"Que l'UE aille se faire foutre ! " (une diplomate américaine)

 |  | 271 mots
Lecture 1 min.
Ce serait bien, je pense, de contribuer à rassembler et d'amener l'ONU à contribuer à ce rassemblement, et puis tu sais, que l'UE aille se faire foutre !, a dit la secrétaire d'État américaine adjointe au continent européen Victoria Nuland. Ses propos ont fuité jeudi sur la toile.
"Ce serait bien, je pense, de contribuer à rassembler et d'amener l'ONU à contribuer à ce rassemblement, et puis tu sais, que l'UE aille se faire foutre !", a dit la secrétaire d'État américaine adjointe au continent européen Victoria Nuland. Ses propos ont fuité jeudi sur la toile. (Crédits : DR)
La secrétaire d'État adjointe américaine chargée du continent européen a dit que l'UE pouvait "aller se faire voir" à propos de la crise ukrainienne. Bruxelles n'a pas réagi mais Angela Merkel a qualifié ces propos d'inacceptables.

"Fuck the EU", que l'on pourrait traduire par "que l'UE aille se faire foutre". Ce sont les propos peu amènes prononcés par Victoria Nuland, la secrétaire d'État adjointe américaine chargée des questions européennes, lors d'un entretien téléphonique sur le règlement de la crise ukrainienne.

L'enregistrement a été mis en ligne sur YouTube jeudi par une source inconnue et immédiatement repris par le journal ukrainien Kyiv Post. Dans celui-ci, la diplomate, dont la voix est clairement identifiable, s'entretient très probablement avec l'ambassadeur des États-Unis en Ukraine Geoffrey Pyatt.

UE et Russie en prennent pour leurs grades

"Ce serait bien, je pense, de contribuer à rassembler et d'amener l'ONU à contribuer à ce rassemblement", explique-t-elle à son interlocuteur avant de lancer : "et puis tu sais, que l'UE aille se faire foutre !"

"Absolument, lui répond son interlocuteur, et je pense que nous devons faire quelque chose pour maintenir cette cohésion, parce que tu peux être sûre que si cela ne prend pas, les Russes s'activeront en coulisse pour le torpiller." (début de séquence à 2mn57)

Washington prétend que les Russes sont derrière cette fuite. La porte-parole du département d'État Jennifer Psaki n'a pas démenti la réalité de cet appel téléphonique, mais elle a refusé d'en dire plus sur une "conversation diplomatique privée". Selon elle, les méthodes de la Russie sont "tombées bien bas".

L'Union européenne a refusé de commenter ces propos. Angela Merkel les a en revanche qualifiés d'"inacceptables". Quant à Victoria Nuland, elle a présenté ses excuses.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2014 à 15:20 :
Il faut évidemment pondérer l'analyse de ces propos par la personnalité de l'intéressée, si elle a l'habitude de jurer comme un charretier presque tous les jours, cela n'a pas bien grande signification mais si le mot en F. n'est prononcé moins d'une fois par an en moyenne, alors là, il y a un sens bien plus profond et qui dépasse la personne pour englober son entourage, son administration, c'est à dire une ambiance.
a écrit le 09/02/2014 à 15:22 :
Décidément les Européens ne comprennent rien à la géopolitique , Ils ouvrent des liens avec l' Iran frontalier à la Russie et déstabilise l' Ukraine plus à l' ouest afin de circonscrire l' ex URSS...Aschton la de dans un foetus de paille .
a écrit le 09/02/2014 à 11:18 :
Voilà une liberté d'esprit de la secrétaire d'état américaine qui clarifie les rapports de domination qu'ils entendent mener. La confusion entre des mots entre Alliés et les Vassaux. Dont les intérêts sont divergents. D'où la nécessité de créer une Europe forte.
a écrit le 08/02/2014 à 19:02 :
Retour du bâton.

Il faut dire que cette petite est sur les nerfs...et il y a de quoi...Prenez n'importe quel journal un tant soit peu sérieux aux USA , et lisez les réponses aux articles...c'est impressionnant : vous comprendrez alors que 80 % des Américains demandent poliment à Obama d'aller se faire FUCK...C'est édifiant.
a écrit le 08/02/2014 à 17:51 :
C’est à tort que les presses et médias de l'UE observent la crise ukrainienne comme une rivalité entre Occidentaux et Russes. Il n'en est rien. En fait, la Maison-Blanche ne cherche pas à faire basculer le pays vers l’Union européenne, elle s'en fiche royalement, l'Europe reste toujours une sorte d'arrière-cour stratégique pour contrer la Russie et plus tard la Chine. La vraie raison des américains c'est de priver la Russie d’un de ses partenaires historiques. Pour ce faire, les États-Unis sont prêts à déclencher une nouvelle guerre civile sur le continent. Que l'EU le veule ou pas !
a écrit le 08/02/2014 à 16:48 :
surprenant , merci pour cette video , enfin on découvre médusé ce que pensent les élites du monde de l'Europe depuis quelques années en off , l'Europe qui est incapable de se dépêtrer toute seule de la crise interne de l'euro et qui est obligé d'appeler le FMI et d'autres , l'Europe qui donne des leçons a tout le monde entier et qui refuse de se reformer , l'Europe ou l'égoïsme et le chacun pour soi detricote cette union qui a oublié ce mot , quel gâchis pas étonnant que les anglais veulent sortir de cette auberge espagnole
a écrit le 08/02/2014 à 16:29 :
Il serait tant qu' Obama lui explique que c est fait.
a écrit le 08/02/2014 à 15:40 :
Elle a raison
a écrit le 08/02/2014 à 15:29 :
Faut que j'y aille. (Lisez en phonétique et vous comprendrez que l'on peut en dire autant)
Réponse de le 08/02/2014 à 15:43 :
Excellent !
a écrit le 08/02/2014 à 15:05 :
Quand on regarde les chaines économiques Anglo_saxones , ils passent en boucle la zone Euro , à croire que celle-ci leur donne des boutons....ne pas oublier que l' Euro devait disparaitre fin 2011...crié au et fort par nos meilleurs alliés sous toutes les latitudes .
a écrit le 08/02/2014 à 11:49 :
Pourquoi , vous pensiez quoi ??? Lisez un peu la presse américaine et anglaise et vous saurez ce qu'ils pensent de l'Europe et de la France...ça vous DERIDERA...!!!
a écrit le 08/02/2014 à 11:15 :
Hélas quand je lis toutes les absurdités qui polluent l'activité économique avec des oukhazes réglementaires sur d'autres sujets mis en place par Bruxelles alors que l'Europe n'a pas été fichue d'harmoniser les fiscalités lors de la mise en place de la monnaie unique je trouve une certaine pertinence au propos de cette dame!!
a écrit le 08/02/2014 à 9:46 :
Quelle lucidité et quelle pertinence !
Réponse de le 08/02/2014 à 11:50 :
Maso...??? Sado ??? Ou les 2 ???
a écrit le 08/02/2014 à 8:37 :
si c est ce que pensse l es americains de leurope ca va dans le bon sens ? CAR la creation de l europe c est pour devenir independant des américains ? DONC cette aveux ME fait plaisir???
a écrit le 07/02/2014 à 23:44 :
Elle a certainement de bonnes raisons vu ce l'on vie des décisions de l'U.E !
a écrit le 07/02/2014 à 19:48 :
bof
Réponse de le 07/02/2014 à 19:49 :
Beauf.
a écrit le 07/02/2014 à 18:04 :
Si cela vient du coeur, il n'y a rien a redire c'est un sentiment bien partage par "les européens" et c'est bien cela qui les unis!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :