Grèce : la télévision publique éteinte sans préavis en raison de sa mauvaise gestion

 |   |  292  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le gouvernement grec a annoncé mardi soir la fermeture "à la clôture des programmes" de la télévision publique ERT, en raison de sa mauvaise gestion.

"La diffusion de ERT s'arrêtera après la fin des programmes ce soir", a déclaré le porte-parole du gouvernement grec, Simos Kedikoglou, à la presse. Il a souligné que la télévision publique ERT, qui est composée de trois chaînes employant plusieurs milliers de personnes, constitue "un cas d'absence exceptionnel de transparence et de dépenses incroyables. Et tout ceci prend fin maintenant" a-t-il dit.

Simos Kedikoglou a précisé que l'organisation publique réouvrirait sous une autre forme, avec un nombre de salariés considérablement réduit. Tous les salariés actuels, au nombre de 2.700 selon les medias grecs, recevront une compensation et seront autorisés à repostuler à un emploi dans la nouvelle structure, a-t-il dit.

Aucun préavis

Cette nouvelle a été annoncée sans préavis alors que les chefs de file de la troika des créanciers de la Grèce (UE-BCE-FMI) sont à Athènes. ERT appartient aux multiples organismes d'Etat qui devaient être restructurés, selon le memorandum signé entre la Grèce et ses bailleurs de fonds. "ERT appartient au peuple grec ... c'est le seul média indépendant et la seule voix publique, qui doit rester dans le domaine public (...) nous condamnons cette décision soudaine" a indiqué le syndicat GSEE dans un communiqué.

"C'est un choc total" a commenté un journaliste de la rédaction, Pantelis Gonos, tandis que des centaines de personnes commençaient à affluer autour du siège de la télévision publique, dans la banlieue nord d'Athènes. "Le gouvernement, sans consultation ni discussion, a choqué tout le monde en annonçant la suspension à minuit de la télévision, tous les écrans vont être noirs et personne ne sait quand elle réouvrira", a-t-il dit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/06/2013 à 3:32 :
A-t-on vraiment besoin de télévision pour vivre ? Non.
a écrit le 13/06/2013 à 3:27 :
J'ai compté 99 chaînes françaises dans le journal télé...
A quel besoin répond cette pléthore ? Gabegie ? Probable.
a écrit le 12/06/2013 à 18:15 :
Vu dans C dans l'air, c'est la police qui a coupé le jus des chaines TV en Gréce .
a écrit le 12/06/2013 à 17:57 :
Si la plupart des chaines TNT disparaissent dont BFM, I-Télé etc qui sont nulles en infos et justes bonnes aux faits divers et footeux etc on ne les regrettera pas !!! A part Arte, la 5 ou Public Sénat et parfois la 3 et la 2.
Réponse de le 12/06/2013 à 19:26 :
Merci de ne pas parler pour les autres, vous ne représentez que vous-même.
Réponse de le 12/06/2013 à 23:14 :
Non je me reconnais dans ce temoignage, sauf france 5, lcp arte ou public senat, toutes les autres chaines sont d'une betise navrante , juste bonne pour les moins cultives d'entre nous
a écrit le 12/06/2013 à 16:07 :
Samarinda, bravo pour votre commentaire, je pense exactement la même chose que vous.
Nous allons droit à la catastrophe si nous ne nous reformons pas et FT est le type même des canards boiteux, des dinosaures élaborés par la nomenclatura française.
a écrit le 12/06/2013 à 15:35 :
Ceux qui s'imaginent naïvement que la suppression des chaîne spubliques entraînera la suppression de la redevance se fourrent le doigt dans l'oeil. Dans les pays qui, comme la france (mais c'est loin d'être le seul pays du genre !), pratiquent aussi bien la rage taxatoire que le racket fiscal - des pays qui justifient à eux seuls la fraude et l'&vqsion fiscale tout en légitimisant les paradis fiscaux - les taxes sous tous leurs noms différents ne disparaissent jamais. Elles changent de noms pour réapparaître, plus élevées, ailleurs, mais c'est tout. En outre, c'est bel et bien le public (et donc les téléspectateurs) qui subventionne grassement les chaînes... privées. Qui paye à prix d'or (et de manière totalement aberrante vu le "talent" tout relatif de ces personnes) les animateurs, journlistes,présentateurs, ... du privé ? la pub ! Et qui paye la pub ? Vous, les cons-sommateurs ! t c'est d'ailleurs pour cela que vous payez tous vos produits beaucoup trop chers. Faut bien engraisser certains animateurs et présentateurs du privé, non ? peu importe que vous ayez du mal à aheter les produits merdiques dont on vous bourre le mou à longueur de spots publicitaire mnsongers. es personnes ont des (grands) besoins et vivent bien mieux que voud... à vos crochets ! Encore faut-il être assez honnête et intellgent pour s'en rendre compte ! Et quand on voit le niveau intelevtuel et l'intérêt culturel des chaînes du privé, plus de doute : le public ne fait certainement pas moins bien ! Pour moins cher, en plus !
a écrit le 12/06/2013 à 15:30 :
Si je comprend bien c'est ce qui se passe aujoiurd'hui avec la television fraçaise par des grèves de tous et que l on veuille ou non la television grecque a été defaite parce qu elle avait trop de gens autour d elle c'est très comprehensible car ils ont eu une branlée qui leurs a couter chere et je pense que si cela continue nous serons nous aussi dans la meme charette qu eux mais il nous faudra plusieures journées pour faire la meme chose;
Réponse de le 12/06/2013 à 15:41 :
Votre propos est incompréhensible.
a écrit le 12/06/2013 à 15:15 :
ah si seulement france television pouvait cesser d'emettre , on supprimerait la redevance et cela ferait plus de pouvoir d'achat et personne ne verrait la différence... sauf peut être les animateurs/producteurs et le druckosaure...
a écrit le 12/06/2013 à 14:58 :
La TROÏKA c'est l'armée d'occupation invisible.Ceux qui se réjouissent en pensant à France télévision que la TROÏKA va bientôt faire tomber devraient prendre garde car la TROÏKA n'a qu'un seul ami la finance et elle n'hésitera pas à les sacrifier eux aussi car ils ne lui apporteront rien vu leur niveau de sous doués.
