Les téléphones des citoyens américains scrutés par des avions-espions

D'après le Wall Street Journal, l'US Marshals Service utilise des avions capables d'accéder aux téléphones portables des citoyens américains. Le ministère de la Justice s'est borné à répondre que ces agences se pliaient à la législation.

2 mn

Les Etats-Unis sont régulièrement accusés de mettre en place des systèmes de surveillance et d'espionnage.
Les Etats-Unis sont régulièrement accusés de mettre en place des systèmes de surveillance et d'espionnage. (Crédits : reuters.com)

Les autorités américaines ont mis en place un dispositif d'espionnage par avions qui récupèrent certaines données des téléphones portables de dizaines de milliers de personnes, pour tenter de localiser et capturer des criminels, écrit jeudi le Wall Street Journal (WSJ).

Les téléphones dupés par un faux signal

Concrètement, selon le journal, le US Marshals Service, agence de police fédérale du ministère de la Justice, opère dans au moins cinq aéroports américains importants, grâce à de petits avions qui transportent des boîtiers imitant les signaux émis par des antennes-relais de téléphonie mobile.

Ainsi dupés, les téléphones portables s'y connectent et partagent à l'insu des utilisateurs certaines informations comme des numéros d'identifiants uniques et des données de localisation, affirme le quotidien. Ces boîtiers dits "dirtbox" tireraient leur nom de l'acronyme de Digital Recovery Technology Inc., filiale de Boeing qui fabriquerait cet appareil.

Le Wall Street Journal, citant des sources anonymes proches du programme, avance que ces avions survoleraient le pays de façon régulière pour recueillir les données de dizaines de milliers de téléphones portables. A tel point que la majorité de la population américaine serait concernée.

> voir le questions-réponses du Wall Street Journal sur le programme (en anglais)

La loi serait respectée selon le ministère de la justice

Le ministère américain de la Justice a refusé de faire des commentaires au WSJ, se bornant à dire que ses agences se plient à la législation pour tout ce qui a trait à la surveillance et l'espionnage.

Ce programme aurait permis de révéler la localisation de téléphones portables de criminels ou de suspects de crimes, selon le journal. Le responsable technologique de l'Union américaine de défense des libertés (ACLU), Christopher Soghoian, a qualifié ce programme "d'inexcusable", auprès du WSJ.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 15/11/2014 à 22:01
Signaler
Du moment que c'est pour la sécurité intérieure... L'espionnage téléphonique, d'Internet, etc... se fait aussi en France est on ne pas nier que plusieurs projets d’attentats émanant de personnes fragiles endoctrinées sur notre territoire ont été empê...

le 17/11/2014 à 9:38
Signaler
vous avez une idée de qui est derrière ou qui manipule ses personnes " fragiles " endoctrinées ? . si mes souvenirs sont bon, aucun mouvement " spontané " n' est venu de nul part, al quaida, el etc.. sont des créations occidentale.. dans le détail ...

à écrit le 14/11/2014 à 21:27
Signaler
Bizarre…. sur une page je vois qu'il y a 11 répliques à ce billet, je viens à la page du billet et n'en vois que 9 ! où sont les autres 2 ?

à écrit le 14/11/2014 à 18:42
Signaler
La faute partielle de cet état de choses revient aux médias. Ceux-ci ont toujours donnée la parole (et la donnent toujours) aux chefs des institutions en détriment des opinions contraires. Les journaux anglo-saxons en font de même. Le public apprend ...

à écrit le 14/11/2014 à 17:32
Signaler
Décidément la trahison est une contagion aux États-Unis : Après Edward Snowden (ancien employé de la CIA et de la NSA) et l'assassin de Ben Laden, Robert O'Neil (ancien membre des Navy Seals), voilà maintenant que des collaborateurs des services d'es...

le 14/11/2014 à 19:21
Signaler
Pourquoi tant d'espace en blanc ? vous êtes zen ?

à écrit le 14/11/2014 à 16:43
Signaler
...elle s'est juste déplacé à Washington ....quel est le plus pays le plus belliqueux de la planète et responsables de millions de morts depuis des décénies...quel est le pays qui renverse tout les gouvernements qui refusent de lui brader ses matière...

à écrit le 14/11/2014 à 16:22
Signaler
La population Russe décroit aussi.

le 15/11/2014 à 12:43
Signaler
par contre, la population hispano croît très rapidement aux US….. ;-)

à écrit le 14/11/2014 à 16:11
Signaler
Super! C'est pour ça que tout le monde veut vivre en Russie et que la population US décroit. Ne prenez pas vos rêves pour la réalité. USA number one et encore pour longtemps, bien longtemps. Même l'Europe n'arrive pas à sa cheville. Il faut dire que ...

le 14/11/2014 à 16:31
Signaler
certes.. certes... mais l' angleterre devait penser ceci aussi au sortir de la 1ère guerre mondiale.. on connait le résultat.. tout ceci pour dire que ce flicage de masse augure des desseins funeste. une dictature se mettrait en place qu' il n' en se...

à écrit le 14/11/2014 à 15:55
Signaler
Le Département d'Etat américain si discrédite aux yeux de ses concitoyens et du monde. Le pays est devenu la proie d'une oligarchie belliqueuse et anti-démocratique au grand détriment des libertés individuelles. Contrairement, la Russie parvient à ré...

le 14/11/2014 à 16:44
Signaler
C'est surprenant ces gens qui se sentent obligé de se raccrocher à quelqu'un ou quelquechose. Pourquoi faudrait-il que, parce que les USA font n'importe quoi, en comparaison la Russie de Poutine soit tout d'un coup le pays auquel il faut être allié. ...

le 14/11/2014 à 17:06
Signaler
Puisque vous parlez du niveau "au ras-des-pâquerettes" des "réflexions" sur ce site, alors je vais vous dire quelques petites vérités et de façon directe. Peut-être que cela donnera des "lumières" à vos réflexions pas tellement "stratosphériques" com...

le 14/11/2014 à 17:19
Signaler
pourquoi ramenez vous Poutine dans cette histoire massive d'espionage qui ne concerne que les USA et son prix nobel de la Paix Obama.....je comprends que cela vous mette mal à l'aise avec vos convictions, mais avec le temps vous arriverez à vous y fa...

le 15/11/2014 à 10:55
Signaler
De Gaulle avait de bonnes relations avec la majorité des pays du monde, que ces pays soient des dictatures ou non, cela s'appelle le respect des souverainetés. Je compare Poutine a un De Gaulle Russe qui au lieu de détruire des pays du moyen orient c...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.