MH17 : l'arrivée des experts sur le site du crash repoussée à lundi à cause de tirs d'artillerie

Alors que le site est toujours sous le contrôle des séparatistes, des experts accompagnés de policiers néerlandais et australiens devaient se rendre sur place notamment pour sécuriser les lieux et éviter que des éléments de l'avion désintégré ne soient altérés.

2 mn

Des tirs d'artillerie étaient entendus à un kilomètre du site du crash de l'avion malaisien dans l'est de de l'Ukraine. (Photo : Reuters)
Des tirs d'artillerie étaient entendus à un kilomètre du site du crash de l'avion malaisien dans l'est de de l'Ukraine. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Les experts internationaux ont renoncé à se rendre dimanche sur le site où s'est écrasé le Boeing de la Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine en raison de la proximité des combats entre l'armée ukrainienne et les forces séparatistes pro-russes.

Alexander Hug, directeur adjoint de la mission en Ukraine de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), a expliqué que la situation sur le terrain n'était pas sûre.

Des tirs d'artillerie étaient entendus à un kilomètre du site du crash de l'avion malaisien dans l'est de de l'Ukraine, dans une zone sous contrôle des séparatistes prorusses, rapporte un photographe de l'AFP.

Éviter l'altération des éléments de l'avion

Alors que le site est toujours sous le contrôle des séparatistes, des experts accompagnés de policiers néerlandais et australiens devaient se rendre sur place notamment pour sécuriser les lieux et éviter que des éléments de l'avion désintégré ne soient altérés.

Le gouvernement ukrainien a annoncé dimanche que ses forces progressaient vers le site du crash.

"Nos soldats veulent aller là-bas et libérer ce territoire afin de permettre aux experts internationaux de mener sans entrave leur enquête et de recueillir toutes les preuves nécessaires pour établir les véritables causes de cette tragédie", a précisé Andriy Lissenko, porte-parole du conseil de sécurité ukrainien.

 Les boîtes noires aux mains des experts

À ce jour, les experts disposent des deux "boîtes noires" de l'appareil, dont les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux pensent "hautement probable" qu'il a été abattu par un missile sol-air de type SA-11 "Bouk" de fabrication russe tiré depuis une zone contrôlée par les séparatistes.

Les rebelles démentent toutefois être impliqués dans la chute du vol MH17 et Moscou nie leur avoir livré des systèmes d'armement antiaérien de ce type. 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 41
à écrit le 28/07/2014 à 5:28
Signaler
J'adore. "des tirs"... il serait bon de savoir qui les effectue ces tirs, mais bon si on ne le dit pas c'est que ce ne sont pas les bons...

le 28/07/2014 à 9:45
Signaler
Ce sont les mêmes qui ont détourné l'avion sur cette zone et qui ont confisqué les enregistrement du contrôle aérien. Les boîtes noires ont été téléchargées par les anglais il y a 3 jours avec les enregs du cockpitt et toujours rien ... Pourtant Kie...

à écrit le 27/07/2014 à 22:23
Signaler
La Russie a diffusé une série de déclarations contradictoires tentant d'imputer à l'Ukraine l'attaque de l'avion de la Malaysian Airlines mais nullement étayées par des faits. Les séparatistes tenteraient de compliquer les investigations des experts ...

le 27/07/2014 à 22:33
Signaler
Vous savez, mon bon père, à l'est de l'Ukraine il y a une guerre sourde qui couve à ce moment entre ukrainiens antirusses, ukrainiens prorusses et russes, oh mon Dieu, chose terrible, affreuse…. l'horreur mon Jésus !

le 28/07/2014 à 7:09
Signaler
Le troll n'est pas plus curé que moi danseuse étoile. Et son prêchiprêcha ressemble plus à la ridicule propagande de la CIA (les armes de destruction massive en Irak ...) qu'à un sermon !

à écrit le 27/07/2014 à 21:26
Signaler
Dans ma plus que modeste compréhension l’intervention américaine de 2014 est d’abord motivée par le besoin d’avoir des troupes en Europe pour protéger les investissement US en Russie de Poutine, bien qu’effectivement leur envie d'élargir les forces d...

le 27/07/2014 à 22:45
Signaler
Sans le pacte nippo-soviétique donc sans les japonais, l'aide en armement de pointe anglo-américaine depuis la fin du pacte Russo-nazi, les débarquements successifs en France, Italie, Afrique etc et avec l'avancées technique des allemands V2 etc les ...

le 28/07/2014 à 5:29
Signaler
le propagandisme... mais au nom de qui au fait?

le 28/07/2014 à 6:04
Signaler
Et les braves americaines poursuivraient les allenands a travers tout l'Atlantique... bugaga :)

le 28/07/2014 à 19:32
Signaler
Jusqu'à quand va tourner la planche à billet des Etats-Unis ? ils ne disposent presque plus de réserves en or et pourtant continuent à imprimer sans cesse des milliers de milliards de dollars depuis 2008 que pour soutenir une poignée de grandes banqu...

à écrit le 27/07/2014 à 21:12
Signaler
La Russie continue de fournir les séparatistes en tanks, armes, missiles et personnel et les services de renseignements des pays de l'Est estiment une invasion russe proche en Ukraine sous forme de "mission humanitaire". De nombreux équipements russe...

le 27/07/2014 à 21:48
Signaler
Et si une fois rendues publiques des preuves qui condamneront Kiev, il restera encore une carte à jouer pour Washington : celle de faire le forcing pour passer la cause de cette tragédie par l'explosion d'une bombe à bord. Alors verrons nous ce même ...

le 27/07/2014 à 22:26
Signaler
"Vergeef ons, Nederland", "Pardonnez-nous, Pays-Bas". Ce titre choc fait la une de Novaïa Gazeta, bihebdomadaire russe d'opposition, à la fois en néerlandais et en russe. Non seulement Novaïa Gazeta est à contre-courant de la grande majorité des médi...

le 28/07/2014 à 5:30
Signaler
oui, une invasion constante de la propagande sur ces colonnes. On aimerait pouvoir mettre un nom sur ce commentateur si zélé qu'il débite ses morceaux de bravoure au kilomètre...

à écrit le 27/07/2014 à 20:39
Signaler
Jéremiah, votre serviteur. Je sais que vous savez être parfaitement conscient d’ouvrir un débat/ réflexion fondamental qui entre-parenthèse aurait dut avoir lieu dès 1989, au plus tard 1991 date officialisant la disparition de l’URSS. Sur la guerre ...

le 27/07/2014 à 21:17
Signaler
Beaucoup d'imaginaire. Allez une tisane et hop un gros dodo !

le 28/07/2014 à 5:32
Signaler
Beaucoup d'imaginaire... pas une tournure qu'utiliserait un natif de la belle langue française... ce doit être une erreur je suppose

le 28/07/2014 à 17:50
Signaler
Non, c'est que @ Papy est Belge ! :-))

à écrit le 27/07/2014 à 19:52
Signaler
En intensifiant les combats dans la zone du crash, Kiev cherche à détruire toutes les preuves du terrible crime commis par ses militaires. Et tout cela avec la sourde oreilles des Européens !

le 27/07/2014 à 20:38
Signaler
La réalité est l'inverse puisque le site a eté ratissé 4 jours et nuits pas les seuls milices pro-Poutine.

à écrit le 27/07/2014 à 19:35
Signaler
Voici l'énoncé d'un principe que je viens de découvrir: "Toute connerie publiée en guise de provocation dans un forum, subit le débit d'une deuxième connerie opposée, toutefois de contenu d'imbécilité directement proportionnel à celui de la première....

le 27/07/2014 à 19:49
Signaler
sois plus clair

à écrit le 27/07/2014 à 18:54
Signaler
Quand ils ont commencé à faire des affaires en Europe dans les années 1990, les Russes ont compris très vite l’importance des entreprises connectées à la politique. En conséquence, ils ont commencé à acquérir des parts dans celles-ci. Rosneft, l’entr...

le 28/07/2014 à 5:33
Signaler
oui, comme l'occupation du terrain, la propagande, tout ça quoi... lol

le 28/07/2014 à 5:37
Signaler
que voilà un sujet passionnant. Les manoeuvres militaires, politiques, la propagande dans les médias... Bref, l'occupation du terrain en somme, non?

le 28/07/2014 à 5:55
Signaler
tiens on ne peut à nouveau plus commenter sur ces longues diatribes? Ah pauvre journal, qu'es-tu devenu sous la férule de tes médiocres sous-traitants.

à écrit le 27/07/2014 à 18:51
Signaler
La population de Russie de 143 millions de personnes est plus petite que celle du Nigéria ou du Pakistan et environ égale à celles de la Grande Bretagne et de l’Allemagne combinées, et son économie est du même ordre que celle de l’Italie. L’Union eur...

le 28/07/2014 à 5:35
Signaler
L'invasive Russie... Encore une tournure qui en dit long sur le rédacteur... Feriez mieux de prendre des gens du cru, ça ferait plus crédible

à écrit le 27/07/2014 à 18:18
Signaler
Les États-Unis n'ont jamais fait une seule guerre tout seuls hors de leurs frontières. Les faits historiques le prouvent. Ils ont su tirer le plus grand profit de toutes les campagnes militaires, c'est sûr. Leurs alliés se sont bel te bien contentés ...

le 27/07/2014 à 18:37
Signaler
Les américains sont plus intelligents encore, ils affaiblissent économiquement la Russie actuelle de Poutine qui est invasive comme l'était celle de Staline qui avait pour mémoire signé un pacte avec les nazis dont Ribbentrop, en la tenant économique...

le 27/07/2014 à 19:15
Signaler
Bonsoir! en tant que Russe pourquoi vous êtes venu attaquer votre pays justement au forum d'un journal français ? êtes-vous un dissident ? avez-vous déjà séjourné au Goulag ?

le 27/07/2014 à 20:27
Signaler
mdr

le 27/07/2014 à 20:36
Signaler
Bonsoir ! Je n'attaque en rien mon pays ni mes compatriotes au contraire mais Poutine et une part de son entourage dans de nombreux aspects de sa politiques et orientations et ne suis pas le seul en Russie. Je ne suis pas dissident ni n'ai eu de moti...

le 27/07/2014 à 21:29
Signaler
au Russe : hmmmm pour cette fois je ferme un oeil, mais arrêter de dire mal de votre tellement beau pays. Allez une tisane avec une larme de vodka et hop un gros dodo ! à demain !....

le 28/07/2014 à 14:08
Signaler
Heureusement, en 1961 l'UPSP (Union des Republiques Socialistes Participatives) a montré sa force en lançant une TSAR BOMBA limitée a 57 Mt, au lieu des 100 réalisables. L'écrasante suprématie de la technonologie (et meme science, car des gens comme ...

le 28/07/2014 à 17:52
Signaler
100% D'ACCORD AVEC VOUS.

à écrit le 27/07/2014 à 18:17
Signaler
.... en avion ?

le 27/07/2014 à 19:00
Signaler
Non en bouteilles de vodka

le 27/07/2014 à 19:16
Signaler
Oui, en avion de la Malaysia Airlines.

le 27/07/2014 à 19:44
Signaler
Non je pense qu'ils sont allés en taxi depuis Amsterdam.

à écrit le 27/07/2014 à 18:12
Signaler
Est ce que Flamby est parti sur les lieux du crash en tant que chef d'équipe. Avec ses lunettes à 500 euros sans les verres il devrait bien voir les indices.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.