Réponse de le 12/06/2013 à 15:41 :
La Troika n'est pas le sujet vous vous trompez de cible, le sujet est de faire cessez les canards boîteux et FT est un canard boiteux. Notre ogre national est un gouffre. Un seul exemple montre que cette pieuvre n'est pas dans la droite ligne d'une bonne gestion et de chaînes qui correspondent à leur désignation pourquoi des infos nationales sur la 3 chaine régionale, infos identiques à la 2 mais avec un staff différent. Si les français sont en général pour une suppression de FT l'erreur n'est pas dans la Troika mais dans un personnel qui refuse de voir qu'une partie du staff est inutile. Les français n'ont plus les moyens de payer l'irresponsabilité des directions et syndicats. Les grecs ont été violents oui mais la France doit suivre le m^me exemple on ne négocie pas avec des gens qui ne veulent pas voir que leur système est à bout de souffle. Oui pour une supression violente de FT avec une refonte après quelques mois + tard sur des bases économiques et un contenu utile et sain.
Réponse de le 12/06/2013 à 15:59 :
Samarinda vous tenez un discours qui n'a rien de démocratique, vous préférez régler les problèmes par la violence comme la TROÏKA. Mais le peuple n'est pas un objet et un jour la peur changera de camp.
Réponse de le 12/06/2013 à 18:32 :
Samarinda vous qui détenez la science économique infuse vous en faites quoi des personnels mis à la rue d'office,c'est pas dans la panade que l'on réforme à la hache,c'est en période de croissance la droite et la gauche n'ont pas le bon logiciel.Vous me faites un joyeux donneur de leçons,les gens ils y peuvent quoi,contre toutes ces erreurs économiques ils ont fait partis des gouvernements successifs ?.Au final quelque soit les choix ,nous allons vous et moi payer l'addition.ça au moins j'en suis sur.
Réponse de le 12/06/2013 à 22:16 :
@l'horreur éco, votre réponse est intéressante mais vous avez un logiciel de bisounours car croire aujourd'hui pardon depuis 40 nas que le peuple n'est pas un objet est vivre hors de l'hexagone. Nous avons eu en 2007 un fanfaron qui voulait faire croire qu'il était l'homme de la situation son bilan est dans la droite ligne de M. Chirac le plus grand magouilleur de la bassesse politique, juste avant nous avons eu un homme de gauche tout aussi magouilleur et qui avait épousé une étiquette gauche car il n'y avait pas de place ailleurs et qui par ses actions économiques a accéléré le déclin de la France, maintenant nous avons un Président normal, dans le discours du moi Président mais dans la droite ligne de son prédecesseur mais qui comme tout bon politicien explique en mars pas de hausse d'impots mais en met une couche en juin ou qui vous explique que lui va moraliser la politique et qui fait une grande virage à 180 degrés sur le partrimoine des élus. Aujourd'hui l'affaire Tapie hier et non fini l'affaire Karchi etc etc alors dans ce beau pays le peuple est l'objet pardon le joujou des politiques et je ne vous parle pas de nos bobos soit de gauche M. Mélenchon ou de droite Mme Le Pen la bobo de St Cloud je laisse de côté les deuxième et plus, couteaux le Modem, les Verts et l'UDI, le peuple est utile une fois tous les 5 ans pour le reste il est dans la soumission.
@Kirk les réformes n'ont pas de date on réforme en permanence , les gens peuvent quoi mais tout sîmplement cesser de faire la queue au bureau de vote pour éviter d'être cocu, faire pression sur les élus pour prendre en compte les bulletins blancs la grande hantise des élus car fini les élections avec plus de 50 pour cent d'abstentions, croyez vous normal qu'un élu des français de l'étranger!!!!!, marrant pour qui a vécu hors France car il y déjà des sénateurs, puisse être "couronné" avec 86 pour cent d'abstention ce n'est pas de la démocratie. Je suis d'accord avec vous sur un point on ne peut pas laisser quelqu'un sur le bord du chemin mais à condition que cette personne accepte un minimun de contrainte. J'ai une famille mais cela ne m'empêche pas d'avoir toujours une valise pour partir sur un site à des milliers de km et cela pour une bonne rémunération mais également pour une vision de l'économie qui n'est pas au coin de la rue. Il y aura toujours une addition et cela est normal car certains de nos compatriotes pour différentes raisons sont exclus du système et le premier devoir d'un politique qui se dit responsable est de gérer les sommes de l'addition pour justement permettre à ces citoyens de sortir de l'eau. Ce qui n'est pas le cas depuis 40 ans une majorité de voyous de la Républqiue sont dans le discours pompeux écouté avec révérence par de nombreux citoyens, heureusement de moins en moins. Un exemple est frappant la journée solidarité les élus sont exclus d'y participer belle moralité non?????.
La démocratie ce n'est pas une fois toUs les 5 ans puis la grande magouille, la démocratie ce n'est pas seulement de pouvoir critiquer sans pb NON la démocrtaie c'est avant tout de rendre un pays fier de son image fier de son économie fier de ses élites mais aujourd'hui la démocratie!!!! c'est des charlatans pour une grande majorité d'élus bien trop nombreux mais le gâteau est tellement beau et bon que rien ne peut changer car seul eux ont des droits et non des devoirs sur leur caste.
J'accepte vos critiques mais analysez la situation de notre pays et qu'apporte le politique depuis 40 ans le déclin ou une France fière et pleine d'avenir et d'espoir pour nos enfants???? le vrai sujet est celui là.
a écrit le 12/06/2013 à 14:57 :
La décision est un peu brutale mais la Grèce doit poursuivre les réformes.
Le chemin est encore long qui aboutira à l'Etat-minimal mais assurément la Grèce est un laboratoire de la voie à suivre pour des pays plus en retard. Suivez mon regard.
Réponse de le 12/06/2013 à 15:26 :
Social libéral j'ai beau suivre votre regard je ne vois rien? écrire " La décision est un peu brutale mais la la Grèce doit poursuivre les réformes" montre que vous ne savez pas ce qu'est la misère ne plus pouvoir se soigner aller à l'école. Quand tout cela arrivera en France car la TROÏKA n'est que le bras armé de François Hollande, Merkel, Cameron et les autres, quand vous ressentirez la faim dans vos entrailles et pire celles de vos enfants, votre discours j'espère que vous y penserez encore car il sera bien le seul à vous nourrir.
a écrit le 12/06/2013 à 14:53 :
C'est très grave ce qui se passe en Grèce, cela n'est rien d'autre qu'un coup d'État imposé par l'Europe, voilà notre avenir prochain.
a écrit le 12/06/2013 à 12:54 :
mais que vont faire les mamies pour suivre la suite des feux de l'amour ???
Réponse de le 12/06/2013 à 13:42 :
Et les jeunes fanas des TV privés qui n'auront plus Kho Lanta ou la finale avec le PSG et ses vedettes qui dégueulent le fric ?
a écrit le 12/06/2013 à 12:49 :
Voilà un bon exemple à suivre pour France Télévision qui coûte la "peau des fesses" aux contribuables et qui est une tribune politique très orientée à gauche toute ; cela ferait des économies pour tous et ne nous priverait de rien du tout l' information des radios est suffisante !!!
a écrit le 12/06/2013 à 12:47 :
Fermer, licencier et rembaucher sur une base saine est un acte de gestion exceptionnel mais parfaitement dans les normes. C'est ce que font les entreprises qui déménagent d'une région à l'autre de France ou du monde pour s'agrandir ou se rétrécir. C'est un exercice assez délicat avec la télévision media qui entre pour 3 heures par jour dans la vie des gens, mais aussi une voie vers la privatisation.
a écrit le 12/06/2013 à 12:41 :
On devrait faire la même chose en France et en conséquence supprimer cette archaïque taxe TV.
Ca ferait des places libres sur les fréquences TNT. Les chaines privées, ça ne manque pas !
a écrit le 12/06/2013 à 12:32 :
On attend avec impatience une telle mesure en France !
a écrit le 12/06/2013 à 12:12 :
Bravo, bien joué ! Les tv publiques sont généralement consternantes de toutes façons.
Réponse de le 12/06/2013 à 12:49 :
Parce que les medias privés tels que, entre autres, TF1, M6 et autres D8, NJ12 et autres chaînes pour débiles abrutis, ne sont pas consternantes de crétinerie, peut-être ?
Ces chaînes privées qui, parfois, introduisent l'un ou l'autre bout d'émission débile entre deux écrans géants de publicités mensongères, sont à l'image de ceux quiles regardent : c'est dire si le niveau culturel et intellectuel est bas et n'arrive même pas à dépasser le zéro absolu. En outre, complètement inféodées aux marques qui les font vivre par la pub, ces medias n'ont plus aucune indépendance ni objectivité. Comme ils ne tueront pasla poule aux oeufs d'or, les annonceurs, ils n'oseront jamais les critiquer et fournissent dès lors des infos tronquées voire franchement mensongères aux abrutis qui les gobent.
a écrit le 12/06/2013 à 11:51 :
Grâce à l'euro et au Pacte Merkel-Sarkozy ( ratifié par Hollande) les usuriers et les spéculateurs du Monde de la finance sont parvenus à prendre en otage les peuples du continent européen, pour les rançonner à leur seul profit.
a écrit le 12/06/2013 à 10:45 :
Circus Politicus livre de Christophe Deloire et Christophe Dubois, éditions Albin Michel.

Résumé:
Mesure-t-on les conséquences du Putsch qui a été commis à notre insu, contre la démocratie ?
Après l immense succès de Sexus Politicus, Christophe Deloire et Christophe Dubois s attaquent au théâtre d ombres qu est devenue la politique française.
Désormais, celle-ci est dominée par la scène européenne mais aussi par des réseaux aussi invisibles que puissants.
S appuyant sur des documents secrets et des archives inédites, les auteurs dévoilent les coulisses à la fois édifiantes et surprenantes de notre Circus Politicus, sur fond de crises gouvernementales et de chaos européen.
Une enquête percutante qui démontre que le système politique de l Europe est entièrement à reconstruire.
Conferences
http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/leurope-cest-la-paie
Réponse de le 12/06/2013 à 14:54 :
+1000. Seul François Asselineau et l'UPR sont en mesure de sortir la France du trou creusé par nos politicards de l'umpsfngnmodemfdgnpa.
a écrit le 12/06/2013 à 10:42 :
Supprimer la TV publique n'est pas supprimer l'information et revenir à la dictature. Internet supplée avantageusement. Si le service public est une gabegie , alors il faut le tailler. Si le choix nous était donné entre continuer à payer la redevance TV ou supprimer les chaînes publiques, que choisiriez -vous? Moi je supprime!
Réponse de le 12/06/2013 à 11:23 :
moi, pareil, d'autant plus que les chaines privées ne seraient pas concernées...
Réponse de le 12/06/2013 à 11:44 :
La TV ne devrait pas se limiter pas a la fourniture d'informations. L'information peut se compléter par de l'analyse. On peut rajouter des programmes culturels, des programmes éducatifs. Si on se limite à de la TV commerciale (privée quoi !) on devra se contenter de tele shopping, tele realité, serie américaines, beaucoup de pub, des matches de foot (le foot pognon, pas le foot amateur) avec beaucoup de pub, plus de sports secondaires (ca ne permet pas de rentabiliser la pub...) et encore de la pub de la pub et du bourrage de crane. Vous qui êtes déjà un peu atteint puisque vous n'avez pas vu la différence entre TV publique et TV privée, je vous plains...
Réponse de le 12/06/2013 à 14:20 :
Il faut être le dernier des gogos décérébrés pour oser croire que la suppression de medias publics entraînera la disparition des redevances. dans des états qui ont fait du racket fiscal un système de gouvernance, justifiant à eux seuls la "fraude" et l'"évasion" fiscales qui n'en prenent que plus de morale et de légitimité, une taxe ne disparaît jamais. Elle change de nom, elle augmente, mais elle ne disparaît jamais. Par contre, la pluralité, l'objectivité, le choix légitime des téléspectateurs, .. sont en danger; Comme dans toute disctature qui se respecte. Et sachant que les pires dictatures sont celles qui ont constamment les mots "droits", "liberté et "démocratie" dans leurs discours..
a écrit le 12/06/2013 à 10:41 :
Exemple à suivre en France ! La télévision française, avec ses syndicats de journalistes politisés, sa nomenklatura qui vit grassement grâce à l'argent public, son absence totale d'objectivité et d'éthique professionnelle, mérite le même traitement.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:04 :
Un peu court, comme "raisonnement", si l'on ose appeler ça ainsi. Car n'oubliez pas que vous payez grassement aussi les présentateurs soi-disant "vedettes" (et quand on voit vos présentateurs vedettes en france, cela d'onne une idée du niveau navrant des téléspectateurs franchouillards !) des chaînes privées. de quoi vivent-elles ? de la pub et exclusivement de la pub martelée à longueurs d'émissions. Et qui paye la pub ? Vous ! Même si vous n'utilisez pas les produits merdiques qui sont "vantés" par des publicitaires-mercenaires. C'est en fin de compte vous qui payez grassement les présentateurs, animateurs, ... du privé. Faudrait voir à réfléchir, cher ami, avant de raconter n'importe quelle imbécilité. Quand à l'objevtivité... Comment voulez-vous qu'une chaîne privée, entièrement dépendante de la pub, soi objetive ? Jamais elle n'osera dénoncer la médiocrité ou la dangerosité des produits qui la font vivre par les pubs hors de prix que vouspayez (c'est notamment pour cela que tous les produits vendus en france le sont trop chers et présentent des rapports qualité-prix dégueulasses). Alors... Qui mérite le traitement que vous préconisez ? Les vendus aux firmes multinationales qui vous mentent, vous epxloitent et vous intoxiquent ? Si c'est votre choix, vous ne méritez effectivement pas mieux et l'on comprend encore mieux le fait que la france est un pays de baltribgues qui ont fait de la médiocrité un "art" de vivre.
a écrit le 12/06/2013 à 10:30 :
Ca ne m'étonne pas vraiment... Connaissant très bien la Grèce et son fonctionnement pour en être originaire, je vois que la plupart des internautes s'offusquent du fait que ce soit une TV publique qui soit mise sous le couperet. La corruption était telle au sein de cette TV "publique" (tout comme les douanes, le fisc, et tous les autres services "publics) qu'il ne soit pas étonnant que le gouvernement vire tout le monde pour en refaire une. propre et assainie. Objectivement ca ne peut être une mauvaise chose. Chers français, vous n'imaginez pas la corruption en Grèce. Un simple officier des douanes en bas de l'échelle arrive à être propriétaire sur une île d'un palais avec ascenseur, piscine et tout le tralala qu'il se fait construire. D'où proviennent ses fonds à votre avis? Ca ne vous interpellerait-pas??? Au motif que c'est un officier de la fonction publique, il ne faudrait pas le toucher? Sacrés français. Et bien pour la TV "publique"grecque, c'est pareil, et sûrement à un autre niveau de corruption et de magouilles. Tout ça est le fait d'un manque de contrôle, et quand contrôle il y a, les contrôleurs sont ripoux aussi. Il faut que ca change, et si c'est par la manière forte, soit.
Réponse de le 12/06/2013 à 10:48 :
Pour tempérer vos propos, allez regarder ces excellentes conférences qui sont argumentées, datées, référencées
http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/leurope-cest-la-paie
Réponse de le 12/06/2013 à 11:15 :
Si vous croyez que je vais allez écouter 2h de conférence d'un bureaucrate professionnel de l'envoûtage et issu en prime de l'ENA, l'école jacobine de l'Etat Providence qui forme parfaitement à la réussite dans le centre de Paris, mais qui ne prépare en rien aux problème internationaux et aux enjeux de la mondialisation, notamment d'un point de vue économique.... Est-ce un hasard selon vous si un des seuls Présidents de la République de ces dernières années qui ne fut pas issu d'une de ces grandes écoles élitistes et déconnectées des réalités ait aussi été celui qui a le plus voulu changer les choses notamment dans l'administration et la fonction publique? Notamment en voulant instaurer la promotion des agents par la méritocratie et la compétence et non plus par ancienneté? Cette réforme n'a jamais pu été appliquée: les syndicats étaient contre, et les mentalités dans l'administration aussi ancrées que ne l'est le sentiment anti-riche et anti-réussite dans la mentalité socialiste.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:33 :
@panpan Allez troller ailleurs ! Si vous étiez vraiment Grec, vous sauriez les souffrances et la désepérance du peuple Grec et vous auriez la décence de ne pas nous servir vos clichés minables.
Réponse de le 12/06/2013 à 12:23 :
@Athina??? Pour votre gouverne, je suis parfaitement grec. Et ce dont je parle n'est pas du tout un cliché, mais la stricte réalité! Evidemment ca fait mal à entendre. Je n'ai pas dit que le peuple grec ne souffrait pas, Dieu m'en garde. il est simplement victime du laxisme et de la gangrène de sa corruption de sa classe dirigeante, ses fakelakia etc... Croyez-moi, ce n'est pas parce que je m'exprime en français que je ne sais pas de quoi je parle.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:11 :
panpan, je n'hésite pas une seule seconde à affirmer haut et fort que vous êtes un menteur. Vous prétendez être d'origine grecque ? vérifier. Et, en tout cas, cela ne valide en rien vos affirmations mensongères et crétines. Il est facile d'affirmer, comme un bon démago populiste, qu'un fonctionnaire des douanes au bas de l'échelle possède un palais avec ascenceur sur une île".. Quelle île ? Quel est ce fonctionnaire ? Citez vos sources et soyez précis. Diffile, quand on ment, n'est-ce pas ? C'est vrai qu'il y a de la corruption en Grèce, mais elle n'est certainement pas plus élevée que dans d'autres pays tels que, notamment, la france ou l'Allemagne Elle est peut-être un peu moins discrète, mais certainement pas moins répandue. Quant à vos "palais"... Si, effectivement, vous avez prix l'habitude de vovre dans les mansardes françaises insalubres, n'importe quelle bergerie grecque vous semblera un palais. mais vos propos n'en seront pas plus vrais, sérieux, fiables et honnêtes pour autant ! ET pour vivre en Grèce, je sais, moi, de quoi je parle. ce qui n'est pas votre cas.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:29 :
@panpan ou Pinocchio
+10000
Réponse de le 12/06/2013 à 13:33 :
L'île d'Eubée, plus précisément à Karystos. La source? Pas un article ou une émission télé, mais les yeux de mon père. Je n'ai pas honte de dire que je suis grec madame. Je suis même d'un quartier d'Athènes qui s'appelle Xaidari. Ca vous va ou pas? C'est quand même marrant de trouver des gens qui mettent autant de mauvaise volonté à ne pas voir la réalité. Pourquoi m'obstinerais-je de la sorte? Pourquoi mentirais-je quel est mon intérêt? J'estime de mon devoir de dire que ca ne va pas du tout en Grèce. Je n'ai pas honte de le dire car je veux que ca change. Je ne fais pas partie des gens qui se servent dans la caisse. Ni dans ma famille. Enfin, je terminerai par le rapport de Transparency International sur la corruption, qui classe la Grèce 94 ème pays le moins corrompu dans le monde derrière des pays comme la Serbie ou la Roumanie... mais au même rang que la Colombie. Voici le lien: http://bit.ly/172bY2g Pourquoi diable niez-vous à ce point la stricte vérité? C'est indéfendable de nier ce qui est pourtant factuel.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:43 :
panpan, pour vitre réellement en Grèce aujourd'hui et y apprécier une qualité de vie qu'aucun français ne peut imaginer, je peux dire, comme l'intervenant précédent, que vous êtes au minimum un affabulateur, sinon un pitoyable propagandiste nervi d'une idéologie qui a fait de la voyoucratie son système de gouvernance et, à tout le moins, un fieffé menteur. Je suis 'accord avec l'intervenant précédent qui vous demande d'aller au-delà de vos affirmations mensongères et de donner, au minimum, le nom de l'île et celui du focntionnaire que vous "connaissez" soi-disant. Pour vitre aujourd'hui en Grèce, je opeux affirmer que la corruption y existe bel et bien, mais certainement pas à un niveau plus élevé que dans les autres pays européens pourtant très moralisateurs. Certes, ici, elle est moins discrète peut-être, mais certainement pas plus élevée ou plus fréquente, loin de là. n outre, la "fraude" fiscale, si elle existe également et qu'elle conserve toute sa légitimité dans une Europe qui a connu un outsch économique et financier et qui vit une dictature génocidaire du monde de la finance avec la complicité des politiques que vous élisez, elles est aujourd'hui infiniment moins élevée en Grèce qu'en france, en belgique, en allemagne, ... Ici, plus de 75 % de la population est directement ponctionnée à la source, sans possibilité de fraude. On en est loin en France. Alors de 2 choses l'une : soit vous n'êtes qu'un sale menteur, soit vous n'êtes qu'un pitoyable popagandiste. Dans les deux cas, vos propos n'ont absolument aucune valeur.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:52 :
Ce qui est indéfendable, c'est de colporter envers et contre tout des mensonges, des contre-vérités et des rumeurs que la plupart des intervenants de ce site sont dans l'incapacité de vérifier. Soyons magnanimes et faisons semblant de croire que vous êtes d'origine grecque, et encore !.. ce qui ne veut pas dire que vous soyez d'une quelconque compétence, honnêteté ou objectivité, loin s'en faut ! Il est facile de critiquer et de colporter des mensonges lorsque l'on vit dans son gourbi "made in france". Moi, je vis aujourd'hui en Grèce et je sais - réellement !, contrairement à vous qui fantasmez, engoncé dans votre idéaologie (de) primaire - ce qui s'y passe. Et si la corruption existe bel et bien, elle est loin d'être aussi élevée que dans d'autres pays européens qui font pourtant autant de bruit que des tonneaux vides. Un peu comme vous, donc... Quant aux classements de T.I. ... restons sérieux ! Ils n'ont absolument aucune valeur réelle et ils modifient leurs classements en fonction de certains impératifs idéologiques. Curieux, d'ailleurs, que les USA soient si bien positionnés dans leur classement alors que la cirruption y est, dans les faits et la réalité, galopante à quasiment tous les échelons de pouvoir et de décision. Le fait de vous y référer ne fait qu'illustrer une fois de plus le fait que vous n'êtes qu'un pitoyable affabulateur (pour rester gentil) ou un vuilgaire menteur (pour être objevtif). Mais je veux bien croire que "vous ne vous servez pas dans la caisse". Vous profitez allègrement de celles qui sont financées par lmes autres, sans doute !
Réponse de le 12/06/2013 à 13:56 :
@ Athina & le reste
Je ne comprends pas cet acharnement messieurs-dames sans pseudos. Je commence même à être outré que vous soyez absolument convaincu que je ne suis pas grec!!!! Si je vous donnais mon nom de famille qui parle pour lui-même, je pense que ca vous calmerait. Malheureusement, vous savez aussi bien que moi que je ne peux vous le donner, surtout en ces temps de surveillance BIG BROTHER. Et le pire de tout ça c'est que beaucoup d'entre vous semblez être français. Le monde à l'envers quoi!
Réponse de le 12/06/2013 à 14:06 :
Je suis désolé que ca vous embête autant, je me demande limite si vous ne protégez pas quelqu'un! Et le pire c'est que vous semblez être un franchouillard installé en Grèce pour le taf. Et vous me faîtes la leçon sur ce qui existe et n'existe pas en Grèce, mon pays!! On aura tout vu..... Sans rire vous êtes grave. Ecoutez, à la limite donnez moi votre adresse mail, je vous donne mon nom de famille en privé (puisque je ne suis pas grec, vous verrez bien). Quant à votre dernière phrase... je crois que vous dépassez vraiment les bornes.
Réponse de le 12/06/2013 à 14:18 :
Pour quelqu'un qui a vécu un minimum de temps dans un pays du sud, le discours de Papan me semble pour le moins crédible même si les profiteurs vous diront de circuler puisqu'il n'y a rien à voir. D'ailleurs il est inutile d'aller en Grèce pour observer la corruption, allez vivre simplement dans le sud de la France (notamment à Marseille) et vous verrez!
Réponse de le 12/06/2013 à 14:38 :
Bon, je ne sais pas vous, cher Panpan, mais moi je travaille et je ne survis pas au crochet des autres.Mieux même : je fais vivre des Grecs avec des salaires qui tout compris dépassent de loin les moyennes nationales. C'est loin d'être votre cas, non ? Alors, person, je retourne travailler avec les courageux Grecs qui restent au pays et font tout pour s'en sortir. Et je vous laisse délirer et mentir à longueur de com'. n'oubliez pas d'aller toucher votre chèque d'allocs. Ici, les (vrais) Grecs bossent. Prenez-en de la graine !
Réponse de le 12/06/2013 à 15:05 :
à PanPan-Quel patriotisme admirable! Dans tout le monde vivent des hommes très honnêtes à l exception de la Grèce où vivent des hommes corrompus! Naturellement à l exception de PanPan!
Réponse de le 12/06/2013 à 15:37 :
Depuis que l'on parle de bosser et que l'on évoque le courage des vrais Grecs qui se battent au quotidien, Panpan a disparu. CQFD, le nervi !
Réponse de le 12/06/2013 à 15:40 :
vous écrivez :"vous auriez la décence de ne pas nous servir vos clichés minables", en parlant de panpan.
Le cliché qui court de plus en plus sur les grecs et qu'ils ne sont bon qu'à se voler les uns les autres, et que la seule chose pour laquelle ils peuvent s'entendre c'est quant il s'agit de voler le reste de l'europe.
Alors quant panpan écrit qu'il existe aussi des grecs honnêtes éxaspérés par les profiteurs (et même pas solidaires, ah , les affreux ! ), non il ne nourrit pas les préjugés sur les grecs, au contraire il continue à rattraper ce qui peut l'être ...
Réponse de le 12/06/2013 à 15:52 :
Etant donné que la moitié de mes commentaires ne sont pas publiés après modération difficile de réagir. Je suis entrepreneur en France dans l'e-commerce pour répondre à ??? sans pseudo. En route pour le Brésil, pour de nouveaux projets, j'ai grandi en France, d'où mon français! Ca ne m'empêche de savoir ce qui se passe en Grèce, comme dans l'armée par exemple, où pendant la dictature, pour l'achat d'un avion à Dassault il y a des histoires de commissions dont je vous détaillerais pas l'histoire ici puisque vous avez décidé que je n'étais pas grec, et que parce que travaillez là-bas, vous aviez la science infuse. Naïfs je vous dis!
Réponse de le 12/06/2013 à 16:18 :
dassault, dites-vous ? Ce sont donc, une fois de plus, les français les corrupteurs. S'il n'y avait pas de corrupteurs, il n'y aurait pas de corrompus ! Et si les voyous de l'europe et de la troïka ne pratiquaient pas un véritable génocide économique en Grèce dont vous ne connaissez pas la réalité actuelle (ou que vous n'avez pas le courage de voir), bien des fléaux n'existeraient pas, plus, ou moins. Quand on vous rabote votre salaire de près de 50 %, il est normal et logique que vous accepties des pots-de-vin. Et la fraude fiscale, qui devient une mesure de survie, n'en devient que plus saine, morale, légitime, juste et salvatrice. maintenant, osez me prétendre que vous ne versez pas d epots-de-vin au Brésil ??? Si vos com' n'étaient pas aussi outranciers, ils seraient au moins risibles et on passerait un joyeux moment et s'en moquer. Mais vous véhiculez de spropos extrêment dangereux (pas étonnant que vous soyez "sucré au passage), complètement inféodé à une idéologie d'un autre âge, nuisible, corrompue (eh oui !) et responsable d'un génocide économique dans toute l'Europe du Sud, dont la Grèce. mais si vous avez décidé d'être le collabo des génocideurs...
a écrit le 12/06/2013 à 10:25 :
Donc en Grèce : interdiction de référendum (fin de la démocratie dans le pays qui l'a inventé!). Donc en Grèce : début d'extinction totale des services publics (depuis le temps que c'est dans les tuyaux?!). Donc en Grèce : privatisation et délocalisation de morceaux entiers du pays (Port du Pirée chinois). Donc en Grèce : L'Europe telle qu'elle a été rêvée enfin réalisée. Un cauchemar.
a écrit le 12/06/2013 à 9:50 :
Si l'UE ne reagit pas alors cela signera sa fin. Quels que soient les efforts a consenter par la grece le procede est inacceptable.
a écrit le 12/06/2013 à 9:19 :
ça va peut-être augmenter le taux de natalité, donc, encore plus de chômeurs?
Réponse de le 12/06/2013 à 10:34 :
Ou augmenter le taux de dépression chez les rentiers oisifs...
a écrit le 12/06/2013 à 9:13 :
Cette décision n'est pas à la demande ni de l'Allemagne, ni de la Troïka, ni du FMI, elle est unilatéralement gouvernementale grecque.
Réponse de le 12/06/2013 à 9:43 :
Impressionante analyse... Et ils l'ont fait parce qu'il n'y avait rien de bien a la tv cette semaine non? ;)
Réponse de le 12/06/2013 à 10:24 :
ce n'est pas une analyse, c'est un constat!, certains pays pourraient peut-être suivre l'exemple??
a écrit le 12/06/2013 à 8:21 :
Un état qui commence à réduire son service propagande,ça sent le roussi.
Réponse de le 12/06/2013 à 10:02 :
C'est exactement ce que j'ai pensé...
Réponse de le 12/06/2013 à 10:14 :
C'est plutôt un état qui élimine les voix discordantes.
a écrit le 12/06/2013 à 8:01 :
Je vois que sur ce site les dictateurs ne manquent pas. Ceux qui soutiennent la TROÏKA pourraient bien en faire les frais, mais vu leur niveau de réflexion ils pensent que c'est pour les autres jusqu'au jour où!
Réponse de le 12/06/2013 à 8:16 :
@à bientôt : Bien vu!
Réponse de le 12/06/2013 à 8:34 :
@à bientô:t Comme toujours, certains se réjouissent du malheur des autres
Réponse de le 12/06/2013 à 9:24 :
Se réjouir du malheur des autres, c'est propre à l'espèce humaine.
Réponse de le 12/06/2013 à 10:09 :
Et bien moi, cela ne me réjouit pas du tout, cela m'inquiéte, car il faut que cela aille trés
mal pour en arriver là. Lorsque l'on sait que des dirigeants de droite comme de gauche
ont ou avaient eu des comptes en Suisse ? que lorsque un député était élu, il recevait
une mercédes limousine noire etc que de fric dépensé inutilement ? Et nous nos dirigeants
d'avant et mantenant ne font pas comme les GRECS ? OUI JE SUIS INQUIET ET JE ME
POSE DES QUESTIONS C EST QUAND LA BATTUE POUR TUER L EXCEDENT DE
LAPINS ?
a écrit le 12/06/2013 à 7:53 :
J'aimerai bien qu'on m'explique comment, en arrêtant un service réalisé par des grecs, pour des grecs, sans flux de biens ou de services vers l'extérieur du pays, on va réduire la dette grecque .... Ca fait plaisir à des dogmatiques, mais à par ça, c'est très con ! Un service en moins, quelques chômeurs de plus, qu'il faudra bien nourrir : bon ! si on liquidait les employés virés ou qu'on les expulse de Grèce, ca ferai moins de bouches à nourrir en Grèce, sinon, ca change rien.
a écrit le 12/06/2013 à 7:46 :
Malheureusement, nos chaines publiques n'apportent aucune valeur ajoutée par rapport au privé. Aucune pitié à avoir! Il faudrait que les français puissent, comme le font les allemands pour les religions, définir le media qu'ils souhaitent subventionner: je vote pour la presse écrite!
Réponse de le 12/06/2013 à 10:39 :
Savez-vous que les journalistes de la presse écrite ont des avantages fiscaux? Avantages que Sarkozy voulait supprimer et qui sont protégés par la gauche? Cette volonté de Sarkozy de tout changer qui a sûrement participé à l'infâme traitement médiatique qu'il a subi pendant 5 ans, faut-il le rappeler? Que ces mêmes journalistes ont en majorité une sacrée préférence politique marquée à gauche à en juger par le traitement de l'information en France ? Et il faudrait en plus subventionner la presse écrite? Faut pas pousser non plus.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:30 :
Cher Panpan, non seulement vous mentez lorsque vous prétendez connaître la situation en Grèce, mais en plus, dans votre sinistre abrutissement idéologique (de) primaire, vous "oubliez" de mentionner le fait que les "journalistes" (si on ose les appeler comme ça, en tout cas...) de BFM, du Figaro, de TF1, etc etc sont franchement à droite, voire même très à droite. Et entre ce que le pitoyable précédent polichinelle élyséen martelait dans ses discours aussi creux que propagandistes et ce qu'il a réalisé (et qui a été une catastrophe pour votre pays), il y a un "Monde". Et je doute que les journaleux de "minute" et autres feuilles de chou du même pitoyable acabit soient franchement de gauche. A force de mentir à longueur de com et de vous faire le nervi d'un système idéologique pourri et mafieux qui a fait de la voyoucratie un système de (mauvaise) gouvernance, vous sciez la branche sur laquelle vous êtes confortablement assis. Mais finalement tant mieux. "Plus dure sera votre chute" ...
Réponse de le 12/06/2013 à 13:49 :
Je suis juste mort de rire. je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas de journaleux de droite... Encore heureux qu'il y en ait!!!! Oui Le Figaro BFM et co sont à droite. TF1, c'est une autre paire de manche. Mais bon, vous semblez affirmer qu'il n'y a pas beaucoup de journalistes de gauche en France.... Vous n'êtes juste pas crédible.
a écrit le 12/06/2013 à 7:41 :
"Du pain et des jeux" disait les empereurs romains pour maîtriser la plèbe. Déjà qu'il n'y a plus de pain s'il n'y a plus de jeux... le peuple va se soulever !!! Même la dictature l'avait compris et laissé tranquille la TV. Ce gouvernement prend de gros risques. Bon sinon pour relativiser l'audience de ERT et ses programmes c'était l'équivalent de France 5 voir de France 4...
Réponse de le 12/06/2013 à 9:05 :
Les Pharaons des Marchés spéculatifs (et leurs valets politiciens) on applique les plans d austérité «à la bête expérimentale» (la Grèce) et après, très lentement et «silencieusement», aux autres pays européens. La doctrine du choc un peut transformée.
a écrit le 12/06/2013 à 7:37 :
Qui regarde encore la télé, à part les rentiers aigris ?
a écrit le 12/06/2013 à 7:19 :
L'élimination de la presse libre est l'un des signes les plus préoccupants de cette intervention de la troika. La seule presse sera celle dont les actions seront détenues par le grand capital, donc servira les intérêts de celui-ci. Une tendance oligarque autoritaire qui ne rappelle pas le bon vieux temps.
Réponse de le 12/06/2013 à 10:43 :
Les médias étatiques sont le contraire d'une presse libre.
a écrit le 12/06/2013 à 7:18 :
Quelle est la justification des chaines de service public face à l'offre très large de chaines privées aujourd'hui ? Nous faire payer une redevance ? Les chaines privées peuvent tout autant tarifer leurs services...ou rester gratuites et vivre de la publicité. A quand la suppression de France Télévision et de la taxe que nous payons ?
Réponse de le 12/06/2013 à 8:24 :
J'ai l'impression que vous êtes nourri aux émissions de téléréalité, au matches de foot ou au téléshopping. Alors, je comprends votre commentaire. Si vous regardiez Arte, ou TV5, vous verriez qu'on y trouve des programmes moins commerciaux. La culture, l'éducation, ce n'est pas le plus rentable, mais c'est le rôle de l'état de les proposer quand même.
Réponse de le 12/06/2013 à 9:22 :
à BRITANNICUS -Je crois qu?à votre avis il faut informer le monde entier seulement par?CNN (démocratiquement!!!).
a écrit le 12/06/2013 à 6:49 :
réduire les dépenses d'un pays surendetté: exemple à suivre
Réponse de le 12/06/2013 à 8:05 :
Merci qui?
a écrit le 11/06/2013 à 22:44 :
Nos énarques cherchent comment nourrir le mamouth télévisuel. Il suffirait de ferme TV5 France 24 et toute ces chaîne que personnes ne regarde et qui coûte des fortunes
Réponse de le 11/06/2013 à 23:11 :
Avec des S ...
Réponse de le 12/06/2013 à 7:13 :
TV5 est une des chaînes internationales les plus suivies au monde.
Réponse de le 12/06/2013 à 8:26 :
Vous avez parfaitement raison, disons, pour aller plus loin dans l'absurde, qu'il faudrait supprimer la télé en France
a écrit le 11/06/2013 à 22:15 :
Nous aussi nous devrions fermer la radio bolchevique.
Réponse de le 11/06/2013 à 22:54 :
C'est laquelle ?
Réponse de le 12/06/2013 à 8:05 :
Celle qui dit des méchancetés sur les assistés fiscaux.
a écrit le 11/06/2013 à 21:55 :
Remarquable décision ! Il faudrait faire la même chose en France : fermer les chaînes étatiques qui ne sont bonnes qu'à diffuser la basse propagande gouvernementale. Il n'y a qu'a regarder le JT pour constater, tous les jours, que les serviles journaleux sont allés chercher le matin même leur reportage "sécurité routière" pré-mâché aux portes du ministère. Si ce type de presse disparaît, personne ne s'en plaindra et la démocratie y gagnera (ainsi que les finances publiques)
Réponse de le 11/06/2013 à 22:52 :
Vous avez raison, TF1, ça commence à me gaver
Réponse de le 11/06/2013 à 23:13 :
Ecoeurant !
Réponse de le 11/06/2013 à 23:40 :
@rose

Vous pouvez toujours zaper TF1 ça ne vous coûtera pas un sous de plus néanmoins le service public en porte-parole de l'inaction gouvernementale devrait vous gaver encore plus!
Réponse de le 12/06/2013 à 7:29 :
Le mardi 11 juin l'une de nos chaines étatique a pourtant diffusé un excellent reportage sur l'évasion fiscale et sans ménager le pouvoir actuel.
Réponse de le 12/06/2013 à 12:56 :
TF1 est une chaîne privée, en Grèce il s'agit du public, ne mélangez pas tout.
a écrit le 11/06/2013 à 21:44 :
France Télévisions , si tu nous entends ....
Réponse de le 12/06/2013 à 9:30 :
J'ai déjà vu des gouvernements ayant une sphère médiatique plus favorable que celui-ci.
a écrit le 11/06/2013 à 21:26 :
Tiens, deviendrait on sérieux en Grèce ? Cela va etre intéressant de voir sous quelle forme et avec combien d'employés rouvrira ce réseau national symbole de l'inefficacité administrative, de l'absence d'ambition et gouffre financier pas perdu pour tout le monde !
a écrit le 11/06/2013 à 20:41 :
d'ici que les généraux reviennent.....................
Réponse de le 11/06/2013 à 21:03 :
euh... les colonels
a écrit le 11/06/2013 à 20:37 :
La grece est en faillite !
il y a trop de depense, donc il sacrifie la TV !
Réponse de le 11/06/2013 à 21:13 :
@satan: pas sûr que ce soit un bon plan parce que la première chose dont s'emparent les insurgés avant toute prise de pouvoir, c'est la télé et la radio :-) et chez nous, je pense que supprimer la télé serait une vraie punition pour nos politiques qui, à défaut d'être compétents, adorent se montrer :-)
Réponse de le 11/06/2013 à 21:19 :
Sacrifier la propagande publique des fonctionnaires ferait aussi le plus grand bien à la France. Nous n'avons pas besoin d'une propagande d'état multicanal.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :