L'ex-président égyptien Hosni Moubarak blanchi et acquitté

 |   |  175  mots
Lors de sa comparution en 2011, Hosni Moubarak était apparu sur une civière
Lors de sa comparution en 2011, Hosni Moubarak était apparu sur une civière (Crédits : reuters.com)
L'ex-président égyptien était accusé de complicité de meurtre après la mort de centaines de manifestant lors des émeutes de 2011 qui ont précipité sa chute. Il est également acquitté des accusations de corruption qui pesaient contre lui mais reste en prison pour une autre affaire.

Blanchi et acquitté. Un tribunal égyptien a levé ce samedi les accusations qui pesaient contre l'ancien raïs égyptien jugé pour son implication dans la sévère répression policières des émeutes de 2011 qui a entraîné plus de 800 décès. Sept hauts responsables de la sécurité, dont l'ex-ministre de l'Intérieur Habib al-Adly, ont aussi été acquittés par le tribunal.

Transaction avec Israël

Hosni Moubarak, déchu cette année-là après trente ans de règne étaient a en outre été acquitté ce samedi d'accusations de corruption qui pesaient contre lui dans le cadre d'une affaire de vente de gaz naturel égyptien à Israël, qui se serait faite en dessous des prix du marché.

Il devrait cependant rester en détention car il purge actuellement une peine de prison de trois ans dans le cadre d'un autre affaire de corruption.

Prescription

 Les deux fils de l'ex-président, eux aussi accusés de corruption, Alaa et Gamal Moubarak ont eut bénéficié de la prescription des faits.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2014 à 15:21 :
Il va falloir y faire un autre titre dans quelques mois : Moubarak blanchi, acquitté, pardonnée et canonisé.
a écrit le 29/11/2014 à 14:18 :
pas possible !
a écrit le 29/11/2014 à 13:13 :
Comme on s'attendait. Merci, Israel, merci Washington.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :