Les régions espagnoles à l'équilibre : un "message de confiance"

 |   |  192  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les régions espagnoles ont réussi à maintenir leurs comptes à l'équilibre au premier trimestre. Elles avaient largement pesé dans le déficit du pays en 2011 affichant un déficit budgétaire de 3,3% du PIB.

Le gouvernement espagnol a annoncé vendredi que les régions autonomes avaient réussi à maintenir leur budget à l'équilibre au premier trimestre, ce qui leur permet d'envisager de tenir leur objectif d'un déficit d'1,5% du PIB en 2012. "En terme de résultats consolidés, le résultat est zéro", a déclaré à la presse le ministre du Trésor, Cristobal Montoro, à l'issue du conseil des ministres hebdomadaire. Ce résultat correspond aux prévisions du gouvernement, a-t-il ajouté.

Les 17 régions autonomes espagnoles ont enregistré un déficit budgétaire de 3,3% du PIB en 2011, ce qui explique en grande partie que l' Espagne ait dépassé de près de trois points l'objectif de déficit convenu avec l'Union européenne. Cristobal Montoro a indiqué qu'il espérait pouvoir présenter vendredi prochain un nouveau mécanisme destiné à faciliter le financement des régions très endettées et à augmenter leurs liquidités.

Ainsi, l' Espagne veut "lancer un message de confiance" sur sa "solvabilité", a déclaré vendredi le ministre du Budget, assurant que "la solution" aux turbulences actuelles des marchés "s'appelle 'euro' et s'appelle 'Union européenne'".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :