Renforcement des contrôles des aliments en provenance du Japon

 |   |  386  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : latribune)
L'Union européenne a mis en place des mesures exceptionnelles pour tester les produits alimentaires en provenance du Japon. En France, des contrôles encore plus importants sont effectués.

L?Union européenne a décidé de renforcer ses contrôles sur la sécurité sanitaire des produits alimentaires en provenance du Japon. Selon un règlement adopté par l?UE, le 26 mars, 100% des produits issus des préfectures proches de la centrale de Fukushima seront contrôlés par le Japon avant d?être envoyés en Europe. Pour les zones plus éloignées, seule une attestation d?origine est demandée au pays exportateur.

Une fois arrivés en Europe, les produits font à nouveau l?objet de tests par les pays de l'UE. Ces contrôles portent sur 10% des lots déjà contrôlés au Japon et 20% pour les autres.

L?UE importe une quantité très limitée de produits alimentaires du Japon. En France les produits agricoles et alimentaires en provenance de ce pays représentent, en 2010, un peu plus de 8 800 tonnes pour un montant de 393 millions d'euros, soit 1% des importations françaises correspondantes en valeur, selon la direction générale des douanes.

Césium, iode, et pas plutonium

Aujourd?hui, les tests effectués par l?UE concernent le césium et l?iode. Pour ce qui concerne le plutonium, ?l?UE va se pencher sur la question?, a déclaré le porte-parole de la Commission européenne, Frédéric Vincent, mercredi 30 mars. Des traces ont été détectées dans le sol de la centrale nucléaire de Fukushima.

Au-delà d'une dizaine de milligrammes, cette substance, si elle est ingérée, peut entraîner la mort.

Ce règlement, adopté à l?origine en 1986 après la catastrophe de Tchernobyl, laisse la possibilité aux Etats membres d'être encore plus vigilants.

De son côté, le France a décidé de procéder à des tests sur 100% des produits en provenance du Japon, depuis le 11 mars, jour du déclenchement de la catastrophe.

Pour les viandes ou les produits d?origine animale, les contrôles sont effectués par la direction générale de l?alimentation. Pour les produits frais, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) est en chargée des tests.


Lire la suite de l'article Renforcement des contrôles des aliments en provenance du Japon
 

 Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :