Ralentissement en vue pour les exportations allemandes

Cette année, les exportations allemandes devraient croître deux fois moins vite qu'en 2011, selon une prévision de la fédération des chambres de commerce et d'industrie du pays. Une tendance que l'organisme explique notamment par la crise de la dette en Europe.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Prévision de mauvaise augure pour l'Allemagne. Outre-Rhin, la croissance des exportations devrait ralentir à 4% par an cette année, contre 8% l'an dernier et près de 14% en 2010 selon fédération des chambres de commerce et d'industrie (DIHK). Or, le commerce extérieur constitue l'un des moteurs de l'économie allemande.
Sa balance commerciale est restée excédentaire entre mai et juin, mais surtout en raison d'une diminution des importations, indiquait début juillet l'Office fédéral de statistique Destatis. Les exportations, de leur côté, montraient des signes d'affaiblissement tandis que dans l'industrie, les carnets de commandes se vident. 
"Nous revenons à une vitesse plus réaliste en ce qui concerne la croissance économique mondiale", a souligné dans un communiqué Volker Treier, chargé du commerce extérieur au sein du DIHK, en jugeant que le ralentissement était dû "d'abord à la crise de la dette". 

L'Allemagne bientôt devant les Etats-Unis?

Toutefois, la fédération se montre beaucoup plus optimiste pour l'an prochain. Elle table sur une accélération de la croissance des exportations à 6% et le retour de l'Allemagne au deuxième rang des pays exportateurs. "La première place reste fermement occupée par la Chine, mais l'Allemagne va l'emporter sur les Etats-Unis dans le match pour le titre de vice-champion mondial des exportations",a prédit Volker Treier. Au niveau mondial, l'organisme, qui réalise ces estimations à l'aide des statistiques fournies par 80 bureaux dans le monde, s'attend à croissance mondiale de 3,3% cette année et de 3,9% l'an prochain. 
La fédération des chambres de commerce allemandes a par ailleurs livré des projections pour les importations. Celles-ci devraient croître au même rythme que les exportations: de 4% cette année, et de 6% l'an prochain. Elles devraient ainsi dépasser l'an prochain la barre des 1.000 milliards d'euros, comme l'avaient fait les exportations l'an dernier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 17/08/2012 à 13:28
Signaler
seconde édition : #Le cygne est en bonne forme ! Les 30 plus importants groupes allemands qui forment la l´index DAX à la bourse de Frankfurt ont encore augmenté leur n CA de + 9 % par rapport au 2 eme trimestre de 2011 ( 312 milliard) avec une mar...

à écrit le 16/08/2012 à 15:54
Signaler
Les exportations allemandes sont-elles .... allemandes ? On sait selon l'expression de l'économie de "bazar" que ce qui est vendu, comme dans un bazar, n'est pas forcément fabriqué sur place. Plus de la moitié vient des pays proches, ce qui est vérif...

à écrit le 16/08/2012 à 15:43
Signaler
Ouais, peut-être ou peut-être pas. Mille milliards, un joli chiffre bien rond pour attirer les gogos.

à écrit le 16/08/2012 à 15:39
Signaler
la récession gagne tous les pays d'europe, à commencer par ceux du sud. nous en connaissons les raisons, inutile d'insister. L'Allemagne, qui prône l'austérité pour réduire les déficits publics des pays latins, a une balance commerciale largement ex...

à écrit le 16/08/2012 à 14:56
Signaler
1000 milliards... Bravo à eux.... Et la France dans tout cela ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.