge du pays ? Et bien parce qu'en Australie vous bénéficiez d'une économie bien plus libre, d'un état bien moins bouffi et des millions de fonctionnaires en moins. D'un coté il y a le dirigisme étatique et bolchévique français, et d el'autre vous avez un pays propére, dynamique et qui fait meme réver les français, pourtant issus d'un pays, la France, qui a le "meilleur" système social au monde. Je rappelle aussi que les régles de la concurrence mondiale s'applique à la France comme à l'Australie, alors que, comme l'écris justement John Galt, ce pays n'a pratiquement pas d'industrie pour prospérer.
Réponse de le 06/03/2013 à 16:50 :
@capbourut : Et pourquoi on ne peut pas comparer les pays ? c'est pour se trouver des excuses ? L'australie a une immigration zéro ????? L'australie accueille 1 million de migrants en moyenne pas décennie, et 1 australien sur 4 est né à l'étranger => source ? Department of Immigration and Citizenship, Australian Government, 2009, p. Fact sheet 2
a écrit le 06/03/2013 à 9:36 :
+ de libertés, - moins d'état, et voila le résultat. Alors quel est le meilleur système social au monde ? Le français ou l'australien ? Contrairement à ce que disent les socialo conservateurs français, ce n'est pas le libéralisme qui est responsable de la paupérisation en France, mais c'est bien l'anti libéralisme et sa doctrine bolchévique. Le tout état providence ruiné mais de plus en plus interventionniste est ce qui nous tue en France, mais les français ne connaissent même pas leur pire ennemis après eux mêmes, l'anti libéralisme français, grand destructeur de richesse. L'Australie n'est pas si libérale que ça car il n'existe pas de flat tax, et les impots sont assez élevés, mais l'état n'intervient pas dans l'économie, dans la vie des gens, et n'a pas des millions de fonctionnaires payés sur le dos du privé, et qui sert élisent que des ati libéraux, ce sont les différences entre les deux pays. La création de richesse est encouragée, l'immigration est très controlé. Le poids de l'état est beaucoup moins important, la propriété privée et les droits du citoyen existent encore, et la liberté de vivre comme on l'entend, à condition de ne pas nuire aux libertés des autres, font que ce pays est positif, créateur et fier de lui même, et il y a de quoi.
Non décidément aucun pays prospère ne veulent du système "social" à la français, grand créateur de pauvreté et liberticide, n'en déplaise à nos hommes politiques dogmatique en France.
Réponse de le 06/03/2013 à 10:32 :
Libre à vous de croire au mythe de la main invisible. C'est clair pas de racisme en Australie, pas d'école dépensière et pas de requin...
Réponse de le 06/03/2013 à 10:58 :
@@libre : Aristote disait "la vérité ne contredit pas une définition vraie" => il semblerait que cette belle théorie de la main invisible se vérifient tout le temps et partout depuis maintenant 200 ans ... il faudrait peut-être commencer à s'en rendre compte non ?
Réponse de le 06/03/2013 à 11:00 :
@ Libre : + 1000 "laissez faire, laissez passer" !!!!
Réponse de le 06/03/2013 à 11:44 :
Et Platon dans l'allégorie de la caverne : "Représente-toi de la façon que voici l'état de notre nature relativement à l'instruction et à l'ignorance".
Mais êtes vous sérieux ou à ce point avaugle ?
Les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres voici le visage du capitalisme.
Où cette théorie se vérifie t elle ? Au Brésil dans les bidon-villes, au Chili sous pinochet, dans la Russie actuelle, En Afrique du sud ou dans le chantre de la dictature capitaliste la Chine ? Et les externalités négatives comme les désastres environnementaux, la condition animale, ce qui ce trouve dans nos assiettes ou encore l'asthme du fils d'untel (pollution) ou la stérélité d'un autre (pesticide). On ne donne pas à boir à un ane qui n'a pas soif mais quand même ! Dites moi à la limite qu'est ce qu'il y a de mieux ? Mais pas que c'est une théorie vérifiée j'en ai encore mal au ventre à force de rire.
Réponse de le 06/03/2013 à 12:28 :
@ @john galt : Brésil : la part de pauvre ne cesse de baisser a une vitesse fulgurante. Chili : dictature, Russie : dictature legere, Afrique du sud: socialisme, Chine : communisme..... Voila!
Réponse de le 06/03/2013 à 13:17 :
Curieux, il n'y a jamais eu aussi peu de pauvres : http://www.contrepoints.org/2013/02/19/115311-une-classe-moyenne-mondiale-de-5-milliards-dindividus-en-2030 Cette théorie se vérifie au chili, en NZ, en australie, les pays scandinaves, lettons, singapour, corée du sud, etc etc etc ... que des pays libéraux !!!! Les externalités négatives ont été révélés par Friedman, un libéral, et cela correspond à un droit de propriété non respecté (ce que dénonce le libéralisme). Vous êtes allé réellement vérifier ou vous vous contenter de rire de votre ignorance ???
Réponse de le 06/03/2013 à 13:18 :
@ Marvin : plus a uchili, et regardez le résultat : http://www.contrepoints.org/2012/05/02/81511-le-labo-chilien
a écrit le 06/03/2013 à 9:30 :
de la dette publique ! extraite par nos hommes politiques .......
a écrit le 06/03/2013 à 9:28 :
et un soi disant économiste d'ATTAC publie sur la tribune comme quoi le capitalisme c'est pathétique ...
Réponse de le 06/03/2013 à 9:55 :
+ 10 !!
Réponse de le 06/03/2013 à 13:43 :
- 100 !!!!! John Galt : un soi disant économiste qui juge un autre soi disant économiste !
Réponse de le 06/03/2013 à 15:50 :
@ antoine : comment reconnait-on un bon d'un mauvais économiste ? Ce n'est pas les inconnus qui ont la réponse, c'est Frédéric Bastiat : un mauvais économiste s'arrête à ce qui se voit, un bon économiste regarde ce qui ne se voit pas. Sinon, c'est quoi être économiste ? sic'est comprendre les phénomènes d'échanges et de production de biens, oui, je crois que je suis un vrai et meilleur économiste que tous les membres d'ATTAC, et je ne suis pas le seul !! et vous, à part des attaques ab hominem, vous avez des idées, des raisonnements ou juste de l'aigreur ?
Réponse de le 06/03/2013 à 16:49 :
On ne dit pas "ab hominem" mais "ad hominem", la 3ème fois vous y arriverez peut-être...
Réponse de le 06/03/2013 à 16:55 :
Contentez-vous d'être un faux boulanger et un vrai cuistre oisif...
a écrit le 06/03/2013 à 8:59 :
pas étonnant, compte tenu des ressources naturelles de ce pays et ses facilités d'extraction...le contraire aurait été étonnant.
Réponse de le 06/03/2013 à 9:28 :
Le vénézuela, l'argentine et la corée du nord ont d'immenses ressources naturelles, et regardez le résultat ...
Réponse de le 06/03/2013 à 9:58 :
Les Etats-Unis aussi regorgent de ressources naturelles, regardez le résultat!
Réponse de le 06/03/2013 à 10:02 :
L'Australie fait partie du Commonwealth, comme le Royaume Uni, le Cameroun, le Canada, l'Inde, Malte, Chypre...
Réponse de le 06/03/2013 à 10:02 :
Il est tout de même plus facile de générer de la croissance quand on dispose de ressources naturelles en grandes quantités. Par nature le commerce extérieur pèse sur le niveau de croissance. Il n'y a pas que le pétrole qui doit être pris en compte. L'australie est un des premiers producteur d'or au monde, quand on voit l'augmentation des cours sur les 12 dernières années.. ça paraît facile...
Réponse de le 06/03/2013 à 10:10 :
@johngalt

éee a raison, les ressources naturelles de l'Australie sont un élément déterminant de leur réussite économique.
Réponse de le 06/03/2013 à 10:30 :
les ressources naturelles certainement,mais aussi une politique protectionniste et surtout "le made in Australie" promu comme un axe de développement.
Réponse de le 06/03/2013 à 11:01 :
mais alors, pourquoi le venezuela, l'urss, la corée du nord ou l'argentine, ayant d'immenses ressources naturelles, ne se développent pas ???? expliquez moi donc un peu ???
Réponse de le 06/03/2013 à 11:05 :
@ ric : n'importe quoi : l'australie est classée 4 ième pour les libertés économiques (heritage foundation) alors le protectionnisme ... Le protectionnisme appauvrit le pays, il ne l'enrichit pas ...
Réponse de le 06/03/2013 à 12:20 :
@Johnny Galtounet : Laissez-nous donc faire les schistes si c'est si simple :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :