Le grand pas de l'Ukraine vers une adhésion à l'Otan

 |   |  200  mots
Nous avons enfin corrigé cette erreur. L'intégration européenne et euro-atlantique est une voie qui n'a pas d'alternative pour l'Ukraine, a déclaré Petro Porochenko.
"Nous avons enfin corrigé cette erreur. L'intégration européenne et euro-atlantique est une voie qui n'a pas d'alternative pour l'Ukraine", a déclaré Petro Porochenko. (Crédits : reuters.com)
Le parlement ukrainien a choisi mardi de renoncer au statut de non-aligné du pays pour se rapprocher de l'Otan. Pour Moscou, cette décision fait de Kiev "un adversaire militaire potentiel de la Russie".

Vote majeur et symbolique en Ukraine. Le Parlement a décidé mardi 23 décembre de renoncer au statut de non-aligné du pays afin de se rapprocher de l'Otan. Le projet de loi en ce sens a été adopté à la quasi-unanimité, avec seulement huit voix contre. Les élus pro-occidentaux, qui dominent largement le Parlement ukrainien, ont accueilli le résultat du vote avec des applaudissements.

Moscou dénonce la décision

La loi doit désormais être promulguée par le président Petro Porochenko qui s'est félicité de son adoption sur son compte Twitter. "Nous avons enfin corrigé cette erreur. L'intégration européenne et euro-atlantique est une voie qui n'a pas d'alternative pour l'Ukraine", a notamment déclaré le chef de l'État à travers plusieurs tweets.

Cette décision de Kiev a été dénoncée par Moscou avant même son adoption. "De facto, il s'agit d'une demande d'adhésion à l'Otan, ce qui transforme l'Ukraine en un adversaire militaire potentiel de la Russie", avait déjà déclaré lundi soir sur sa page Facebook le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/05/2019 à 0:10 :
A se demander si il n'y a pas un robot russe qui répond pour tout le monde
dans la ligne définie par le kremlin... opposants attention à vous, vous êtes des
suppôts de l'otan !
a écrit le 04/01/2015 à 12:03 :
La France doit quitter l'OTAN. L'OTAN et les USA sont un danger pour l'Europe, ils infiltrent et gangrènent nos institutions, fomentent des coupes d'états et Europe (l'Ukraine), jettent de l'huile sur le feu et sont
a écrit le 27/12/2014 à 10:52 :
Bonjour !

il n'est pas difficile de noter la présence de quelques hérauts de la pensée unique typique des néoconservateurs américains dans ce forum, leurs discours souvent imbibé d'un anti-communisme primaire se rallie volontiers à faire de Vladimir Poutine, non un homme qui défend son pays de la menace étrangère nusible, mais un "nouvel Adolf Hitler" ! le grotesque de la comparaison pourrait faire rire plus d'une èersonne sensée mais au fait il ne le fait pas. Le grotesque des propos atlantistes poussent à la haine entre Européens et cela s'insère dans la doctrine de ceux qui inspirent (et forcent) l'administration des Etats-Unis à continuer sa politique de chaos généralisé partout dans le monde.

On parle de l'Ukraine, ces hérauts d'outre-Atlantique et quelques ingénus français,sans la moindre connaissance de cause. Lecteurs de CNN, de la BBC ou des journaux néocons américiains ces innocents utiles ne font que distiller un poison dont ils ne connaissent ni l'origine ni les conséquences. Je suggère à ces personne (et à tous qui veulent avoir une idée plus objective et VRAIE sur l'Ukraine) de lire un document fort intéressant pas vu dans nos médias… C’est une déclaration des descendants d’émigrés anti-communistes des années 1920 – en rapport avec l’image Poutine = Russie = URSS = Communistes = Staline

En voici juste un extrait :

"Depuis bientôt un an, les événements d’Ukraine interpellent chacun de nous, descendants de l’émigration blanche, d’autant plus que nos origines nous donnent accès à une information diversifiée, contrairement à la majorité des gens qui nous entourent. La connaissance d’un passé proche, celui de la Russie d’avant 1917, nous donne la possibilité, et le devoir, de dénoncer les falsifications historiques patentes qui ont conduit au drame actuel en Ukraine.

Devant l’aggravation des tensions, dans le Donbass comme dans les relations internationales, une conclusion s’impose : l’hostilité agressive déployée aujourd’hui contre la Russie n’a rien de rationnel. La politique du « deux poids, deux mesures » a dépassé toutes les bornes. La Russie est accusée de tous les crimes, sans preuve, coupable a priori, tandis que d’autres pays bénéficient d’une indulgence particulièrement révoltante, au regard des droits de l’homme notamment.

Nous ne renonçons en rien à la défense des valeurs transmises par nos familles contraintes à l’exil après la révolution de 1917, ni à la dénonciation des crimes des bolcheviks et de leurs successeurs, ni à la promotion de la vérité historique sur ces années terribles. (etc)

Ce document se trouve en français à l'adresse suivante :
www.russkymost.net/spip.php?article70&lang=fr

Et aussi sous cette adresse:
www.les-crises.fr/declaration-des-descendants-de-lemigration-blanche-a-lheure-de-la-tragedie-ukrainienne/

Bonne lecture. Je vous souhaite aussi, à tous, une année de 2015 plus lucide et où le bon sens puisse-t-il prévaloir sur l'ignorance et toute mauvaise foi.
a écrit le 27/12/2014 à 10:15 :
Piotr Porochenko a appelé le FMI à augmenter l’aide financière à son pays qui traverse une crise économique profonde. A leur tour, les financiers ont calculé que le gouvernement ukrainien avait un besoin urgent d’au moins 15 milliards de dollars n plus du crédit de 17 milliards déjà avalisé par le Fonds pour prévenir l’effondrement du système financier et de toute l’économie nationale.
C'est l'OTAN qui va lui prêter ces 15 milliards de plus ? mdr
a écrit le 26/12/2014 à 17:39 :
Et après l'Ukraine fera aussi un "grand pas" vers l'Union Européenne…. quand celle-ci aura tombée en faillite. Décidément, ce pays s'est fait avoir comme un bleu.
a écrit le 26/12/2014 à 13:09 :
Et après la ministre américaine de Kiev c'est le tour de l'Américain d'origine ukrainienne Bogdan Vitvitski, qui on dit ex-procureur fédéral et ex-assistant du procureur général des Etats-Unis (à prendre avec beaucoup de précaution ce CV), pourrait prendre la direction du Bureau national de lutte contre la corruption en Ukraine !!! (hehehe) C'est comme désigner un Américain d'origine sicilienne pour aller faire de l'ordre à la Mafia... en Italie !!! mdr
Réponse de le 26/12/2014 à 14:42 :
Ce pays est foutu, totalement. Ils ont perdu leur réserves d'or, les USA ont fait la main basse là-dessus, leur parc industriel qui se trouve actuellement dans l'est et qui a été déclaré indépendant de l'Ukraine, ils n'ont plus rien. Ou plutôt, ils ont l'illusion d'être un jour dans l'UE …. quand celle-ci fait déjà faillite !!! le russe est un peuple très intellignet, mais on ne peut pas dire le même de l'ukrainien.
a écrit le 26/12/2014 à 10:44 :
La Maison Blanche est très satisfaite : deux coups ont été faits d'une pierre car ses mesures visaient à affaiblir non seulement Moscou, mais aussi l'UE. Et qui dit UE dit union de pays sous la botte de Washington. Donc tout revient au même, c'est lepatron qui ne veut que sa petite fille adolescente commence à flirter avec le beau slave très musclé....
Réponse de le 26/12/2014 à 14:39 :
Et la France, comme d'hab, on est le dindon de la farce. Merci. Hollande, Valls, Fabius….
a écrit le 25/12/2014 à 17:20 :
C'est bien parce que l'Ukraine est proche de la misère qu'elle est une proie facile pour l'OTAN: la corruption n'y est pas chère, les dirigeants sont prêts à vendre leur pays, ses terres, ses ressources, l'or de sa banque centrale et, aujourd'hui, à vendre sa paix et sa souveraineté contre un compte à Londres en reportant le poids de leurs malversations sur le dos de la population. Mais rien n'est éternel, les années vont-elles aussi passer pour les habitants de Kiev et de l'Ukraine de l'Ouest….
Réponse de le 26/12/2014 à 10:38 :
Une nouvelle qui va faire mal aux ukies et leurs défenseurs néocons en Occident. Le premier ministre de l'entité autoproclamée Zakhartchenko vient de déclarer que toutes les entreprises publiques ukrainiennes situées sur le territoire de la république populaire de Donetsk (DNR) ont été nationalisées. Pour le rappel, c'est dans l'est ukrainien, notamment aux régions de Donetsk et Lougansk, qui se concentrent le plus grand secteur industriel et d'exploitation minérale du pays. Kiev a gagné passablement d'oligarques et de partis néonazis, mais par contre l'Ukraine a perdu ses richesses pour la Novorusie.
a écrit le 25/12/2014 à 10:00 :
L'UKRAINE à la botte des Etats Unis
Réponse de le 25/12/2014 à 11:00 :
L'Ukraine est dirigée de facto par une Américaine. Un peut considérer ce pays-là comme le 51ème état américain. Et justement aux portes de la Russie ! ça ne présage rien de bon pour les Européens.
Réponse de le 25/12/2014 à 17:33 :
L’Amérique mène une guerre contre la Russie et l’Europe en même temps. Les Etats-Unis, ce n’est pas un défenseur de l’UE, c’est son ennemi et son concurrent économique. L’Europe, c’est un vassal pour les Américains. La plupart de politiques européens travaillent pour eux, ceux qui font partie de gouvernements et ceux qui font partie des instances européennes. Ils sont des traîtres et le moment venu on va le pendre, tous, sur un gibet.

Voilà pourquoi Gerhard Schroeder qui n’a jamais été un ami des Etats-Unis, et il a toujours dit la vérité : on provoque à dessein la confrontation entre la Russie et l’Europe. L’objectif de l’Ukraine est de quereller la Russie avec l’Europe, au grand plaisir des Etats-Unis. Et comme l'a bien fait remarquer la néocon américaine Victoria Nuland, l'UE ? "fuck the EU !"

Et pourquoi nos journalistes prennent parti pour ces gens, ces ennemis de l'Europe ? voilà la vraie question.
a écrit le 24/12/2014 à 21:22 :
Aujourd'hui, la société gazière ukrainienne Naftogaz a réglé la dette de 1.65 milliards de dollars à sa congénère russe Gazprom. Cette somme correspond à 300 mio mètres cubes de gaz qui sont déjà payés d'avance jusqu'à janvier 2015. C'était ça ou grelotter. Mais il y a un détail très important : en février, avant le coup d'État à Kiev, le rapport rouble-dollar se fixait à un peu moins que 40 roubles par 1 dollar, et aujourd'hui à 54.8 roubles/dollar. Cela fera une sacrée différence (en roubles) pour Gazprom qui sort gagnant dans cette histoire.
Donc, ce ne sont pas tous en Russie qui pleurnichent à cause de la baisse du rouble….
a écrit le 24/12/2014 à 20:13 :
Les ordinateurs du Centre russe de commandement de la défense, en service opérationnel depuis le 1er décembre, sont de 3 à 4 fois plus puissants que ceux du Pentagone, c'est le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou qui vient de l'annoncer. Selon Choïgou, les ordinateurs du Centre peuvent traiter un volume de données égal à 50 Bibliothèques Lénine (principale bibliothèque de Russie à Moscou) par seconde. Le volume de données stockées au Centre de commandement est de 19,6 fois supérieur à celui stocké dans le réseau informatique du Pentagone !!
Et alors, les ricains, vous allez faire mieux avec votre budget 10 fois plus important que le russe ?
a écrit le 24/12/2014 à 19:13 :
L'Europe c'est la Paix:Pourtant depuis janvier l'U E fait tout pour mettre le feu en Ukraine.
Réponse de le 24/12/2014 à 19:45 :
Aux années 90 les bobos européistes nous disaient avec cette expression de béatitude digne d'une fresque de Fra Angelico : "Ah, l'Europe de demain sera un havre de paix". D'autres, d'esprit plus cocardier et plus prétentieux nous disaient : "Il faut penser à la construction de la Forteresse Europe pour nous protéger des Chinois, des américains... !". Vive l'Europe ! Et les toasts se succédaient à go go !

2014. Une Europe presque ruinée, vassale du département d'Etat US, espionnée par la CIA dans le détail, soumise et, pire encore, devenue bête comme une porte ! une Europe dont les 25 Etats viennent d'envoyer des sanctions contre la Russie en tout sachant que celles-ci vont causer moins de préjudices aux Russes qu'aux propres Européens, non mais, c'est la cerise !

Et pour compléter le tableaux, cette "forteresse Europe" se voit à l'imminence d'une troisième guerre sur son continent, mais cette fois avec une différence et de taille : la guerre sera thermonucléaire et quand elle finira on aura vraisemblablement très peu de chance d'y faire encore une autre Yalta !

Joyeux Noël à tous !
a écrit le 24/12/2014 à 15:54 :
La dégringolade du CAC 40 cette semaine (-044% aujourd'hui), en serait-il une des conséquences de ce "Grand pas" (selon La Tribune !) de l'Ukraine vers l'OTANUS, ? mdr
a écrit le 24/12/2014 à 12:50 :
A lire de nombreux commentaires "bleu Marine" ci dessous, on comprend que le FN est totalement inféodé à Poutine, comme le PCF l'était aux soviets !!
Quoiqu'il en soit, l'Ukraine est un pays indépendant, libre de suivre sa propre politique, que cela plaise ou non à son grand voisin ! Et cela n'autorise en rien ce grand pays à envoyer des petits hommes verts, à livrer des armes, à forcer l'accès, même avec des camions blancs déclarés "humanitaires" (mais non contrôlé par l'état légitime d'Ukraine, ni même par un tiers!), et encore moins à annexer une Crimée qui, au moment de la reprise d'indépendance de l'Ukraine, faisait partie de l'Ukraine d'une manière pleine et entière reconnue par la Russie elle-même à l'époque !!!
Que les américains manipulent en sous main, c'est fort possible, et les russes de leur coté ne se gênent pas ! Mais les russes, eux, vont au delà du droit, et ca, c'est inacceptable !!
Réponse de le 24/12/2014 à 13:42 :
La CRIMEE a demandé son rattachement à la RUSSIE, quoique vous en pensiez. 90% de l'OR UKRAINIEN a quitté le sol de ce pays, sans destination.. ils se sont envolés.. à votre avis pour ou?? Les Américains ont refusé de restituer l'or aux allemands et à la suisse l'année dernière alors que dans le même temps 9000 milliards de dollars manquent à la FED, envolés aussi.
Les américains mènent quasi toutes les guerres dans le monde, avec celle injustifée de l'IRAK qui a couté la vie de pres d'un million de personnes, reconnait la torture d'état etc etc etc...
Franchement?? POUTINE est un saint à côté de cet amérique la...
Réponse de le 24/12/2014 à 17:26 :
Tout à fait d'accord avec votre brilliante analyse. On pourrait même dire que les journalistes de La Tribune quand titrent "Le grand pas…" ils sont plus royalistes même que le roi !!! hahahahah le nouveau bazr de l'Otan, un autre nordique à la même gueule que son prédecesseur, lui il a même dit que l'Ukraine n'est pas préparée pour une adhésion à l'Otan, qu'il faut encore un tas de réformes et blablabla….. mais pour nos braves journaleux, le "grand pas" a été déjà franchi !!! eheheheheh hilaire, résolumment…..
a écrit le 24/12/2014 à 9:51 :
Encore un brillant résultat de la volonté impérialiste de mr Poutine. que pouvez faire d'autres l Ukraine dans le contexte actuel ou elle voit ses frontières violées et volées? Elle aurait dû être un pont solide entre Russie et Europe et ça va être un nouveau mur. La Russie comme si souvent tergiverse à nouveau et va se tourner (pour un temps comme d habitude) vers l Asie et reprendre du retard à tous les niveaux. Je souhaite aux ukrainiens le même succès que les polonais ou serbes, pour attirer demain les biélorusses et après demain enfin définitivement le peuple russe, dont la culture pour la partie occidentale de l'empire est clairement liee a l Europe. Si les américains veulent déverser des en Ukraine pour assurer un succès, tant mieux ça nous en fera moins à donner...
Réponse de le 24/12/2014 à 13:43 :
Du retard?? aux côtés de la première économie mondiale?? hum...
Réponse de le 24/12/2014 à 17:29 :
Il existe un "articuleux" du Fig qui ne considère pas la Chine en tant que 1ère économie mondiale, il est tellement fou des amerloques qu'il doit vivre avec sa tête dans un trou, comme une autruche. Il la cite systématiquement en tant que "2ème économie" malgré les critiques de ses lecteurs. Voilà à quoi se résume la presse parisienne : désinformation et mauvaise foi. C'est triste.
Réponse de le 25/12/2014 à 11:05 :
La consigne qui règne dans la "mauvaise presse de Paris" est celle de considérer toujours les US comme première économie mondiale. Même si un jour il en sera la 8ème ! nous sommes même des lèche-bottes des ricains, les Français….
a écrit le 24/12/2014 à 9:19 :
Cette information est une grande surprise!
Réponse de le 24/12/2014 à 9:41 :
Comme l élection de Juncker !
a écrit le 24/12/2014 à 9:04 :
Pour éviter que la France livre ses Mistral, l'Otan en rajoute une couche car notre Europe a perdu tout discernement face à l'OPA américaine pour mettre à genou notre économie. Aujourd'hui on apprend qu'un abattoir français (AIM) qui livrait la Russie avant l'embargo dépose son bilan avant la fin de l'année, 600 personnes.
Réponse de le 24/12/2014 à 13:44 :
Ajouter à cela la filiale de la société général qui bat de l'aile... et pour laquelle les russes ne mettront pas un copek.. pardon, rouble!
a écrit le 23/12/2014 à 23:45 :
Faites donc la recherche "tactical nuclear weapons" et vous reviendrez nous en parler. Par ailleurs, il y a eu toute une histoire voici quelques mois sur le fait que la Russie considérait ou non l'utilisation d'armes nucléaires (tactiques) en tant que "first strike weapons" sur un front local. Si on regarde bien ce qui a été dit à l'époque, mais que vous aurez beaucoup de mal à trouver dans nos médias, la Russie avait profité de ce débat pour faire remarquer que la position de l'OTAN était loin d'être aussi neutre sur le sujet qu'il voulait le laisser croire. Il suffit là encore pour s'en convaincre de voir les discussions lors du dernier meeting au Pays de Galles où de nombreuses voies militaient pour un déploiement plus à l'est des capabilités nucléaires de l'OTAN.
Enfin, comment oublier que l'Ukraine elle-même milite activement pour revenir sur sa décision de 1994 d'abandonner son arsenal nucléaire? Ou que les US lancent un programme de remise à niveau de leur arsenal nucléaire pour un peu plus d'un trillion de $ comme l'a révélé le NY Times en septembre?
Réponse de le 23/12/2014 à 23:53 :
c'est du pipeau à un sou tout ça !
Réponse de le 24/12/2014 à 7:54 :
Du pipeau??? et pourquoi les US nous manipulent et met l europe en avant dans le conflit Pour le moment on paye economiquement notre alliance (vassalité) avec les US ces derniers en profitent pour faire plus de business....et apres on prepare le champ de guerre eventuel ou pas...l europe
a écrit le 23/12/2014 à 21:47 :
1. Disons, c’est le premier pas sans aucune garantie de l’adhésion, même si les Américains le veulent (c’est pas du tout sûr). _2. Par contre cela va faciliter la création des bases militaires d’autres pays (de l’OTAN évidemment) en Ukraine et l’envoie des armes._ 3. Telle issue (sortie du statut neutre) était tout à fait prévisible et logique. Si le Kremlin ne le voulait pas, pourquoi faire tout l’inverse ? Depuis la fin de février il y avait plusieurs possibilités de démonter l’Ukraine et la recréer (ou pas) dans la configuration souhaitée.
a écrit le 23/12/2014 à 21:45 :
Les usa sont les champions du monde pour déclencher des guerres toujours loin de chez eux (Vietnam, Nicaragua, Guatemala, Irak, Afghanistan) afin de s'enrichir (leur joli complexe militaro-industriel) en toute impunité au mépris total des intérêts des populations locales.
Réponse de le 24/12/2014 à 13:48 :
POUTONE a remarqué ça aussi, et a déclaré il y a peu que les américains n'avaient jamais connu de guerre et de destruction de guerre sur leur sol... Peu de temps après les cotes américaines et canadiennes observaient le vol de plusieurs mig et bombardier russes...
Et pour ceux qui doutent de la capacité militaire de la Russie, qu'ils cherchent donc pourquoi le USS DONALD COOK a quitté précipitamment la mer noire.. Le fleuron de la marine US... cherchez bien!!!
Réponse de le 27/12/2014 à 15:52 :
Cette histoire du USS Donald Cook fait du bruit hein ? les Russes ont démontré que le système anti-missiles américain Aegis n'était d'autre que de la camelote pour eux. Leur Mig-31 a accompli plusieurs rase-mottes sur ce destroyer, pourtant censé capable de neutraliser des avions à des km de distance, l'équipage a été totalement affolé et une partie, dit-on, a même démissionné.
Tu parles, Charles !…….. qu'ils fassent gaffe les cowboys, l'Ours n'a pas encore dit son dernier mot.
a écrit le 23/12/2014 à 20:06 :
hahahahahah hahahaha hahahaha et dire qu'il y a encore des tarés pour croire que le méchant c'est la Russie, hahahahaha l'Ukraine est simplement un département Américain, que des toutous minables encore un ! Bravo les Us pour votre domination planétaire avec des billets de monopoly !
a écrit le 23/12/2014 à 19:39 :
Rien ne vaut une bonne guerre pour relancer l'économie pendant et après avec des beaux programmes de reconstruction donnés aux entreprises amies, et les usa ont de l'expérience et de l'expertise dans ce domaine (Irak, Afghanistan ...). Merci aux usa de sauver une fois de plus l'europe grâce à sa vision sans faille !
a écrit le 23/12/2014 à 19:37 :
Une bonne guerre = croissance des vents d'armement + croissance pour la reconstruction. Go Yankees, on va atteindre une croissance a 2 chiffres en Europe grace a une guerre planifiée par l'Otan pour relancer l'éconmie léthargique de l'Europe. Et les dommages colatéraux, les morts civils, who cares anyway, we are here to make money !
a écrit le 23/12/2014 à 19:14 :
Bonsoir, mes amis !
Ce soir, je vous propose la question suivante, préparez-vous :
En quelle l'année débutera la Troisième et Dernière Grande Guerre (cette fois totalement nucléaire) en Europe ?

a) 2015
b) 2016
c) 2017
d) 2018

Quelle est la bonne réponse ?
Réponse de le 23/12/2014 à 19:30 :
Grand frapadingue vous êtes.
Il n'y aurait que des perdants à ce jeu de cons, c'est pour cela que ca se nomme dissuasion.
Réponse de le 23/12/2014 à 20:08 :
vous nous abreuvez de vos cauchemars;meme les dirigants des pays ont peur des carnages atomiques!Les attaques économiques sont suffisantes(Iran,Venezuela,Russie,
Réponse de le 23/12/2014 à 21:02 :
Désolé, Januse, mais je ne peux pas partager votre avis. Les USA sont en train d'armer ces fous d'Ukrainiens avec des armes lourdes, modernes, et d'un moment à l'autre ils vont passer aux armes nucléaires, pour sûr. A partir de là, commenceront les provocations avec les Russes jusqu'à ce que le premier plomb pète. Et alors là, ce sera irréversible.
Ce ne sont pas des propos pessimistes, mais réalistes. Après un siècle et deux terribles guerres meurtrières, l'Européen ne s'est pas amélioré d'un pouce, hélas.
Réponse de le 23/12/2014 à 23:33 :
Faites donc la recherche "tactical nuclear weapons" et vous reviendrez nous en parler. Par ailleurs, il y a eu toute une histoire voici quelques mois sur le fait que la Russie considérait ou non l'utilisation d'armes nucléaires (tactiques) en tant que "first strike weapons" sur un front local. Si on regarde bien ce qui a été dit à l'époque, mais que vous aurez beaucoup de mal à trouver dans nos médias, la Russie avait profité de ce débat pour faire remarquer que la position de l'OTAN était loin d'être aussi neutre sur le sujet qu'il voulait le laisser croire. Il suffit là encore pour s'en convaincre de voir les discussions lors du dernier meeting au Pays de Galles où de nombreuses voies militaient pour un déploiement plus à l'est des capabilités nucléaires de l'OTAN.
Enfin, comment oublier que l'Ukraine elle-même milite activement pour revenir sur sa décision de 1994 d'abandonner son arsenal nucléaire? Ou que les US lancent un programme de remise à niveau de leur arsenal nucléaire pour un peu plus d'un trillion de $ comme l'a révélé le NY Times en septembre?
Réponse de le 23/12/2014 à 23:51 :
Pauvre Ramon , vous aimez Vladimir ! éperdument .
Réponse de le 24/12/2014 à 0:22 :
Pourquoi une guerre nucléaire ? Quelques millier de blinde , d'avion. Et de soldats russe et nous nous retrouvons aux frontières de l'Europe avec l'armée rouge!!!!!!! En quelques jour. Ferons nous toujours les fanfarons?
Réponse de le 24/12/2014 à 9:40 :
Apparemment l'OTAN manque d'idées, propos vides de sens ! donc = non recevable !
Réponse de le 24/12/2014 à 9:49 :
Les braves hommes en vert, les forces spéciales russes qui ont anéanti l'armée de Kiev en Novorussie, n'étaient autres qu'un poignée de soldats seulement. Imaginez vous quelques dizaines de milliers de troupes de ce niveau contre les "soldats hight-tech Hollywood" de l'OTANUS, habitués aux jeux de guerre de vidéo-games mais sans la moindre expérience sur le terrain….
Le moral des troupes – et l'Histoire nous apprend cela – est surtout lié à l'envie de défendre son pays et même à en mourir. Alors, dites-moi, quelle envie ont-ils des Portugais, des Hollandais, des Italiesn, des Français et j'en passe d'aller mourir pour des néonazis de Kiev, pour cette clique d'oligarques pourris qui livre le pays sur un plateau aux yankees ?
a écrit le 23/12/2014 à 19:02 :
Allez, une nouvelle base militaire américaine en Europe (car les Européens sont des soumis sans courage), après celles en Allemagne, Italie et Pologne, et l'Ukraine sera très docile pour acheter les armements américains. US glory ! Maintenant on sait pourquoi les usa et ses caniches ont poussé l'Ukraine dans la guerre.
a écrit le 23/12/2014 à 18:56 :
Pendant ce temps, des grandes manifestations ont lieu devant la Rada (le Parlement ukrainien) sous la truculence habituelle des forces de l'ordre d'extrême droite.
Pas un mot dans les médias Français…. pays des droits de l'Homme, vous y croyez toujours ?
a écrit le 23/12/2014 à 18:31 :
Le plus regrettable dans cette histoire sordide c'est qu'au cas d'une guerre thermonucléaire avec la Russie – et celle-ci est certaine, on ne peut pas préciser la date mais elle viendra à coup sûr – ce sera l'Europe, nous, la première cible. Les américains, responsables de tout cet état de choses, se trouvent à un océan de distance. Mais je suis sûr que les russes auront certainement les moyens de raser aussi toutes les villes américaines. Cela nous fera au moins une consolation, même que nous ne soyons plus là.
Réponse de le 23/12/2014 à 18:48 :
La tante d'une collègue à ma cousine nous avait dit que les russes possèdent un missile doté de 10 têtes atomiques, dont chacune a le pouvoir de 100 usines de Tchernobyl ! il s'appelle Satan voyez vous déjà le patronyme ? nom de la Vièrge.... figurez vous si une chose pareille tombe sur le Trocadero ?.... ah ce jour là je ne sors pas travailler.....
a écrit le 23/12/2014 à 18:23 :
L'annulation du statut de non-aligné n'est pas un grand pas, juste une des parties de la guerre médiatique que se livrent russes et ukrainiens.
a écrit le 23/12/2014 à 18:20 :
Ce que vous ne semblez pas bien comprendre, c'est que si cela arrive, il y aura une guerre. Par ailleurs, ce ne sont pas les Ukrainiens qui veulent entrer dans l'UE, mais les USA qui contrôlent intégralement le gouvernement Ukrainien, et qui poussent à ce rapprochement incompatible sur tous les sujets que l'on pourrait aborder. L'Ukraine est devenu ipso facto leur 51ème État et tant pis pour la sécurité en Europe.

Quand à ces 73 milliards totalement affabulés, puisque basés sur l'hypothèse que les russes auraient leurs comptes en Russie et en roubles, elle est plus que risible pour n'importe quel expert qui sait que les Russes font juste exactement l'inverse.

Mais qu'en revanche, s'ils décident de rapatrier cet argent chez eux, et effectivement d'en convertir seulement le quart en Roubles, alors tout notre système bancaire sera en cessation de paiement, puis qu’avec des leviers de 30 à 50 dans certains Hedge Funds.

Ne serait il pas temps d'apprendre à compter et de voir que les USA ne nous protègeront jamais d'une guerre totale entre les BRICS et l'occident, qu'ils sont juste trois fois plus nombreux que nous, et disposent eux aussi d'armes nucléaires extrêmement puissantes ?

L'Europe marche vers sa fin car un esclave sera toujours dépendant de son maître.
Réponse de le 24/12/2014 à 4:58 :
Les Ukrainiens n'avaient pas trop le choix, mais ils n'ont pas oublié que sous Staline ce sont ceux qui se prétendent leurs bons amis, qui les ont affamé.
Réponse de le 24/12/2014 à 9:50 :
Maintenant ils sont sous Georges "Sorosline"qui va les plumer d'une fois pour toutes !
a écrit le 23/12/2014 à 18:14 :
alors ça , on va vers la guerre froide......
a écrit le 23/12/2014 à 18:03 :
Une ministre des finances américaine (et mêlée à une histoire de corruption aux Etats-Unis), la bannière étoilée qui flotte à Kiev... Rien de plus normal que de renoncer à son statut de non aligné quand on devient le 51ème état des États-Unis. Entre la Pologne et l'Ukraine, on se demande qui des 2 est désormais le plus soumis... Pauvre Ukraine et pauvre Europe incapable de défendre ses intérêts !!
a écrit le 23/12/2014 à 18:02 :
Le plan de BHL pour la troisième guerre mondiale avance à pas de géants.
a écrit le 23/12/2014 à 17:25 :
Désolée, je ne peux plus voir la tête de ce type là, c'est la théorie de J. K. Lavater étalée en trois dimensions, la physiognomonie en toute sa splendeur. Bleaaargh !
Réponse de le 23/12/2014 à 17:37 :
Vous savez, il me rappelle l'un des trois petits cochons de Walt Disney, comment s'appelaient-ils ? Riri, Fifi…. et le troisième ?…..
a écrit le 23/12/2014 à 17:09 :
"De facto, il s'agit d'une demande d'adhésion à l'Otan, ce qui transforme l'Ukraine en un adversaire militaire potentiel de la Russie"

Parce que c'est sur que d'envahir et d'annexer une région a fait d'eux des amis.
Réponse de le 23/12/2014 à 17:21 :
@ Mathieu : La presse russe vient d'annoncer aujourd'hui que Moscou acceptera sans le moindre problème la décision de Paris concernant les Mistral, qu'elle décide de les livrer ou de rendre l'argent. Le chef de l'administration présidentielle russe a même dit que l'absence des Mistral ne portera aucun préjudice à la Défense de la Russie. Une façon indirecte de dire qu'il préférerait les 3 milliards d'euros des sommes déjà payées d'avance plus tous les dédommagements et amendes que vraiment les deux BPCs.
Merci, Hollande, et maintenant tu vas les vendre à qui ces deux baleines ?
a écrit le 23/12/2014 à 17:07 :
Y'a que des trolls lepeniste ici?
Réponse de le 23/12/2014 à 17:22 :
Pas seulement, y a des trolls Otanistes aussi. @ et Matthieu en est de ceux-là.
Réponse de le 23/12/2014 à 17:52 :
A priori aussi des nains UMPiStes.
Réponse de le 23/12/2014 à 23:02 :
Vous tenez une bonne piste Michel, continuez comme ça!
a écrit le 23/12/2014 à 16:18 :
Non merci, encore une fois !
a écrit le 23/12/2014 à 16:00 :
je me sens de plus en plus russe.
a écrit le 23/12/2014 à 15:54 :
Un cadeau empoisonné aux bisounours et blaireaux pro-Europe des années 90 et début 2000, ceux qui croyaient, dur comme fer, à une "Forteresse Europe", véritable rempart contre l'insidieuse Chine et les autres économies dites émergentes, et qui voyaient déjà – dans leur candide naïveté – l'Europe en tant qu'"havre de paix" dans ce monde de guerres et de terrorismes.
Réponse de le 23/12/2014 à 16:00 :
++++++++++++++++ 60 000 000------ Bravo !!!!
Réponse de le 23/12/2014 à 16:27 :
entièrement d'accord ,mais nous n'avons plus le pouvoir de décision car nous sommes englués dans une europe americaine, en revanche nous serons au plus près du casse pipe en souhaitant que les armes nucléaires ne soient pas utilisées.....DE Gaulle savait que l'OTAN était un piège, nous nous sommes mis dedans !!!! et sans référendum !!
a écrit le 23/12/2014 à 15:33 :
On sort la France le l'OTAN et on les encercle!
Réponse de le 23/12/2014 à 15:59 :
Réponse en 2017 si tout va bien!
Réponse de le 23/12/2014 à 16:25 :
Avec Marine 2017 !!!!
Réponse de le 23/12/2014 à 20:16 :
je le pense également !!!
a écrit le 23/12/2014 à 15:27 :
Moi je dis "Grand pas" vers la désintégration de l'Ukraine...
a écrit le 23/12/2014 à 15:25 :
Ferme décision qui va transformer les négociations actuelles en Est et Ouest cela ne peut qu'avoir que des avantages en compréhension pour les deux camps .
Réponse de le 23/12/2014 à 15:41 :
de facto la Russie doit arrêter son ingérence en Ukraine et rapatrier son personnel .
Réponse de le 23/12/2014 à 15:58 :
Dis-moi, le cas d'une guerre entre l'OTAN et la Russie, toi qui est un habitué des grands discours bellicistes de ce forum, dis-moi, tu vas t'engager comme soldat pour aller luter contre les Russes, ou bien tu vas attendre le premier missile Satan sur ta ville devant ton ordinateur ? merci pour la réponse.
Réponse de le 23/12/2014 à 15:59 :
La Russie va raser l'Ukraine du dos de la main, l'OTANUS viendra par la suite. Parions ?
Réponse de le 23/12/2014 à 17:03 :
Mon brave Tyler , c'est ton nom maintenant " d'accord " je suis habitué à tes innombrables copiés collés , guerre contre l'otan, missile Satan , vitrification de la planète , cela nous manque tu sais !
Je connais l'avenir car j'ai réussi à décrypter Nostradamus et je n'ai point envie de tuer âme qui vive je suis pour le rapprochement des peuples . La Russie doit devenir un atout avec les états Unis et l'Europe pour le développement du monde .
Réponse de le 23/12/2014 à 20:15 :
ha! ha! ha! ha ! ha,
Réponse de le 24/12/2014 à 9:16 :
Hi? Hi?Hi

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :