On a perdu 1,5 million d'Allemands !

 |  | 535 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Les chiffres du premier recensement depuis la réunification ont donné un résultat étonnant : il y a en réalité seulement 80,2 millions d'Allemands. Explications et conséquences.

Jusqu'à ce vendredi, on pensait que l'Allemagne était peuplée d'un peu moins de 82 millions d'habitants. C'était du moins ce qu'avançait régulièrement l'Office fédéral des statistiques, Destatis qui, à la mi-janvier, annonçait que, compte tenu de la progression de l'immigration, le nombre des habitants devait rejoindre cette marque symbolique. Mais ce matin, Destatis dans un communiqué avoue que ses estimations étaient surestimées de 1,5 million d'habitants. Désormais, le nombre officiel d'habitants au 9 mai 2011 de l'Allemagne est de 80,2 millions d'individus.

Pourquoi cette différence ?

Cette différence n'est pas une surprise. Le nouveau chiffre officiel est basé sur le recensement qui a eu lieu en Allemagne en 2011 et qui était le premier depuis la réunification (en Allemagne de l'Ouest, le dernier datait de 1987). Les estimations de Destatis étaient, elles, basées sur les données des municipalités liées aux inscriptions (Anmeldungen). Ces inscriptions en mairie sont obligatoires outre-Rhin lorsque l'on s'installe dans une nouvelle commune pour bénéficier de tous les services publics et pouvoir réaliser les actes administratifs les plus simples. Mais lorsque les personnes quittent l'Allemagne, il arrive souvent que la mairie néglige leur désinscription car cet oubli n'a aucune conséquence concrète. Il n'est donc pas étonnant que la correction annoncée concerne plus le nombre d'étrangers que le nombre d'Allemands.

Moins d'étrangers que supposé

Ainsi, l'Allemagne compte 428.000 Allemands de moins qu'estimé jusqu'ici, un chiffre inférieur de 0,6 % à la précédente estimation. En revanche, il y a 1,1 million d'étrangers de moins que prévu outre-Rhin, soit une correction de 14,9 %. L'émigration et les sorties des étrangers sont donc plus importantes que ce qu'on pensait jusqu'ici. Voici qui relativise les grands titres de la presse sur le supposé afflux d'immigrés d'Europe du Sud vers l'Allemagne. En réalité, l'Allemagne comptait 6,2 millions d'habitants étrangers au 9 mai 2011, soit 7,7 % de la population totale du pays. Jusqu'ici, on estimait cette population à 9,1 %. Il faut revenir à 1992 pour trouver une estimation inférieure à ces 7,7 % ! Selon Destatis, 19 % de la population allemande est d'origine étrangère.

La retraite à 69 ans ?

Cette révision à la baisse de la population allemande devrait avoir plusieurs conséquences. Ce chiffre pourrait en effet être utilisé pour calculer la représentation de la république fédérale au parlement européen. À long terme, la baisse de la population allemande pourrait être plus rapide que prévue. Les projections réalisées par Destatis étaient en effet basées sur la population estimée. Elles prévoyaient un recul de la population jusqu'à un chiffre compris entre 65 et 70 millions d'habitants d'ici à 2060. Ce pourrait donc être plus. D'autant que la structure par âge de la population ne change pas fondamentalement des estimations : actuellement 21 % de la population a plus de 65 ans. Du coup, le thème de l'âge de départ en retraite pourrait se poser avec plus d'acuité alors que le SPD veut revenir partiellement sur la retraite à 67 ans prévue pour 2030 et que la CDU envisage de créer une retraite pour les mères de famille. Certains experts ont déjà évoqué la possibilité d'un départ à la retraite à 69 ans.

 

Le résultat détaillé du recensement 2011.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/06/2013 à 15:23 :
Les maires allemands trichent sur leur population pour toucher des subventions. Ils sont très grecs, ces Allemands...
a écrit le 11/06/2013 à 18:17 :
Pourquoi pas un départ à 90 ans ? Les cotisations étant moindres que ce qui serait nécessaire, il n'y a pas de raison que l'exigence de travail trouve une limite. Comme le processus de l'allongement reste problématique pour beaucoup de monde, le montant de la retraite à verser quelque soit le pays s'en trouve fortement réduit et le sera de plus en plus. On paupérise alors une population ce qui joue sur le pouvoir d'achat, qui joue à son tour sur la croissance, qui demande ainsi de travailler encore plus, à l'infini. En Allemagne 70 % des produits vendus ou fabriqués seront obsolètes dans 5 ans. Les allemands seront heureux de faire partir leurs immigrés en totalité et de constater qu'il y a moins de jeunes qui entrent chaque année sur le marché de l'emploi. Les retraites à payer par les entreprises seront elles financées par les marges d'exportation qui restent, des économies de médicaments ou de médecins et des emprunts. le menssonge de la retraite facile qui voit cotiser 20 pour distribuer 40 à comparable prend fin. Les entreprises ont capté cet argent qui n'a pas été versé aux salariés, capables de gérer par exemple une part de salaire obligatoirement épargné. Les dirigeants se sont enrichis. Le processus aurait vu forcément les salariés demander plus de salaire ! Il est temps d'arrêter les mensonges, de permettre particulièrement en Allemagne un accès sécurisé à la propriété, une baisse des taxes pour augmenter le niveau de vie, une meilleure distribution des salaires et une participation des habitants sur le bénéfice des entreprises. Vite.
a écrit le 05/06/2013 à 23:49 :
Chaque ville, chaque commune touche des subventions en fonction de son nombre d´habitants. Aucun maire n a donc interet de corriger ses chiffres vers le bas et aura tendance "d´ oublier" de rayer les departs d éxpatriés.
Je crois que les demenagements dans le pays sont automatiquement recensés pour eviter les fraudes d állocations sociales.
a écrit le 05/06/2013 à 17:11 :
Merkel dit : Hey, Schaube. Comment on fait pour les retraites? et bien, on a 1,5 millions d'habitants en moins, cela fait moins de retraites à financer. Merkel : On va proposer une augmentation des allocations familiales et puis par les invalides une augmentation des retraites, ainsi que pour les femmes. Zuper, Zuper.
a écrit le 04/06/2013 à 6:51 :
enfin une bonne nouvelle venant d'Outre Rhin!
Réponse de le 04/06/2013 à 16:03 :
Trés glauque votre commentaire... Triste vie que doit etre la votre si une telle nouvelle vous réjoui.
a écrit le 03/06/2013 à 19:04 :
Quand on arrive à des départs à la retraite à 70 ans, il semble moins hypocrite de la supprimer car ça n'a aucun sens.
a écrit le 02/06/2013 à 13:03 :
C'est merveilleux cette litanie de commentaires un tiers stupide, un tiers raciste et xénophobe et un dernier tiers, le meilleur, démagogue. Dès fois j'ai l'impression d'être retourné en 1939, d'autre fois d'être sur un forum du front national ou enfin sur un article de fond socio-économique de femme actuelle!! Oui les erreurs démographiques cela arrive, la démographie n'est pas une science linéaire, même en France l'INSEE fait régulièrement, en plus ou en moins, des correctifs. Le non-renouvellement des générations en Allemagne est un vrai problème de fond pour notre voisin même si ponctuellement cela favorise ses indicateurs économiques à court terme (chômage, richesse, coût de l'éducation, d'infrastructures d'accueil...). La république française, tout au contraire avec un taux de 2 enfants par femme, un taux faible mais une exception en Europe doit au contraire sur le court terme engager plus de moyen pour absorber ses jeunes qui arrivent sur le marché du travail, les enfants en crèches ou dans les écoles. Mais fondamentalement la position de la France est plus enviable sur le long terme.
Réponse de le 03/06/2013 à 6:59 :
Lachor +1
a écrit le 02/06/2013 à 0:15 :
S'ils ont besoin de monde, il leur suffit de retenir les Roms qui transitent par chez eux et qui viennent en France.
a écrit le 01/06/2013 à 16:47 :
"En revanche, il y a 1,1 million d'étrangers de moins que prévu outre-Rhin, soit une correction de 14,9 %. L'émigration et les sorties des étrangers sont donc plus importantes que ce qu'on pensait jusqu'ici" = des étrangers payés la plupart du temps à des taux horaires 4-7 euros bruts de l'heure sans parler du nationalisme allemand qui ne donnent pas envie de rester longtemps dans un pays comme l'Allemagne.
Réponse de le 01/06/2013 à 19:35 :
Tout à fait, je suis français, de Martinique, je suis allé faire un stage, c'était l'enfer, jamais vu autant de préjugés, déjà que quand je disais que j'étais français ils me regardait d'un regard insistant, et après la question '"" et tes parents ? "" ou ""fils d'immigrés? "" après je leur expliquais qu'il y avait un territoire de France bla bla qui s'appelait la Martinique ...
Réponse de le 02/06/2013 à 12:27 :
Les Allemands n'ont pas eu de colonies comme les Français donc difficile de s'imaginer. Il n'est pas dit que les Allemands soient plus racistes que les Français, beaucoup d'immigrés préfèrent Berlin que Paris à cause de cela. Mais des cons, il y en a partout, ça c'est sur.
Réponse de le 04/06/2013 à 16:28 :
Voyagez un peu plus. Essayer de comprendre comment fonctionnent les pays dans lesquels vous rendez. Vous verrez le monde et les relations entre les gens ne fonctionnent pas comme en France... On apelle ca des differences culturelles... Dans votre cas ils se sont interéssé a vous. Donc excusez les du fait qu'il ne sachent pas ou est la Martinique et qu'ils ne comprenent pas les liens particuliers de la Martinique avec la métropole...
Réponse de le 11/06/2013 à 11:07 :
pour @Schlaeppi : 1 ) les allemand se sont longtemps occupés du Cameroun, 2) l'Allemagne a une très forte concentration de Turcs. Mais ils sont sont réticents envers les Grecs
Réponse de le 06/07/2013 à 22:08 :
ce n'est pas uniquement par le fait que vous êtes métis venant de la Martinique qui font qu'ils soient aussi bizarre, ils n'aiment pas les français, russes, turques, bref personne. Et d'ailleurs personne n"a envie d'y rester dans ce pays. Signé: un frontalier qui y bossent depuis 10 ans.
a écrit le 01/06/2013 à 13:22 :
... oui mais en Allemagne y -a-t-il les parachutés du PS , le FBI en EU, qui envahissent une ville du jour au lendemain comme cela se passe à Lyon et de dans les communes de l'est lYonnais pour y mettre la zizanie ? ...et qui installent des travailleurs mettant au chomage des Allemands (jachère) comme le PS l'a fait en France en 1970 ! 3 millions de travailleurs doublés par 3 millions de malheureux . Il n'y a pas de chomage en vérité . Des gens sont mis en quarantaine . Le dictionnaire nous dit qu'en Europe l'arme nucléaire est une arme de théâtre , vous en tenez compte de ceLA ? Deutschland über Alles !
h t t p : / / r e s i s t e s f r a n c e . j i m d o . c o m
a écrit le 01/06/2013 à 10:42 :
Votre article est interressant , mais saviez vous que l'Allemagne en 1939 avait le meme nombre d'habitants ( avant la guerre ) , bon les allemands de souches sont aujourd'hui moins nombreux , mais il y'a quand meme des points positifs , cela incite les grosses entreprises a mieux payer leurs salariés ( vu que le marché de l'emploi devient difficile ) et d'ou l'immigration qui devient un phénomène de masse en allemagne depuis quelques années , le problème du logement est moins critique qu'en france et le cout est sidérant entre certaines villes allemandes au M3 comparé au villes françaises , aussi le problème des retraites en allemagne devient crucial il est vrai et c'est pas un phénomène nouveau , en vérité les allemands ne sont pas enclins a voir leur démographie galoper , car dans le monde on voit ce que donne une hyper démographie ( inde -chine ) la monnaie en subie les conséquence et sur le plan social c'est un désastre , regardez les petits pays en zone euro , ils se portent mieux que les grands démographes c'est un fait , il fait mieux vivre au luxembourg qu'en france ou en UK c'est un fait , par contre l'Allemagne est entre les deux , reste un unique problème pour les entreprises allemandes dans les années a venir , partir ou apporter une main d'oeuvre d'ailleurs , ce sera l'enjeu des futures élections régionales avec le dilemme des retraites , coté démographie ils ne veulent pas que cela devienne incontrôlable et a problèmes
Réponse de le 02/06/2013 à 7:27 :
Votre interprétation de la situation démographique en Allemagne est peu conforme avec la réalité: un pays pour se développer a besoin d'une certain natalité: les petits pays comme vous dites qui seraient trop contents de ne pas avoir beaucoup de naissances sont voués soit à disparaitre ou à être "repeuplés" par des immigrants.L'Allemagne est déjà en danger, certes les effets à court terme sur le marché du travail sont bénéfiques mais en termes de population autochtone, la barre des 80 millions est déjà franchie....à la baisse puisque que le dernier recensement remonte à bientôt deux ans. En comparaison, la France a une natalité forte mais doit faire de sérieux efforts pour pouvoir employer cette main d'oeuvre jeune et nombreuse, c'est la son principal défi. Pensons qu'en 2040(dans 15 ans seulement), la France comptera près de 70 millions d'habitants tandis que celle de l'Allemagne sera aux alentours des 75 millions et qu'ensuite la France sera le pays le plus peuplé d'Europe et cela c'est une évolution de long terme que les Allemands trop occupés à gérer au plus juste leur économie(une vision comptable)n'ont pas su anticiper.
a écrit le 01/06/2013 à 7:22 :
Explication simple : Les Turcs, une fois leur vie professionelle terminée, ne s'incrustent pas en Allemagne ou ailleurs, et très peu d'entre eux acceptent de vivre avec les minimas sociaux.
a écrit le 01/06/2013 à 4:13 :
Juste une petite question idiote, histoire de savoir à quoi sert notre pognon: je croyais que les droits de vote au sein de l'UE dépendait en partie de la population relative des états membres, en particulier pour la règle des 62%. Vous voulez dire que ces enfumeurs qui nous pourrissent la vie avec leurs règlements mortifères n'ont pas même été capables de s'assurer de la légitimité de cette représentation? Mais on est où dans cette UE? Au royaume des clowns? Lamentable.
Réponse de le 01/06/2013 à 8:53 :
Qui aurait pu penser que la vertueuse Allemagne était pourrie de l'intérieur ? Par contre, haro sur le sud qui est peuple de bons a rien et triche. C'est du racisme, purement et simplement.
a écrit le 31/05/2013 à 22:29 :
Quoi ? Les Allemands ont menti sur leurs statistiques ? C'est vilain, ça Madame... Vous avez eu droit à des droits de vote au conseil et à des sièges au Parlement de manière frauduleuse. Mettons en place un mécanisme européen pour aider les Allemandes à faire des bébés !!!
Réponse de le 01/06/2013 à 4:14 :
Je viens de voir votre commentaire, mais j'avais déjà tapé le mien à la volée tant ce genre de chose me parait insensé. +1
Réponse de le 01/06/2013 à 6:26 :
....+2
a écrit le 31/05/2013 à 17:46 :
moins on est , plus belle est la vie ! on ne pose pas la bonne question . Quant à la croissance démographique en France , voyez le résultat détonant quotidiennement ... je croyais que France Afrique c' était fini , vraie promesse de président !
.
a écrit le 31/05/2013 à 16:59 :
tres bonne nouvelle, moins il y'en aura mieux on se portera;
a écrit le 31/05/2013 à 16:01 :
Francois, Angela je sais où ils sont........dans les paradis fiscaux!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 31/05/2013 à 15:49 :
Non, c'est pas possible un erreur chez les allemands. Je suis sûr que les estimations étaient sous-traité chez le grecs où chez les italiens, car les allemands sont trop sérieux pour faire ce type de bêtises...
a écrit le 31/05/2013 à 14:26 :
... quand on lit l'article, c'est 74 millions d'Allemands et 6 millions d'étrangers qui composent les 80 millions d'habitants de l'Allemagne. Etre journaliste ne devrait pas empêcher de réfléchir. En tout cas, la décroissance de la population en Allemagne est un signe très positif pour l'avenir. Quand la France et le reste du monde s'orienteront ils dans cette direction?
Réponse de le 31/05/2013 à 14:55 :
@ Thargor : +1, surtout pour la décroissance des 1,1 millions d'étrangers. Ce n'est pas en France que ce genre de bonne surprise arrivera !
Réponse de le 31/05/2013 à 15:14 :
Les retraites ne sont plus assurés en Allemagne car déficit de naissances. En gros, Thargor est pour une baisse de population (réduction des naissances car à moins de sacrifier des gens je ne vois pas comment vous faites) avec réduction de sa retraite à 69 ans.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:41 :
Thargor ce que vous dites est inexact. La France a une densité ce population 2 fois inferieure à l'Allemagne. Donc si on en en croit votre idée sur la decroissance, l'Allemagne a encore beaucoup de population a perdre pour nous approcher ....
a écrit le 31/05/2013 à 14:22 :
Facile de faire baisser le chomage dans ces conditions. 250 000 jeunes allemands rentrent chaque année dans le marché du travail versus 750 000 en France. Et après on nous vente le modèle allemand ? Lamentable cette manipulation de l'opinion.
Réponse de le 01/06/2013 à 6:16 :
L'arnaque intéllectuelle par exellence, et tout ces pseudos économistes y sont tombé tête première
a écrit le 31/05/2013 à 14:20 :
Où est passée la 7ème compagnie ?
Réponse de le 31/05/2013 à 14:44 :
sur le front russe !
a écrit le 31/05/2013 à 14:18 :
Si cela pouvait m'arriver avec les statistiques de Pôle Emploi, j'aurai inversé la courbe du chômage fin 2013 !!!
a écrit le 31/05/2013 à 14:17 :
Où est passée la rigueur allemande ? Deutsche Genauigkeit ?
a écrit le 31/05/2013 à 14:12 :
On peut se poser des questions sur les méthodes de calculs du nombre d'Allemands...?? !!
Cette différence jouera sur le budget Européen de l'Allemagne?? On peut même se demander si les chiffres officiels du chomage, du budget, sont justes...??
Réponse de le 31/05/2013 à 14:58 :
On critique souvent l'INSEE (surtout sur ce forum), mais les Allemands ne font pas mieux. Il me semble que le ministère des Finances allemand avait récupéré plusieurs milliards d'euros suite à une erreur de calcul ?
a écrit le 31/05/2013 à 14:11 :
80 millions, c'est déjà pas mal ? Combien en voulez-vous? La planète n'est pas extensible et notre seul salut sera dans la diminution de la population humaine... Seuls les financiers avides de dividendes et les politiques de taxes veulent que la population augmente.. Chercher l'erreur
Réponse de le 31/05/2013 à 16:33 :
Remarquez que la nature a horreur du vide. Si l'Europe se dépeuple, c'est un changement ethnique que connaitra le continent. Sommes nous prêts? Les Européens l'accepteront-ils? Auront-ils le droit de s'y opposer comme d'autres peuples qui sont jugés légitimes à défendre leur culture?
Réponse de le 31/05/2013 à 17:11 :
Si on remonte dans vos ancetres, on trouvera bien un chinois ou un africain, ça c'est sur. Et les européens ne sont pas d'europe à la base, mais d'asie souvent.
Réponse de le 01/06/2013 à 6:22 :
Asiatique*
a écrit le 31/05/2013 à 14:05 :
Du coup, sans s'en rendre compte, les allemands deviennent plus riches ! en effet le PIB par habitant augmente automatiquement. Magie des indicateurs économiques ....
a écrit le 31/05/2013 à 13:59 :
Donc il y aurait pas loin de 500 000 électeurs allemands fictifs? Plus forts que Tiberi...
Réponse de le 01/06/2013 à 6:10 :
Toi tu es un bon toi! La France a besoin de gens comme toi
a écrit le 31/05/2013 à 13:46 :
c'est bien.moins des bouches à nourrir,instruire,etc.Moins d'allocs,moins des chomeurs,drogués,
alcooliques,fainéants,etc.Larges économies de la part du gouvernement.La terre est dejà trop
pollué et laissons faire les gosses-chomeurs aux français Pays de la démographie à tout prix
qui consomme et brule les ressources des autres en faisant des dettes qui seront payés par
les futurs gosses-chomeurs.Terrible seulement à y penser....
N.B.j'ai 1 fille qui grace à mes effort(et aussi à elle) est bien intégrée dans la société et ne pe
sera jamais sur les épaules des autres.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:10 :
Oui donc vous êtes le meilleurs et les autres ne font que des enfants chômeurs, drogués, alcooliques, fainéants ... Ceci dit ces enfants que vous fustigez vont contribuer à votre retraite car votre seul fille ne pourra pas le faire.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:41 :
@ tom: pour vous tranquilliser,je touche une retraite suisse garantie et sur à 100 %.
Dans la vie il faut savoir assumer,meme l'expatriation.Merçi 1000 fois aux suisses.De ma fille
je ne m'attends rien,c'est tout reglé.
Mon Pays c'est ou il y a du travail et pas parasiter le système.Avec toutes les contraintes
d'une vie à l'étranger,je ne suis pas mort,je suis en bonne santé,et je n'utilise pas la carte vitale
et je ne vit pas d'allocs.bien à vous!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 16:27 :
Vous devriez partir de Suisse, avec sa densité de population bien plus elevé qu'en France (1.8 fois plus) et sa densité de pop par surface de terre arable bien plus petite (7 fois moins) elle "consomme et brule les ressources des autres" bien plus que la France.
Réponse de le 31/05/2013 à 17:00 :
Vous devriez partir de Suisse, avec sa densité de population bien plus elevé qu'en France (1.8 fois plus) et sa densité de pop par surface de terre arable egalement plus grande (7 fois plus) elle "consomme et brule les ressources des autres" bien plus que la France.
Réponse de le 01/06/2013 à 8:43 :
Je vous conseille un stage humanitaire a Haïti. C'est très formateur.
a écrit le 31/05/2013 à 13:46 :
Merci à La tribune de corriger :Un "recensement" n'est pas un "référendum" !!!
a écrit le 31/05/2013 à 13:40 :
Le titre parle de "referendum", je pense que c'est une erreur
Réponse de le 01/06/2013 à 12:34 :
+1, le référendum c'est toujours une erreur !
a écrit le 31/05/2013 à 13:39 :
Cela revient a dire , plus de retraite du tout ! Et le gars qui a travaillé toute sa vie en interim , il fait quoi quand il n'en peut plus . Dans ces conditions il faut rouvrir des fausses commune pour les indigents sans retraite , comme au moyen age avec enterrement a charge de l'état .
Réponse de le 31/05/2013 à 14:01 :
@Pfff: en gros c'est en effet ce message qu'isl veulent faire passer: vous avez bossé et cotisé toute votre vie, mais circulez y a rien à voir !!!
Réponse de le 31/05/2013 à 16:04 :
Les allemands sont passés partiellement sur un système par capitalisation dans les années 2000, mais la majeur partie du système reste basé sur la répartition. Avec le système par répartition on cotise pour payer les retraites des générations précédentes et on espère que la génération suivante sera suffisamment riche pour payer notre retraite.Cotiser donne le droit d'avoir une part des futures cotisations mais ne garantie pas la valeur de la retraite. Forcément si le ratio entre les retraités et les actifs diminue les retraites diminuent. Si vous êtes contre ce système, demander la retraite par capitalisation !!
Réponse de le 31/05/2013 à 16:53 :
@@Patrickb: je connais la musique des jeunes avec leur histoire de répartition. La preuve qu'on ne paie pas pour ceux d'avant, c'est que ta retraite est calculée sur tes cotisations, pas sur les cotisations hypothétiques des générations hypothétiques elles aussi. Et en effet, je pense qu'on devrait tout supprimer en France pour éviter ce genre de réflexion. Chacun pour soi et que le meilleur gagne !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :