Après la taxe sur son industrie solaire, la Chine enquête sur les vins européens

Mardi, la Commission européenne a décidé d'instaurer des taxes provisoires sur le solaire chinois. Ces taxes risquent de faire "dérailler" les relations commerciales entre la Chine et l'Union européenne, a estimé mercredi dans un commentaire l'agence officielle Chine nouvelle.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Le gouvernement chinois a lancé une procédure antidumping et anti-subventions visant les vins de l'Union européenne." La guerre commerciale va-t-elle commencer ? Le ministère chinois du Commerce a réagi rapidement après l?annonce, mardi par la Commission européenne, de taxes provisoires sur le solaire chinois.

Quelques heures plus tôt, l'agence de presse officielle Chine nouvelle avait prévenu que les taxes "punitives" annoncées par l'Union européenne n'étaient "pas susceptibles d'inciter à une réponse amicale de la Chine". La décision de la Commission européenne risque de faire "dérailler" les relations commerciales entre la Chine et l'Union européenne, a même mis en garde l'agence d'Etat.

Opposition de certains Etats européens

Pékin a déjà par le passé pris des mesures visant des produits européens en réplique à des décisions européennes d'enquêtes ou de taxes visant des sociétés ou des produits chinois. D?ailleurs, le choix de la Commission européenne s?est fait malgré les réticences de plusieurs Etats de l'UE et les craintes de représailles commerciales de Pékin.

L'exécutif européen a opté pour des mesures progressives: à partir du 6 juin, les taxes seront au taux de 11,8%, et passeront deux mois plus tard à 47,6% en moyenne si la Commission ne parvient pas à trouver un accord avec Pékin.

Réponse : après une enquête sur des tubes, le vin

"La Chine s'oppose vigoureusement aux pressions exercées par l'Europe par le biais de ses taxes injustes visant les produits photovoltaïques chinois", a affirmé mercredi Shen Danyang, porte-parole du ministère chinois du Commerce. "La Chine n'est pas disposée à voir les relations générales entre la Chine et l'Europe se dégrader à cause des frictions commerciales sur le photovoltaïque", a ajouté le ministère.

Le 10 mai dernier, la Chine avait annoncé lancer une enquête antidumping sur les tubes sans soudure importés de l'Union européenne, du Japon et des USA, au surlendemain d'une première proposition de la Commission européenne de lourdement taxer les importations de panneaux solaires chinois. Mercredi, c'est sur le vin européen que la Chine a déclaré lancer une enquête. Le montant annuel des exportations de vins et spiritueux européens vers la Chine dépasse 1 milliard d'euros. Le premier exportateur européen vers la Chine est la France, avec 140 millions de litres de vin vendus en 2012, pour un montant de 788 millions de dollars, selon les douanes chinoises.

La France a d'ailleurs jugé "déplacée et condamnable" cette menace chinoise. "On prend ça très au sérieux, on étudie la portée des mesures, qui ne sont pas connues avec précision", a-t-on déclaré mercredi au ministère du Commerce extérieur.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 54
à écrit le 11/06/2013 à 20:05
Signaler
chaqu un doit defendre sa production si ont continue les francais et les europeens n aurons plus rien a produire;;; ce n est pas les chinois qui vont nourire nos enfants????? ils y a assez de chomages en france est en europe ils est grand temps ...

à écrit le 08/06/2013 à 15:02
Signaler
ça sent le racisme anti chinois ou je me trompe ?

à écrit le 05/06/2013 à 16:42
Signaler
dommage de provoquer une guerre économique pour cette énergie farfelue qu'est le solaire et qui a enrichi tant de magouilleurs et ruiné l'état. Energies vertes il y a bien sur, mais éoliennes à axe vertical, chaudières à cogénération, panneaux solair...

à écrit le 05/06/2013 à 15:19
Signaler
L'AVIS de Monsieur Paul Quilès ancien Ministre de l'Espace et de l'Energie entre autres: "La France est un des rares pays européens où la part de l?électricité provenant d?énergies nouvelles et renouvelables (ENR) a diminué entre 1990 et 2011. Notre...

le 05/06/2013 à 15:58
Signaler
Un peu confus, j'ai rien compris...

le 05/06/2013 à 16:27
Signaler
Pour faire plus simple : aujourd'hui, chaque français jette tous les mois 100 euros par la fenêtre pour acheter gaz et pétrole. Ceci ne constitue aucune infrastructure d'avenir, aucune création de valeur, juste de l'argent brulé directement.

à écrit le 05/06/2013 à 15:04
Signaler
S'ils viennent à taxer le vin français , je propose qu'on taxe les chaussettes , puis ensuite les lampes basses conso s'ils taxent autre chose , .....etc

le 05/06/2013 à 17:21
Signaler
En effet, si l'Europe était crédible, la Chine ne la ramènerait pas. Car la Chine est en excédent commercial avec l'Europe, c'est donc elle qui a le plus à perdre à continuer sa politique de subventions.

le 05/06/2013 à 22:31
Signaler
Votre raisonnement est purement financier : si on met par exemple 20% de droit de douanes de chaque coté oui les chinois vont payer un montant plus important que l'Europe mais qui aura le plus de problèmes économiques et sociaux ? Exemple : dans le ...

à écrit le 05/06/2013 à 14:59
Signaler
Au moment où la Chine achète Trois grands châteaux du Bordelais et investit de plus en plus dans les vignobles français, ils décident de taxer les vins européens. http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20130604trib000768317/vins-de-borde...

le 05/06/2013 à 16:29
Signaler
trop drôle, ils vont se taxer eux-mêmes!

à écrit le 05/06/2013 à 14:55
Signaler
Mais très bien ! Qu'elles déraillent donc, les relations économiques entre Chine et Europe. Quand est-ce que l'Europe comprendra qu'elle n'a rien à gagner à "travailler" avec la Chine ?

à écrit le 05/06/2013 à 14:15
Signaler
c'est l'augmentation de la consommation chinoise qui fait grimper le prix du vin, je ne pense pas que les viticulteurs français vendent à perte! la demande est forte, l'offre n'augmente pas dans les mêmes proportions les prix montent, normal! et si l...

à écrit le 05/06/2013 à 13:57
Signaler
Je pense que cette réaction est légitime et elle touche un des pays instigateur de cette taxe. Le protectionnisme ne paye pas à long terme.

le 05/06/2013 à 17:22
Signaler
Allez donc dire ça aux chinois. Car les subventions publiques, c'est une forme de protectionnisme. Laissez donc les entreprises se débrouiller !

à écrit le 05/06/2013 à 13:20
Signaler
....le pas cher chinois = crise européenne .... manque a gagner dû à la fermeture de milliers d'entreprises et de millions de chômeurs dans toute l?Europe ...

à écrit le 05/06/2013 à 13:08
Signaler
Dois-je comprendre qu'il est préférable d'importer du gaz russe et du pétrole arabe a bruler tout de suite que d'importer des panneaux chinois qui produiront de l'énergie chez nous pendant 30 ans ? J'ai du rater une marche quelque part...

le 05/06/2013 à 13:45
Signaler
En se moment se qui est le plus économique c'est le charbon. EDF l'a bien compris et va y investir massivement en Pologne. L'énergie qui permet aux panneaux chinois d'être ultra compétitif c'est le charbon aussi. Il n'y a que en France où EDF joue à ...

le 05/06/2013 à 14:04
Signaler
Et d'où viendra le charbon ? D'un pays étranger, donc la france ne sera pas independante. Vous préférez acheter polonais que chinois.

le 05/06/2013 à 14:18
Signaler
On à découvert des veines de charbon exploitables dans le nord encore en 2012. Mais impossible de les mettre en exploitation vu que l'on est subitement devenu écolos. C'est sûr que de fomenter 2 coups d'états au Niger et au Mali + une guerre au Mali ...

le 05/06/2013 à 18:40
Signaler
@aka: Je doute que la fabrication de panneaux photovoltaïque , en Chine ou ailleurs, consomme beaucoup d'énergie. Cela consiste en la découpe de blocs de silicium (importés d'Europe ou des USA) à l'aide de machine-outils (importées d'Allemagne ou d...

à écrit le 05/06/2013 à 12:38
Signaler
Aux dernières nouvelles ,mais cela reste à confirmer, le vin jaune ne serait pas concerné !!!

le 20/07/2016 à 10:25
Signaler
Nous proposons un décret de prélèvements sociaux et imposition de 24 % sur ce taux de 0,75

à écrit le 05/06/2013 à 12:03
Signaler
Allez Messieurs les chinois, on taxe les panneaux solaires , vous taxez le vin , on verra bien celui qui est le plus penalisé !

le 05/06/2013 à 17:23
Signaler
Exportations de vin : 1 milliard Exportations de panneaux solaires : 20 milliards

à écrit le 05/06/2013 à 11:55
Signaler
EDF à déjà la solution à la hausse de tarifs des panneaux chinois : 9% de hausse des tarifs...

à écrit le 05/06/2013 à 11:39
Signaler
En guise de représailles, la Chine tape sur le maillon faible ! Devinez lequel ?

le 05/06/2013 à 14:05
Signaler
Le vin, le fromage, et le tourisme. Merci qui ? Merci protectionisme à la sauce d'ultra droitre.

le 05/06/2013 à 16:14
Signaler
@mayonfaible == Le tourisme??? Vous plaisantez cher "ami" ! Avant le monde entier nous enviait Paris, la Tour Eiffel, Les champs Elyssées, mais ça c'était avant ! Les agressions de touristes, bus de touristes dévalisés en plein jour devant les force...

le 05/06/2013 à 17:24
Signaler
Qu'est ce que vous racontez ? La France est toujours 1ère destination touristique du monde !

le 05/06/2013 à 18:05
Signaler
Euh ... On doit se contenter de votre affirmation ou vous avez un lien en référence ? == Epargnez-nous les gouv.fr, Libé, le nobs, lexpress, le point et autres bonimenteurs !

le 07/06/2013 à 9:30
Signaler
Grave, les mecs voyagez un peu , dans vos délire et vos fantasmes nourrient par la majorité des politiques que je ne condamne pas car c' est leur métier vous mélangez tout et ne vériez pas le fond des sujets, soyez juste nettement plus exigent quand ...

à écrit le 05/06/2013 à 10:45
Signaler
Les Chinois se calmeront vite. Comme leur balance commerciale avec l'Étranger est énormément positive, ils ont tout à perdre, à moyen terme, à ce jeu de rétorsions réciproques; à condition d'avoir face à eux des interlocuteurs résolus, ce qui est une...

le 05/06/2013 à 12:12
Signaler
non mais lol.

le 05/06/2013 à 17:25
Signaler
non mais c'est trop LOL quoi !

le 07/06/2013 à 9:34
Signaler
les critiques qui n argumentent pas c' est a la mode

à écrit le 05/06/2013 à 10:28
Signaler
La Chine, aujourd'hui officiellement première puissance commerciale du monde, s'est construite grâce au investissements massifs des sociétés américaines et européennes, investissements détournés des pays d'origine désormais frappé par la "crise écono...

le 05/06/2013 à 12:54
Signaler
Tout à fait. Et on a l'air marrant avec notre mesure protectionniste qui arrive bien trop tard. Notre chance face à la chine, c'est qu'avec les richesses créées la bas, le peuple demande des salaires plus élevés (il y a des grèves qu'on imaginait pas...

à écrit le 05/06/2013 à 10:15
Signaler
Facile. Si les chinois décident de taxer le vin français, il suffit d'engager des mesures d'expropriations sur leurs vignobles bordelais..... Là on va rire..... Et si cela ne suffit pas, on peut mettre en place un contrôle pointu de tous les produits...

le 05/06/2013 à 10:32
Signaler
Je propose que la souris maladive UE fasse la leçon à l'éléphant bien-portant Chine et fasse si nécessaire le coup de force. Heureusement que le ridicule ne tue pas...

le 05/06/2013 à 11:36
Signaler
S'ils vont bien, c'est justement à cause de dumping qui n'en fini plus, une sous évaluation maintenue et voulue de leur monnaie, des aides massives aux entreprises (d'ou le sujet du solaire justement) qui contrevient à notre politique, en UE, et affa...

à écrit le 05/06/2013 à 10:11
Signaler
les chinois ne sont pas bêtes , ils ont compris nos faiblesses , primo le rôle de l'Allemagne qui lui sert les moyens de sa machine a exporter , de l'autre cela permet aux chinois avec leur monnaie faible de terrasser les produits européens équivalen...

à écrit le 05/06/2013 à 9:58
Signaler
le même article est repris sur tous les journaux..... bonjour l'information..... et c'est assez drôle.... 1 milliard d'euros d?exportation de vins européens, et 788 millions de dollars de vin français.... il doit bine manquer 100 millions quelques pa...

le 05/06/2013 à 11:44
Signaler
"... en quoi consiste, ou consisterait, plutôt.... les subvention européennes sur les exportations de vins en chine..... le chinois sont quand même gonflés...." Euh... Ceci vous aidera peut-être à comprendre et satisfaire votre curiosité ! === Sourc...

le 05/06/2013 à 13:00
Signaler
La PAC politique agricole commune; la réponse française (20 ans avant que Maggie Thatcher a voulu son "money back"!) pour éviter à la France de contribuer (net) au budget européen pendant des décennies. Visionnaire déjà, cette bonne vielle France des...

à écrit le 05/06/2013 à 9:16
Signaler
Si vous étiez un négociant bordelais faisant 50% de son chiffre avec la Chine, vous ne diriez pas la même chose! En fait, toutes les mesures de protection attirent toujours des mesures de rétorsion qui coûte souvent plus cher que le soit-disant préju...

le 05/06/2013 à 10:00
Signaler
avec votre raisonnement, on laisse tout filer..... et on est dans la situation catastrophique dans laquelle on est déjà....

le 05/06/2013 à 17:28
Signaler
La taxe européenne n'est pas une mesure de protection, c'est justement une mesure de rétorsion contre le subventionnement publique chinois. N'inversez pas les rôles svp.

à écrit le 05/06/2013 à 9:11
Signaler
L'Allemagne défend ses intérêts et joue le cheval de troye en Europe;il faut noter que la chine a évité les produits allemands dans les produits à boycotter, et joue assez facilement des dissensions européennes C'est au consommateur français d'en tir...

le 05/06/2013 à 9:55
Signaler
Une zone économique francophone? Avec qui? Le Bénin, la côte d'Ivoire et le Luxembourg? Waouw, le petit dej' a été bien arrosé je vois.

le 05/06/2013 à 10:52
Signaler
@pustekopf: une vision prix Nobel....Il faudra rajouter ,le Maghreb,Haiti,Madagascar,etc.Toutes des puissances économiques pour endiguer l'Allemagne-Europe.Merkel vous soumettra des propositions et enverra son ambassadeur pour régler le contentieux.

le 05/06/2013 à 11:22
Signaler
On peut rêver, mais il est vrai que l'Europe est plutôt un cauchemar et une immense déception! On peut redouter le pire pour les prochaines élections! Pour répondre au "loup et la gnôle?"(curieux ce pseudo?), l'Afrique , y compris francophone, intér...

à écrit le 05/06/2013 à 8:41
Signaler
bientôt la chine n'importera plus de vin Français c'est a dire qu'ils n'importeront plus LEURS vins.........

le 05/06/2013 à 11:53
Signaler
Il y a plus dun milliard de vente de vin français en Chine annuellement et du haut de game (dont les prix se sont envolés grâce aux chinois). C'est pas les 3-4 vignobles qu'ils on acheter à prix d'or qui fournissent de telles quantités.

à écrit le 05/06/2013 à 8:36
Signaler
Ils (ces bons chinois) vont donc s'auto taxer? Avec la bénédiction de Sarko, nous leur avons vendu nos vignobles!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.