Vinci remporte un projet autoroutier de 440 millions d'euros aux États-Unis

 |   |  221  mots
Vinci a annoncé mercredi avoir remporté un contrat portant sur la construction de voies rapides destinées à élargir deux autoroutes à Atlanta, aux Etats-Unis, pour un montant de 440 millions d'euros.
Vinci a annoncé mercredi avoir remporté un contrat portant sur la construction de voies rapides destinées à élargir deux autoroutes à Atlanta, aux Etats-Unis, pour un montant de 440 millions d'euros. (Crédits : reuters.com)
Un groupement d'entreprises comprenant le géant du BTP français Vinci a remporté un contrat de 440 millions d'euros pour un projet autoroutier à Atlanta en Géorgie (Etats-Unis), qui doit être livré en 2018, a annoncé mercredi soir Vinci.

440 millions d'euros. Tel est le montant du contrat remporté par Vinci, comme l'a annoncé le géant du BTP français mercredi soir dans un communiqué.

Il s'agit d'un projet autoroutier à Atlanta en Géorgie (Etats-Unis), qui doit être livré en 2018, afin de décongestionner le trafic autour de la grande ville américaine. Le groupe précise:

"Hubbard Construction, filiale d'Eurovia, filiale de Vinci, a remporté le contrat de conception et construction du North West Corridor d'Atlanta (...) dans le cadre d'un groupement mené par Archer Western Contractors (Groupe Walsh)". (...) "D'une longueur de 48 kilomètres dont 39 ponts, le chantier consiste en l'ajout d'un système de voies de circulation rapides et réversibles le long des autoroutes I-75 et I-575"

Un chantier, d'une "conception innovante"

Le chantier, d'une conception "innovante" selon Vinci, "sera réalisé avec une interruption minimale de trafic sur les autoroutes actuelles", indique encore le groupe de BTP.

La société Reinforced Earth (filiale de Freyssinet, filiale de Vinci Construction) fournira pour sa part des voies "en partie construites sur des murs en terre armée" afin de "limiter l'emprise au sol".

Enfin, l'Etat de Géorgie assurera l'exploitation et la collecte du péage sur les voies rapides attenantes aux principales autoroutes autour d'Atlanta, dont la construction débute avec ce projet, selon la même source.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2013 à 20:26 :
Si la Tribune savait combien le chômeur Français s'en fout...
a écrit le 19/12/2013 à 15:38 :
Vinci peut baisser ses prix à l'étranger , sans doute grâce à ses contrats PPP sur la vache à lait que sont les contribuables français (ex .aéroport Notre Dame des Landes)
a écrit le 19/12/2013 à 13:45 :
à Vinci ça rapporte gros (sous) à la France rien en raison qu'il achetera tout sur place y
compris la main d'oeuvre..
a écrit le 19/12/2013 à 11:14 :
On peut supposer que Vinci a été convaincant sur la manière de mettre en place des péages et de percevoir un bon pourcentage sur ces péages. Une forte expérience nationale très présentable devant un parterre de libéraux.
a écrit le 19/12/2013 à 10:26 :
Enfin ! C'est exactement le rôle que doit jouer VINCI a l"étranger .. plutot que d'étrangler tous les jours un peu plus nos entreprises nationales
Réponse de le 19/12/2013 à 19:42 :
Une grande entreprise bien gérée ,bravo -
a écrit le 19/12/2013 à 9:32 :
"Enfin, l'Etat de Géorgie assurera l'exploitation et la collecte du péage sur les voies rapides attenantes aux principales autoroutes autour d'Atlanta"

Ouuuuuh les vilains communissss !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :