États-Unis : vers une croissance de 3,1% en 2015

 |   |  238  mots
Le projet, qui sera dévoilé lundi 2 février par Barack Obama, devrait se heurter à l'opposition des républicains qui contrôlent désormais les deux chambres du Congrès.
Le projet, qui sera dévoilé lundi 2 février par Barack Obama, devrait se heurter à l'opposition des républicains qui contrôlent désormais les deux chambres du Congrès. (Crédits : Reuters)
Le président des Etats-Unis Barack Obama s'apprête à dévoiler, ce lundi, son budget et a affiché ses priorités : une hausse sensible des dépenses fédérales concernant les infrastructures, l'enseignement, la recherche ou l'armée.

Le président américain Barack Obama doit dévoiler, lundi 2 février; le projet de budget pour l'année fiscale 2016. Un budget caractérisé par une large réforme fiscale et une hausse sensible des dépenses fédérales pour les infrastructures, la recherche ou encore l'armée. Seule ombre au tableau, ce projet devrait se heurter à l'opposition des républicains qui contrôlent désormais les deux chambres du Congrès.

Un déficit budgétaire sous la barre des 3%

Face à ses propositions, le déficit budgétaire se maintiendrait sous la barre des 3% du PIB à 474 milliards de dollars, soit 2,5% pour l'exercice 2016.  "Nous pouvons nous permettre de faire ces investissements", a lancé le président américain dans son allocution hebdomadaire dimanche, mettant en avant la réduction des déficits, le retour de la croissance et des créations d'emploi "à leur rythme le plus élevé depuis les années 90".

Une croissance de 3,1% prévue en 2015

Pour 2015, l'exécutif américain table sur une croissance de 3,1%. Barack Obama propose en particulier un plan d'investissement de six ans dans les infrastructures (routes, ponts, etc..) d'un montant de 478 milliards de dollars. Cet effort serait financé en partie par un impôt sur les bénéfices amassés à l'étranger par les groupes américains. Prélevé une seule fois, avec un taux de 14%, il rapporterait quelque 238 milliards de dollars, selon les calculs de la Maison Blanche.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2015 à 17:49 :
Ce n'est pas l'opinion de Kerry, ceui-ci avance une croissance de 6,9% en 2015 avec des projections autour de 7,8% pour 2016.
a écrit le 02/02/2015 à 22:10 :
Arretez d=etre arrogants les frenchies et balayez devant votre porte,car vous etes pas brillants et revez toujours d'Ameriques des que vous en avez l'occasion;
Je dis cela car j"ai vécu en France
Réponse de le 03/02/2015 à 11:14 :
J'espère que vous avez vécu suffisamment longtemps en France pour vous rendre compte que tous les "frenchies" ne sont pas à ce point arrogants.
Vive la France, God bless USA
a écrit le 02/02/2015 à 17:22 :
Avec une fausse monnaie créée, vulgaire péqu, ça laisse à dire sur la qualité de ce pays, tout est faux, les leaders, le fric, la bouffe, l' imposteur maxima..
Réponse de le 02/02/2015 à 22:26 :
Chez nous tout est vrai. Le chômage, la croissance zéro, le stress au travail, les tensions religieuses.... On est authentiquement en déclin!
Réponse de le 03/02/2015 à 2:47 :
Oh le gros jaloux... Bou, on fait un gros caprice?
a écrit le 02/02/2015 à 15:55 :
Le culte de la croissance et l'avidité a déjà conduit l'Amérique à l'esclavagisme, puis à la guerre mondiale, et enfin à une dégradation écologique majeure. Malgré les commémorations, il semble que les élus aient tout oublié.
Réponse de le 02/02/2015 à 16:16 :
non, pas possible ! C'est grave !
Réponse de le 02/02/2015 à 19:38 :
euh c'est pas l'Europe qui justement est à l'origine de l'esclavagisme ou des deux guerres mondiales? Bref un commentaire sans vraiment un grand intérêt.
Réponse de le 03/02/2015 à 2:37 :
C'est l'europe qui a inventé l'esclavagisme à partir d'afrique vers les antilles et l'amérique (commerce triangulaire). C'est l'europe qui a crée les 2 guerres mondiales. C'est l'europe qui a inventé le nucléaire, le diesel, la pollution, les pesticides. N'inversez pas les roles.
a écrit le 02/02/2015 à 15:50 :
Croissance bidon, comme tout le reste au USA. Et toujours sur le dos des autres !
Réponse de le 03/02/2015 à 2:46 :
Plutot que de mettre des generalites pareilles... Vous gagneriez en credibilite.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :