L'Ukraine refuse que le "convoi humanitaire" russe pénètre ses frontières

 |   |  320  mots
Le convoi de plus de 3 km était attendu en soirée au poste Chebekino-Pletnevka, entre la région de Belgorod (sud de la Russie) et celle de Kharkiv (nord-est de l'Ukraine), selon Moscou.
Le convoi de plus de 3 km était attendu en soirée au poste Chebekino-Pletnevka, entre la région de Belgorod (sud de la Russie) et celle de Kharkiv (nord-est de l'Ukraine), selon Moscou. (Crédits : Reuters)
Près de 300 camions russes sont destinés aux régions de l'Est ravagées par le conflit. Des discussions sont encours avec la Croix Rouge qui attend de connaître la composition exacte du convoi.

Le convoi russe humanitaire risque ne pas pouvoir franchir la frontière ukrainienne avant longtemps. "Aucun convoi humanitaire de Poutine ne passera par la région de Kharkiv", a affirmé le ministre de l'Intérieur, Arsen Avakov. Cette zone située dans le nord-est du pays est contrôlée par le gouvernement de Kiev et évoquée par Moscou comme le point d'entrée sur le territoire ukrainien.

Le convoi, composé de près de 300 camions, a été constitué afin d'apporter une aide aux populations victimes des combats dans l'est du pays, en dépit des mises en garde occidentales contre toute intervention unilatérale de la Russie en territoire ukrainien.

"Le cynisme des Russes est sans bornes"

Le Premier ministre Arseni Iatseniouk a pour sa part souligné lors du conseil des ministres que l'Ukraine ne pourrait accepter l'aide "que dans le cadre du droit international et exclusivement de la Croix-Rouge".

"Le cynisme des Russes est sans bornes. D'abord ils nous livrent des chars, des (lance-roquettes multiples) Grad, des terroristes et des bandits qui tuent les Ukrainiens et ensuite de l'eau et du sel", a-t-il lancé.

Discussion en cours avec la Croix Rouge sur l'aide russe

Un porte-parole du Comité international de la Croix Rouge (CICR) à Kiev a de son côté déclaré à l'AFP que les discussions sur l'aide humanitaire russe en route vers l'Ukraine étaient "toujours en cours".

"Beaucoup de points doivent encore être décidés entre les deux gouvernements et le CICR", a déclaré Andre Loersch. "Le CICR a besoin de plus de détails sur la composition du convoi. Il est en route et le CICR n'a pas eu l'opportunité de vérifier ce dont il est composé", a-t-il ajouté.

Le convoi de plus de 3 km était attendu en soirée au poste Chebekino-Pletnevka, entre la région de Belgorod (sud de la Russie) et celle de Kharkiv (nord-est de l'Ukraine), selon Moscou.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/08/2014 à 13:02 :
C'est le petit fox terrier qui aboie à l'ours ! mdr
a écrit le 14/08/2014 à 14:49 :
to
a écrit le 14/08/2014 à 11:43 :
Sauf erreur, il y a bien une population civile dans la souffrance alors un convoi humanitaire avec des vivres de l'eau des médicaments serait à mon avis le bienvenu pour cette population la première concernée.....
Réponse de le 14/08/2014 à 19:57 :
Qu'attendez vous pour lancer un "Grognardthon" ?
a écrit le 14/08/2014 à 11:31 :
Si je ne m'abuse, une trentaine de Su-34 dans le ciel ukranien pourraient faire le grand ménage dont ce pays a besoin ... Une cinquantaine de drônes russes pourraient décimer en qqs jours tous les moyens de locomotion de l'Otan et ses armes lourdes, certainement empêcher toute progression dans les pays baltiques ... on verra Poutine agir en grand stratège, on en viendrait à regretter de ne pas avoir fait la paix avec lui avant ?
Réponse de le 14/08/2014 à 14:56 :
Vous devez être un lecteur très assidu de bandes-déssinées!...
a écrit le 14/08/2014 à 10:17 :
POUTINE EST UN HOMME D AFFAIRE ;les sanction economiques vont lui faire du tort;IL fait un geste d apaissement ? il peut faire mieux,? n oublion jamais qu il reve de faire partie de l europe,? il a beaucoup de progres a faire pour y arrivez,,???
Réponse de le 14/08/2014 à 22:54 :
Faut qu'il apprenne à se coucher devant Bruxelles et avant tout devant Washington... Et ça, ça sera pas pour tout de suite...
a écrit le 14/08/2014 à 10:11 :
La France sans réaction? Comment pourrait-il en être différemment, puisque le Président de la République, François Hollande, est membre des Young Leaders (promotion 1996), et dons inféodé aux USA?
L'Europe est dans le colimateur des néoconservateurs américains, une guerre avec la Russie ne vise qu'anéantir l'économie européenne dans un premier temps. Washington est tout près du but, quelques semaines encore et ce sera fait.
Réponse de le 14/08/2014 à 10:35 :
Pas trop chaud à la tête Philipius le prophète ?
Réponse de le 14/08/2014 à 11:38 :
Allez boire une bière et faire une petite sieste c'est idéal pour la dépression....
a écrit le 14/08/2014 à 1:38 :
Ce convoi qui cherche étrangement à forcer le passage en Ukraine sans respecter les usages en matière de convoi humanitaire et en outrepassant les règles du CICR (Croix Rouge Internationale) peut être le prétexte d'une invasion russe si une attaque est orchestrée par les milices de Poutine (comme pour le missile Buk des milices russes sur le vol MH 17). Une stratégie similaire avait été mise en place en Géorgie, donc à surveiller de près.
Réponse de le 14/08/2014 à 5:40 :
Hahahahaha!!!
Ouiiii je voiiiisss.... un convoi étrange... il cherche à forcer le passage...
Non mais vous vivez sur quelle galaxie l'ami?
Réponse de le 14/08/2014 à 8:56 :
Personne n'a en effet demandé ce convoi que Poutine cherche à imposer alors qu'il est le bélligérant dans la guerre russo-ukrainienne.
Réponse de le 14/08/2014 à 14:52 :
C'est sûr. Personne n'en a besoin. D'ailleurs les soit disant civils qui meurent tous les jours sous les bombes de l'armée ukrainienne sont des militaires russes déguisés.
a écrit le 14/08/2014 à 1:36 :
Ce convoi qui cherche étrangement à forcer le passage en Ukraine sans respecter les usages en matière de convoi humanitaire et en oitrepassant les règles du CICR (Croix Rouge Internationale) peut être le prétexte d'une invasion russe si une attaque est orchestrée par les milices de Poutine. Un stratégie similaire avait été mise en place en Géorgie, donc à surveiller de près.
a écrit le 14/08/2014 à 0:10 :
Il semble qu'il soit en passe de reprendre le contrôle de la chambre suprême ukrainienne.
En tout cas c'est ce que laissent entendre les grands médias occidentaux, qui dénoncent la nouvelle loi contre la liberté de la presse qu'il tente de faire passer en force.
Réponse de le 14/08/2014 à 0:55 :
Vous parlez de la chambre suprême russe. Elle est habituée à faire régulièrement passer des lois contre la liberté de la presse et autres depuis que Poutine a changé la constitution pour se faire élire à perpétuité.
Réponse de le 14/08/2014 à 5:29 :
Hahahahaha!
Non non, je parle bien de la chambre ukrainienne qui est en train de voter des lois destinées à contraindre, suspendre voire fermer les média en Ukraine quand ils ne se comportent pas comme attendu. Allez lire l'article ici même sur La Tribune cher ami.
Réponse de le 14/08/2014 à 8:59 :
Logique puisqu'il y a plein de médias d'origine russe qui font de la propagande et que l'Ukraine est en guerre avec la Russie qui lui a volé la Crimée et envoyé des milices avec Strelkov, Borodaï, plus des armements et que les troupes russes viennent en Ukraine, se prenent en photos qu'ils publient sur les réseaux sociaux de même que d'autres tirent depuis la frontière russe sur les ukrainiens.
Réponse de le 14/08/2014 à 10:27 :
Et si vous répondiez sur l'Ukraine? Non, ce serait trop que de reconnaitre le simple fait que j'énonce...
Réponse de le 14/08/2014 à 10:38 :
Il s'agit bien de l'Ukraine avec les médias russes du bélligérant envahisseur Poutine. Vous allez bien ou il faut qu'on vous appelle le 15 d'urgence ?
Réponse de le 14/08/2014 à 14:54 :
Le parlement ukrainien adopte une loi contraignant la liberté des médias
tel est le titre de l'article de La Tribune sur le sujet. On ne vous y a pas beaucoup entendu défendre l'indéfendable...
a écrit le 14/08/2014 à 0:08 :
A propos de lunettes, parlez nous de celles des tireurs de la place Maidan.
Et puisque vous êtes si bien informé, dites nous pourquoi nous n'avons toujours pas la transcriptions des conversations des pilotes du vol MH avec la tour de contrôle? Vous savez, ceux qui ont été saisis par les services secrets ukrainiens dès le début et dont on n'entend plus parler?
Réponse de le 14/08/2014 à 0:37 :
Les enquêtes tant pour la place Maïdan que pour pour le MH17 suivent leur cours puisqu'il y aura jugement. Le site du crash a été très rapidement occupé par les milices russes qui l'ont râtissé et tenté de retarder le travail des enquêteurs comme de multiples vidéos de leurs échanges le prouvent. Vous semblez ne pas vous intéresser à qui à envoyé le missile Buk, on dirait que cela vous dérange ? ce n'est pas les conversations des pilotes ou les boîtes noires qui vous le diront car un missile ne vous laisse pas le temps de réaliser. Le fait est qu'il partait du territoire occupé par les milices russes et que ces derniers ont admis avoir abattu un avion ce jour là sur leur site internet comme dans leurs échanges. Avec d'autres élements çà fait beaucoup à leur encontre alors qu'en face les arguments de la mitrailleuse du Su 25 qui plafonne à 7000 m et tire à plus de 3 km à l'avance alors que le Su 25 dispose d'une vitesse inféreieure à celle du Boeing demandent à changer rapidement de lunettes.
Réponse de le 14/08/2014 à 5:32 :
Les enquêtes suivent leur cours... et les marmottes elles font quoi?
Quant au missile, si c'est bien ce qui a fait chuter cet appareil, je me demande aussi qui a bien pu l'envoyer, et j'attends avec impatience les infos de la part des US. Pour l'instant on n'a rien, et les autorités américaines semblent de plus en plus douter de l'implication des Russes et des indépendantistes.
Et non, cela ne me dérange en rien de répondre à votre propagande tant elle est devenue ringarde au regard des faits.
Réponse de le 14/08/2014 à 10:40 :
Si vous aimez la vérité alors vous devriez admettre que Strelkov et Borodaï n'ont rien à faire en Ukraine. Et que leur site internet a bien indiqué que leur équipe avait descendu un avion qu'ils pensaient être ukrainien ce jour et heure du crash du MH17 avec photos à l'appui du même MH17 et site, qu'il n'y avait pas d'autre avion abattu que le MH 17 et personne d'autre que les milices de Poutine sur site, cette publication a eu lieu au moment du crash, pas de bol ! De même qu'il y a eu embarras et plusieurs versions russes comme l'avion de Poutine qui aurait été ciblé etc et au final la version du SU 25 qui plafonne à 7000 m quand le Boeing était à plus de 10.000 m et vole plus vite que le SU 25, selon votre version de propagande ce dernier aurait tiré avec des mitrailleuses à 3 km de distance ce qui ne se fait jamais etc. Mais comme vous ne connaissez rien à rien, évidemment vous pouvez étaler longtemps votre manque de culture et incompétence technique et polluer la Tribune avec des éléments non crédibles.
a écrit le 13/08/2014 à 23:17 :
Oui, quels cyniques ces Russes.
Vouloir envoyer une aide humanitaire à des civils qui se font bombarder sans relâche depuis des mois. Quelle honte.
Sans oublier BHL qui y est retourné pour offrir sa pièce en soutien inconditionnel au régime ukrainien et ses actions méritantes.
Réponse de le 13/08/2014 à 23:28 :
Vous trouvez que le colonel russe Strelkov et ses milices sont des civils ? Verifiez votre vision !
Réponse de le 13/08/2014 à 23:56 :
Ahhaha, vous me manquiez. Toujours là à surveiller les posts qui ne vont pas dans le bon sens.
Et question lunettes, parlez nous donc de celles des tireurs de la place Maidan. Non, bien entendu.
Strelkov... hahahahaha. Pourquoi pas le loup-garrou de Londres pendant que vous y êtes.
Réponse de le 14/08/2014 à 0:44 :
Faute d'arguments crédibles comme d'habitude vous faîtes diversion ! Strelkov et Borodaï les envoyés spéciaux de Poutine entre autres miliciens russes, leur parcours et présence en Ukraine vous aimeriez bien qu'ils ne soient pas là, ils font tâche pour Poutine. Mais rassurez-vous ils vont bientôt être éjectés !
Réponse de le 14/08/2014 à 5:36 :
Non, aucune diversion, je profite du divertissement que vous offrez, car votre argumentation en est là tant elle est loin des faits.
Je n'ai contrairement à vous aucun a priori quant aux agissements des uns et des autres, mais j'aime comprendre et j'aime pouvoir juger sur des faits, pas des allégations à deux balles. En d'autres termes: je préfère la vérité à la propagande. Et vous?
Réponse de le 14/08/2014 à 9:31 :
Si vous aimez la vérité alors vous devriez admettre que Strelkov et Borodaï n'ont rien à faire en Ukraine. Et que leur site internet a bien indiqué que leur équipe avait descendu un avion qu'ils pensaient être ukrainien ce jour et heure du crash du MH17 avec photos à l'appui du même MH17 et site, qu'il n'y avait pas d'autre avion abattu que le MH 17 et personne d'autre que les milices de Poutine sur site, cette publication a eu lieu au moment du crash, pas de bol ! De même qu'il y a eu embarras et plusieurs versions russes comme l'avion de Poutine qui aurait été ciblé etc et au final la version du SU 25 qui plafonne à 7000 m quand le Boeing était à plus de 10.000 m et vole plus vite que le SU 25, selon votre version de propagande ce dernier aurait tiré avec des mitrailleuses à 3 km de distance ce qui ne se fait jamais etc. Mais comme vous ne connaissez rien à rien, évidemment vous pouvez étaler longtemps votre manque de culture et incompétence technique et polluer la Tribune avec des éléments non crédibles.
a écrit le 13/08/2014 à 17:59 :
Si Poutine souhaite réellement aider l'Ukraine et les ukrainiens, c'est pas compliqué.
Toiut d'abord il reprend les livraisons de gaz, ensuite il rouvre ses frontières aux produits ukrainiens, et enfin il arrête de donner de faux espoirs à la poignée d’excités qui se croient encore sous l'URSS.... Le problème c'est que Poutine se prend pour un neoStaline et a fait de la reconstitution de la "Grande Russie" la justification de son pouvoir. Ce qui veut dire une reconquête de toutes les anciennes colonies (de la Hongrie à la Pologne en passant par le pays baltes...). La dangereuse utopie de ce délire impérialiste n'échappe à personne de sensé.
Réponse de le 13/08/2014 à 18:15 :
Tout est dit et bien dit
Réponse de le 13/08/2014 à 19:19 :
Oui, bien d'accords, que Poutine arrête d'espérer un payement pour ses livraisons de Gaz aux Ukrainiens!!
Réponse de le 13/08/2014 à 22:17 :
MDR ça veut dire quoi ? d'après ton discours on dirait que c'est Mouvement de la Droite Révolutionnaire !!! :-)))
Réponse de le 14/08/2014 à 0:01 :
Et c'est encore très en dessous de ce qu'il devrait faire. Il devrait commencer par proposer une aide inconditionnelle de plusieurs dizaines de milliards, trente serait pas mal, et de permettre à l'Ukraine de rejoindre le marché commun local.
Ensuite, il devrait non seulement reprendre les livraisons de gaz, mais permettre aux ukrainiens de se servir au passage à des conditions très avantageuses. Et ne pas être trop regardant sur les délais de paiement. Les temps sont durs pour tout le monde.
Enfin, il serait temps que Poutine refuse l'accès de la Russie aux immigrés ukrainiens qui veulent quitter leur territoire sous de faux prétextes. Ce serait la moindre des choses pour aider un voisin dans le besoin.
Réponse de le 14/08/2014 à 0:47 :
Le post de MDR est nettement plus intelligent que celui de "Bien dit" mais il est vrai qu'à 0.01 la lucidité déclinante de Papy est à son comble, déjà qu'il radote à longueur de temps !
Réponse de le 14/08/2014 à 5:38 :
Vous en êtes là au niveau argumentation? Les petites attaques ad hominem...
Voilà qui sent le sapin. Allez courage, ne vous laissez pas abattre si je puis dire.
a écrit le 13/08/2014 à 17:02 :
@tous les pros de la géopolitique qui commentent cet article : l'Ukraine est un pays certes soutenu par les USA et l'UE mais aussi indépendant avec à sa tête des personnalités aptes à prendre elles même des décisions. Il est tellement facile pour vous brave français imbus de vous même de croire qu'un pays de l'Est est incapable de prendre des décisions et pourtant c'est possible ! Et pour ceux qui aiment critiquer Obama et l'UE (en oubliant au passage les crimes que Poutine à commis en Géorgie ou en Tchétchénie), vous avez la mémoire courte : il y a à peine plus de 20 ans si les USA et l'OTAN n'étaient pas intervenus ce sont des millions de morts que l'on aurait compté dans les balkans. Et jusqu'à preuve du contraire les américains n'y exploitent ni pétrole ni gaz.
Réponse de le 13/08/2014 à 17:30 :
L'Ukraine prête à imposer des sanctions contre n'importe quel transit via son territoire, y compris des vols et l'approvisionnement en gaz en Europe, c'était le Premier ministre Arseniy Yatsenyuk qui l'a dit aujourd'hui. Le Parlement de l'Ukraine votera sur les sanctions mardi. Kiev a aussi préparé une liste de 172 citoyens russes et 65 entités légales pour mettre sous des sanctions contre "le parrainage du terrorisme, le soutien de l'annexion de la Crimée et la violation de l'intégrité territoriale de l'Ukraine," a dit Yatsenyuk à un briefing dans l'après-midi. Les sanctions proposées incluent des gels des avoirs russes, des interdictions de certaines entreprises russes, des interdictions de la privatisation de la propriété d'état, le refus de publier des licences et une interdiction complète ou partielle du transit - autant pour les avions que pour le gaz (!!).
Réponse de le 13/08/2014 à 23:50 :
@ Chiche : il est normal que les ukrainiens réagissent ainsi après la gabegie laissée par Yanoukovitch le pion de Poutine et le vol de la Crimée. Cà fait aussi partie de la réthorique dans les moments actuels de tensions. Les choses se calmeront face aux réalités avec le temps. Mais il est clair que si Gorbatchev et Eltsine malgré des erreurs et défauts ont apporté à la Russie, tout comme Poutine au début, le Poutine de maintenant a une politque négative pour l'histoire à moyen long terme de l'Europe et de la Russie. Il a volé la Crimée mais perdu l'Ukraine, la Géorgie et la Moldavie. l'Ukraine est en droit d'être souveraine et pourra servir de trait d'union entre l'Europe et la Russie. C'est une erreur à mon avis de la prendre comme une sous entité que l'on peut se partager comme un gateau. La majorité des ukrainiens y compris de l'Est aspiraient à vivre en pais en Ukraine. Poutine tente des coups mais c'est minable comme vision à longh terme de l'histoire. Gorbatchev et Elstine étaient à un niveau au moins un cran au dessus.
Réponse de le 14/08/2014 à 0:05 :
ou vous avez un coup de blues? Tant d'inepties en si peu de lignes et toujours dans le même sens laissent à penser que c'est le cas.
Réponse de le 14/08/2014 à 0:49 :
@ Chiche : il est normal que les ukrainiens réagissent ainsi après la gabegie laissée par Yanoukovitch le pion de Poutine et le vol de la Crimée. Cà fait aussi partie de la réthorique dans les moments actuels de tensions. Les choses se calmeront face aux réalités avec le temps. Mais il est clair que si Gorbatchev et Eltsine malgré des erreurs et défauts ont apporté à la Russie, tout comme Poutine au début, le Poutine de maintenant a une politque négative pour l'histoire à moyen long terme de l'Europe et de la Russie. Il a volé la Crimée mais perdu l'Ukraine, la Géorgie et la Moldavie. l'Ukraine est en droit d'être souveraine et pourra servir de trait d'union entre l'Europe et la Russie. C'est une erreur à mon avis de la prendre comme une sous entité que l'on peut se partager comme un gateau. La majorité des ukrainiens y compris de l'Est aspiraient à vivre en pais en Ukraine. Poutine tente des coups mais c'est minable comme vision à longh terme de l'histoire. Gorbatchev et Elstine étaient à un niveau au moins un cran au dessus.
Réponse de le 14/08/2014 à 5:43 :
ça saute aux yeux
a écrit le 13/08/2014 à 16:06 :
Le problème c'est que les américains veulent prendre une petite participation (un euphémisme) au gaz et aux richesses russes et n'accèptent pas que l'Ukraine reste à moitié russe. Les américains veulent installer l'Otan et ses missiles en territoire russe pour attaquer la Chine, et Poutine ne va très certainement pas permettre une telle ingérence.

Si l'Union Européenne n'était pas un fief de ploutocrates soudoyés par Washington, l'Europe serait plutôt du côté de la Russie, et qui reste tout de même un pays européen, chrétien et avec qui nous avons une longue histoire commune. Les américains s'en fichent de tout cela car leur histoire commune est avec les amerindiens et les mexicains, pas avec la Russie. Leur culture c'est le Coca-Cola et les hamburguers MacDo's. Le cinéma ? c'est de la propagande US, pas de l'art.

Une partie des ukrainiens veut son indépendance et rejoindre la Russie. Alors que le gouvernement ukrainien accepte et le conflit s'arrêtera de lui même. Ensuite que les populations pro russes se débrouillent tout seules sans attendre aucune aide de Mr Poutine – et surtout pas de l'Europe ! L'Occident vit à présent un des périodes les plus noires de son Histoire et beaucoup de voix ne se font pas attendre pour clamer une guerre thermonucléaire en Europe et aux Etats-Unis pour ainsi purifier l'humanité.
Réponse de le 13/08/2014 à 17:15 :
Il serait tant que les russes se réveillent et bottent les fesses au régime!
Réponse de le 14/08/2014 à 0:19 :
Vous délirez Bashô. Regardez les chiffres de la production de pétrole et gaz de schiste américains et leurs progrès en termes énergétiques vous verrez que l'argument du pétrole et gaz russe ne tient pas la route. Regardez ensuite les réserves de pétrole russe et vous verrez que la fin n'est pas très loin mais que leur dépendance est forte. Qu'ils ont en plus des intérêts et entreprises qui coopèrent (Exxon Rosneft etc). De même vos propos à l'égard de l'Union européenne. Si elle n'existait pas vous auriez des pays encore plus marqués anti-russes à l'Est. L'Union européenne modère la situation. Tout comme elle a permis à des pays comme l'Espgane et le Portugal ou la Grèce des colonels à accéder à la démocratie. Elle a servi de modèle à Gorbatchev, Elstine et dernièrement Poutine pour son Eurasie, certes malgré tout différente. L'histoire commune avec la Russie n'empêche pas le fait que l'Europe est un ensemble des pays plus densément peuplés chacun gouvernés alors que la Russie est un grand bloc avec un pouvoir plus centralisé qui n'abonde pas assez ses régions. S'il n'était pas dictatorial il éclaterait (voir "l'Empire éclaté", un livre qui date déjà mais est lucide sur la Russie, d'Hélène Carrère d'Encausse qui connait très bien la Russie). S'il doit y avoir rapprochement Europe Russie, il faudra mise à niveau des entreprises et économie russe ce qui suppose des échanges, des unions en Europe et des grandes régions de Russie plus indépendantes. Bref une convergence. Les américains ne posent pas de problème spécifique et les différences peuvent être applanies, c'est une démocratie. Votre vision des américains, des mexicains, amérindiens etc est complètement imaginaire, irréaliste et enfantine. L'Occident ne vit pas plus la pire période de son histoire que dans le passé. C'est ridicule de croire que l'on en est au stade de la guerre nucléaire à cause des gesticulations de tel ou tel. De même l'Est de la Russie se tenait assez tranquille et ne demandait pas son indépendance avant l'arrivée de Strelkov, Borodaï et tous les agitateurs et milices russes. Les gens voulaient un job et la paix dans leur majorité. L'Ukraine est un pays souverain qui n'a pas lieu d'être démantelé. Vous n'avez pas non plus compris le rôle des oligarques en Ukraine et les extrêmistes de l'ex-parti des régions. Bref la vision de Poutine de démantèlement est purement coloniale et ne sera jamais accepté durablement dans le monde actuel. Peut être d'ailleurs Poutine l'a t-il enfin compris en tentant une opération publictaire avec ses camions d'aide humanitaire alors même qu'il a envahi la Crimée et envoyée ses milices. Il vire ainsi peut être de bords ayant compris que la partie était pour le moment perdue pour lui quant à l'Ukraine.
a écrit le 13/08/2014 à 15:46 :
Il est évident que ce convoi humanitaire est une mascarade de Poutine. Il choisit la manière douce pour entrer en Ukraine, et le gouvernement ukrainien n’est pas dupe. Mais du côté des occidentaux les sabots sont encore plus gros. Comme si personne (à part les irréductibles) ne s’était aperçu du manège des américains. Ne parlons même pas de l’Europe qui, dans cette histoire, sert de soubrette.
Réponse de le 13/08/2014 à 19:40 :
J'adore, l'Europe soubrette se fait...trousser, on pourra dire avec raison que les us fourrent la soubrette..
a écrit le 13/08/2014 à 14:48 :
A la fin, on ne sait pas si c'est à rire ou à pleurer...de ces acrobaties et contorsions du pompier pyromane...Pauvre gars!...
a écrit le 13/08/2014 à 14:34 :
Il n'y a que moi qui remarque que les soubassements des camions sont kaki ??? C'est du matos militaire peint à la va-vite non ??? C'est sensé être une action de la croix rouge... Manque des orgues de Staline coloriés en rose, comme ça, la boucle est bouclée !!
Réponse de le 13/08/2014 à 15:21 :
Oui ce sont des camions militaires, vous ne pensez pas qu'il y avait 300 camions en stock dans la cour de la croix rouge russe ?
C'est normal d'utiliser du materiel militaire, ils sont repeints en blancs pour marquer la nature de leur mission.
Réponse de le 13/08/2014 à 15:22 :
Oui, la presse l'a annoncé que ce sont des camions militaires sans immatriculation, conduit par des militaires. Nous allons vite savoir, les camions ne doivent plus être très loin de cette frontière.
2 convois, l'un vers Kharkiv, l'autre au sud, Luhansk et ou Donetsk
Si la Russie accepte que ses camions soient contrôlés par la Croix Rouge, et que tout est OK.
Il n'y aura certainement pas de problème.
Elshan
Réponse de le 13/08/2014 à 15:47 :
Mais ce sont des camions militaires préparés pour la circonstance, comme d'ailleurs, les armées occidentales le font en Afrique ou au Proche-Orient, en Europe (la crise du Kosovo). Jusqu'à là rien de grave, mon grand, c'est qu'il faut voir c'est ce qu'il y a dedans. Si c'est des armes, stop. Mais si c'est de la nourriture pour des populations qui meurent de faim, pourquoi les empêcher d'entrer? j'attends votre réponse.
Réponse de le 13/08/2014 à 16:58 :
Affirmer avec certitude que les " soubassement des camions sont kaki "
Réponse de le 13/08/2014 à 17:27 :
J'ai du mal à faire le lien entre du matériel militaire et le CICR.
Si le CICR voulait organiser ce type de convoi, ils ont les moyens financier et logistique pour ne pas dépendre d'une quelconque armée. En synthèse, il doit bien y avoir suffisamment de camions civils dispo (merci les rétorsions internationales) pour véhiculer de l'aide humanitaire.
Réponse de le 13/08/2014 à 17:29 :
Merci mon bon. Malgré mon ineffable modestie, j'apprécie les gens qui reconnaissent mon talent :-).
Réponse de le 13/08/2014 à 17:31 :
T'as caqué kaki ?
Réponse de le 13/08/2014 à 22:22 :
Quand tu dis "Oui, la presse l'a annoncé que ce sont des camions militaires sans immatriculation, " de quelle presse parles-tu ? donne-nous tes sources. CNN ? BBC ? New York Times ? Le Monde ?....
Réponse de le 14/08/2014 à 0:52 :
Il suffit de regarder les camions à la télé, pourquoi n'ont-il pas de plaques d'immatriculation ?
Réponse de le 14/08/2014 à 7:00 :
Mes sources ? Kanterbrau, valstar entre autre.
a écrit le 13/08/2014 à 14:22 :
qui prouve une nouvelle fois de manière éclatante - si besoin en était enco - que les "autorités" ukrainiennes, qui ont arraché le pouvoir suite à un putsch visant à destituer un président légitmment et démoraquement élu, sont ttalement inféodés aux Occidentaux, veulent commettre un génocide sur les populations russophones du pays et, afinal, ne sont que des va-en-guerre sans aucune légitimité et corrompus par le européens. Car ces derniers ont feint d'"oublier" que toute la partie centrale e orientale duays, qui n'a été rattachée au reste du paysque récemment, est traditionnellement, culturellement, linguistiquement, commercialement, ... tournée vers l'Est et la Russie qui n'a de leçon de démocratie à recevoir de personne. Et surtout pas desuropéens, petits franchouilards en tête.
Réponse de le 13/08/2014 à 14:31 :
L'Union Européenne et les Etats anglo-saxons sont autant pourris que le gouvernement de Kiev car ce sont ces Etats qui le soutiennent. On n'a plus de morale en France ni en Occident pour critiquer personne, moins encore un convoi humanitaire russe pour des populations massacrées dns l'est ukrainien.
Réponse de le 13/08/2014 à 15:01 :
AFP, samedi dernier:
L'Ukraine prête à accepter une mission humanitaire internationale à Lougansk
Le président ukrainien Petro Porochenko s'est dit prêt à accepter une mission humanitaire à Lougansk à condition qu'elle soit internationale, non armée et passe par des postes-frontières contrôlés par Kiev.
Au cours d'une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel, Petro Porochenko l'a informée de ses discussions dans ce sens avec le président du Comité international de la Croix Rouge (CICR) Peter Maurer et d'autres partenaires internationaux, a indiqué la présidence ukrainienne dans un communiqué.
"Nous sommes prêts à accepter l'aide humanitaire si cette mission est internationale sans aucun accompagnement militaire et si elle passe par des postes-frontières contrôlés par les gardes-frontières ukrainiens", a souligné Petro Porochenko cité dans ce communiqué.
Réponse de le 13/08/2014 à 15:32 :
Retournez à votre Kolkhoz camarade.
a écrit le 13/08/2014 à 14:19 :
les paris sont ouverts !!!
je n'imagine pas que Poutine envoie près de 300 camions pour les laisser à la frontière.
a écrit le 13/08/2014 à 14:03 :
Visiblement, pour les roquets des USA que sont l'UE et l'Ukraine de Kiev assez nauséabonde, le sort dramatique des gens dont ils sont responsables ne les tracasse guère.
Réponse de le 13/08/2014 à 15:35 :
Vous venez de sortir de votre sous-marin? Qui a provoqué quoi et qui a envahit quoi? Ouvrez les yeux et aillez un peu de bon sens.
a écrit le 13/08/2014 à 14:02 :
Stupide. Il faut imaginer que si Poutine voulait prendre l'Ukraine il n'aurait pas besoin de cacher des hommes dans des camions humanitaires. Stupide aussi de la part de la junte ukrainienne de refuser de la part d'un pays proche et forcément concerné des dons que la population réclame et attend.... à moins de vouloir affamer les populations. Stupide encore de la part des gouvernement européens et de Fabuis en tête, largement responsables de la situation d'entretenir leurs adorateurs ukrainiens dans cette psychose et de se livrer à de telles manipulations immondes. Les camions seront visités par la Croix Rouge s'il le faut et iront à destination.
Réponse de le 13/08/2014 à 15:36 :
'junte' je crois qu'un petit voyage en Corée du Nord vous permettrait de comprendre ce que ce mot veut dire.
Réponse de le 13/08/2014 à 15:36 :
"camions humanitaires" non, camions militaires.
Il y a aussi des blindés et hélicoptères de combats avec les inscriptions force de la paix, qui attendent depuis plusieurs mois, en avril ils étaient face à l'axe E50 qui passe entre Louhansk et ou Donetsk et mène à Kharkiv.
Maintenant que tous les projecteurs sont sur ces 2 demi-convois, ca va être difficile de les accompagner de matos lourd????!
a écrit le 13/08/2014 à 13:57 :
Et si on faisait une comparaison avec l'aide aux Yézédis ?!
a écrit le 13/08/2014 à 13:56 :
Honte au gouvernement ukrainien
Réponse de le 13/08/2014 à 15:38 :
Honte aux ignorants!
a écrit le 13/08/2014 à 13:52 :
prédiction

il va faire très froid cet hiver .........
Réponse de le 13/08/2014 à 14:07 :
Et les jours seront plus court...
Réponse de le 13/08/2014 à 14:07 :
prédiction 2

les jours seont plus courts
a écrit le 13/08/2014 à 13:50 :
C'est le principe du cheval de troie.......................
Réponse de le 13/08/2014 à 14:18 :
les russes n'ont pas besoin d'un cheval de Troie pour entrer en Ukraine, si ils décident d'y aller , ils iront
Réponse de le 13/08/2014 à 14:33 :
Si les russes voulaient entrer en Ukraine ils l'auraient pu déjà fait et ils ne feraient qu'une bouchée des putschistes de Kiev. L'enjeu y est tout un autre.
a écrit le 13/08/2014 à 13:42 :
C'est Obama qui refuse le gouvernement ukrainien étant une simple marionnette.
Réponse de le 13/08/2014 à 14:04 :
Et poutine un brave gars démocrate lol!!!!!!
Réponse de le 13/08/2014 à 15:39 :
Ça en devient navrant.
a écrit le 13/08/2014 à 13:32 :
ça va péter !
Réponse de le 13/08/2014 à 14:05 :
fallait pas abuse du cassoulet fusse t il de castenanaudary

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :