Un troisième sommet en vue

 |   |  327  mots
Dans la dernière ligne droite avant la réunion de Londres, les dirigeants relativisent sa portée.

Telle une répétition générale, le minisommet qui s'est tenu samedi à Vina del Mar, au Chili, a permis à une partie des acteurs du G20 d'ajuster leur partition, cinq jours avant la réunion de Londres. Le vice-président américain, Joe Biden, a mis en garde contre le danger d'une trop grande régulation financière, le président brésilien, Lula, dénonçant le « gigantesque casino » qu'est devenue l'économie mondiale, et le Premier ministre britannique, Gordon Brown, appelant à « redéfinir les règles du jeu » face à la crise.

Fortes attentes

Il n'est pourtant pas certain que les dirigeants des vingt plus grands pays riches et émergents, qui se retrouveront jeudi à Londres, y parviennent. Conscients des fortes attentes suscitées par ce rendez-vous, plusieurs d'entre eux ont tenté au cours du week-end de relativiser leurs divergences d'approche mais aussi de réduire sa portée. Samedi, la Maison-Blanche a indiqué qu'elle ne voyait « aucune preuve de telles dissensions ou d'un fossé » entre les États-Unis et l'Europe sur les questions de relance et de régulation. À Londres, le ministre des Affaires étrangères, David Miliband, a estimé que « ce sommet du G20 n'a jamais eu pour objectif d'établir les budgets nationaux. Il concerne l'architecture f i n a nc i è r e internat ionale ». Et si Barack Obama plaidera bien jeudi en faveur d'un « stimulus significatif » pour doper la demande mondiale, il ne devrait demander à ses partenaires aucune dépense supplémentaire. De quoi satisfaire la chancelière Angela Merkel, qui a rappelé, samedi dans une interview au « Financial Times », la taille du plan allemand (4,7 % du PIB sur deux années), « ce qui nous place dans le groupe de tête de ceux faisant un effort international ». Elle aussi a relativisé l'importance du rendez-vous de Londres, estimant que les dirigeants auront besoin de se revoir de nouveau. Jeudi, un nouveau sommet du G20 ? le troisième ? pourrait être annoncé pour cet automne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :