Dubaï accueillera l'exposition universelle de 2020

 |   |  286  mots
6,5 milliards d'euros vont être nécessaires pour construire le futur site de l'exposition / Reuters.
6,5 milliards d'euros vont être nécessaires pour construire le futur site de l'exposition / Reuters.
Dubaï a obtenu, mercredi, l'organisation de l'Exposition universelle de 2020. 6,5 milliards d'euros vont être investis pour construire le futur site de l'exposition dans la cité-État des Émirats-Arabes-Unis.

Dubaï va avoir une nouvelle occasion de montrer ses atouts sur la scène internationale. La cité-État des Émirats-Arabes-Unis a été désignée, mercredi 27 novembre, organisatrice de l'Exposition universelle de 2020, à l'issue d'un scrutin réunissant les délégués du Bureau international des Expositions (BIE), à Paris.

Cette ville de 1,6 million d'habitant a recueilli 116 voix contre 47 pour sa rivale russe Ekaterinbourg. La ville d'Izmir, en Turquie, avait été éliminée au second tour, et celle de Sao Paulo,  au Brésil, dès le premier tour.

Pour l'emporter, Dubaï a vanté son image d'un monde arabe tolérant et ouvert, capable de contrer les réticences des jurés liées à l'instabilité du Proche-Orient et aux atteintes aux droits de l'homme dans plusieurs pays de la région.

6,5 milliards d'euros d'investissements

Cette nomination va une nouvelle fois transformée la ville, déjà insolente de modernité. Selon le ministre d'État Reem Al Hashimy, 6,5 milliards d'euros d'investissements seront nécessaires pour construire le futur site de l'Exposition, entre les aéroports de Dubaï et d'Abou Dhabi, la capitale fédérale.

Mercredi matin, les quatre villes candidates avaient présenté leurs atouts aux délégués des 168 pays membres du BIE. "Nous avons parcouru un long chemin en deux ans", depuis le dépôt de candidature de Dubaï, "alors imaginez ce que nous pouvons faire en 2020", a ainsi plaidé Reem al Ashimi, lors de sa présentation.

Elle avait diffusé une série de films aux tons futuristes sur la ville champignon du Proche-Orient, vantant ses infrastructures et la diversité de ses équipements technologiques. Une cité décrite comme "une ville capable de travailler avec le monde et d'accueillir le monde".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2013 à 14:47 :
Pour l'emporter Dubai a agité des dollars plutôt ? ... Droit des femmes ? Esclavage ? Répression religieuse ? C'est ça la tolérance et l'ouverture ?
a écrit le 28/11/2013 à 10:50 :
Pour l'emporter, Dubaï a vanté son image d'un monde arabe tolérant et ouvert : ah bon ? qu'en pense les femmes ?
a écrit le 28/11/2013 à 9:58 :
Il est très décevant qu'à ce niveau là on puisse encore confondre Dubai (EAU) et Qatar. En plus l'article apparaît en haut du site. Bravo l'artiste
a écrit le 28/11/2013 à 9:50 :
:-) Doha. Je confirme ( c'est le concurrent direct de Dubaï ;-)). https://maps.google.fr/
a écrit le 28/11/2013 à 9:45 :
Sauf erreur de ma part, la coupe du monde 2022 c'est l'Etat du Qatar qui l'organise, pas Dubaî, qui est un des 7 émirats formants les EAU......
a écrit le 28/11/2013 à 9:45 :
Dubai n'organisera par la Coupe du Monde de Football 2022. Il s'agit du Qatar.
a écrit le 28/11/2013 à 9:43 :
La coupe du monde 202 est organisée au Qatar, à Doha. Confondre Dubaï et Doha relève de l'inculture !
a écrit le 28/11/2013 à 9:40 :
Avant le foot en 2022??????????????????????????
C'est le Qatar qui accueillera la coupe du monde 2022, pas Dubai qui est une composante des Émirats Arabes Unis.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :