Bruxelles préparerait un "Plan Marshall" de 200 milliards d'euros

 |   |  304  mots
JOSÉ MANUEL BARROSO , président de la commission européenne Copyright Reuters
JOSÉ MANUEL BARROSO , président de la commission européenne Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Selon le journal espagnol El Pais, la Commission européenne prépare un plan d'investissement de 200 milliards d'euros pour réactiver la croissance en Europe. Toutefois, ce lundi, Bruxelles a démenti ce chiffre.

 La Commission européenne préparerait un plan d'investissement capable de mobiliser 200 milliards d'euros d'investissements publics et privés pour réactiver la croissance en Europe, selon le journal espagnol El Pais qui cite des "sources européennes". "Le projet vise à lancer des investissements pour une valeur de 200 milliards d'euros en infrastructures, énergies renouvelables et technologies de pointe (avec une participation privée)", avance le quotidien.

Deux voies de financement

L'Union européenne pourrait opter pour deux voies de financement. La plus probable passe par un "montage financier" qui s'appuierait sur la Banque européenne d'investissement (BEI) et le Mécanisme européen de stabilité financière (EFSM), poursuit El Pais. Il s'agirait ainsi d'utiliser 12 milliards d'euros encore non utilisés du EFSM pour attirer des fonds privés qui viendraient renflouer la BEI et serviraient de "garantie pour lancer des projets d'infrastructures publics-privés". Pour y parvenir, le montage s'appuierait sur des "instruments financiers sophistiqués et des obligations" garanties par l'UE et servant à financer ces projets qui seraient destinées "à des fonds de pensions et autres investisseurs", poursuit le quotidien.

Injection de 10 milliards d'euros au capital de la BEI

L'autre option de financement passe par l'injection, de la part des pays membres, de 10 milliards d'euros au capital de la BEI. Une voie moins probable compte tenu de l'"asphyxie" de leurs comptes publics. Selon le quotidien, ce plan devra être présenté lors de la rencontre, non prévue jusqu'à cette semaine, des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE qui pourrait se tenir avant un sommet programmé lui de longue date les 28 et 29 juin.

Bruxelles nie le montant avancé

"Les chiffres avancés ne se fondent sur aucune réalité", a cependant affirmé une porte-parole de la Commission européenne, Pia Ahrenkilde, lors d'une conférence de presse à Bruxelles ce lundi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2012 à 14:30 :
oui mais c'est qui qui paye ? le contribuable !
l'argent public ça n'existe pas, il n'y a que l'argent privé du contribuable, quand est ce qu'on va comprendre ?
ils sont sympas de nous piquer dans les poches, mais on est déjà surendetté, et on s'endette un peu plus !
et si on élaguait 40% de l'inutile dépense publique pour financer, ça serait pas un peu plus cohérent sur le plan économique, non ?
zéro pointé et culture économique et gestion, ils ont du avoir la rougeole pendant les cours
a écrit le 30/04/2012 à 13:31 :
Bruxelles vient de démentir (vu sur BFM TV) le projet d'un plan Marshall de 200 Md?
a écrit le 30/04/2012 à 13:18 :
200 MILLIARDS pour un plan Marshall alors qu'ils ont donné 1000 MILLIARDS aux banques pour la même raison et que ces banques n'ont RIEN fait en replaçant ces mille milliards à la BCE...
On marche sur la tête !
a écrit le 30/04/2012 à 11:46 :
Les libéraux voient seulement maintenant le résultat de leur politique de restrictions à tout va : les extrêmes avec un seul mot fermeture des frontières pour le plus grand bien des peuples mais pas vraiment pour les profits de quelques uns! Et puis zut ma place est quand même bonne.
a écrit le 30/04/2012 à 9:05 :
Pour avoir un plan Marshall il faudrait que quelqu'un d'autre nous prête de l'argent ... et pas que l'on creuse notre dette ... donc notre propre tombe ... Toutes les civilisations ont leur moment de gloire : les égyptiens, les romains, les Espagnols, les Portugains, les anglo saxons, et maintenant ce seront les Chinois ... mais là c'est simplement un retour en arrière ... parce qu'ils ont déjà été les premiers ... qui après ?... il y a toujours quelque chose après ... En tout cas je pense que la crise européenne va continuer à s'aggraver ... et cela devrait venir par l'automobile Chinoise ... à moins que nous soyons capables d'exiger le respect de règles européennes ou de la reciprocité ... mais comme il suffit d'utiliser un effaceur pour faire disparaître les problèmes ( cf en enlevant le mot "race" de la constitution ... ou le mot "inégalité" du dictionnaire ???)
a écrit le 30/04/2012 à 7:39 :
Aie, Aie Aie!!!!des instruments financiers sophistiqués...3 mots qui font deja peur,
on nous refait une "usine a gaz" et garantie par l EU......des dettes garanties par des dettes.....HELP!
Réponse de le 30/04/2012 à 8:53 :
Oui mais l'objectif de la Gauche n'est pas le bien commun ... mais celui de la Gauche ... il suffit de voir les meetings de Hollande : pas de drapeau français (trop honteux) mais que des drapeaux du candidats ou du PS ... il faut se rappeler que seul la moitiee des français paient des impôts sur le revenus ... donc promettre une hausse des impôts pour financer les dettes c'est au moins faire plaisir à cet électorat ... bientôt majoritaire ...
a écrit le 29/04/2012 à 23:39 :
Les politiques ne font que dépenser de l'argent maladroitement qu'ils ont prélevé auprès des contribuables ou en faisant tourner la planche à billets. Le plan de la commission ne sert à rien, la croissance ne se décrète pas, elle se constuit comme l'ont fait les pays nordiques en décartellisant le marché du travail en cassant les syndicats et les monopoles et les corporatisme en faisant échec aux dépenses de débauche de l'état, Reagan et Tatcher l'avaient bien compris, le malheur repose sur le fait que nos sociétés sont tellements repues et grasses qu'elles ne peuvent que s'enfoncer, car le problème repose bien sur le fait que les produits européens ne sont plus compétitifs et concurrentiels comment le seraient-ils avec un smic à 1374 euros alors qu'en Inde ou en Chine c'est ce que gagne une personne en 1 année un rapport de 1 à 12, c'est bien là le malheur de nos économies elles sont en déclin en décroissance, d'autres prennent notre place, c'est la logique des choses, mais nos sociétés font toujours preuve d'aveuglement et de cécité elles croient à l'état providence à ces sociétés d'assistanat, mais j'ai bien peur que l'on touche à la fin d'un monde.
Réponse de le 30/04/2012 à 8:42 :
Je travaille dans l'industrie automobiles et lorsque l'on voit ce que les chinois savent faire ... Et qu'ils prétendent arriver dés fin 2012 ou 2013 .... On peut être certains que cela va faire comme le reste des produits : les français achèteront chinois parce qu'il se foutent pas mal de produire en France ... il va y avoir des licenciement massifs ... et la CGT viendra encore dire que c'est la faute des patrons ... mais la CGT ne souhaitent que cela ... cela renforce toujours les votes extrémistes ... qui eux mêmes sont toujours contre toutes les mesures évolutives ... Cela fait peur ... mais pas crainte ... Hollande fera une commission ... qui décidera de plus d'emplois jeunes ... qui creusera la dette ... Ernest permettra ainsi de rattraper le Grèce ...
a écrit le 29/04/2012 à 21:25 :
Réactiver le croissance en Europe. Pour les socialistes français, pas de doute, c'est grâce à Hollande. Les socialistes sont capables de dire n'importe quoi, même son contraire! Les europééens disent le contraire de ce que propose le camarade Hollande mais ce dernier est content.
Réponse de le 30/04/2012 à 8:48 :
Hollande n'est qu'un pantin destiné à prendre le pouvoir ... qui connaît vraiment la gauche sait que Flamby est considéré comme un moins que rien ... mais il permettra à ses collègues d'obtenir encore plus de pouvoir ... et donc d'argent ... J'ai travaillé auprès de politiques de Gauche ... je ne les ai jamais vu faire autre chose que du communautarisme ... ils distribuent toujours l'argent à des communautés ... les électeurs ... et bientôt plus encore avec le vote local des étrangers ... Mais pourquoi ne demandent ils pas la nationalité Française ... c'est honteux d'être Français ?...
a écrit le 29/04/2012 à 18:43 :
il est grand temps d'equiper l'espagneen infrastrustures(aéroports trains collectivité locales)
Réponse de le 29/04/2012 à 21:10 :
On leur a déjà donné 25 milliards pour faire des routes et autoroutes ... Meme les petits chemins de montagne sont comme des tapis de billard alors que chez nous on se croirait en plein Verdin ou bataille de la Marne ...
Réponse de le 29/04/2012 à 23:05 :
Et puis une autoroute quand t'as rien à faire passer dessus ça te sert à rien gros malin !
a écrit le 29/04/2012 à 18:18 :
A voir le sondage de la Tribune à la question : "Souhaitez vous que la France sorte de l'Euro", il semble qu'aujourd'hui s'il y avait un référendum, + de 60 pour cent des Français diraient OUI. Alors leur Plan Marshall, on en a rien à faire. Cette Europe on n'en veut pas, on n'en a jamais voulu. Elle est faite pour les financiers, et nous en payons la dette.
a écrit le 29/04/2012 à 17:30 :
Les assurances vie et contrats divers de retraites vont servir nos saintes majesté pour remplir leurs portefeuilles au détriment des peuples qui bossent.
a écrit le 29/04/2012 à 16:59 :
Super!! Faire des annonces pour redonner confiance ne suffit pas! Ce n'est pas l'injection de liquidité du sommet vers les bases qui donnera confiance car tout ne se base pas sur l'argent mais, sur le vivre ensemble! La confiance ne se décrète pas!
a écrit le 29/04/2012 à 15:39 :
vite!!! relançons par des grands travaux. ronds points, ponts,autoroutes... chacun sait que ce type de dépense ne produit absolument pas productrice de bénéfice mais redistribue bien mal les impots en salaire voir au passage en petites commissions pour attribuer les marchés (cf condamnation en appel ce jour)
la relance ce n'est pas que cela marche mal depuis 30 ans, c'est juste que à chaque riiilance la posologie est à chaque fois légèrement trop faible pour avoir des effets...
vivement la prochaine!!!
a écrit le 29/04/2012 à 14:48 :
très bien ,mais qui va payer l'endettement ? réaliser des travaux ,mais les appels d'offres seront ils conditionnés pour un volume aux entreprises Européennes comme le demande Sarkozy dans son programme (il faudra une loi) ou alors tel aujourd'hui ouvert à tous vents .Dans ce cas cela ne servira pas à grand chose gare les Chinois vont s'accaparer les marchés (le moins disant).
a écrit le 29/04/2012 à 14:05 :
J'aime beaucoup l'histoire économique. On peut y lire qu'il y a vingt ans, le Japon a fait la même chose. Son peuple est maintenant endetté à hauteur de 210 % et sa croissance est nulle depuis cette date.
Réponse de le 29/04/2012 à 19:14 :
@Bastien
Ce n'est pas si grave, ce sont les japonais qui détiennent la majorité de leur dette, et comme ce sont eux qui frappent le yen...Au moins ils n'ont pas la crise de la dette.
a écrit le 29/04/2012 à 14:03 :
Un commissaire européen, c'est un croisement entre Igor, Quasimodo et un vampire. Rien de plus inquiétant que cela.
a écrit le 29/04/2012 à 13:41 :
200 milliards c'est ridicule...il faudrait au moins 2000 milliards
a écrit le 29/04/2012 à 13:34 :
Il faudrait multiplier la somme par 10 ou 20 minimum pour que ce soit un vrai plan Marsall, avec priorité à de la technologie européenne et produite en Europe, sinon c'est encore 200 milliards que l'on donne au reste du monde ... sans pour autant que celà nous profite à court, moyen et long terme.
Réponse de le 29/04/2012 à 13:42 :
D'accord avec vous, les plans de relance ont un intérêt que s'ils permettent de relancer en premier nos pays.
Réponse de le 29/04/2012 à 14:01 :
Heu, c'est toi qui fait le chèque alors ...
Réponse de le 29/04/2012 à 15:55 :
Je n'ai pas dit qu'on a les sous pour le faire. Dans la mesure où il faudra les emprunter, je ne crois pas que nos créanciers se conformeront à mon point de vue.
a écrit le 29/04/2012 à 12:34 :
Mais, où trouvent t'ils tout cet argent, je croyais que cette Europe ne valait plus un fifrelin....?!
Réponse de le 29/04/2012 à 13:08 :
ils parlent ! ils parlent !
Mais cet argent sera emprunter aux chinois !
En fait, ils veulent que les investisseurs parient sur l'europe !
car parier sur les pays qui la composent est trop riqué !
Le niveau européen donne des garanties politiques ! Baroso est "président à vie" de l'europe ! et il y a la garantie des pays vertueux, allemagne, Pays bas, finlande, autriche !!!
Réponse de le 29/04/2012 à 13:38 :
On vous aura mal informé, l'Europe reste toujours la première zone économique mondiale en terme de PIB, la première puissance commerciale en terme de PIB et cumule 4 des plus grandes places boursières mondiales.
@gg : Cet argent sera emprunté aux investisseurs privés apparemment à ce que dit l'article et quand bien même ils seraient chinois je ne vois pas où est le problème.
Réponse de le 29/04/2012 à 14:07 :
Le problème Mat, c'est que lorsque l'on contracte des dettes auprès de quelqu'un, ce créancier possède ensuite une force de pression sur vous. Je ne doute pas que vous vouliez vendre toute votre famille aux chinois mais mes ancêtres ne se sont pas battus pour que ma patrie soit vendue à la découpe. Je vous rappelle pour mémoire que le port du Pirée appartient maintenant aux chinois et que les grecs ont l'interdiction de s'y rendre. Juste histoire de vous rafraîchir la mémoire...
Réponse de le 29/04/2012 à 18:23 :
@mat : Ce que dit Bastien est la stricte vérité. La Chine est en train essaimer partout en Europe : http://www.presseurop.eu/fr/content/article/289631-le-piree-porte-dentree-de-la-chine-en-europe
Réponse de le 30/04/2012 à 7:02 :
la meilleure solutions : que l'Europe se finance auprès de la BCE par un emprunt obligataire à 0%, ce qui nous rend indépendant des financiers étrangers et de toute manière, in fine, ce sera nous qui payeront, alors autant faire marcher la planche à billet et privilégions l'européen.
a écrit le 29/04/2012 à 12:02 :
Ah ah, l'approche de l'éléction en France ferait-elle se réveiller les Eurocrates ?
Réponse de le 29/04/2012 à 13:05 :
Evidemment !
Ils sont pas fous, ils pensent que le vent pourrait tourner !
Et alors la cela serait pas bon pour eux !
Réponse de le 29/04/2012 à 14:09 :
Le PS et l'UMP ont soutenu la reconduction de Barroso. ll n'a aucune crainte à avoir ni de l'un ni de l'autre. De plus, je rappelle que la croissance ne se décrète pas et qu'elle n'a jamais été générée par de la dette.
Réponse de le 29/04/2012 à 15:58 :
J allais posté le meme commentaire que toi "sub" :) 200 milliards d euro pour appaiser les consciences de ce qui ne croient plus en l europe, est ils commencent a etre nombreux . Deja 18 % en france,

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :