A Chypre, obtenez la nationalité contre 3 millions d'euros de pertes

 |   |  257  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le gouvernement chypriote prévoit "d'offrir" un passeport aux étrangers les plus affectés par le plan de restructuration.

Comment tenter de préserver ses relations avec la Russie ? En commençant par offrir la nationalité aux étrangers les plus lésés par le plan de sauvetage. Or, ces derniers sont en majorité des Russes . C'est ce qu'a proposé dimanche le président chypriote, Nicolas Anastasiades. Les personnes ayant perdu au moins 3 millions d'euros seront éligibles pour obtenir un passeport chypriote, a-t-il annoncé. Il s'agit "d'adoucir (...) les dégâts subis par la communauté d'affaires russe", a-t-il précisé.

Un passeport européen

Dans le cadre du plan d'aide accordé par l'Union européenne et le FMI, les banques du pays doivent être restructurées. Les plus gros déposants, en majorité des Russes, ont été largement ponctionnés. Pour eux, l'obtention d'un passeport chypriote permet une entrée facilité dans le reste de l'Union européenne.

 Par ailleurs, le "gouvernement examine divers scénarios qui permettraient des compensations pour une partie des pertes essuyées par des actionnaires de banques, des détenteurs de titres de créance et des déposants", a assuré le chef de l'Etat chypriote. Il a affirmé sa conviction que l'île "gardera son rôle de plateforme internationale majeure d'investissement" en particulier pour les sociétés russes. "Je suis convaincu qu'il n'y aura pas de déplacements substantiels de fonds" hors de Chypre, a-t-il ajouté. Il a également déploré a façon dont des concurrents européens dans le secteur financier ont cherché à profiter de la crise bancaire à Chypre pour attirer des fonds vers leurs banques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2013 à 12:00 :
Pourquoi ne pas donner la citoyenné chypriote aux étrangers qui ont dû payer cet impôt surprise imposé à Chypre et à ses déposants ? Une compensation, l'essai d'impliquer des étrangers puissants dans l'avenir de Chypre et une sorte de revanche sur ceux qui ont imposé quelque chose à Chypre ?
Je me demande si d'autres pays ne vont pas s'inspirer de cela. Payer pour obtenir le privilège de prendre telle ou telle nationnalité. Puisque trop de nos riches rechignent à payer leurs impôts, pourquoi ne pas leur faire subir la concurrence d'étrangers plus désireux de contribuer à l'effort commun, plus citoyens qu'eux ?
a écrit le 15/04/2013 à 11:55 :
C'est comme la légion d'honneur, bientôt la nationalité pour les gentils donateurs.
a écrit le 15/04/2013 à 11:42 :
Au Canada ,c est 800000 dollars pour un passeport qui a une vraie valeur et contrôle des dossiers,Chypre est ruiné comme toute l Europe du sud.
Réponse de le 15/04/2013 à 12:32 :
où s'arrête le sud?
Réponse de le 15/04/2013 à 15:26 :
@Fab: qui a une vraie valeur ? Un passeport européen a plus de valeur qu'un passeport canadien dans la mesure où il permet une entrée sans visa dans de nombreux pays. Avec un passeport canadien, c'est par exemple 132 dollars d'entrée au Chili, 92 dollars pour le Brésil, 75 dollars pour la Russie (55 avec un passeport européen), etc.
a écrit le 15/04/2013 à 11:17 :
Encore une preuve éclatante que cette Europe , trop élargie , est un monstre vidé de son sens ! Car le sens de ce nouveau développement , c est que les chypriotes vendent l 'accès facilité à l' Europe.
a écrit le 15/04/2013 à 10:42 :
Comme les gros déposants ont été avertis à l'avance et ont retiré leur savoirs, on peut se demander combien il restera d'élus à la glorieuse naturalisation chypriote.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :