Berlin refuse les sanctions européennes sur le photovoltaïque chinois

La Commission européenne désirait taxer provisoirement, à hauteur de 47%, les panneaux solaires importés de Chine pour protéger les firmes euroépennes du secteur.
Une usine de panneaux solaires à Hefei, en Chine.  Copyright Reuters
Une usine de panneaux solaires à Hefei, en Chine. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Pour sauver son secteur photovoltaïque, Berlin n?est pas prêt à faire payer la Chine. L?Allemagne a refusé, lundi, l?idée de la Commission européenne de taxer les panneaux solaires importés de Chine. Elle proposait d?instaurer une taxation provisoire de 47% en moyenne afin de protéger les firmes européennes du secteur, menacées de disparition et qui dénoncent une concurrence déloyale.

"De notre point de vue, les mesures de sanction ne sont plus nécessaires et c'est pour cela que l'Allemagne a dit ?non? aujourd'hui", a déclaré le ministre allemand de L'Economie, Philipp Rösler dans un discours, avant un déjeuner avec le Premier ministre chinois Li Keqiang, réunissant des entrepreneurs chinois et allemands. "Nous sommes contre des mesures de protectionnisme, pour des marchés ouverts et une concurrence juste" entre les pays, a-t-il dit. Le ministre avait déjà demandé, vendredi, à disposer de plus de temps pour ?pouvoir dialoguer avec nos amis ou partenaires? chinois sur le sujet.

"Ne pas tomber dans la confrontation"

Si l?industrie photovoltaïque allemande a fortement souffert de la concurrence chinoise, cette décision n?est cependant pas une surprise. La chancelière Angela Merkel avait rejeté dimanche soir toute mesure protectionniste, invitant au dialogue avec la Chine. Dans une conférence de presse commune avec Li Keqiang, elle avait assuré qu'elle ferait "tout pour trouver une solution par la discussion et ne pas tomber dans une sorte de confrontation" avec Pékin.

La semaine dernière, Philippe Rösler avait mis en garde contre de possibles représailles de Pékin, se faisant l'écho des inquiétudes de l'industrie allemande pour qui la Chine représente un marché essentiel. Le chef du gouvernement chinois, qui fait sa première visite officielle en Allemagne depuis sa prise de fonction en mars, a réitéré dimanche son désaccord avec la décision de l'UE d'envisager une taxation des panneaux solaires chinois. "Nous la rejetons fermement", a-t-il dit, estimant qu'une telle mesure "ne mettrait pas seulement en danger des emplois en Chine, mais nuirait aussi aux intérêts des entreprises et des consommateurs européens".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 58
à écrit le 28/05/2013 à 16:27
Signaler
Berlin ne commande rien et cette Merkel encore moins...il suffit d'avoir seulement en face des gouvernements qui leur tienne tête. Modèle Allemand avec des retraites à 800 euros...merci.

à écrit le 28/05/2013 à 16:06
Signaler
Logique, il est illusoire de raisonner "affectivement", les intérêts des uns et des autres n'ont pas de sentiments, ce ne sont que des réalités froides et insensibles. Il ne sert à rien de se lamenter, la solution réside dans une remise en cause de n...

à écrit le 28/05/2013 à 11:22
Signaler
L'Allemagne veut vendre ses BMW et autres Mercedes quittent à laisser l'Europe sans défense devant l'invasion chinoise. Ce qu'oublie les allemands , c'est que d'ici 10 ans, les Chinois seront capables de produire des voitures de qualités ou des avion...

à écrit le 28/05/2013 à 10:25
Signaler
La seule solution que je vois, c'est d?attaquer l?Allemagne a son portefeuille. N?achetons plus de BMW, Mercedes, Audi, .. si nous arrêtions d'acheter des produits Allemands, alors Mme MERKEL ne ferai plus son individualiste primaire....

le 28/05/2013 à 11:09
Signaler
@alex: vous avez oublié de fermer le pont de l'Europe à Strasbourg,rappeler l'ambassadeur, batir une nouvelle ligne maginot,empoisonner le Rhin,mettre des mines tactiques,ouvrir les silos nucléaires et tout le financer avec notre dette et allocs. Com...

le 28/05/2013 à 14:08
Signaler
la propo d'Alex est des plus censee. L'Allemagne donne a penser que ses interest vont a l'encontre de ceux de ses partenaires europeens. C'est pourquoi le sentiment qui se propage est celui visant a faire perdre l'Allemagne non pas pour nuire a l'All...

à écrit le 28/05/2013 à 10:14
Signaler
Encore une nouvelle preuve que cette UE ne peut pas fonctionner. Car les intérêts des uns ne sont pas les intérêts des autres. Pour comprendre : www.u-p-r.fr

à écrit le 28/05/2013 à 10:09
Signaler
En Europe, c'est Berlin qui décide point barre..! Quand on compare la balance commerciale de l'Allemagne et de la France avec la Chine, on comprend vite la décision des allemands qui se fichent pas mal des petits intérêts franco français, pourvu qu'i...

à écrit le 28/05/2013 à 8:48
Signaler
C'est bien le grand problème de la ''vieille'' Europe, aucune protection minimum de son marché, les emplois sont détruits par les dumpings en tout genre de la Chine notamment......il est vrai qu'avec un taux de chômage en Europe aussi reluisant, on p...

à écrit le 28/05/2013 à 7:43
Signaler
voila à nouveau la charge des chauvins contre l'Allemagne... La presse (pas française) parle de 18 Pays de la CE qui sont contre une guerre commerciale avec la Chine....... Si la France se sent discriminée,mis à part,etc.pourquoi ne monte pas au crén...

le 28/05/2013 à 7:53
Signaler
Vous auriez du écouter la dernière chronique d'Eric Zemmour sur RTL ce matin où il parlait de la guerre économique et de son STO.

le 28/05/2013 à 8:19
Signaler
@Bubu: merçi pour le conseil,mais ma préférance va pour la presse écrite et pas pour les aboiements de Zemmour. C'est un pied noir mal intégré dans son Pays.

le 28/05/2013 à 8:41
Signaler
de la grande analyse!!! D'un autre côté, Attila ne s'est jamais distingué, ni par sa finesse, ni par la justesse de ses analyses. Passer votre chemin.

le 28/05/2013 à 9:10
Signaler
@ attila: Les différents commerciaux par rapport à la Chine sont en toute priorité d'ordre germano-allemand, c'est l'industrie photovoltaïque allemande qui a voulu introduire des barrières douanières pour taxer les panneaux chinois. Il faut ajouter l...

le 28/05/2013 à 9:59
Signaler
@deni de réalité nous sommes tous concernés quand les règles du jeu sont biaisés et qu'un pays continent comme la Chine, ne se prive pas de mettre des barrières pour compliquer l'accès à son marché intérieur, partenariat local obligatoire pour monter...

le 28/05/2013 à 11:01
Signaler
@déni de réalité-attila,etc. depuis 6.00h.les matins je passe en revue les blogs des lecteurs de la presse allemande,suisse,italienne,autrichienne et espagnole.Jamais mais jamais j'ai eu l'occasion de lire autant d'insultes envers l'Allemagne,son pe...

le 28/05/2013 à 11:46
Signaler
Mars: 18 pays contre 9 ne serait pas une politique du chacun pour soi; par contre pourquoi les 18 pays ne sont pas nommés? Comme je le disais, c'est tout d'abord l'industrie allemande qui voulait imposé des barrières douanières. @ attila: je ne pense...

à écrit le 28/05/2013 à 5:40
Signaler
Pour que le protectionisme soit efficace, il faut de la solidarite, notion encore trop ignoree par nos europeens. Mais je pense que le protectionisme dans le panneau solaire est absurde, les europeens ne pourront jamais concurrencer les chinois dans...

le 28/05/2013 à 6:28
Signaler
Protectionisme, européisme, régionalisme, nationalisme, patriotisme, gogolisitisme...

à écrit le 28/05/2013 à 4:23
Signaler
Qu'en pensent les partisans du" protectionnisme intelligent " ?

à écrit le 28/05/2013 à 0:21
Signaler
Encore une belle preuve d'union de nos chers amis d'outre Rhin. Il l'a jouait déjà perso depuis plusieurs années, aucune raison que ça change. Va falloir se mettre à l'allemand (en plus du chinois).

à écrit le 27/05/2013 à 23:07
Signaler
L'Allemagne joue très gros, elle démontre chaque jour un peu plus que ses intérêts passent avant ceux de l'Europe, et ça se voit de plus en plus. Ce qu'elle gagne à l'extérieur de l'Europe, elle risque fort à terme de la payer à l'intérieur de l'Euro...

le 27/05/2013 à 23:34
Signaler
L'Allemagne est le seul pays européen qui produise des panneaux solaires. N'est-il pas logique que l'Allemagne négocie directement les intérêts européens avec la Chine au lieu que Bruxelles qui n'y connaît rien s'en mêle. Les français aiment la burea...

le 28/05/2013 à 5:37
Signaler
L Allemagne produit les cellules photovoltaïques a haut rendement qui sont exportes vers la chine qui les assemblent en panneaux et les exportent.

à écrit le 27/05/2013 à 22:41
Signaler
Pour vendre en Chine des MERCEDES, BMW et autres AUDI et +++ l'Allemagne décide seule. L'intêret de l'Europe ? mais de quelle Europe parlez vous ?

à écrit le 27/05/2013 à 22:20
Signaler
le grand responsable de la crise actuelle de l'euro, c'est la CHINE ... y faut dire qu'il y a quelques années en arrière il n'y avait pas de produits chinois aujourd'hui on est envahi de tous les côtés pour se faire il a fallu fermer en Europe des ...

le 28/05/2013 à 10:10
Signaler
Pas si sûr. Les allemandes, les suisses, les européans du nord et bien d'autres ne sont pas si malheureux comme vous avec la Chine. Bien au contraire. Ne cherchez pas le responsable ailleurs. Ce sont vous et vous seuls les responsables.

à écrit le 27/05/2013 à 21:53
Signaler
Il serait temps qu'un front majoritaire puisse faire valoir ses idées, et surtout les intérêts communs européens. L' Allemagne en la matière fait preuve d'un égoïsme relatif à sa position économique vis à vis de la chine.

le 27/05/2013 à 22:42
Signaler
L'Europe, mais arretez de fumer ... L'Europe n'existe pas et l'UE que nous avons est menée par des technocrates juste pour nous compliquer la vie, mais pas pour nous défendre ... Les Allemands sont à la manoeuvre car si une guerre commerciale se décl...

à écrit le 27/05/2013 à 21:34
Signaler
J'avais mentionné il y a qq semaines que Berlin tenait sa position vis à vis des européens en ne regardant que ce qui était économiquement valable pour son économie. Ce refus démontre cet état de fait... Imposons clairement le photovoltaïque des Ch...

à écrit le 27/05/2013 à 21:27
Signaler
La plupart de commentaires ventant le méthode allemande et de l'Europe du Nord est toujours aussi drôle. Mis à part que l'Allemagne fait du dumping social avec les travailleurs est-européens avec contrats est-européens (merci le marché unique sans la...

à écrit le 27/05/2013 à 21:10
Signaler
Au petit jeu du poker menteur, les Chinois ont toujours été des maîtres et chacune des reculades occidentales leur donne raison. De toute façon, on ne bat pas les Chinois dans l'affrontement direct mais dans l'accord biaisé, le rapport de force min...

à écrit le 27/05/2013 à 20:44
Signaler
Bonjour, il est claire que cette taxe sur le solaire et à ne rien y comprendre, cela est contre productif pour nos relation avec les chinois, mais en plus cela être totallement idiot... Car nous pouvons arriver à la même chose en étant bien plus inte...

à écrit le 27/05/2013 à 20:00
Signaler
Maintenant on sait qui dirige l'Europe.

à écrit le 27/05/2013 à 18:36
Signaler
Les chinois on permis de faire passer 20 m2 de panneaux photovoltaïques de 22000 euros à moins de 11000 euros en 3 ans. Ils y on investi massivement, normal qu'ils en tirent un profit et des part de marché. En France on subventionne le nucléaire uniq...

le 27/05/2013 à 23:02
Signaler
A 11000 ? c'est toujours trop cher, et sans les subventions, personne n'achèterait des panneaux solaires. Ce n'est même pas une question de protectionnisme, le panneau solaire est une fausse bonne idée, très coûteuse pour la collectivité.

le 28/05/2013 à 7:50
Signaler
@ JB38: 11000 euros TTC pour une installation de 3 KWc (12 panneaux) amortie en 10 ans et bénéficiaire sur les 10 dernières années de contrat avec EDF. Soit un gain net de 12 000 euros au bout de 20 ans. Cela a coûté et coûte une fortune au contribua...

à écrit le 27/05/2013 à 18:10
Signaler
A tout ceux qui crient a la dependance des chinois, et au protectionisme... savez vous qu'il n'existe plus aucun producteur de Paracetamol (doliprane) en europe (l'analgesique le plus populaire). La matiere premiere (molecule active) nous vient exclu...

à écrit le 27/05/2013 à 18:02
Signaler
En bref, l'Allemagne fait le contraire de ce que la France a fait en soutenant le Dalaï lama et le Tibet au moment des JO de Pékin... La contrepartie positive de cette injonction allemande est-elle que si ce pays prend ouvertement le pouvoir en Europ...

à écrit le 27/05/2013 à 17:44
Signaler
Ah, cette magnifique EURSS que le monde entier nous envie !

le 27/05/2013 à 19:08
Signaler
Oui, la paix, la prospérité, le plein emploi ! Que du bonheur !

à écrit le 27/05/2013 à 17:41
Signaler
A mon avis il faut continuer dans cette Europe dominée par L'Allemagne , on y laissera le beurre l'argent du beurre et la crémière. Triste fin pour notre industrie. Mais ils vont vouloir continuer. Lamentable.

à écrit le 27/05/2013 à 17:39
Signaler
une preuve s'il le fallait que l'Europe est une pure fiction. Les intérêts personnels de chaque pays, ou tout au moins les plus forts,au sein de l'union européenne prévalent sur les intérêts collectifs. l'Allemagne exporte abondamment en chine et cra...

à écrit le 27/05/2013 à 17:29
Signaler
En même temps, si la Chine veut nous vendre à perte des moyens de produire notre énergie ...

le 27/05/2013 à 17:43
Signaler
Et nous resterons donc dépendants des Chinois... D'autant que du point de vue qualité, je demande à voir, par la même occasion... Car on les connait, les loustics.

à écrit le 27/05/2013 à 17:27
Signaler
70% des emplois du solaire pv sont situés en aval de la fabrication des panneaux: étude, ingénierie, installation, maintenance..Ca ne sert strictement à rien de créer une barrière protectionniste pour bloquer les panneaux chinois. On voit ce qui se p...

à écrit le 27/05/2013 à 17:24
Signaler
Donc les Chinois peuvent honteusement soutenir leurs entreprises, afin de faire disparaitre tout concurrent, et nous ne pouvons ou ne devrions rien faire ... A force de penser comme cela, il arrivera un moment ou nous ne produiront / n'exporteront pl...

le 27/05/2013 à 17:59
Signaler
GhostKilla je vous rassure dans certains secteurs manufacturiers ils ne sont plus compétitifs,c'est cela la mondialisation triomphante toujours les plus pauvres de la planète pour nous servir d'esclaves. Concernant le protectionnisme,votre analyse e...

à écrit le 27/05/2013 à 17:24
Signaler
Il semble que l?Allemagne redevienne un problème pour l'Europe.

à écrit le 27/05/2013 à 17:13
Signaler
l'Allemagne a des machines-outils et des voitures a fourguer, nous juste la tour Eiffel et des falbalas...si bien sur les touristes chinois ne soient pas depouillés avant.

le 27/05/2013 à 17:49
Signaler
C'était, en effet, le chantage chinois. Le souci est qu'au niveau commerce, la Chine est à peu près aussi unilatérale que les US... L'Allemagne recule pour mieux sauter.

le 27/05/2013 à 19:31
Signaler
@La fourmi, continuez à nier que votre propre pays domine l'Europe de l'énergie, de l'aéronautique, de l'espace, du luxe, de la gastronomie et bien d'autres domaines. Heureusement que vous ne faites partie que du commun des mortels et qu'il y a des f...

le 27/05/2013 à 20:33
Signaler
et le luxe, l'aéronautique, l'energie, l'eau ,... Encore un qui ne voit que le verre vide ..

le 28/05/2013 à 9:24
Signaler
je suis assez vieux pour avoir vu mon pays "degringoler" doucement sans jamais voir une lueur d'espoir, permettez moi de ne pas partager votre optimisme beat...

à écrit le 27/05/2013 à 16:57
Signaler
Sage decision de Ph. .Rösler ,il est preferable de trouver un accord avec un tel partenaire plutot que de chercher la confrontaton avec les chinois.L'Allemagne fait preuve encore une fois preuve de realisme meme si ca saigne dans le secteur.A la fin ...

le 27/05/2013 à 17:26
Signaler
Simple. Les anciens partenaires commerciaux des Allemands étaient en Europe, sauf qu'étranglés et englués dans des plans d'austérité désastreux , ces européens ne vont plus pouvoir maintenir leur statut. Dès lors, la Chine s'impose comme un nouveau p...

le 27/05/2013 à 17:45
Signaler
Sage décision?!? Pour l'Allemagne peut-être, mais pas pour l'Europe... Le problème c'est pas le photovoltaïque, c'est que pour la énième fois, l'Europe s'écrase devant les chinois... Si on ne montre pas l'image d'une Europe unie et prête à se battre ...

à écrit le 27/05/2013 à 16:47
Signaler
Oui, il faut les vendre nos audi porsche mercedes et tout qui va bien. Elle se moque complètement des autres et de leurs difficultés pourvu qu'elle puisse vendre ces bagnoles.Avec son petit chien chien baroso collé à ses baskets on est bien barré

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.