La France championne d'Europe de la fraude à la viande de cheval

 |   |  256  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Christian Hartmann / Reuters)
L'Union européenne a réalisé des milliers de tests ADN sur des produits dans l'ensemble des pays-membres. La France aurait le plus grand nombre de produits contenant des traces de viandes de cheval.

La France décroche la première place au nombre de produits alimentaires qui contiennent des traces de viandes de cheval. Une étude menée par l'Union européenne constate que 13,3% des tests effectués en France se sont révélés positifs. Loin, très loin, devant la moyenne européenne qui s'établit à 4,66% des tests, d'après un communiqué de la Commission publiée mardi. Dans certains pays comme la Grande-Bretagne ou l'Irlande, les tests n'ont constaté aucune trace de viande de cheval.

"Les résultats publiés aujourd'hui confirment qu'il s'agit d'un cas de fraude alimentaire, et non de santé alimentaire", a tenu à rappeler le commissaire européen en charge de la santé et de la consommation, Tonio Borg. Il a confirmé qu'il allait proposer aux Etats membres des "nouvelles mesures pour réduire les risques d'abus à l'avenir", dont des sanctions pécuniaires équivalentes au gain issu de la fraude.

La Commission européenne a mené près de 4.144 tests ADN dans les 27 pays de l'UE. Ces tests doivent permettre d'élaborer un plan d'action visant à rassurer les consommateurs après le scandale de la viande de cheval. Ce scandale a éclaté mi-janvier lorsqu'il a été découvert que des plats cuisinés à la viande de b?uf commercialisés en Grande Bretagne étaient en fait fabriqués à partir de viande de cheval. Par ailleurs, les 3.115 contrôles effectués sur des carcasses de cheval ont indiqué la présence de phénylbutazone, un anti-inflammatoire interdit dans l'alimentation humaine, dans 0,5% des cas.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2013 à 10:08 :
d'ou viennent les carcasses de chevaux ?en grande partie de UK ils savent que leurs bourricots sont bourrés de produits de toutes sortes ,car il faut bien gagner quelques courses avant de finir en lasagnes ! d'ou toutes les combines dans la commercialisation de ces carcasses qu'ils ont peur de consommer ! achée mélangée avec du boeuf ou autre, la viande de cheval aux produits pharmaceutiques est difficilement détectable ,leurs super traders expédient tout ça chez les pigs qui eux essaient de leurs renvoyer sous formes diverses lasagne entre autre! dommage ils en ont peur d'ou la question ou vont ils envoyer les carcasses et sous quelle forme ?
a écrit le 17/04/2013 à 12:56 :
Mon boucher de quartier n'essaie pas de me vendre du cheboeuf et son araignée est excellente tout comme tout ce qu'il vend à 100 % français. Plaisanterie mise à part, qu'est-ce que les fraudeurs comme tout le reste de la criminalité en col blanc risquent? Certainement pas grand-chose tout comme la grande distribution qui pousse au crime avec ses prix toujours plus bas. Il vaut mieux manger moins souvent des bonnes choses mais il vaut mieux être sur de la qualité
a écrit le 17/04/2013 à 12:10 :
Pour une fois que nous sommes champions de quelques chose, on devrait nous applaudir..!
Réponse de le 17/04/2013 à 14:04 :
+20000
a écrit le 17/04/2013 à 11:06 :
Je dis de nouveau ce que j'ai écrit ailleurs: les distributeurs doivent être considérés AUTANT responsables que leurs fournisseurs! Les distributeurs doivent avoir une OBLIGATION de contrôle de leurs produits.
a écrit le 17/04/2013 à 7:45 :
Tant que les responsables de la fraude ne sont pas puni, cela continue. Il faut fermer des boîtes comme Spanghéro qui n'ont que leur profit en tête et qui ne contrôle même pas la marchandise qu'il reçoivent. Cela servira comme leçon pour les autres, mais si on ne fait rien, il n'y a pas de raison de changer les habitudes qui rapportent.
Réponse de le 17/04/2013 à 10:38 :
Vous n'avez rien compris, Spanghero (et d'autres) sont victimes de la course aux prix bas imposée par la Grande Distribution française qui ne sait que pressurer ses fournisseurs. Carrefour nous a un jour suggéré de rajouter de l'eau pour baisser le prix de nos jus de fruits artisanaux 100% pur jus...alors pourquoi pas de la viande de cheval pour du boeuf!! En attendant autre chose...
a écrit le 17/04/2013 à 1:05 :
Des ânes qui mangent du cheval, tout cela c'est du cannibalisme :-)
a écrit le 17/04/2013 à 1:03 :
C'est pas des amendes égales à la triche qu'il faut, c'est des amendes 10 fois supérieures à la triche, assorties de 10 ans de prison non compressibles !!! T'en montre 2 ou 3 à la télé et je crois que ça va rapidement se calmer :-)
Réponse de le 17/04/2013 à 12:52 :
Vos propositions me semblent efficaces d'ailleurs pratiquées déjà en allemagne mais quelle est la part de résponsablilité de l'état (les services de contrôle et autorisation de mise sur le marché de produits ?) Qu'on nous parle pas aujourd'hui des des effectifs et des moyens .Ce qui grave aujourd'hui ,ce qu'il y a des gens au lieu de parler d'empoisoment de la population,trouvent des excuses en pretextant qu'il n ya pas risque sanitaires .Quand je dépense mon argent pour payer du BOEUF c'est du boeuf que je veux non du cheval .
a écrit le 16/04/2013 à 23:11 :
Petit bilan de cette mascarade
Les gens qui par respect envers cet animal noble ont cessé par milliers de ne plus consommer en ont ingéré a leur insu pdt des mois
2e vu les quantités de viande de cheval utilise cela représente plusieurs centaines de milliers de chevaux tues souvent dans de mauvaises conditions qq part ds un abattoir lugubre d Europe de l est
3e quelques personnes s en sont mis pleins les poches et cela a un très haut niveau
Conclusion: mépris total envers les consommateurs et leur respect pour cet animal
A quand la même chose avec de la viande de chiens ou chats
Indigne toi citoyen
Réponse de le 17/04/2013 à 1:06 :
@Mustang: je te comprends, mais il faut aussi prendre en compte que nous vivons dans une société de fric où tout le monde se fout de ce que tu peux bien penser pourvu que ça rapporte :-)
a écrit le 16/04/2013 à 23:02 :
la France, championne des scandales tous azimuts !
a écrit le 16/04/2013 à 22:47 :
Mais oui on y croit Georges.
Si c'était d'Allemagne ou d'Italie que le scandale du cheval dans les plats aurait éclaté, la tribune aurait titré :
L' Allemagne (ou l'Italie) championne d'Europe de la fraude à la viande de cheval
L'UE essai de sauver les meuble, mais nul doute que la fraude est générale et identique dans tous les pays
a écrit le 16/04/2013 à 22:22 :
La France championne du Monde des textes de Lois, de la traçabilité, du Principe de Précaution...il faut faire une nouvelle Loi....:)
a écrit le 16/04/2013 à 21:38 :
Ça nous apprendra à ne pas acheter de la viande 100% française, et d'en payer le prix.
Réponse de le 17/04/2013 à 12:58 :
Vous êtes sûr que c'est vrai si "viande 100% française" est écrit dessus ?
a écrit le 16/04/2013 à 21:21 :
France, championne de la mediocrite, qui cela surprend t il encore ?
a écrit le 16/04/2013 à 21:02 :
est en France alors !! c'est comme en politique , d'un coté les urnes , de l'autre les barquettes et vas-y que j'te bourre .
a écrit le 16/04/2013 à 20:56 :
Le patron du principal syndicat agricole Français, FNSEA, est aussi le plus gros fabricant de mal-bouffe de toute l'europe, sofiproteol. Nous subissons les conséquences de ce conflit d'intérêt qui mine notre économie et notre santé.
a écrit le 16/04/2013 à 19:59 :
Je croyais que le traçage était parfait en France. Ont nous été trompé par les grandes surfaces?
Réponse de le 16/04/2013 à 23:06 :
on est trompés de tous côtés : politique, bouffe, médocs, affaires louches, santé...etc.....une vraie dégoutation !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :