Snowden devrait "être un homme et rentrer aux Etats-Unis" (John Kerry)

Le lanceur d'alerte accuse les Etats-Unis de l'avoir privé de passeport, d'où sa présence en Russie. Le chef de la diplomatie américaine, lui, juge cette remarque "stupide" et affirme que si Edward Snowden était un "patriote", il rentrerait pour se défendre.
Edward Snowden, en fuite pour avoir divulgué des informations sur la NSA, vit en Russie depuis près d'un an. (Photo: Reuters)
Edward Snowden, en fuite pour avoir divulgué des informations sur la NSA, vit en Russie depuis près d'un an. (Photo: Reuters) (Crédits : reuters.com)

Des écrans de télévision pour champ de bataille... John Kerry et Edward Snowden s'affrontent depuis mardi par interviews interposées. Mardi soir, Edward Snowden, questionné par la chaîne américaine NBC, est revenu sur les raisons de son exil russe. En mai 2013, le lanceur d'alerte recherché pour avoir divulgué des informations secrètes sur les pratiques de surveillance de masse de la NSA, cherchait à gagner l'Amérique du Sud via Cuba. Il s'est retrouvé coincé plusieurs semaine à Moscou où il a finalement trouvé refuge. 

"Une réponse plutôt stupide"

"Les Etats-Unis on décidé de révoquer mon passeport et m'ont bloqué à l'aéroport", clame Edward Snowden, fustigeant le rôle du Secrétariat d'Etat, l'équivalent du ministère de Affaires étrangères. 

Ce à quoi le principal intéressé, John Kerry, s'est empressé de répliquer sur la même chaîne. "Pour un garçon soi-disant intelligent, c'est une réponse plutôt stupide", a persiflé le secrétaire d'Etat américain.

Il a ajouté: 

"S'il veut prendre un avion pour rentrer, il peut le faire aujourd'hui. Nous serions enchantés qu'il rentre. C'est ce que ferait un patriote."

Le chef de la diplomatie américaine estime que l'ancien informaticien qui travaillait pour l'agence de renseignement devrait rentrer dans son pays "pour y défendre son cas". 

Son message, John Kerry l'a répété sur d'autres chaînes. Auprès de CBSNews, il a même lancé:

"Il devrait être un homme et rentrer aux Etats-Unis".

"Admettre qu'il essayait d'aller à Cuba... franchement, qu'est-ce que ça veut dire?" 

"S'il croît en l'Amérique, il devrait croire en son système judiciaire", a-t-il lancé sur NBC, ajoutant avec un rire grinçant: "Mais admettre qu'il essayait d'aller à Cuba, franchement, qu'est-ce que ça veut dire? Je pense qu'il est un peu perdu."  

Plus sérieusement, l'ancien candidat à l'élection américaine juge qu'Edward Snowden "a fait beaucoup de tort à son pays" car il "a volé une quantité énorme d'informations et les a publiées au détriment de son pays".

En revanche, sur l'entraînement d'Edward Snowden comme "espion", dont l'homme de 29 ans a fait état lors de l'interview de mardi, John Kerry n'a rien dit. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 29
à écrit le 29/05/2014 à 16:49
Signaler
Dans cet article on voit une tendance de l'auteur(e) (les intertitres en disent long) de plutôt critiquer Snowden au profit de John Kerry, une position qu'on en peux comprendre que par l'imposition d'une consigne venue d'ailleurs. Si Snowden n'avait ...

à écrit le 29/05/2014 à 14:19
Signaler
Le rève américain étant devenu un cauchemar, on peut comprendre Snowden. Quand à Kerry en cow boy genre "dégaine si t'es un homme" on la vu mieux inspiré

le 29/05/2014 à 16:54
Signaler
L'avez vous déjà remarqué, les cowboys américains (pas ceux qu'on voit dans les films) se tirent souvent une balle dans le pied.

à écrit le 29/05/2014 à 12:20
Signaler
En tant que super-puissance, les Etats-Unis ont profité de leur hégémonie politique, économique, militaire et technologique pour espionner sans le moindre scrupule d'autres pays y compris leurs propres alliés. Qu'en avez-vous à dire, Mr. Kerry ?

le 29/05/2014 à 16:56
Signaler
"Je pense que pour un garçon soi-disant intelligent comme vous, c'est une question plutôt stupide"

à écrit le 29/05/2014 à 11:46
Signaler
Amusant de voir un "maitre du monde" se comporter en petit con de cour de récré : viens te battre si t'es un homme... Ca faisait un bon moment que je n'avais plus entendu quelqu'un employer de telles phrases... Bonne tranche de rire :-)

à écrit le 29/05/2014 à 11:32
Signaler
Je serais membre du comité Nobel, je donnerai à ce "gamin" le prix Nobel de la paix, rien que pour emmerder les yankees !

le 30/05/2014 à 0:25
Signaler
Déjà que Papabama a été décoré du prix Nobel de la paix, à sa place je la refuserai tout net...

à écrit le 29/05/2014 à 10:48
Signaler
Des tels propos (si ils ont été traduits comme il faut) je les verrai mieux chez un gamin de sixième que chez le chef de la diplomatie américaine. Nom de Dieu, quel niveau !!!...

le 29/05/2014 à 12:22
Signaler
Après le "casse-toi pauv' con" de Sarkozy peut-on encore espérer de la bonne éducation chez les politiciens ?

à écrit le 29/05/2014 à 8:42
Signaler
Mr Snowden n'est pas plus c... qu'un autre : il a bien compris que la liberté individuelle n'était plus garantie aux USA depuis le Patriot Act. Qu'il peut se retrouver dans un cul de basse-fosse façon Guantanamo si un bureaucrate décide que c'est un ...

le 29/05/2014 à 14:00
Signaler
Parfaitement exact , le totalitarisme se répand partout sur la Planète

à écrit le 29/05/2014 à 5:49
Signaler
Bravo Snowden, longue vie en Russie !

à écrit le 29/05/2014 à 5:33
Signaler
Je propose que Kerry aille seul et sans armes s'excuser aupres de toutes les familles d'Afghanistan ou les americains ont massacre des gens!

à écrit le 28/05/2014 à 22:10
Signaler
Pourquoi relayer la parole d'un vieillard qui n'a plus toute sa tête?

à écrit le 28/05/2014 à 18:31
Signaler
Ben voyons ! Il est impayable ce Kerry.

à écrit le 28/05/2014 à 17:51
Signaler
Un scoop: snowden est une femme.

le 28/05/2014 à 18:45
Signaler
En effet, je connais quelques femmes Snowden près d'où j'habite.

le 29/05/2014 à 2:23
Signaler
@@milf: tu dois habiter au Canada :-) c'est le numéro 1 (eh, je parle aussi québécois tu sais-tu) :-)))))))))

le 29/05/2014 à 17:00
Signaler
WOW ! pour un Allemand parler québecois ça doit être LE top, Patrick !! mais c'est râté, tu n'auras pas mon numéro, et chuis pas au Canada… ;)

à écrit le 28/05/2014 à 17:49
Signaler
JoJo Kerry devrait lui aussi être un homme et arrêter de dire de conn**ies, qu'il arrête aussi de collectionner des bourdes un peu partout. Snowden est un héros, un vrai.

à écrit le 28/05/2014 à 17:17
Signaler
Tous les dirigeants américains devraient être condamnés pour leurs crimes en Iraq, Afghanistan, Pakistan, Yemen, etc...

à écrit le 28/05/2014 à 17:10
Signaler
John Kerry devrait être un homme et présenter ses excuses à l'Ukraine, à l'Union Européenne et à la Russie pour avoir soufflé sur les braises en Ukraine créant une crise très grave au coeur de l'Europe

le 28/05/2014 à 19:55
Signaler
@Poutine7: 1) commentaire hors sujet et 2) faut avoir des preuves concrètes avant d'accuser :-)

le 29/05/2014 à 5:20
Signaler
Même les US l'on avouée, combien de preuves vous avez encore besoin ?

à écrit le 28/05/2014 à 16:52
Signaler
Bon, faut pas être naïf non plus. Kerry ne lui garantit pas l'immunité et passer le reste de sa vie en prison n'est pas un bon plan :-)

à écrit le 28/05/2014 à 16:48
Signaler
Et le fils de Joe Biden, un certain Hunter Biden qui vient d'tre nomme au directoire de la plus grande entreprise gaziere et petroliere ukrainienne, Burisma, est ce une pure coincidence ou business as always par les Americains moralisateurs ?

à écrit le 28/05/2014 à 16:41
Signaler
Si John Kerry était un homme et tous ceux qui l'ont précédés étaient des hommes ou des femmes ils démissionneraient et présenteraient leur démission e excuses formelles pour avoir échouer dans leurs fonctions.car nous ne voyons pas la moindre once de...

à écrit le 28/05/2014 à 16:33
Signaler
Le système judiciaire américain étant ce qu'il est, Snowden est condamné à l'exil. Enfin, sauf si passer les 250 prochaines années à l'isolement lui semble acceptable, bien entendu. Si Kerry était un homme, un vrai, il se rendrait personnellement...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.