La zone euro doit augmenter ses capacités d'intervention financière, selon Barroso

 |   |  186  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La zone euro devrait augmenter davantage ses capacités d'intervention auprès d'Etats membres en difficultés afin de retrouver la confiance des investisseurs et mettre un terme à la crise de la dette souveraine, a déclaré ce jeudi le président de Commission européenne Jose Manuel Barroso.

"Oui, il faut en faire davantage en termes de protection (de pays en difficulté). Le tout est de savoir jusqu'où les Etats membres sont prêts à aller", a déclaré José Manuel Barroso lors d'une conférence de presse, ce jeudi, ajoutant que la Commission européenne était en faveur d'une augmentation de la puissance de feu du fonds d'urgence de la zone euro.

Prié de dire si, à ses yeux, la Banque centrale européenne (BCE) en faisait assez pour aider la zone euro à sortir de la crise, le président de l'exécutif européen a déclaré : "oui, le rôle de la BCE est très important. D'ailleurs, je voudrais dire que je suis persuadé que la BCE fera tout ce qui est nécessaire pour assurer la stabilité financière de la zone euro."

"Mais la BCE a fait valoir à juste titre que son action ne doit pas dissuader les Etats eux-mêmes de faire des efforts (...) Il est vrai que les pays de la zone euro doivent s'engager dans la voie d'une poursuite de la discipline budgétaire", a poursuivi Barroso.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/01/2012 à 22:32 :
Barroso nous propose de continuer a vivre a crédit pour gagner du temps sans vouloir connaitre l'issue du problème, l?innocence mérite le paradis!?
a écrit le 13/01/2012 à 22:03 :
Mais qu'est-ce qu'il raconte BARROSO, ils ne servent plus à rien maintenant qu'on sait sur S&P et la baisse du triple A. Dehors tous ces gens payés pour parler et ne rien dire de constructif, vous nous coûtez trop cher et on n'a plus de sous.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :