Le Portugal passe avec succès l'examen de la "Troïka"

Le Portugal obtient le versement d'une aide internationale de 2,5 milliards d'euros alors que, de son côté, la Grèce attend un verdict ce mardi.
Copyright Reuters

Alors que la Grèce attend l'aval de ses partenaires européens pour obtenir 31,2 milliards d'euros d'aide, le Portugal, lui, a reçu l'aval de ses créanciers. Cela ouvre la voie au versement d'une tranche de 2,5 milliards d'euros, une partie du plan de 78 milliards d'euros consenti par les créanciers du pays.

"Globalement sur la bonne voie malgré de forts vents contraires"

La Troïka (UE-BCE-FMI) ont conclu en une semaine l'examen des réformes engagées par le pays pour tenter de réduire sa dette. Elle estime que "l'ajustement portugais continuait de progresser, en dépit de la détérioration de la situation et des perspectives de l'économie européenne et mondiale", a indiqué Vitor Gaspar, le ministre portugais des Finances. De leur côté, les membres de la Troïka ont répété dans un message commun que "le programme est globalement sur la bonne voie malgré de forts vents contraires".

Inquiétude du FMI, optimisme de Merkel

Pourtant, fin octobre, le FMI s'était inquiété de risques accrus dans le pays, miné par une forte contestation contre les politiques d'austérité et le taux de chômage élevé qui frappe 15,8% de la population. Un certain pessimisme duquel s'était démarqué la chancelière allemande en visite au Portugal le 12 novembre. Elle avait alors estimé que Lisbonne passerait le nouveau test avec succès.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 20/11/2012 à 8:28
Signaler
Combien de temps faut-il avant que les peuples désintègrent ce Sauron technocratique et vampirique?

le 20/11/2012 à 8:54
Signaler
Le temps nécessaire à la compréhension que ça n'arrive pas qu'aux autres. C'est la faute du peuple Grecs Portugais Irlandais Espagnol et bientôt nous. Quand suffisamment de personnes auront compris que tout ça c'est du bourrage de mou et bien la pris...

le 20/11/2012 à 13:41
Signaler
Même pas les chars, tien an men.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.