Merrill Lynch va payer 160 millions de dollars pour discrimination raciale

 |   |  182  mots
Merrill Lynch accusée de discrimination raciale
Merrill Lynch accusée de discrimination raciale (Crédits : Reuters)
Alors que Merrill Lynch a été accusée de discrimination raciale en 2005, la filiale de Bank of America a accepté de payer 160 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites.

La banque d'investissement américaine Merrill Lynch a accepté de payer 160 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites pour discrimination raciale dont elle était la cible depuis 2005. Une plainte avait en effet été déposée contre la filiale de Bank of America par un employé de longue date de Merrill Lynch nommé Georges McReynolds.

 Le personnel de couleur cantonné aux tâches administratives

Georges McReynolds s'était exprimé au nom de 700 courtiers noirs du broker : il accusait Merrill Lynch de réserver les comptes les plus lucratifs à ses employés blancs alors que son personnel de couleur était cantonné aux tâches administratives. La plainte a notamment fait l'objet de deux appels à la Cour suprême des Etats-Unis.

 La plus grosse somme jamais versée dans une affaire de discrimination raciale

Le New York Times souligne que ces 160 millions de dollars, soient 120 millions d'euros, sont la plus grosse somme jamais versée par une entreprise américaine dans une affaire de discrimination raciale. Ils seront par ailleurs mis à la disposition du personnel noir de la société arrivé depuis mai 2001.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/08/2013 à 17:39 :
l'éthique va-t-elle enfin triompher ? rien n'est moins sur car il manque le volet suivant : s'engager à respecter le pluralisme (homme, femme, noirs, jaunes, blancs, verts, schtroumpfs, les rouges, etc.)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :