Iran : le crash d'un avion fait au moins 38 morts

Un avion de la compagnie iranienne Sepahan Air assurant une liaison intérieure s'est écrasé dimanche sur un quartier résidentiel. Selon les médias officiels iraniens, il y aurait huit ou neuf survivants.

1 mn

Les sanctions internationales imposées à l'Iran en raison de son programme nucléaire ont sérieusement affecté le secteur aérien iranien, privé de pièces détachées pour ses avions, ce qui a entraîné de nombreux accidents ces dernières années.
Les sanctions internationales imposées à l'Iran en raison de son programme nucléaire ont sérieusement affecté le secteur aérien iranien, privé de pièces détachées pour ses avions, ce qui a entraîné de nombreux accidents ces dernières années. (Crédits : reuters.com)

Catastrophe aérienne. Un avion de la compagnie iranienne Sepahan Air assurant une liaison intérieure s'est écrasé dimanche dans le quartier résidentiel d'Azad, dans l'ouest de la capitale iranienne, après avoir décollé de l'aéroport Mehrabad de Téhéran, rapportent les médias officiels iraniens.

Un journaliste a posté ces photos sur son compte Twitter:

8 ou 9 survivants

Selon l'agence de presse Irna, qui cite l'Autorité de l'aviation civile, l'appareil, un Iran-140 à destination de Tabas, dans le nord-est du pays, transportait 48 passagers, dont cinq enfants. Au total, "38 personnes ont été tuées", a déclaré le vice-ministre des Transports Ahmad Majidi  cité par l'agence Isna. Selon lui "onze personnes avaient été transférées à l'hôpital, où l'une d'entre elle est décédée".

Irna attribue l'accident à la coupure d'un des deux moteurs à hélices de l'An-140. Les sanctions internationales imposées à l'Iran en raison de son programme nucléaire ont sérieusement affecté le secteur aérien iranien, privé de pièces détachées pour ses avions, ce qui a entraîné de nombreux accidents ces dernières années.

 Article actualisé le 10/08/2014 à 12h30.

1 mn

En direct I Forum agri innovation de Bordeaux

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 11/08/2014 à 19:47
Signaler
Il y a beaucoup d'experts aéronautico-comique sur la tribune dite moi ! L'appareil accidenté est un IR.AN-140 Faraz, version iranienne construite sous licence avec des pièces d'AN-140 en provenance directe de l'usine Antonov depuis février 2001. ...

à écrit le 10/08/2014 à 13:25
Signaler
Faux, c'est un modèle réduit de type JUMBO. On voit bien sur la photo qu'il manque les oreilles.

le 10/08/2014 à 15:46
Signaler
Super !! moi aussi j'adore Jumbo et tous les autres personnages Disney, j'ai toutes les collections imaginables de ses BDs..... love it !

le 11/08/2014 à 12:39
Signaler
I like coffe, I like tea, I don't like you, do you like me ?...

à écrit le 10/08/2014 à 13:19
Signaler
Ce sont de petits joueurs. Ils peuvent faire mieux.

à écrit le 10/08/2014 à 13:03
Signaler
Correction : l'avion est transal modèle T020 et pas un AN-142. C'est un avion vendu via un importateur libannais qui ne disposait que de place. L'accident semble plutôt dû à une surcharge, les poules étant entassées à la place du copilote. Ceci pour...

le 10/08/2014 à 19:59
Signaler
Moi je dirais qu'il s'agit plutôt d'un ATR-72 de fabrication franco-italienne qui a été loué à un armateur brésilien et ensuite acheté par une banque française qui s'est vu, par la suite, embrouillée avec la justice américaine. Celle-ci l'avais vendu...

à écrit le 10/08/2014 à 12:38
Signaler
Une correction : l'avion sinistré était un AN-140 et pas un "Iran-140" comme dans le texte. Il s'agit d'un bi-turbo-réacteur de 52 passagers (maximum) fabriqué par le bureau ukrainien (et pas russe) Antonov ASTC. Vraisemblablement cet accident est du...

le 10/08/2014 à 16:50
Signaler
J'ai eu l'occasion d'aller en Iran à différentes périodes et les vols intérieurs ont toujours eu très très mauvaises réputations aux yeux même des Iraniens.

le 10/08/2014 à 20:56
Signaler
Vous voyez les effets pervers des sanctions occidentales sur la vie des civils iraniens ? c'est affreux. En France ce sont les porcelets de GAD qui subissent les effets des sanctions russes. En Russie ce sont les politiciens et leurs familles, en Ira...

à écrit le 10/08/2014 à 10:31
Signaler
Cet avion est d'origine russe, je n'imagine pas que les russes appliquent un embargo des américains et de leurs vassaux pour des pièces détachées de leurs propres avions... L'argument de la mauvaise maintenance des avions iraniens, faute de pièces d...

le 10/08/2014 à 12:39
Signaler
Antonov est une usine ukrainienne et pas russe. L'anti-poutinisme continue à faire des ravages par là...

le 10/08/2014 à 13:05
Signaler
Pas du tout, c'est la société Majorette qui l'a conçue à Roubaix pour le magazine Pif Gadget.

le 10/08/2014 à 19:55
Signaler
C'est tout à fait exact, et le designer c'était le grand Anatole Rastapopoulos.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.