Le parlement ukrainien adopte une loi contraignant la liberté des médias

Un projet de loi restreignant considérablement la liberté d'information a passé avec succès sa première lecture au parlement ukrainien. Dans le contexte de crise avec la Russie, le texte a pour but de protéger les "intérêts sécuritaires" de l'Ukraine.

2 mn

Le projet de loi adopté par le parlement ukrainien s'attaque aussi bien aux entreprises ukrainiennes qu'étrangères
Le projet de loi adopté par le parlement ukrainien s'attaque aussi bien aux entreprises ukrainiennes qu'étrangères (Crédits : Reuters)

Kiev bien parti pour imiter Moscou, en pire. Ce mardi, le parlement ukrainien a adopté un projet de loi lié à la sécurité d'Etat. La loi n'est pas encore adoptée et doit encore franchir plusieurs stades de lecture, mais le processus semble aller très vite. En effet, le projet de loi n'a été rendu public que le 9 août, soit 4 jours avant l'adoption par le Parlement. Le texte doit être réexaminé jeudi.

Blocage provisoire ou définitif des médias

Le texte recense une longue liste de sanctions à imposer à ceux qui menacent "les intérêts nationaux et sécuritaires" de l'Ukraine. Parmi ces sanctions, figure le blocage possible de la diffusion de chaînes de télévision et de stations de radio, voire "la restriction ou la fin" d'activités médiatiques.

Le projet de loi s'attaque également au secteur des télécommunications avec:

"La restriction ou la fin des services de télécommunications et de l'utilisation des réseaux publics de télécommunications," en cas de menace.

De même, si les "intérêts nationaux" du pays sont jugés en danger, toutes les entreprises qu'elles soient ukrainiennes ou étrangères seraient passibles de poursuites; et les individus menacés de sanctions.

Pour Reporters sans frontières, une "offense à la liberté d'expression"

Alertée, l'ONG Reporters sans frontières a réagi dans un communiqué par la voix de Johann Bihr, chef du bureau Europe de l'Est:

"L'adoption définitive de cette loi représenterait une régression majeure de la liberté d'information en Ukraine. (...) Le projet de loi donne au Conseil national de sécurité et de défense (sous contrôle directe du président Petro Porochenko ndlr) des pouvoirs exorbitants pour ordonner toute forme de censure à partir de critères extrêmement vagues. Les principaux défis auxquels font face les autorités ukrainiennes ne doivent, en aucun cas, justifier une telle offense au droit constitutionnel et à la liberté d'expression."

Le gouvernement ukrainien n'est pas reconnu comme légitime dans certaines régions du pays particulièrement dans l'Est, toujours en proie à de violents affrontements entre ukrainiens et séparatistes pro-russes.

En parallèle, les deux pays se livrent une guerre d'information. La semaine dernière, la Russie a resserré encore un peu plus son contrôle sur Internet. Pour accéder au web via le Wi-Fi public, il faut désormais décliner son identité.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 58
à écrit le 14/08/2014 à 23:09
Signaler
elle a bonne mine l' Europe des droits de l' homme , des libertés et autres douceurs . L' Ukraine est divisée , en banqueroute et va sombrer dans la misère généralisée . Poutine peut laisser pourrir ...

à écrit le 14/08/2014 à 14:49
Signaler
L'Ukraine obligée d’imiter son ex-mentor dans ses heures les plus sombres, on n’est plus à un paradoxe prêt. Pourquoi ne mettrait-elle pas en place un pogrom où on entasserait intellectuels, artistes, politiques ou autres « perturbateurs anti-démocra...

le 14/08/2014 à 15:17
Signaler
Vous oubliez que l'Ukraine est en guerre avec la Russie, qui utilise à fond la propagande, démarre la cyber guerre, lui a déjà pris la Crimée et qu'elle est également très imbriquée avec elle. Donc juger à court terme des mesures dans une situation d...

le 14/08/2014 à 15:54
Signaler
désolé pour les fautes de non relecture.

le 10/09/2014 à 9:56
Signaler
Sauf que poutine n'arbore pas de croix gammée et qu'en Russie on ne célèbre pas le nazisme, en ukraine si.

à écrit le 14/08/2014 à 14:16
Signaler
Ah l’Ukraine , c’était un beau pays…. j'y étais trois fois, ça fait des années... Corruption, toujours là, mais c’est plus les mêmes. Dictature, fascisme : très certainement. Mais on sous-estime gravement l’ampleur de la catastrophe économique. C...

le 14/08/2014 à 14:47
Signaler
Le coupable étant Poutine il ne faut pas souhaiter un effet boomerang aux russes qui ont déjà à subir ce dictateur qui satisfait provisoirement une part de leur nostalgie. On a en effet déjà vu à quel point la Russie pouvait vite basculer. Fascisme, ...

le 14/08/2014 à 14:50
Signaler
c'est clair, la piste du burn out se confirme. Demandez qu'on vous prépare de nouveaux textes mieux ciblés.

à écrit le 14/08/2014 à 14:05
Signaler
Poutine était le fils d'un ouvrier et le petit-fils du cuisinier de Lénine. Dès son enfance il caressa le rêve de devenir espion au service du KGB. Au début il fut tout simplement influencé par des films d'espionnage, cependant il y avait aussi des a...

le 14/08/2014 à 14:49
Signaler
ou simple propagande? Quel rapport avec le sujet? Vous manquez de textes tout prêts ou quoi?

à écrit le 14/08/2014 à 9:03
Signaler
En relisant un document sur la crise des missiles de 1962 je note que les deux KK étaient plus avertis que les actuels va-t-en guerre de la Maison Blanche. Même Khrouchtchev est bien plus humaniste que certains qui sont dans la presse aujourd’hui, de...

le 14/08/2014 à 10:26
Signaler
Eltsine même bourré ou Gorbatchev ont eu une vision bien plus intelligente et d'avenir de la Russie et dans le monde que Poutine.

le 14/08/2014 à 10:26
Signaler
Eltsine même bourré ou Gorbatchev ont eu une vision bien plus intelligente et d'avenir de la Russie et dans le monde que Poutine.

le 14/08/2014 à 10:30
Signaler
Eltsine même bourré ou Gorbatchev ont eu une vision bien plus intelligente et d'avenir de la Russie et par ailleurs sa place dans le monde que Poutine qui est un produit du KGB, le même KGB qui avait tenté un putsch catastrophique à l'encontre de Gor...

le 14/08/2014 à 10:43
Signaler
Très triste résultat de cette guerre Américano Européenne avec la marionnette Poroshenko !!La haine risque de s’installer pendant longtemps !!

le 14/08/2014 à 12:32
Signaler
Qui a dit : "Les Etats-Unis se permettent de recourir à « une utilisation unilatérale de leur puissance militaire pour s’assurer un accès sans contraintes aux marchés essentiels, aux ressources énergétiques et stratégiques" ? 1. George W. Bush 2....

le 14/08/2014 à 13:40
Signaler
Pour sortir des vieux trucs hors sujet, çà ne peut être que 6. Papy. Il délire 24h/24.

le 14/08/2014 à 14:22
Signaler
Personne n'a donné la bonne réponse et c'est dommage, cela démontre bien le niveau des "analystes" en politique internationale ici présents, nom de Dieu.... La bonne réponse est 2. William "Bill" Clinton. Eh oui, ceux qui voient de différence ...

le 14/08/2014 à 15:05
Signaler
Merci Aimé mais la plupart connaissait sans doute la réponse et sans vouloir me vanter c'était mon cas mais c'est hors sujet ton questionnaire et on n'est pas ici à "Question pour un Champion". Remarque que des fois Papy pourrait regarder car questio...

à écrit le 13/08/2014 à 23:13
Signaler
On peut se demander en quoi cette nouvelle est surprenante. A part les affidés de service qui défendent l'indéfendable, qui n'avait pas déjà compris à qui on avait à faire?

à écrit le 13/08/2014 à 21:41
Signaler
La censure, c'est ça leur rêve européen ?

le 13/08/2014 à 22:55
Signaler
Et oui, l'URSS est tombé et a donné naissance a l'UE-RSS.

le 14/08/2014 à 8:50
Signaler
@ Uerss : Manque de culture. La chute de l'Urss a donné naissance à la CEI et bientôt à l'Eurasie, sur le modèle de l'Union européenne mais en moins démocratique et plus centralisé sur la Russie.

le 14/08/2014 à 17:04
Signaler
Il semblerait bien que vous n'avez pas compris l'analogie. Comme on dit, moins on a de culture, plus on l'étale.

à écrit le 13/08/2014 à 19:47
Signaler
Au fait, on les aura quand les transcripts du vol MH 17 ? Ca fait presque 1 mois et toujours rien, un silence qui en dit long ... Pour le vol Air Algerie, on a mis 10 jours a lire les transcripts et connaitre la raison du crash, bizarrement depuis qu...

le 13/08/2014 à 19:55
Signaler
et l'enregistrement des conversations entre le contrôle aérien et l'avion ( pas celui des boites noires , celui du contrôle aérien ) ? qu'est-ce qu'il est devenu ? il a été saisi par les services ukrainien et depuis ... plus rien. on nous cacherait...

le 14/08/2014 à 4:01
Signaler
L'enquête du vol d'Air Algérie ne sont pas finies. Les enquêtes pour pour le MH17 suivent leur cours puisqu'il y aura jugement. Le délai n'a rien d'excessif, on a connu pire. Le site du crash a été très rapidement occupé par les milices russes qui l'...

le 14/08/2014 à 10:44
Signaler
Il n'y a pas si longtemps, on trouvait encore des personnes qui affirmaient que l'UE avait préservé la paix en europe.
Aujourd'hui, à cause de son asservissement envers les USA, elle risque de causer le plus grave conflit que notre continent a connu ...

le 14/08/2014 à 13:46
Signaler
@ Boîtes noires : comme vous voyez quand Papy n'a pas d'argument crédible, il change complètement de sujet et nous fait un gros goubliboulga. Il a appris çà en regardant Marine le Pen à la télé qui nous cuisine souvent des recettes avec lesquelles mê...

le 14/08/2014 à 13:56
Signaler
L’enquête sur le vol Air Algérie est fini : Les enregistrements de la boite noire sont inutilisable… c’est donc un accident. Bizarre, parce que juste avant on nous expliquait que c’était pas possible vu l’étallement des débris… Je ne m’avancerai ...

à écrit le 13/08/2014 à 19:33
Signaler
Soit vous n'avez rien compris, soit vous êtes de mauvaise foi! 1 - le gouvernement doit faire face à un envahisseur qui maitrise, use et abuse des médias et de la désinformation. (comme la Voie de la Russie, votre presse chérie.) J'ai pas le temps...

le 13/08/2014 à 19:57
Signaler
las "fachos" font déjà partie du gouvernement ukrainien, ils sont même majoritaires.

le 13/08/2014 à 22:14
Signaler
Popeye, vous m'avez fait penser à ce mot de Coluche : "De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent."

le 13/08/2014 à 23:11
Signaler
Ah on sent le progressiste de combat. Ce doivent être tous ces épinards qui vous travaillent. Donc résumons: que ceux qui ne sont pas d'accord avec vous la ferment. C'est bien ça? Comme c'est banal. Aussi banal que l'étatisme et le socialisme. Pour...

le 14/08/2014 à 10:22
Signaler
la politique et l'idéologie rendent idiot et cruel

le 14/08/2014 à 10:33
Signaler
Papy à 23.11 tu n'as pas plus d'argument que dans la journée. Popeye a raison tu devrais appronfondir ce qu'il écrit, si tu es est capable.

le 14/08/2014 à 13:45
Signaler
On ne combat pas la désinformation mais par la transparence et la censure. On ne combat pas dans une guerre contre son peuple par de la désinformation organiser. Que la Russie use de ce stratagème ne m’étonne gère… mais que vous soyez naïf au poi...

à écrit le 13/08/2014 à 18:37
Signaler
Avec des SS cautionnés et appuyés par l'otan, vous attendiez autre chose, naïfs...???!!!

le 13/08/2014 à 18:59
Signaler
sauf qu'ils ont pas annexé la Crimée eux, tout au pire il font pas mieux que leur grand voisin démocratique de gauche (je rigole) la sainte Russie homophobe avec à sa tête un bon chef de l'Ex KGB

le 13/08/2014 à 19:20
Signaler
Merkel est aussi une ancienne de la STASI. Il ne faut pas l'oublier. La Crimée, région qui jouissait déjà d'une certaine autonomie en Ukraine a choisit son indépendance il faut le rappeler. L'évolution de la situation politique en Ukraine est très...

le 13/08/2014 à 20:18
Signaler
@Lachor, vous déraillez, j'allais vous répondre, @boisdepins l'a fait, ouf, un peu d'intelligence fait du bien dans ce débat!!

le 14/08/2014 à 4:06
Signaler
Merkel n'est pas une ancienne de la Stasi. Vous confondez avec Poutine ancien du KGB et qui a bien envahi la Géorgie et la Crimée. Le référendum était bidon et n'a donné que 15% de participations et seulement 30% en faveur d'un rattachement selon plu...

le 14/08/2014 à 8:49
Signaler
Il ne suffit pas de dire que Merkel n'est pas une ancienne de la Stasi pour effacer son passé. Quant à "Staline avec signé le pacte avec les nazis de Ribbentrop" n'était-il pas dans le camp du bien avec vos amis Américains et Britannique? Alors, que ...

le 14/08/2014 à 9:09
Signaler
Comment se peut-il que quelqu'un signe de "Vladimir Poutine" un commentaire en faisant du "bashing" envers le président russe ? Puerile. À la condition qu'ils ne partent d'un journaliste, je ne comprends toujours pas pourquoi des tels propos ne soien...

le 14/08/2014 à 13:39
Signaler
@Vladimir Staline : Donnez vos sources… que vous avez certainement été le seul à trouver… parce que si c’était vraiment le cas, les médias occidentaux se seraient fait une joie de le divulguer aux plus grands nombres !

le 14/08/2014 à 13:54
Signaler
En 2009, alors qu'elle vient d'être réélue pour un deuxième mandat, la chancelière lève le voile sur son passé en Allemagne de l'Est. Elle révèle sur la chaîne publique ARD que la Stasi, la police secrète du régime communiste, a tenté de la recruter ...

à écrit le 13/08/2014 à 18:06
Signaler
Je me marre

le 13/08/2014 à 19:00
Signaler
On te remercie de ce commentaire profond, tu rirais moins au fin fond de la Sibérie

le 13/08/2014 à 20:00
Signaler
Ne sous-estimez pas le pouvoir de l'humour camarade Lachcor ;)

le 14/08/2014 à 12:25
Signaler
@Lachcor : Libre à toi de prendre un avion et d’aller combattre en Russie ou en Ukraine. C’est à la mode en ce moment… La démocratie par la guerre et à coup de bombe sur les populations… (Saupoudrer d’épuration ethnique) La "démocratie" à la mét...

à écrit le 13/08/2014 à 17:56
Signaler
C'est bien la peine de faire une pseudo révolution pour plus de démocratie ...Ce n'est pas gagné

le 13/08/2014 à 19:08
Signaler
Et que dire de la Russie après 25 ans de pseudo démocratie où les gens en arrivent à regretter le bon vieux temps des goulags communistes ou se replient vers une église orthodoxe rétrograde.....

le 14/08/2014 à 8:50
Signaler
Vous avez bien du mal à cacher votre haine du christianisme.

à écrit le 13/08/2014 à 17:04
Signaler
C'est marrant, on relève la Russie comme étant autoritaire car il faut décliner son identité pour surfer en Wi-Fi public alors que c'est déjà le cas en France depuis 4 ans et qu'on est en plus filmé par la web-cam du cyber-café. Mais comme c'est la F...

le 13/08/2014 à 19:04
Signaler
ah bon car le seul problème en Russie c'est le WIFI? Et se faire tabasser par la police quand on est homosexuel, emprisonné quand on est chef d'entreprise et que l'on déplait au pouvoir ou être tout bonnement assassiné quand on est journaliste ce n'e...

le 13/08/2014 à 20:20
Signaler
@Lachor Encore des âneries, mais pourquoi n'utilisez pas votre part d'intelligence pour dire des choses réellement cohérentes??!!

le 14/08/2014 à 3:22
Signaler
En France les journalistes c'est plus simple soit on les achètent et ils font ce que les oligarques français qui possèdent ces journaux décident, soit ils sont au chômage CQFD C'est tellement plus démocratique

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.